Encore des problèmes avec nos sites nucléaires. INTERFERENCE OVNI ou pas?

03/11/2010

Source : Ken PFEIFER MUFON NEW JERSEY     WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG via Ufoetsciences

Le président Obama a été informé ce matin d’ une panne de courant d’ingénierie à FE Warren Air Force Base dans le Wyoming qui a concerné 50  missiles balistiques intercontinentaux nucléaires (ICBM), un neuvième de l’arsenal de missiles des États-Unis, temporairement hors ligne samedi.

La base est un point principal  des forces nucléaires stratégiques des Etats Unis. La 4ème escadre y a son siège, contrôlant 150 missiles balistiques nucléaires Minuteman III. Ils sont en alerte permanente et sont logés dans une variété de bunkers à travers plusieurs Etats.

Samedi matin, selon les gens informés sur ce qui s’est passé, un escadron d’ICBM sont soudainement tombés dans ce qu’on appelle un statut « LF Down, ce qui signifie que les ceux qui manipulent les missiles dans leurs bunkers ne pouvaient plus communiquer avec les missiles eux-mêmes. Cela signifie également que les différents protocoles de sécurité intégrés dans le système de lancement de missiles, comme les alarmes d’intrusion et les alarmes de séparation d’ogives, ont été déconnecté.

Dans le statut « LF Down »   les missiles sont toujours techniquement en mesure de lancement, mais ils ne peuvent être contrôlés par une commande de contrôle aérien et de plate-forme comme le Boeing E-6 NAOC »rotule », les avions E-4B  NAOC ou peut-être la flotte TACAMO, qui est principalement utilisée pour communiquer avec les sous-marins nucléaires.

Si le pays avait été placé en état d’alerte, ces plateformes auraient fonctionné automatiquement parce que les fréquences utilisées pour transmettre les codes nucléaires se connecteraient avec des systèmes séparés, selon les responsables .

Lire la suite sur Ufoetsciences


Missiles nucléaires abattus par des ovnis

30/09/2010

Mikhail Gorbachev le phénomène ovni existe réellement

« The phénomène  des ovnis existe, et il doit être traité sérieusement. »
Mikhail Gorbachev,
Numéro un de l’Union Soviétique.
Entretien rapporté dans  ‘Soviet Youth’, 4 May 1990.

Le 27  Septembre 2010, six anciens officiers de l’ U.S. Air Force et un ancien homme de troupe ont rompu leur silence au National Press Club, concernant les objets volants non identifiés et des missiles nucléaires abattus. Ils ont exhorté le gouvernement à confirmer publiquement l’incident, indiquant qu’ils ont reçu l’ordre de ne jamais discuter des événements.

Le témoignage donné au National Press Club à Washington DC indique que de nombreuses installations de missiles   ont été d’arrêtées par des ovnis sous contrôle intelligent.

Robert Hastings a ouvert l’évènement du National Press Club en mentionnant, « Des documents déclassifiés du gouvernement américain et les témoignages du personnel des États-Unis ou d’anciens militaires à la retraite  confirment hors de tout doute la réalité des incursions en cours des ovnis sur les sites d’armes nucléaires.

Ce qui semble être plus grave encore – sans aucun doute il ne demeure pas moins que les États-Unis d’Amérique ont une grave crise inavouée de sécurité nationale sur les  mains à propos de laquelle elle refuse de répondre, malgré les preuves accablantes présentées par le personnel de la Force aérienne.

Le témoignage de sept anciens militaires à la conférence de presse à Washington DC, qui ont affirmé, « les OVNIS ont désactivé des dizaines de missiles nucléaires  à travers les États-Unis. Il est également prouvé que les OVNIS sont apparus sur les installations nucléaires dans l’ex-Union soviétique et le Royaume-Uni.   Robert Hastings l’expert de recherches a indiqué qu’ a lui seul il a interrogé plus de cent militaires qui ont une connaissance de premier plan sur les ovnis et que  leur gouvernement refuse de divulguer les détails de ces incursions ovni et de l’arrêt des missiles  – beaucoup  sentent que  les grands médias ont été invités  à discréditer ces rapports à tous prix…

Ces officiers ont occupé des postes importants en tant que commandants de lancement et des officiers de contrôle de haut secret, se sont vu confiés par l’armée américaine  la disposition de dispositifs nucléaires qui auraient pu effacer les grandes villes. Les Ovnis sont également soupçonnés d’avoir empêché des explosions nucléaires et des accidents, détruit des radars , et  accidenté des aéronefs. Il y a eu de fortes indications selon lesquelles une intelligence extraterrestre a aidé à prévenir des accidents nucléaires et des actions nucléaire terroristes. Il est évident sur la base des témoignages que les gouvernements ne souhaitent pas révéler l’étendue des intrusions dans la vie et les affaires de s personnes et de leurs gouvernements de la terre.

Le Capitaine Robert Salas (retraité) de l’US Air Force co-président de l’événement de Washington a déclaré, le phénomène ovni est réel et non imaginaire, il est à ce  jour un secret excessif dans notre gouvernement au sujet de ce phénomène, la manipulation de l’arme nucléaire [par des ovnis] est une préoccupation de sécurité nationale. «Ils [l’US Air Force] retiennent délibérément les faits à la source  depuis 1969, nous demandons simplement la vérité.

OVNIS ont attaqué les armes nucléaires à Malmstrom Air Force Base dans le Montana, « L’OVNI a été signalé par mon garde. Un objet ovale rouge vif  planant en dehors de la grille d’entrée. Il était très agité, effrayé, quand il m’a dit  ça au  téléphone. La raison pour laquelle je crois que ce qu’il m’a dit est vrai, c’est parce qu’ils n’avaient pas accès à notre système de défense antimissile. Ils n’avaient aucun moyen de le contrôler. Et tandis que cet objet était là-haut, nos missiles se sont éteints.

Salas, un ancien officier de lancement de missiles nucléaires de l’US Air Force, a présenté l’événement avec le chercheur Robert Hastings, auteur de « Les OVNIS et des armes nucléaires:. Rencontres extraordinaires sur les  Sitesd’ armes nucléaires  » J’étais en service quand un objet est venu et a plané directement sur le site « , a déclaré Salas, concernant l’événement du 16 Mars , 1967, à Malmstrom AFB dans le Montana. » Les missiles se sont fermés, 10 missiles Minuteman. Et ce fut  la même chose sur un autre site une semaine plus tard, dit-il.

Les organisateurs de la conférence de presse ont été le capitaine Robert Salas (retraité) et chercheur Robert Hastings. Ils peuvent être joints respectivement à rasalas@roadrunner.com et hastings444@kitcarson.net

Pour revoir la vidéo de la conférence de presse voir ces liens:

Source : Ken Pfeifer Mufon New Jersey

Traduction Era


Un prédateur exploitant exploité lui même?

09/09/2010

UFOETSCIENCE    &  AREA51     présentent ce sujet:

Quelques observations, récits ,ouvrages,  témoignages attirent l’attention de quelques ufologues auquel era quelques administrés de suricate également , et moi même nous nous penchons!

Certains faits seraient éloquents et loin d’être idiots en interprétations.

Certains  PAN(D) »phénomènes aérospatiaux non identifiés de classe D « (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9nom%C3%A8ne_a%C3%A9rospatial_non_identifi%C3%A9)

survoleraient des installations stratégiques:

Centrales nucléaires,

bases militaires,

usines,

mines, plans d’eau…..

La réflexion que l’on peut avoir au vu de certains cas  démontre que « ces visiteurs venus d’ailleurs » ne feraient pas que du tourisme sur notre bonne vieille planète mais expériementeraient nos ressources voir les exploiteraient.

Lire la suite


L’ovni et le météore

10/03/2010

Source : http://aliensmania.free.fr/index.php/articlesovnis/ovnietmeteore.html

Voici la traduction d’ un article originalement écrit en turc,puis traduit en anglais qui raconte une histoire incroyable, celle d’ un ovni qui aurait rattrapé un météore qui allait s’ écraser sur terre pour le détruire le rendant ainsi inoffensif. Nous devons ce travail à un groupe ufologique turc nommé Sirius. Au vu des nombreux témoins sérieux de l’affaire et surtout de la vidéo, l’histoire est plus que crédible prouvant ainsi que les extraterrestres ne sont sûrement pas les méchants envahisseurs décrits dans les films de science-fiction mais plutôt les anges gardien de l’ humanité. Pour preuve à la fin de cet article, l’ histoire de l’ ovni de Tchernobyl, histoire à prendre avec la plus grande prudence car sans preuve, tout aussi fantastique.

Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :