Pentagone : Mise à jour de sa ligne directrice pour l’AATIP

Un grand merci à Nick pope pour toutes les informations qu’il accepte de nous livrer et /ou de partager

Source Nick Pope

Traduction Era pour Area51blog

J’ai obtenu la déclaration suivante sur l’AATIP via le Bureau des affaires publiques du Départerment de la Défense (DOD) :

L’objectif du programme avancé d’identification des menaces aérospatiales (AATIP) était d’étudier les applications des systèmes d’armes aérospatiales avancés étrangers, avec des projections technologiques futures au cours des 40 prochaines années, et de créer un centre d’expertise pour les technologies aérospatiales avancées. L’objectif était d’aider à comprendre la menace que représentent les véhicules et les technologies aérospatiales non conventionnelles ou avant gardiste qui pourraient avoir des incidences sur la sécurité nationale des États-Unis.

Le programme a débuté au cours de l’exercice financier (AF) 2008. Suite à une mesure autorisant une augmentation de crédit alloué à la défense un budget de 10 millions de dollars a été débloqué. L’Agence du renseignement de la défense (DIA) a attribué un contrat à un soumissionnaire unique, Bigelow Aerospace Advanced Space Studies, LLC. Le contrat était connu sous le nom de Programme d’applications avancées du système d’armes aérospatiales (AAWSAP).

L’objectif du contrat était d’expertiser les 12 critères techniques suivants : portance, propulsion, contrôle, armement, réduction des signatures, matériaux, configuration, production d’énergie, translation temporelle, effets humains, interface humaine et intégration technologique. L’entrepreneur a identifié et travaillé avec des universitaires et des scientifiques pour produire des rapports techniques. Lors de l’élaboration des rapports et de l’exploration de la manière de créer un «centre d’expertise», le contrat a permis d’effectuer des recherches tirées d’une grande variété de sources, y compris des rapports sur les PAN. Cependant, l’examen des observations des phénomènes aériens non identifiés n’était pas le but de l’AATIP.

Les 26 premiers rapports ont été achevés à la fin de 2009. La mesure concernant une augmentation de crédit alloué à la défense pour l’exercice 2010 prévoyait 12 millions de dollars supplémentaires pour le programme, et 12 autres rapports ont été produits. Au total, 38 rapports techniques ont été livrés. La liste est ci-dessous. Tous les rapports sont classés ou marqués pour un usage officiel uniquement. Seuls quelques-uns d’entre eux ont été rendus publics.

Après un examen à la fin 2009, il a été déterminé que les rapports avaient une valeur limitée pour la DIA. Le ministère a mis fin à l’AATIP lorsque le financement du programme a pris fin en 2012.

Rapports produits sous l’AATIP:

1-Fusion de confinement électrostatique inertiel
2-Propulsion nucléaire avancée pour les missions habitées dans l’espace lointain
3-Technologie hyperfréquence pulsée haute puissance
4-Accès à l’espace
5-Propulsion spatiale avancée basée sur l’ingénierie du vide (métrique spatio-temporelle)
6-Biosenseurs* (aussi appelés biocapteurs-W), et BioMEMS
7-Cape d’invisibilité
8-Trous de ver traversables, portes des étoiles et énergie négative
9-Communications par ondes gravitationnelles à haute fréquence
10-Rôle des supraconducteurs dans la recherche gravimétrique
11-Antigravité pour les applications aérospatiales
12-Effets de champ sur les tissus biologiques
13-Propulsion aérospatiale de Positron
14-Concepts d’extraction d’énergie du vide quantique
15-Une introduction à l’équation statistique de Drake
16- Maverick Inventor contre Corporate Inventor
17-Biomatériaux
18-Métamatériaux pour les applications aérospatiales
19-Warp Drive, Energie sombre et la manipulation de dimensions supplémentaires
20-Approches technologiques du contrôle des dispositifs externes en l’absence d’interfaces actionnées par les membres
21-Matériaux pour plates-formes aérospatiales avancées
22-Lunettes métalliques
23-Applications aérospatiales de la matière programmable
24-Spintronique métallique
25-Implications de la communication spatiale de l’intrication quantique et de la non-localité
26-Propulsion de fusion aneutronique I
27-Cockpits à l’ère du vol révolutionnaire
28-Limites cognitives du contrôle simultané de plusieurs engins spatiaux sans pilote
29-Détection et suivi haute résolution des véhicules à des vitesses hypersoniques
30-Propulsion de fusion aneutronique II
31-Laser Lightcraft Nanosatellites
32-Magnétohydrodynamique (MHD) Propulsion aérobie pour les applications aérospatiales
33-Calcul quantique et utilisation de molécules organiques dans la technologie d’automatisation
34-Topographie quantique des états d’énergie négative dans le vide
35-Les ultracondensateurs en tant que dispositifs de stockage d’énergie
36-Propulsion de masse négative
37-État de l’art et évolution des armes laser à haute énergie [Version SECRET // NOFORN]
38-État de l’art et évolution des armes laser à haute énergie

Groupe de travail AATIP Vs Groupe de travail sur les PAN (UAPTF)

L’UAPTF n’est pas une continuation de l’AATIP. Étant donné que la majorité des rapports sur les observations de PAN au cours des dernières années provenaient de pilotes de chasse de l’aéronavale, le ministère de la Marine évaluait les incursions de ces phénomènes sur les terrains de manœuvres et l’espace aérien désigné par le DOD depuis environ 2018. À partir de 2019, le DOD a entrepris des efforts pour officialiser l’excellent travail effectué par la Marine effectué pour son compte. L’ancien secrétaire adjoint Norquist a approuvé la création de l’UAPTF le 4 août 2020.

Commentaire de Nick Pope:

Le texte ci-dessus met à jour les déclarations précédentes du Pentagone sur l’AATIP, essayant de clarifier son rôle et – en particulier – de résoudre la question de savoir s’il s’agissait ou non d’un programme OVNI.

Si l’AATIP s’était véritablement concentré sur les menaces aérospatiales et les armes de la prochaine génération (ce qui est toujours la ligne à suivre), on s’attendrait à ce que la cible soit la Russie et la Chine. Ce n’est pas le cas. La liste des rapports produits dans le cadre de l’AATIP se concentre sur des concepts de physique théorique avancés tels que l’anti-gravité, les dimensions supplémentaires, l’entraînement par distorsion et les trous de ver. Le fait qu’un rapport porte sur l’équation de Drake indique en outre que le véritable objectif n’avait rien à voir avec des adversaires terrestres tels que la Russie et la Chine – le but de l’équation de Drake est d’estimer le nombre de civilisations transmissibles dans la galaxie.

La phrase clé de la déclaration révisée du Pentagone est celle-ci: «En développant les rapports et en explorant la manière de créer un« centre d’expertise », le contrat permettait des recherches tirées d’une grande variété de sources, y compris des rapports sur les PAN». Sur la base de ma propre gestion du sujet OVNI / PAN par le ministère britannique de la Défense, cela me suggère que le centre d’intérêt de l’AATIP était en effet les OVNIS, mais que ceux qui rédigeaient et géraient le contrat déguisaient la vraie nature du programme. Ainsi, ils l’ont décrit en termes de menaces aérospatiales et d’armes de nouvelle génération, pour le faire passer au-delà des hauts responsables de la Defense Intelligence Agency et pour le garder hors du radar des comités d’appropriation du Congrès américain. En termes simples, une étude sur les OVNIS n’aurait probablement pas été approuvée, donc le véritable objectif de l’AATIP devait être caché.

L’apparente volte-face du Pentagone sur la question reflète probablement l’incapacité du personnel actuel à démêler ce qui a été fait il y a des années, dans une situation où – dans le cadre de la tromperie – la trace écrite n’a pas raconté toute l’histoire, et où la plupart des personnes impliquées ne sont plus au service du gouvernement américain. Le fait qu’il s’agissait d’un programme de renseignement hautement compartimenté a probablement rendu encore plus difficile pour le personnel actuel du DOD et de la DIA de savoir exactement ce qui s’était passé.

Cette dernière déclaration du Pentagone est la bienvenue, mais il est peu probable qu’elle résoudra le débat.

3 Responses to Pentagone : Mise à jour de sa ligne directrice pour l’AATIP

  1. Evhémère dit :

    Hélas, loin des idéaux développés par Steven Spielberg et George Lucas, la « bienvenue cosmique » n’est plus à l’ordre du jour !… Même au « naturel » , l’expérience de Chelyabinsk de février 2013 a démontré spectaculairement que les météorites étaient dangereuses !…
    L’éventualité d’une agression venue de l’Espace a amené les responsables militaires à comprendre que les « conclusions » des précédentes Commissions ‘ « Grudge » , « Blue Book, etc… » n’étaient que poudre aux yeux !… Que disposera notre planète, quand le temps de la Confrontation sera venu ?….

    • Orphée dit :

      Pourquoi quand la confrontation SERA VENU ? On est déjà dedans. Posez-vous les bonnes questions. Tremblement de terre de plus en plus fréquent, éruption volcanique et solaire de plus en plus soutenue, multiple virus ces 2 dernières décennies virulent mondialement avec une forte proportion à la mutation anti-humain, de plus en plus d’apparition d’ OVNI, une tentative de conquête spatial de tous les pays civilisés pour placer divers objet, des phénomènes météorique de plus en plus violent.

      La crise a déjà commencé, et les gouvernements sont de plus en plus acculé sur leurs mensonges, et non plus d’autre choix que de commencer à laisser apparaître une partie de la vérité .

      • Evhémère dit :

        Cherchez-vous les bonnes réponses : on ne ne parle pas de corde dans la maison du pendu …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :