Atterrissage d’OVNI et occupants étranges signalés à Normanton, West Yorkshire, Angleterre

29/10/2016

 

 

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d'artiste par David Sankey du cas d'atterrissage d'OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com) Source image : Open Minds TV

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d’artiste par David Sankey du cas d’atterrissage d’OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com)
Source image : Open Minds TV

Source de l’article : Open Minds TV

Publié par: Philip Mantle le 26 Octobre 2016

Traduction Era pour Area51blog

Quand je regarde en arrière maintenant, je suis étonné de constater que je suis impliqué dans la recherche  sur les OVNIS et l’investigation depuis trente ans.- Au cours de ces années, je suis devenu membre de six groupes d’ufologie, dont quatre au Royaume-Uni et deux à l’étranger. J’ai toujours eu un intérêt pour toutes les formes de paranormal , mais pour certaines raisons les OVNIS ont gagné mon attention dans la fin des années 1970.

On m’a demandé plusieurs fois quel cas d’OVNI m’ impressionne le plus. Est-ce le crash d’OVNI de Roswell, ou les événements de la forêt de Rendlesham en l980? Ma réponse à cette question est aucun de ceux-ci. Sans aucun doute, le cas d’OVNI qui m’a le plus impressionné est celui que j’étudié avec Mark Birdsall quand nous faisions tous les deux partie de la  Yorkshire UFO Society.

Mark possède et édite le magazine  « SPY EYE  » qui a beaucoup de  succès et pendant de nombreuses années il a fait partie avec son défunt frère Graham Birdsall du  UFO MAGAZINE qui a eu un énorme succès. Je doute que vous ayez jamais entendu parler du cas suivant sur lequel Mark et moi avons enquêté, mais je me souviens d’avoir interrogé les témoins comme si c’était hier.

Le récit qui suit  a d’abord été publié dans le numéro de juillet / août du magazine QUEST, à l’époque publication imprimée à la main de la Yorkshire UFO Society (YUFOS).

Le vendredi 13 octobre 1986, j’avais été présenté dans le journal

Quest Magazine en 1986. La publication originale faite à la main qui détaille l'atterrissage d'OVNI à Normanton. Source : Open Minds TV

Quest Magazine en 1986. La publication originale faite à la main qui détaille l’atterrissage d’OVNI à Normanton.
Source : Open Minds TV

régional, le Wakefield Express. L’article en question parlait de ma participation à la  YUFOS et il  encourageait ses lecteurs à nous signaler toute observation d’OVNI.  On nous a rapporté  un certain nombre d’observations, mais une s’est distinguée parmi les autres. J’ai reçu le coup de fil d’une dame du nom de Mme Westerman. Elle a commencé par déclarer que «je ne la croirais pas.»   Elle a répété ceci plusieurs fois avant qu’elle finisse par me dire qu’elle-même et un certain nombre de ses enfants avaient été les témoins de l’atterrissage d’un OVNI près de sa maison à Normanton, dans l’ouest du Yorkshire, quelques années auparavant avec ses occupants humanoïdes qui se tenaient à l’extérieur dans un champ voisin. J’ai rapidement pris ses coordonnées et avec Mark Birdsall avons arrangé un rendez-vous pour la rencontrer et l’interroger.

Peu de temps après, Mark Birdsall et moi l’avons interrogée chez elle à Normanton. Il y avait sept témoins des événements en question,  six d’entre eux étaient les enfants de Mme Westerman. En l986, Normanton possédait une vaste communauté minière, dont la totalité a disparu. Elle est située  à quelques miles à l’extérieur de la ville de Wakefield et les autoroutes M62 et M1 sont à proximité.

Mme Westerman a déclaré que  l ‘incident s’est déroulé l’ été de l979. Elle ne pouvait pas se rappeler la date exacte, mais a spéculé que cela aurait pu être Mai ou Juin. Mme Westerman nous a informés que le jour en question, elle était à la maison pour faire la lessive. C’était un après-midi ensoleillé et une journée parfaite pour faire la lessive. Ses enfants jouaient au ballon dehors et profitaient du soleil. Ils n’étaient pas en vacances scolaires, donc ça devait être un week-end.

C’est vers le milieu de l’après-midi que sa fille de huit ans a soudainement couru dans la maison en pleurant et en criant et en disant à sa mère de « venir vite, un avion venait de débarquer dans le champ. »  La maison des Westerman était une propriété élevée et se trouvait au fond d’un cul-de-sac, Au-delà, il y avait quelques champs qui contenaient des pylônes électriques. Mme Westerman éteignit son lave-linge et sortit en courant. Juste à quelques centaines de mètres, dans les champs adjacents à sa maison, elle vit un objet au sol. Il était d’une couleur gris terne et avait l’apparence d’un «chapeau mexicain». Autour de l’objet se trouvaient trois «hommes» très grands, semblaient tous habillés en costumes d’argent. Ces hommes semblaient pointer un instrument sombre sur le sol. Les enfants et Mme Westerman traversèrent  le terrain vers cet objet et s’arrêtèrent à une clôture. Les hommes se dirigèrent vers l’arrière de l’objet et il s’éleva verticalement, s’arrêta dans les airs, puis décolla en angle  à une vitesse élevée. Inutile de dire qu’ils étaient sans voix.

Impression d'artiste : cette esquisse originale des entités est présentée par Mark Birdsall dans la publication de 1986 Source image Open Minds TV

Impression d’artiste : cette esquisse originale des entités est présentée par Mark Birdsall dans la publication de 1986
Source image Open Minds TV

 C’était une brève description donnée par Mme Westerman, mais nous avons également profité pour parler à certains des enfants aussi. Contrairement à Mme Westerman, ils avaient effectivement vu l’objet atterrir ainsi. Les enfants furent interviewés séparément et leur histoire était très cohérente. Voici  ce qu’ils avaient à dire:

Les enfants avaient joué au ballon derrière la maison où habitait Mme Westerman. Sandra, huit ans, nous raconta comment le ballon avec lequel ils jouaient avait été jeté en l’air pendant du match. Comme elle allait attraper le ballon, elle observa un étrange objet dans le ciel. Sandra cria au reste des enfants de regarder et pointa le doigt vers le ciel. Ils observèrent tous  un objet de couleur argent, en forme de disque, avec une bordure autour du périmètre. L’objet volait bas et on le voyait juste au-dessus des pylônes électriques. Il s’arrêta soudainement en plein air à quelques centaines de mètre de haut, pendant quelques secondes, avant d’atterrir lentement sur le terrain. A ce moment Sandra partit aussitôt  pour aller chercher sa mère.

Pendant que Sandra allait chercher sa mère, les autres enfants coururent  vers l’objet débarqué mais s’arrêtèrent quand ils atteignirent une clôture qui enfermait le champ. L’objet lui-même n’était pas très grand, peut-être la même taille qu’une grande voiture Volvo. Cependant, les «hommes» autour de l’objet semblaient tous très grands et l’objet qu’ils tenaient à la main ressemblait à une torche. Ils avaient vu émerger ces trois humanoïdes très grand  de l’arrière de l’objet atterri.  Leurs visages et leurs têtes étaient recouverts d’une sorte de «visière». Leurs costumes d’argent n’avaient ni fermetures à glissière, ni boutons, ni quoi que ce soit qui y ressemble, ils avaient des gants ou des mitaines qui leur couvraient les mains et portaient des bottes a semelles compensées. Aucun de ces hommes ne semblait communiquer entre eux et leurs actions étaient lentes et précises.

 C’est à ce moment-là que Mme Westerman et sa fille Sandra rejoignirent les autres enfants. Ils continuèrent d’observer une minute ou deux. Soudain, l’une des figures humanoïdes leva les yeux et remarqua Mme Westerman et les enfants tous debout derrière la clôture. Maintenant ces trois hommes très grands s’écartèrent rapidement derrière l’objet et ne furent plus jamais revus. Quelques secondes plus tard, l’objet se leva silencieusement du sol, s’arrêta dans les  airs, avant de se déplacer en angle à grande vitesse. Les sept personnes furent stupéfiées par ce qu’ils venaient de voir et Mme Westerman, la seule adulte là-bas, dut calmer les enfants. Tous les sept témoins parlèrent à peine de cet incident au cours des années et ne dirent   jamais rien à personne en dehors de la famille à ce sujet jusqu’à ce que ce fut  à moi et Mark Birdsall.

 

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d'artiste par David Sankey du cas d'atterrissage d'OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com) Source image : Open Minds TV

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d’artiste par David Sankey du cas d’atterrissage d’OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com)
Source image : Open Minds TV

Les six enfants nous firent des récits similaires. Il y avait des divergences mineures, mais nous nous y attendions venant de  différentes personnes, et plusieurs années après les faits. Tous les enfants étaient d’avis que l’objet sombre que les hommes avaient dans leurs mains et se déplaçaient ressemblait à une torche, mais il n’avait aucune lumière et ne faisait aucun bruit. Les «uniformes» que les hommes portaient étaient de couleur argent métallisé et il pliaient quand les hommes bougeaient. Tous les témoins déclarèrent très clairement que, lors de l’atterrissage et du départ, cet objet n’avait fait aucun bruit.

L’emplacement de cet événement est intéressant. Le terrain se trouve à l’extrémité des maisons, qui à leur tour font partie d’un grand lotissement. Il y a beaucoup de pylônes électriques  dans le champ rendant très difficile l’atterrissage pour des choses telles que les hélicoptères. Lors de notre entrevue, un jeune homme du nom d’Andrew Lewis fut invité par Mme Westerman. Il était un ami des enfants à l’époque et bien qu’il n’ait rien observé d’inhabituel lui-même, il était arrivé peu de temps après et confirma combien ils étaient tous excités. Danny Shore était un autre ami. C’était l’un des sept témoins originaux et avait treize ans à l’époque. Il estima que l’incident n’avait pas  duré plus de cinq à dix minutes.

Mark et moi-même avons visité l’endroit et avons été impressionnés par la crédibilité des témoins. À aucun moment, ils n’appelaient l’objet un «vaisseau spatial» ou une «soucoupe volante» et Mme Westerman ne voulait absolument aucune publicité, elle ne voulait même pas nous permettre de prendre sa photo. C’étaient des gens honnêtes, travailleurs et terre-à-terre. Les récits des enfants étaient cohérents et les sept témoins n’avaient aucun doute qu’ils avaient observé quelque chose d’inhabituel. Mark et moi ne pouvions trouver aucune raison pour laquelle ils auraient concocté une telle histoire. Mme Westerman déclara qu’elle était étonnée que personne d’autre n’avait vu l’objet. C’était une journée ensoleillée et il avait volé  bas sur le lotissement.

Donc voilà . C’est le cas  d’OVNI qui m’impressionne  par dessus tout. Pourquoi? Eh bien, ce n’est pas seulement parce que j’y ai participé, et ce n’est pas nécessairement ce que les témoins nous ont raconté. Ce sont plutôt les témoins eux-mêmes. Normanton avait une grande communauté de mineurs. En fait, le mari de Mme Waterman travaillait dans une houillère locale. Mon père a travaillé dans les mines toute sa vie, et j’ai grandi avec des gens comme Mme Westerman. Ajouté à cela, et malgré nos meilleurs efforts, ni Mark Birdsall ni moi n’avons trouvé aucune explication rationnelle pour cet événement. Soit ça s’est passé comme ils nous l’ont signalé ou ils ont menti, et nous n’avons trouvé aucune preuve de la deuxième option.

Cet incident m’a conduit maintenant à commencer une étude à long terme des rapports d’atterrissage d’OVNI allégués au Royaume-Uni. Je voudrais donc entendre quiconque qu’il soit témoin, ou ufologue, ayant des informations sur les atterrissages  d’OVNIS au Royaume-Uni.

Je peux être contacté par  courriel à :

philip.mantle@gmail.com

et aussi via notre blog à :

http://flyingdiskpress.blogspot.co.uk.

Source 

gif

Mise  à jour Area 51 blog, le : 29/10/2016 à 10h15

area2

 


3 Février 1967 – Une journée chargée en observations d’ovnis

27/04/2016

 

 

Crédit image : worldufophotosandnews

 Image reconstituée par ordinateur : worldufophotosandnews              

Un article de Ken Pfeifer – worldufophotosandnews.org

Traduction Era pour Area51blog
.
3 FEVRIER 1967   …………  LIMA PEROU
18:30. Le pilote était aux commandes d’ un avion qui transportait des passagers de Chiclayo à Lima. Le DC-4 était à 7000 pieds quand ils ont vu, à l’ouest de l’avion, un objet très lumineux qu’ ils pensaient être une étoile ou une planète. Mais après s’être assurés  que le mouvement apparent de l’objet n’était pas un effet du mouvement de leur avion, ils pouvaient voir que l’objet s’approchait de manière  très rapide et était plus près de leur avion. Ils ont estimé la distance de l’objet à environ 8 miles nautiques. Le Pilote: « A cette époque, c’était vraiment un spectacle, il avait tant de lumière que tous les passagers de notre avion l’ont vu et ont commencé à être très nerveux et a hurler, « Il y a un OVNI « .
Au bout d’un moment l’ovni a dépassé l’avion et s’est arrêté juste au dessus d’eux. A cet instant ils ont remarqué une oscillation à gauche  de 15° sur leur boussole radio, puis  une oscillation de 20° à droite  sans s’arrêter et toutes les lumières dans la cabine principale ont commencé à diminuer d’intensité.  Puis, tandis que  les lumières fluorescentes dans le cockpit s’éteignaient et toutes les réceptions radio s’interrompaient   il y eu  un peu de bruit statique.
.
3 Février  1967;  Piggott, ARKANSAS
Date non précisée. De nombreux témoins ont vu manœuvrer des objets avec des dômes et des lumières qui clignotaient. On a signalé également des  objets qui se séparaient (satellites) et fusionnaient. Des chiens ont réagi  (réactions animales).
(Keyhoe et Lore, 1969b, p. 71.)
.
3 Février  1967;Lindsborg, KANSAS
19:40 CST (20:40 EST). Cinq personnes ont observé un disque ou une ellipse qui a d’abord volé  comme un avion, mais s’est déplacé ensuite de manière   irrégulière et saccadée, avec des mouvements de haut en bas et parfois avec des mouvements hésitants vers l’avant. L’objet a plané au dessus de l’autoroute pendant 15-20 secondes, puis a disparu de leur vue en 15 secondes. En même temps des témoins ont  observé des bombardements militaires (entrainement) au loin. (Rapport du NICAP).
3 Février  1967; Hamilton, Ontario, CANADA
20:30  EST. Un homme a vu un objet ont il a estimé la taille à 30 pieds de diamètre et 15 pieds de large avec une rangée de lumières blanches et une lumière de couleur mandarine en dessous. L’objet s’est élancé d’avant en arrière  à une vitesse stupéfiante.  Les observations ont été faites à divers points coordonnés par des talkie-walkies.  (Hamilton Spectator, 2/4/67, copie dans les dossiers du NICAP.)
.
REMARQUE : L’image ci dessus est une reconstitution par ordinateur
KEN PFEIFER WORLD UFO PHOTOS AND NEWS
WWW.WORLDUFOPHOTOSANDNEWS.ORG
WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG
Merci au    http://www.nicap.org

gif

Mise à jour Area51blog, le : 27/04/2016 à : 13h00

area51blog

Le pouvoir des ovnis, la vérité choquante

21/02/2016

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

gif

Mise à jour Area 51 blog, le : 21/02/2016 à : 13h30.

area51blog


Ovnis en Pologne – Le pays de l’étrangeté

13/02/2016

UFOsOver Poland

Auteur : Piotr Cielebiaś

Editeur : FLYING DISK PRESS

Revue littéraire par Nick Pope

SiteWeb 

Traduction Era pour Area51blog

Si vous  arrêtiez  quelques personnes au hasard dans la rue et les interrogiez à propos des ovnis, vous découvririez  probablement  que certains d’entre eux ont entendu parler de Roswell (et peut-être de la forêt de Rendlesham), mais ce serait probablement toute l’étendue de leurs connaissances. Avec le public il y a souvent une mauvaise perception du dossier ovni selon laquelle le phénomène est purement américain.  Au sein de la communauté ufologique, il y a une meilleure prise de conscience de la situation réelle, mais en dépit de la reconnaissance qu’il y a beaucoup d’activité dans les pays tels que le Mexique et le Brésil, il y a en partie une centralisation sur les Etats Unis  (et dans une moindre mesure sur le Royaume Uni). Cela est en partie imputable au problème de la langue, mais il y a un problème de biais culturel plus large ici aussi. Ce qui nous amène parfaitement à Piotr Cielebiaś et à son livre qui suscite la réflexion  « OVNIS sur la Pologne »

unnamed

En 2013-14 Les ufologues polonais ont reçu de nombreux rapports à propos d’appareils aériens non identifiés ayant la forme de triangles et de boomerangs. Ceux ci étant silencieux, souvent camouflés et actifs que la nuit,  généralement à proximité des grandes installations militaires. Ce qui amène la question  de savoir si nous avons affaire à quelque chose d’origine humaine, liée à la guerre civile en l’Ukraine ou s’il s’agit du nouveau visage du phénomène OVNI.

Le contenu du livre est certainement dans le titre, mais c’est surtout le sous titre Le pays de l’étrangeté qui est à souligner, car c’est le cas de de dire, il s’agit  ici exactement de haute  étrangeté.

Ceci est le livre d’un véritable chercheur, et très honnête : au lieu de ne mettre en évidence que les cas qui correspondent aux croyances de l’auteur, Piotr déverse tout un tas de données brutes dans le domaine public comme pour dire « vous pouvez y aller, essayez de donner un sens à ce lot « . Certains cas sont clairement des  incidents OVNI «purs», mais d’autres ont une saveur  plus paranormale. Ce livre est une sonnerie de réveil, car il démontre avec éloquence que le phénomène OVNI est plus riche, plus complexe, plus diversifiée, et beaucoup plus difficile à définir que ces penseurs bornés semblent comprendre.

unnamed

Engin pris ua dessus de Garbno Pologne par Bogden Geski,

 

Le livre de Piotr, bien écrit, méticuleusement documenté et extrêmement divertissant est un rappel opportun que le phénomène OVNI est global. Cependant, on ne doit qu’ à la diligence des auteurs tels que Piotr et la ténacité des éditeurs tels que Philip Mantle de pouvoir entendre parler de certains des documents les plus fascinants liés aux ovnis  qui existent  en dehors du courant dominant de l’ufologie. Fortement recommandé par Nick Pope, du ministère britannique de la Défense (à la retraite).

gif

Mise à jour Area51blog, le : 13/02/2016 à : 10h40

area51blog


30/01/2016

EraAvec un peu de retard, je relaie l’article de Science et vie repris par le site Zone-Ufo ce qui nous permettra de l’avoir en archive ici.

 

 

zone ufo

crédit image : zone-ufo.com

Depuis lundi 19 janvier, 129 491 pages de documents secrets de l’U.S Air Force couvrant la période 1947 à 1969, et relatifs aux Objets volants non identifiés – les OVNI –, ont été déclassifiés. Ils sont désormais accessibles en ligne sur le site d’un célèbre « chasseur d’extraterrestres », John Greenwald, qui a obtenu leur déclassification par voie juridique.

Les Ufologues, ainsi qu’on nomme ceux qui s’intéressent au phénomène Ovni (de UFO ouunidintified flying object), seront particulièrement intéressés par les documents sur le projet Blue Book, mené par une commission de l’U.S.A.F qui, de 1952 à 1969, était chargée d’étudier ce phénomène. On y découvre que 12 618 cas d’OVNI ont été répertoriés, dont 3 201 ont fait l’objet d’une analyse plus poussée : parmi ceux-ci, 706 sont restés inexpliqués. Les autres ont pu être clarifiés et attribués à plusieurs types de causes : phénomènes atmosphériques, essais aéronautiques secrets, hallucinations, etc.

L’existence d’un objet volant non identifié, un OVNI, n’est pas synonyme de l’existence d’un extraterrestre

Le directeur du projet, le major Quantanilla, avait déclaré en conclusion de ces recherches que la nature non identifiée des 706 observations – rapportées (voire filmées) par des militaires ou des civils – résultait du manque d’informations sur le phénomène permettant de trancher, mais leur ressemblance avec les cas élucidés écartait la possibilité de phénomènes liés à des technologies extraterrestres.

Rien n’est dit en revanche dans les pages déclassifiées sur le supposé E.T accidenté en 1947 près de la ville de Roswell au Nouveau Mexique, devenue depuis un lieu de pèlerinages des ufologues, ni sur les Ovnis qui ont semblé pulluler dans cette zone durant plusieurs années. Mais d’autres documents et rapports rendus publics préalablement – par l’U.S.A.F et par la CIA – avaient déjà éventé le mystère : il s’agissait d’une part de l’écrasement d’un ballon-sonde d’espionnage (visant les Soviétiques) testé dans ce coin de désert, d’autre part d’essais avec les nouveaux avions furtifs U-2, le tout orchestré depuis la base ultra-secrète, la « Zone 51 », de l’armée américaine et de la CIA.

RIEN QUI PUISSE DÉMONTER LES ADEPTES DES THÉORIES DU COMPLOT

Néanmoins, il y a très peu de chances que cette prolifération de documents déclassifiés démonte d’un poil les croyances des adeptes des théories du complot et autres ufologues, qui suivent inébranlablement le principe « on nous cache tout, on ne nous dit rien » – après tout, cela pourrait être encore une « manipulation » de la part des « puissants ». Finalement, la question relève de la croyance personnelle, voire de la psychologie, au-delà de toute preuve matérielle.

Román Ikonicoff

Source: science-et-vie.com via Zone-ufo.com

gif

Mise à jour Area51blog, le : 30/01/2016 à : 18h40

area51blog


Et si des extraterrestres avaient aménagé cette étrange étoile ?

14/10/2015
Énorme objet vu en orbite , cette lointaine étoile pourrait apporter la première preuve de vie extraterrestre Crédit: © Arxiv

L’Énorme objet vu en orbite de cette lointaine étoile pourrait apporter la première preuve de vie extraterrestre illustration Crédit: © Arxiv

C’est un astre bien étrange que le télescope spatial Kepler, qui tourne autour du Soleil, a dans son viseur depuis 2009. Quelque part au-dessus du bras de la Voie lactée, entre les constellations de Cygne et de la Lyre – à condition de fixer le ciel depuis l’hémisphère nord.

Du fait de sa composition atypique, cette étoile intéresse au plus haut point les scientifiques. Et en particulier ceux qui sont en quête d’une preuve de vie extraterrestre, raconte le site américain The Atlantic.

Lire la suite sur Rue89.nouvelobs

 

gif

Mise  à jour Area51blog, le: 10/10/2015 à : 21h25.

area51blog


Un musée japonais consacré aux OVNIS préoccupe le FBI

27/09/2015
Crédit image http://journaltelegraph.com/

                Crédit image http://journaltelegraph.com/

Le FBI aurait été inquiet suite à l’ouverture d’un musée japonais consacré aux ovnis. Il faut savoir que seuls 1950 documents du FBI ont été rendus publics en 1970.  En janvier 1994, il a été annoncé que le centre serait construit dans la ville côtière de Hakui, située à environ 310 miles à l’ouest de Tokyo.

Le fait que le Japon ait prévu de construire un centre international de recherche dans le seul but d’étudier les ovnis a probablement mis Hakui sur le radar du FBI.

L’objectif du Centre est de mettre à disposition une bibliothèque où les spécialistes et le grand public puisse accéder à plus de 10.000 documents officiels relatifs au phénomène OVNI. Des informations sont fournies en japonais et en anglais.

Le fonctionnaire, Toru Wada, a déclaré :

« Dans l’avenir, nous espérons que le centre sera au cœur de l’attention internationale en termes de collecte et de diffusion des informations sur les OVNIS. La ville a minutieusement acquis les documents sur une période de 10 ans à partir de sources telles que la Central Intelligence Agency des États-Unis (CIA). »

Une note de service sur un crash, compromettante pour le FBI

Ce qui aurait pu intéresser le FBI était l’affirmation selon laquelle le centre Hakui avait obtenu une note de service en date de 1950, de la part d’un agent spécial du FBI de haut rang.  Cette note évoquerait la récupération de trois objets en forme de soucoupes métalliques, contenant des occupants « humanoïdes » mesurant trois pieds
L’agent spécial Guy Hottel  était en charge du « Washington Field Office » au FBI.

Le 22 mars 1950, Hottel a envoyé un mémo au directeur du FBI J. Edgar Hoover. Il s’agirait du document le plus lu dans la base de données du FBI. On peut y lire :

« Un enquêteur des Forces aériennes indique que trois soi-disant soucoupes volantes ont été récupérées au Nouveau-Mexique. Les engins ont été décrits comme étant de forme circulaire et mesurant 50 pieds de diamètre. Chacun d’eux était occupé par trois corps de forme humaine, mesurant 3 pieds de haut. Selon M. [nom censuré], l’informateur, les soucoupes ont été découvertes dans le Nouveau-Mexique du fait que le gouvernement possède un radar de très haute puissance dans ce secteur. On pense que le radar interfère avec le mécanisme de contrôle des soucoupes. »

Nigel Watson, auteur anglais, explique que :

« Le FBI, à la demande de l’US Air Force, a envoyé ses agents pour enquêter sur la validité de rapports d’OVNIS de 1947 à juillet 1950. Ils étaient tellement débordés par les observations d’ovnis que de nombreux bureaux du FBI détruisaient régulièrement leurs archives, car ils ne disposaient pas de suffisamment de ressources ou de pièces pour enregistrer et stocker ces fichiers. »

Il a ajouté :

« Le FBI a mis en ligne plusieurs de ses rapports, y compris un document 128 pages au sujet d’une étude sur les cas d’ovnis et de mutilations de bétails ayant eu lieu aux États-Unis pendant les années 1970. »

Source : La vérité est ailleurs et  http://journaltelegraph.com

gif

Mise à jour Area51blog, le: 27/09/2015 à : 15h00.

area51blog


%d blogueurs aiment cette page :