Dossiers secrets ovnis américains et Armée spatiale de Donald Trump

04/12/2018

Donald Trump pourrait avoir créé sa force spatiale après avoir découvert les secrets de l’Amérique à propos des ovnis, selon Nick Pope.


Donald Trump doit connaître les secrets des OVNI en Amérique, selon Nick Pope.
Crédit : the sun.co.uk

Article source 

Par Emma Parry, correspondante numérique américaine  le 4 décembre 2018,à  14h18.

                                        Traduction Era pour 

Un expert,  ancien membre du ministère de la Défense, Nick Pope, affirme que Donald Trump pourrait avoir lancé la création de son armée spatiale après avoir découvert les secrets  américains sur les ovnis. Nick Pope, qui dirigeait le projet OVNI du ministère de la Défense, a déclaré qu’il serait «absurde» de suggérer que le président soit tenu dans l’ignorance au sujet des menaces potentielles que représentent les ovnis comme le pensent certains théoriciens du complot.

Monsieur Pope  souvent surnommé Fox Mulder dans la vie réelle en raison de ses recherches officielles sur les ovnis – dit que D. Trump doit connaître le projet de recherche secret sur les ovnis du Pentagone – AATIP (programme avancé d’identification des menaces aérospatiales), découvert plus tôt cette année. Il serait au courant du fait que l’influent Comité des services armés des États-Unis a enquêté et a dépensé  de l’argent pour le ténébreux projet AATIP, selon Pope.

Trump sait également qu’un comité sénatorial enquête sur un incident survenu en 2004, au cours duquel des pilotes de l’ US Navy ont poursuivi et filmé un objet blanc en forme de « tic-tac » non identifiable qui s’est déplacé à  la »vitesse d’un missile balistique » au large des côtes du Mexique, a déclaré Pope.

Il estime que ces connaissances ont peut-être contribué aux projets du président de créer une force spatiale, une nouvelle branche militaire dédiée à la guerre dans l’espace. La Force spatiale devrait être créée d’ici à 2020 et a été défendue par Trump, qui a tweeté en août: « Vive La Force spatiale ! »

Nick-Pope-1230222

Nick Pope  dirigeait le programme OVNI du MoD qui a été arrêté en 2009 -Crédit photos https://www.thesun.co.uk

 

Pope a confié à Sun Online:

«Certaines théories du complot suggèrent que les projets du président Trump en vue d’une force spatiale reflètent la nécessité de protéger la Terre contre des extraterrestres hostiles. Il y avait des théories du complot similaires sur le plan Star Wars du président Reagan.

Bien qu’il n’y ait peut-être aucun lien avec des extraterrestres, le président Trump connaît sûrement tous les dossiers secrets OVNIS en Amérique – dont certains ont été révélés plus tôt cette année dans le cadre du projet AATIP – et cela peut avoir contribué à son désir de développer une force spatiale militaire. Et bien sûr, il sait que les deux espaces de combat clés de tout conflit futur vont être le cyberespace et l’espace extra-atmosphérique. Il est donc extrêmement important que les États-Unis dominent ces champs de bataille. »


Des pilotes de la marine américaine ont poursuivi et filmé un objet en forme de «tic-tac» blanc non identifiable en 2004.
Crédit : thesun.co.uk

«Lors de la campagne présidentielle de 2016, Hillary Clinton et son président de campagne, John Podesta, ont fait des déclarations assez fortes sur le thème » pro-OVNI « , mais nous ne savons pas ce que le président Trump sait ou pense à propos de cette question.

« Il saura que le Comité des services armés de la Chambre s’intéresse au projet AATIP du Pentagone, qui a examiné le phénomène des OVNIS, et il saura que le Comité des services armés du Sénat se penche sur l’incident de 2004 où des pilotes de la marine américaine ont pourchassé et a filmé un ovni autour du porte-avions USS Nimitz.

« Mais nous ne savons pas – par exemple – s’il soutient la décision d’organiser des audiences formelles du Congrès à ce sujet. »


Donald Trump signant sa directive de politique spatiale invitant le Pentagone et le ministère de la Défense à entamer le projet de création d’une force spatiale.
Crédit : thesun.co.uk

Pope dit que malgré les théories du complot, il serait incroyable de penser que Trump ne connaisse aucun secret sur les OVNIS que les Etats-Unis pourraient cacher au public.

Et il a même suggéré que ces théoriciens du complot attendent actuellement la divulgation complète de la  connaissance du gouvernement américain concernant  la présence des extra-terrestres .

« De nombreux membres de la communauté ufologique croient en un complot si vaste, si sombre et si profond que même le président n’est pas au courant », a-t-il déclaré.

«Ils utilisent des expressions telles que« besoin de savoir »et« déni plausible »pour suggérer que le président des Etats Unis est hors du coup. « Ça n’a pas de sens. Si les États-Unis avaient la preuve que des extraterrestres ont visité la Terre, le Président devrait le savoir, car, dans son rôle de commandant en chef, il pourrait être amené à prendre des décisions stratégiques immédiates au plus haut niveau, si la situation devenait soudainement hostile.

«Le président a besoin de connaître toutes les choses importantes , dans le cadre d’une culture du  » pas de surprises ». Si quelqu’un dans le complexe militaro-industriel cache les secrets sur les OVNIS au président Trump, ou suggère de garder le silence sur certaines choses, ils risquent un réveil brutal.

«Il est un président particulièrement énergique et volontaire, et il ne voudra pas rester dans le noir ni qu’on lui dise comment traiter le problème des OVNIS.

« La communauté UFOlogique fantasme sur la » divulgation « – peut-être que le président Trump s’en tiendra à un tweet un soir. »

illustration d’un extraterrestre d’après des témoignages ufologiques 
Crédit : thesun.co.uk

Nick Pope, qui a dirigé le projet OVNI du Royaume-Uni entre 1991 et 1994 , aujourd’hui dissous , a déclaré qu’il espérait que le président s’intéresserait à la question – et serait heureux d’utiliser son expertise pour l’aider.

« J’espère que le président Trump s’intéresse personnellement à cela et je serais heureux de participer », a-t-il déclaré.

«Le gouvernement britannique a arrêté son projet ovni en 2009, il n’y a donc aucun expert en la matière, mais après avoir effectué ce travail dans les années 90, je suis ravi de pouvoir vous aider lors de briefings présidentiels et d’audiences du Congrès pour expliquer ce que certains d’entre nous au ministère de la Défense ont conclu sur les menaces et les opportunités qui découlent du phénomène OVNI, quelle que soit sa vraie nature. « 

Mise à jour Area 51 blog -le 04-12-2018 à  22  h   15

Publicités

Un ancien membre des forces armées chinoises signale des accidents subis lors d’une collision avec une soucoupe en 1997

07/11/2018

Défilé militaire en Chine, le 30 juillet 2017.
© Xinhua Xinhua Source: Reuters

Gilles Thomas nous envoie ce témoignage. Nous le remercions bien sûr, il est un plus qu’un partenaire de sites web il est notre ami.

 

Une soucoupe volante s’écrase dans la cour …

Article source :  ufocasebook.com/ _ Publié:  à 16h07 le 12/10/2018

Traduction 

Datong (installation militaire) (province du Shanxi), 30/06/1997

 Un incident inattendu d’un crash d’OVNI en Chine. Au cours des dernières années, le gouvernement chinois a adopté une approche plus libérale en ce qui concerne la divulgation d’incidents d’OVNIS  et d’entités extraterrestres  ( ET) en Chine.

L’un des cas OVNIS / ET a été rapporté par un soldat chinois maintenant à la retraite . Il a assisté à un crash d’OVNI sur le sol de son complexe militaire dans la province du Shanxi en 1997.

Cette affaire a attiré beaucoup l’attention du public en raison de la zone sensible où eu lieu  l’accident,  un complexe militaire où deux extraterrestres blessés ont été retrouvés vivants au moment de l’accident.

Un soir d’été en 1997, alors qu’il était soldat de la 28 e Armée à Datong, dans la province du Shanxi, il a été témoin d’un crash de soucoupe volante dans la cour du camp militaire.

Il a rapidement couru vers la scène et a découvert de manière surprenante qu’une soucoupe non identifiée s’était écrasée dans les arbres. L’OVNI avait l’air d’avoir la même taille qu’une antenne parabolique, de couleur blanc argenté.

Il a estimé que l’OVNI avait environ deux mètres de haut et six mètres de large. «Il n’y a eu aucun dégât évident à la surface de l’OVNI, a-t-il déclaré. Cela peut suggérer qu’il est peu probable que l’OVNI ait été abattu par l’armée chinoise.

Il pense que l’OVNI accidenté a peut-être connu un dysfonctionnement dû aux conditions météorologiques, car la nuit a été pluvieuse avec des orages. Il est possible que l’ovni ait été frappé par la foudre.

La porte de l’OVNI était ouverte quand il est arrivé sur les lieux. Près de la porte se trouvaient deux extraterrestres maigres, l’un semblait mort ou inconscient et l’autre gravement blessé. Il a rappelé que les deux extraterrestres étaient minces et courts et mesuraient un mètre de haut, leur peau du visage et du corps recouverte de fourrure.

Les extraterrestres semblaient avoir des traits faciaux semblables à ceux d’une souris, ou plus précisément décrits comme des êtres semblables à des opossums. ( Opossum est un nom vernaculaire donné en français à certains petits marsupiaux définition « ajout AREA 51 » ) Il sentit fortement que les extraterrestres avaient des sexes, tous deux  étaient inconscients il y avait  un mâle et l’autre blessé  était une femelle .

Alors qu’il essayait d’approcher de près l’OVNI écrasé pour voir ce qui se passait, l’individu (étranger  ou alien)  blessé le regarda et prononça des mots qu’il ne comprit pas. Il pensait que l’étranger blessé appelait à l’aide, mais il était trop effrayé pour s’approcher des étrangers suffisamment pour les entendre.

Il a révélé que quelques personnes avaient été témoins de cet incident peu de temps après son arrivée. Certains d’entre eux ont été choqués par ce qu’ils ont vu, mais ont décidé de ne pas le divulguer car ils ne voulaient pas perdre leur emploi si cela devenait public.

Plus tard dans la nuit, l’OVNI et deux extraterrestres ont été récupérés par la police militaire après l’accident. L’ensemble du camp militaire a été mis en quarantaine le lendemain, suivi d’une notification indiquant que personne n’était autorisé à sortir ou à pénétrer dans le complexe.

Tous les membres du personnel impliqués dans cet incident ont reçu l’ordre de ne pas révéler d’informations au public, y compris à leurs familles.

Ce qui est arrivé aux extraterrestres blessés et à l’OVNI qui s’est écrasé est toujours inconnu. L’armée chinoise a-t-elle libéré les étrangers après un traitement médical ? Une chose est presque certaine. À l’instar des gouvernements d’autres pays, le gouvernement chinois étudie  l’ingénierie des technologies extraterrestres  et réalisent de la rétro-ingénierie afin de mieux équiper ses systèmes de défense militaire et de créer d’autres technologies.

Le gouvernement chinois n’a pas commenté cet incident présumé de crash d’OVNI à ce jour.

Note NUFORC : Nous exprimons notre gratitude à M. Shao Ma, directeur de l’Association internationale des ovnis chinois, pour avoir partagé ce cas intéressant avec le  NUFORC. Nous sommes impatients de poursuivre la collaboration avec cette organisation. PD

lien permanent: http://www.ufocasebook.com/2018/1997-ufo-crash-in-china-revealed.htmlsource et références:

http://www.nuforc.org

édité par UFO Casebook ©

Mise  à jour Area 51 blog – le 07-11-2018 à 13h30.


La centrale de Fessenheim survolée et ce ne seraient pas des drones

27/05/2018

L’info nous est transmise par Nuréa TV

 

 

image source Nuréa TV

Il me parait important de relayer ici une information qui nous a été transmise par un informateur digne de confiance, mais dont nous nous sommes engagés à taire l’identité, au sujet d’une observation d’ovnis particulièrement incroyable.

Nous sommes le jeudi 24 mai 2018 du côté de la centrale nucléaire de Fessenheim en Alsace. Durant presque 2 heures, de 22h40 à minuit passé, des civils et personnels militaires (7 ou 8 personnes en tout) ont été les spectateurs de ce qu’il convient d’appeler une véritable escadrille d’ovnis. En effet, ceux-ci auraient été les témoins d’un survol de la centrale par pas moins d’une quinzaine d’aéronefs de tailles, formes et couleurs diverses. Certains de ces ovnis étaient de forme triangulaire et de couleur noire, ou ronds de couleur orange quand d’autres présentaient une structure en losange.

Deux de ces engins ont notamment pu être observés de très près (à une distance d’environ 50 mètres) lors de leur survol à très basse altitude du bâtiment réacteur de la centrale. Leur vitesse de déplacement a été décrite comme étant très lente et, comme souvent dans pareille description, notre témoin relate un déplacement totalement silencieux.

La taille du plus imposant des ovnis qui composaient cette « armada », de forme triangulaire et observé à une distance d’une centaine de mètres, a été évaluée par les témoins à environ 20 mètres de longueur.

Nul doute que plusieurs témoins de cette observation (notamment le personnel de gendarmerie présent) ont été auditionnés par les services militaires et que ces derniers disposent de traces vidéo de ce phénomène (via les caméras de sécurité présentes sur le site). Nous pouvons aussi affirmer avec une quasi-certitude que tout ceci ne sera pas communiqué au grand public, cet épisode ayant rapport à la sécurité d’un site sensible. Par ailleurs, si cette information venait à être reprise dans les médias « mainstream », nous aurions très certainement droit à la version communément avancée dans pareille situation : « de simples drones ont survolé un site nucléaire »

Lire la suite 

Document émanant de Matthieu Winkelmuller, directeur technique adjoint chez EDF-CNE Fessenheim
Source Nuréa TV


Le projet ovni du Pentagone détiendrait des informations TOP SECRET résolvant le ROSWELL britannique

24/04/2018

L’ancien enquêteur Nick Pope a travaillé sur le projet OVNI du ministère de la Défense
Source image  : Getty/ Dailystar

 

Source : Dailystar.co.uk

Par Paul Harper / 

Traduction Era pour Area51blog

Un projet top-secret du PENTAGONE qui enquête sur les rapports d’OVNI pourrait détenir des informations révolutionnaires qui résoudraient l’énigme  du  » Roswell Britannique ».

C’est ce que déclare Nick Pope qui a enquêté sur le phénomène étrange pour le ministère de la Défense.

L’énorme programme d’identification avancée des menaces aérospatiales (AATIP) a également exploré les rapports de soucoupes volantes.

Depuis qu’elles ont été diffusées  l’année dernière, trois vidéos ont montré des rencontres étranges entre des pilotes et des aéronefs inexplicablement rapides.

Et M. Pope croit que l’AATIP pourrait résoudre le fameux incident de la forêt de Rendlesham  les nuits du 27 et du 28 décembre 1980 à Suffolk.

Deux membres de l’US Air Force (USAF), John Burroughs et Jim Penniston des bases voisines de Bentwaters et de Woodbridge, sont allés enquêter sur un accident présumé d’avion civil .

Ils sont tombés sur un engin inconnu affichant d’étranges « symboles hiéroglyphiques », qui s’est dérobé à grande vitesse après qu’ils l’aient touché.

L’OVNI a été brièvement suivi sur le radar et serait revenu deux jours plus tard et a tiré des faisceaux sur l’équipage de l’armée de l’air et une «zone sensible» de la base de Woodbridge, selon M. Pope.

 L’ancien expert MOD a déclaré: « Lorsque l’histoire du projet secret d’OVNI du Pentagone a éclaté, il y avait une référence intrigante à AATIP ayant un dossier détaillant les meilleurs cas d’OVNI du monde entier.

« En dehors de Roswell, l’incident de Rendlesham Forest est le cas ovni le plus connu au monde, donc c’est logique qu’il soit dans le dossier de l’AATIP, d’autant plus que les témoins de Rendlesham étaient des militaires américains. »

 

Source GETTY

M. Pope a déclaré que toutes les demandes d’accès à l’information sur les travaux de l’AATIP ont été rejetées pour des raisons de sécurité nationale.

« La relation spéciale entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni reste forte, mais il y a eu très peu de partage d’informations sur les OVNIS », a déclaré M. Pope.

M. Pope a affirmé qu’une évaluation du MOD a parlé de quel type de « nouvelles applications militaires » pourrait provenir des ovnis.

« Les gouvernements – même les alliés – sont en concurrence les uns avec les autres et ne veulent pas abandonner leur jeu », a-t-il déclaré.

Il croit que les enquêtes de type X-Files sur le projet du Pentagone pourraient avoir des réponses au sujet des radiations  mystérieuses associées aux soucoupes volantes.

Il a déclaré: « Dans une évaluation ultérieure du renseignement sur le phénomène OVNI, mes collègues ont étudiéde nouveau Rendlesham, et leur rapport final contenait la phrase bombe » l’événement bien documenté de Rendlesham Forest / Bentwaters est un exemple où il pourrait être postulé que plusieurs observateurs ont probablement été exposés aux radiations d’un  [Phénomène Aérien Non Identifié] pendant des périodes d’observation  plus longues que la normale « .

« Je serais intrigué de savoir quelles informations l’AATIP détient à ce sujet, et ce qu’ils ont conclu.

« Parallèlement à l’analyse de vidéos de jets militaires chassant les OVNI – comme les trois qui ont déjà été publiées – l’AATIP semble  avoir examiné les effets physiologiques des OVNIS sur les personnes qui ont eu des rencontres extrêmement proches, comme ce fut le cas à Rendlesham. »

Certains ont suggéré que le rayonnement pourrait provenir d’une «source d’énergie exotique et / ou d’un système de propulsion»

Un ancien officier du renseignement militaire, Luis Elizondo, qui dirigeait l’AATIP, a récemment fait une déclaration étonnante sur la technologie derrière les ovnis.

Il a révélé que les scientifiques ont conclu que l’engin pouvait créer sa propre bulle spatio-temporelle, ce qui lui permettait de voler à des vitesses incroyables.

Alors que le gouvernement américain a déclaré que l’AATIP avait été fermé en 2012, Elizondo a affirmé avoir travaillé sur le projet hautement sensible jusqu’en octobre de l’année dernière.

Il a dit qu’il avait démissionné pour « excès de secret et opposition interne ».

Avec le projet potentiellement toujours en cours, M. Pope espère que les réponses à l’affaire de Rendlesham pourraient finalement émerger 40 ans plus tard.

Il a déclaré: «Nous ne sommes pas loin du 40e anniversaire de ce qu’on a appelé le Roswell britannique, et j’espère que les témoins de Rendlesham – Charles Halt, John Burroughs, Jim Penniston et d’autres – vont enfin découvrir ce qui leur est arrivé.

« Ce serait ironique si la réponse au mystère ovni le plus célèbre de Grande-Bretagne se trouvait dans un dossier gouvernemental quelque part, pas au ministère de la Défense, mais au Pentagone. »

M. Pope a écrit le livre Encounter Rendlesham Forest basé sur des entrevues avec les deux témoins Burroughs et Penniston.

Source 

Mise à jour Area 51 blog-le 24-04-2018 à 01:30

 

Le Pentagone détient «des images claires d’OVNIS poursuivis par des militaires»

02/02/2018

Le Gouvernement Américain  cache au  public des images « cristallines » d' »OVNIS réels » pris en chasse par les pilotes militaires , voilà ce qui a été sensationnellement revendiqué aujourd’hui.

Un article de  JON AUSTIN
Texte et images source L’express.co.uk
Traduction Era pour Area 51 Blog


Crédit image :*Getty

Nick Pope, un ancien enquêteur sur le  phénomène OVNI pour le ministère britannique de la Défense, a réagi aux affirmations des experts selon lesquelles les récentes vidéos d’ « OVNIS » diffusées par le gouvernement américain ne montraient probablement qu’un avion.

Hier, l’Express.co.uk a révélé que dans un podcast radiophonique du Big Picture Science Skeptic Check, produit à l’Institut de Recherche pour l’Intelligence Extraterrestre (SETI), un panel d’experts a regardé les images vidéo radar choquantes et le consensus était que l’objet montré n’était rien de plus que  la chaleur infrarouge des moteurs d’avion mal identifiés par les pilotes de la marine américaine.

 

L’Institut SETI basé aux États-Unis est un collectif de scientifiques à la recherche de preuves de la vie extraterrestre dans le cosmos.

Cependant, M. Pope a soutenu que le film ne devrait pas être rejeté par SETI si facilement.

Il a dit: « J’ai vu les commentaires sceptiques de l’Institut SETI sur les vidéos sur les OVNIS du Pentagone et je pensais que je m’éclairerais, car je pense qu’ils ont mal compris ou n’ont pas tenu compte de quelque chose d’assez important à ce sujet.

« Même si je suis d’accord sur le fait que les vidéos elles-mêmes ne prouvent rien, je pense que leur critique est basée sur un malentendu.Ce que beaucoup de gens ne semblent pas apprécier, c’est que ces vidéos n’ont pas été divulguées illégalement – ils ont été déclassifié et légitimement placé dans le domaine public.

« De toute évidence, par conséquent, il n’y a rien là-dedans que le gouvernement américain, l’armée ou le milieu du renseignement considère comme particulièrement sensible.

Le gouvernement américain a-t-il des images d’ovnis limpides comme ce faux numérique?

« Les résultats détaillés de ces analyses, qui comprennent peut-être des images améliorées et limpides de ce que les pilotes ont rencontré, n’ont pas encore été rendus publics et pourraient ne jamais voir le jour ». Nick Pope

« Oui, c’est une grosse affaire que les avions militaires poursuivaient ces objets, mais bien qu’ils n’aient pas été capables de les attraper ou de les identifier, les vidéos ne prouvent pas que les pilotes ont rencontré des vaisseaux spatiaux extraterrestres.

« Le vrai problème ne se rapporte pas à l’imagerie granuleuse qui a été publiée dans le monde, mais aux analyses classifiées qui auront été entreprises par le personnel du renseignement.

«Quand j’ai travaillé sur le projet OVNI du MoD, nous recevions régulièrement des photos et des films du public, et de temps en temps, au fil des ans, les pilotes de la RAF rencontraient des OVNIS et parfois réussissaient à obtenir des images de caméra.

«Nous enverrions ce matériel au personnel du renseignement de la Défense et à une unité appelée le Joint Air Reconnaissance Intelligence Centre (maintenant intégrée au Centre de fusion des renseignements géospatiaux de la Défense à la RAF Wyton).

«Ces analystes en imagerie sont des gens très intelligents et disposent d’outils extrêmement sophistiqués pour améliorer et analyser les photos et les vidéos.

« C’est exactement ce que l’AATIP et d’autres membres du personnel des services de renseignement américains auront fait avec ces vidéos d’OVNIS, en utilisant leurs propres spécialistes IMINT (intelligence d’imagerie).

Les résultats détaillés de ces analyses, qui comprennent peut-être des images améliorées et limpides de ce que les pilotes ont rencontré, n’ont pas encore été rendus publics et pourraient ne jamais voir le jour.

« En résumé, les sceptiques ne sont peut-être pas impressionnés par les vidéos floues qui ont été rendues publiques – et je comprends leur point de vue – mais quelque part dans la communauté du renseignement américain, il y aura beaucoup plus de matériel impressionnant.

« Cependant, si tout cela peut être déclassifié et rendu public reste à voir. »

La vidéo a fait les gros titres en décembre, lorsqu’un article du New York Times a révélé l’existence d’un département top secret du département de la Défense américain qui a enquêté sur le phénomène OVNI pendant cinq ans, de 2007 à 2012.

Le programme Advanced Aerial Threat Identification (AATIP) disposait d’un budget de 16 millions de livres pour enquêter sur toute menace posée par des objets non identifiés observés par les militaires.

Il a été dirigé par Luis Elizondo, qui a démissionné du DoD en octobre dernier pour aider à mettre en place l’Académie To The Stars avec l’ancien chanteur de Blink 182, Tom DeLonge, pour poursuivre la recherche sur les ovnis en privé.

L’article a également révélé les images de la caméra radar d’un avion de l’US Navy volant au large de la côte de San Diego en novembre 2004, qui aurait montré un OVNI « défiant la physique ».

Ces images faisaient partie du soi-disant incident de l’OVNI de Nimitz, dans lequel plusieurs membres du personnel de la marine américaine ont rapporté avoir vu plusieurs OVNIS en forme de tic-tac au-dessus de la mer, une affaire qui a été étudiée par l’AATIP.

M. Elizondo a ensuite déclaré publiquement que l’affaire, et d’autres examinées par l’AATIP, ont  montré «qu’il y avait des preuves très convaincantes que nous ne sommes pas seuls».

D’autres débunkers ont convenu qu’il pourrait bien s’agir un avion.

Ceux qui croient aux OVNIS discutant de la diffusion de SETI sur le site Web de débat Reddit.com n’ont pas été amusés par les déclarations.

L’un d’entre eux a publié aujourd’hui: «Nos pilotes navals ne sont donc pas suffisamment formés ou expérimentés pour ne pas être surpris et choqués par des échappements de tuyères presque certainement lointains?

Il a aussi déclaré : « le mouvement étrange apparent de l’objet était du à la caméra elle-même en mouvement, et la position de l’avion dans la poursuite. « 

Histoire probable, les gars! Nos pilotes militaires ne seraient que des ignares  sans entraînement dans ces cockpits?  Nous leur faisons juste confiance pour piloter l’avion le plus avancé et le plus cher connu de l’homme, mais c’est idiot là-haut apparemment, selon ce type. Laissez-moi tranquille. »

 

Source : L’Express.co.uk

 

Mise à jour Area 51 blog, le 02-02-2018 à 21h25.


David Fravor, ancien pilote de l’US Navy exhorte les dirigeants du monde à prendre la menace extraterrestre au sérieux

05/01/2018

Credit Photo thesun.co.uk

Source : Fox News

Par Hugo Daniels et Emily Saul pour le New York Post |The Sun

Traduction Era pour 

si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Un pilote américain qui prétend avoir poursuivi un engin extraterrestre a averti les dirigeants du monde de prendre au sérieux les observations d’OVNIS.

David Fravor, ancien pilote de l’US Navy, a pris la défense de Luis Elizondo, ancien officier des renseignements du gouvernement américain, qui a révélé la semaine dernière qu’il dirigeait un véritable département de recherche sur les OVNIS au Pentagone, appelé Advanced Aviation Threat Identification Program (AATIP). de 16 millions de livres sterling (22 millions de dollars) d’argent des opérations secrètes du Congrès.

Elizondo a obtenu la publication de vidéos du Département de la Défense des États-Unis, déjà classées, sur les rencontres d’OVNIS – dont l’une montre le vaisseau que Fravor a vu partir à une vitesse incroyable.

Le commandant Fravor, 53 ans, pilotait l’un des deux chasseurs sur une mission d’entraînement de routine à environ 100 miles dans l’océan Pacifique au large de San Diego quand ils ont été détournés pour vérifier un avion repéré sur le radar de leur croiseur l’ USS Princeton.

Les opérateurs ont  déclaré qu’ils avaient repéré une douzaine d’engins mystérieux pendant deux semaines, mais qu’ils n’avaient pas déployé d’avions habités lorsqu’ils se sont présentés.

L’objet est apparu pour la première fois à 80 000 pieds, puis s’est précipité vers la mer, s’arrêtant à 20 000 pieds et planant avant de disparaitre du radar.

Lorsque le commandant Fravor est arrivé, il a vu un engin blanc planant à 50 pieds au-dessus d’une perturbation dans l’océan.

Il a dit: « il avait un déplacement erratique – cette chose de 40 pieds de long en forme de tic tac blanc, sans ailes.

« C’était une journée claire avec un fond bleu et c’était parfaitement blanc. Nous n’avons vu aucun hublot, aucune forme de propulsion, rien, juste un gros objet blanc.

« Il était arrondi aux deux extrémités et avait un corps cylindrique arrondi, identique de l’ avant à l’arrière.

« Je ne pouvais pas dire de quoi il était fait, il était blanc brillant mais il ne reflétait pas beaucoup de lumière. »

Fravor s’est dirigé vers lui et l’engin  commença à monter vers lui, le dépassant à environ 12 000 pieds. Il pense qu’il se trouvait à moins d’un demi-mille de celui-ci.

Il a dit: « J’ai littéralement poursuivi la chose et cela a commencé à nous refléter, c’était comme si nous avions pris conscience que nous étions là. J’ai coupé à travers pour voir si je pouvais me rapprocher et il a rapidement accéléré et a disparu. En l’espace d’une seconde, il était parti. « 

Interrogé sur ce qui se passait dans son esprit, il a dit: « Je pensais que c’était assez étrange. » En 16 ans de vol, je n’avais jamais rien vu de tel, rien qui puisse planer et grimper à ce rythme, accélérer et disparaître. .

« J’étais plus curieux qu’effrayé. Je voulais voir jusqu’où je pouvais m’approcher, pour voir ce que c’était. « 

Les deux avions de chasse ont reçu l’ordre de se rendre à un point de rendez-vous à 60 miles de là.

Cependant, l’opérateur radio sur le Princeton a ensuite transmis par radio et a déclaré que l’appareil mystérieux s’était présenté devant eux.

À ce moment, un autre avion a été envoyé pour enquêter et enregistrer des images radar de l’avion. La vidéo de 90 secondes montre l’objet de forme oblongue planant avant qu’il ne s’élance vers la gauche à ce qui semble être une vitesse sans précédent.

Fravor a déclaré: «Cela a bloqué le radar, vous ne pouviez pas le verrouiller avec un radar conventionnel, vous pouviez le suivre passivement et le voir, mais si vous essayiez de saisir une serrure, cela ne vous permettait pas de le faire.

« Quand il s’élance et qu’il se place sur le côté, ce qui représente une distance importante à parcourir en très peu de temps, nous parlons des miles, cette chose est là et  poof et en  une seconde environ elle est sur le côté de l’écran.

« Vous regardez la vidéo, il n’y a pas de canal d’échappement, il n’y a aucune indication de la façon dont cette chose se déplace. Pour avoir vu beaucoup d’avions différents, il y a toujours un point où l’échappement sort. J’étais assez près visuellement pour dire qu’il ‘n’y avait rien de tel. « 

Il a insisté sur le fait que l’objet était d’origine extraterrestre.

Il a dit: «Je sais ce que j’ai vu, c’était impressionnant, il avait une performance incroyable, évidemment je n’étais pas en situation de combat, si j’avais eu cette démarche j’aurais eu les mains sales car cette chose n’était pas hostile.

«Honnêtement, je ne pense pas que les humains aient la technologie pour faire ce que cette chose a fait, ni que le corps humain puisse supporter des accélérations comme ça, c’est une technologie incroyable pour aller dans l’espace, redescendre et rester en sustentation au dessus de l ‘eau.

«Je sais ce que j’ai vu et les trois autres personnes qui étaient là l’ont vu en même temps, je pense que vous auriez du mal à remettre en question ma crédibilité en matière de pilotage, je suis tout à fait sain d’esprit, je ne prend pas drogues.

« Nous l’avons vu et chassé physiquement et nous sommes les seuls à avoir approché l’une de ces choses. »

Fravor appelle maintenant l’expert de l’espace britannique Stephen Hawking à visionner la vidéo et à donner son avis.

 

 

(Photo du dossier: Le physicien Stephen Hawking quitte la scène lors d’une annonce de l’initiative Breakthrough Starshot avec l’investisseur Yuri Milner à New York le 12 avril 2016. (REUTERS / Lucas Jackson))

Il a dit: « Ils devraient parler à Stephen Hawking. C’est un homme brillant, j’aimerais entendre ce qu’il pense à ce sujet. Ils ont dit qu’ils parlaient à d’autres physiciens théoriciens comme lui des possibilités. « 

Et dans un sévère avertissement aux gouvernements du monde entier, il a ajouté: « Nous devons tous prendre ces espèces au sérieux, car nous ne connaissons pas l’intention de ces choses, si elles sont comme ET c’est génial, si elles sont comme la guerre des mondes pas tant que ça.

« Vous pouvez les ignorer et espérer qu’ils vont juste observer, ou vous pouvez faire quelque chose à ce sujet et essayer de comprendre ce qu’ils font et développer la technologie, au cas où ils ont une mauvaise intention. »

Dans une autre vidéo publiée par le gouvernement américain sur l’existence de la vie extraterrestre, onpeut entendre un pilote marmonner : « C’est un p****n de drone, mon frère, » a rapporté le New York Post.

Les images montrent un autre pilote disant: « Il y en a toute une flotte », avant de s’exclamer: « Ça tourne! ».

Le film capture un ovale blanchâtre brillant et un orbe plus sombre alors que les jets, envoyés par le porte-avions Nimitz, poursuivent l’engin.

Le film a été diffusé par le Programme avancé d’identification des menaces aérospatiales du ministère de la Défense, qui a dépensé 22 millions de dollars entre 2008 et 2012 pour enquêter sur des rapports de pilotes militaires et commerciaux d’objets volants non identifiés.

 

eraRemarque de Era   :

Nous suivons cette affaire depuis le début en ajoutant les informations diverses qu’elles soient liées directement ou indirectement à toutes ces allégations mentionnées ça et la dans les médias. Nous avions déjà parlé de cet incident sur notre site Investigation Océanographique et OANIS le 16/10/2017 dans l’article que j’ai traduit : L’US NAVY et le porte avions Nimitz aux prises avec un OVNI en mer.. Voir aussi l’article de Sylvain La Navy confrontée à un OVNI au large de San Diego en 2004 Ce qui est intéressant c’est l’ampleur que prennent ces informations dans les médias britanniques et américains dans le cadre de ce qui semble bien être une divulgation. A suivre…

 

 

Mise à jour Area 51 Blog le – 05/01/2018  à 14h15


Landers, Californie: Un jet militaire poursuit un OVNI!

14/07/2017

Il s’agit d’un film d’OVNI datant du 21 mai 2017 et il a été filmé sur Landers en Californie.
crédit photo et texte:
latest-ufo-sightings.net

Article source: latest-ufo-sightings.net/ traduction Era pour 

 

Rapport du témoin: Vidéo incroyable d’un jet militaire qui poursuit un OVNI (ouais, c’est vrai,  qui en poursuit un) juste au-dessus de nos têtes alors que nous nous trouvions  à l’infâme Giant Rock de Landers lors de la conférence Contact in the Desert (CITD) de cette année à Joshua Tree Californie. –Note du traducteur – Ce rocher géant de la hauteur de sept étages est le lieu des conférences OVNIS, des spiritualistes Hopi, une «machine à rajeunir» et bien plus encore

Je me nomme Melinda Leslie, et j’organisais une  nuit d’observation du ciel le dimanche soir  du 21 mai, équipée de lunettes de vision nocturne à Giant Rock lors de la 3ème nuit des événements d’observation  pour le CITD. Heureusement, l’un de mes participants, Graham Slater, a capturé cette observation ainsi que  plusieurs autres  (pendant les 3 nuits non moins), avec sa caméra vidéo spéciale vision nocturne en noir et blanc. Les images supplémentaires de certaines autres observations incroyables seront mises en ligne à une date ultérieure une fois qu’elles auront été compilées. Voici une description de l’observation de la chasse poursuite : juste avant 22 heures (il n’a pas noté l’heure exacte) certains de mes participants et moi avons vu une grande lumière de couleur ambrée bas à l’horizon juste derrière le rocher géant où tout  mon groupe  d’environ 50 autres personnes  étaient rassemblés et utilisant 15 paires de lunettes de vision nocturne.

Cas 84123 – Landers, Californie – 21 mai 2017  

Vidéo du Mufon via youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

Environ 20 d’entre nous avons couru pour avoir une meilleure vue. À l’œil nu, il semblait que c’était une grande lumière orangée (ambre), qui pour citer certaines des 20 personnes; « A volé comme un bourdon ». Une invitée,[nom supprimé / CMS / jpg], est accourue avec une paire de ces lunettes et l’a bien regardé. Elle a dit que, à travers les lunettes cela ressemblait à « un grand OVNI en forme de diamant ». Elle a joint un dessin de ce dernier. Cet objet a ensuite volé derrière une petite colline juste derrière l’ensemble du groupe. Tandis  ceux d’entre nous qui avaient couru revenaient en arrière pour rejoindre les autres, 3 jets militaires ont volé dans la direction de l’objet maintenant disparu de la vue derrière la colline. Certains d’entre nous ont fait remarquer que «si« ils »le suivaient, c’est-à-dire les jets, ils avaient quelques minutes de retard. Juste alors, nous avons entendu le bruit d’un jet   volant bas derrière la colline, et tout d’un coup, rasant le sommet de celle ci et juste au-dessus de nos têtes, est venu un jet militaire très rapide qui poursuivait une grande lumière rouge et brillante. Le jet militaire avait à la fois des lumières stroboscopiques clignotantes rouges et blanches et des feux arrière rougeoyants et était TRES bruyant alors qu’il volait directement au-dessus de nos têtes. La grande lumière rouge N’AVAIT PAS DE lumières clignotantes et n’a émis aucun son ! Il était clair pour l’ensemble des 52 témoins que ce n’était pas le jet!

Les gens présents qui ont regardé avec l’aide des lunettes ont dit qu’ils voyaient soit 2 lumières, soit un objet avec 2 sources lumineuses. Après un examen approfondi des images, je suis presque certaine qu’elles montrent 2 OVNIS (lumières en déplacement rapide), volant en tandem verrouillé parfait entre eux. On semble apercevoir  des étoiles entre eux en arrière-plan, ce qui suggère que ce sont deux objets séparés. Comme c’est habituellement le cas, ce film est incroyable, ne rend pas justice à l’observation. La vidéo est en vision nocturne en noir et blanc, mais pas de vision  couleur à l’œil nu, et n’a pas de son, de sorte que vous ne pouvez pas entendre l’enthousiasme délicieux de plus de 50 témoins criant et encourageant.

Auteur Author-(source: MUFON)

 


%d blogueurs aiment cette page :