La centrale de Fessenheim survolée et ce ne seraient pas des drones

27/05/2018

L’info nous est transmise par Nuréa TV

 

 

image source Nuréa TV

Il me parait important de relayer ici une information qui nous a été transmise par un informateur digne de confiance, mais dont nous nous sommes engagés à taire l’identité, au sujet d’une observation d’ovnis particulièrement incroyable.

Nous sommes le jeudi 24 mai 2018 du côté de la centrale nucléaire de Fessenheim en Alsace. Durant presque 2 heures, de 22h40 à minuit passé, des civils et personnels militaires (7 ou 8 personnes en tout) ont été les spectateurs de ce qu’il convient d’appeler une véritable escadrille d’ovnis. En effet, ceux-ci auraient été les témoins d’un survol de la centrale par pas moins d’une quinzaine d’aéronefs de tailles, formes et couleurs diverses. Certains de ces ovnis étaient de forme triangulaire et de couleur noire, ou ronds de couleur orange quand d’autres présentaient une structure en losange.

Deux de ces engins ont notamment pu être observés de très près (à une distance d’environ 50 mètres) lors de leur survol à très basse altitude du bâtiment réacteur de la centrale. Leur vitesse de déplacement a été décrite comme étant très lente et, comme souvent dans pareille description, notre témoin relate un déplacement totalement silencieux.

La taille du plus imposant des ovnis qui composaient cette « armada », de forme triangulaire et observé à une distance d’une centaine de mètres, a été évaluée par les témoins à environ 20 mètres de longueur.

Nul doute que plusieurs témoins de cette observation (notamment le personnel de gendarmerie présent) ont été auditionnés par les services militaires et que ces derniers disposent de traces vidéo de ce phénomène (via les caméras de sécurité présentes sur le site). Nous pouvons aussi affirmer avec une quasi-certitude que tout ceci ne sera pas communiqué au grand public, cet épisode ayant rapport à la sécurité d’un site sensible. Par ailleurs, si cette information venait à être reprise dans les médias « mainstream », nous aurions très certainement droit à la version communément avancée dans pareille situation : « de simples drones ont survolé un site nucléaire »

Lire la suite 

Document émanant de Matthieu Winkelmuller, directeur technique adjoint chez EDF-CNE Fessenheim
Source Nuréa TV

Publicités

Ovni survolant une centrale nucleaire

12/03/2015

 

OVNI à  KIEV en Ukraine

OVNI à KIEV en Ukraine

 

Vidéo et texte  ci-dessous via Dailymotion

Rush d’un reportage sur les centrales nucléaires filmé par un journaliste de France Télévision en 2012

Reportage du Journaliste David Galley

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

gif

Mise à jour Area 51 blog, le: 12/03/2015 à 16h30.

area51blog


Séisme Japon – Le toit du réacteur nucléaire de Fukushima s’est effondré

12/03/2011

Un violent séisme a frappé le Japon vendredi, endommageant l'installation nucléaire de Fukushima. (Crédits photo : Reuters) Crédits photo : KIM KYUNG-HOON/REUTERS

MINUTE PAR MINUTE – Un nuage blanc s’élève au-dessus de la centrale, où une explosion s’est produite. Les télévisions nippones conseillent aux riverains de se calfeutrer.

9h25 : Le toit et les murs du bâtiment du réacteur de Fukushima se sont effondrés, a annoncé la préfecture locale.

Les télévisions nippones conseillent aux riverains de se calfeutrer, dans un périmètre «plus large que les 10 km de zone évacuée». Les experts et les journalistes de la chaîne conseillent aussi aux personnes à l’extérieur de se protéger les voies respiratoires avec une serviette mouillée et de se couvrir au maximum pour éviter les contacts directs de la peau avec l’air.

9h00 : Une explosion a été entendue à la centrale nucléaire de Fukushima N°1, dans le nord-est du Japon, et un nuage blanc s’élève au-dessus du site. Plusieurs employés ont été blessés par la déflagration. Cette installation est située à 250 kilomètres au nord de Tokyo (cf. carte ci-dessous).

Les images de la télévision japonaise :

8h43 : Le bilan humain provisoire s’élève à 703 morts. Quelque 784 personnes sont par ailleurs toujours portées disparues et 1128 blessés ont été signalés.

6h49 : L’Agence de sécurité nucléaire estime qu’une fusion pourrait être en cours dans le réacteur N°1 de la centrale nucléaire Fukushima N°1, dans le nord-est du Japon.

Un porte-parole de la compagnie d’électricité Tokyo Electric Power (Tepco), exploitante du site, a cependant affirmé qu’un tel phénomène «n’était pas en cours» et que la compagnie tentait «de faire remonter le niveau d’eau», pour refroidir le réacteur.

Des dysfonctionnements du système de refroidissement de ce réacteur numéro 1 avaient auparavant été signalés, ainsi qu’une élévation anormale de la pression interne. Tepco avait alors reçu des autorités l’instruction de laisser s’échapper des vapeurs comportant des substances radioactives pour faire descendre la pression, après avoir évacué la zone dans un rayon de 10 kilomètres.

Par ailleurs, du césium radioactif a été détecté aux alentours de cette centrale, a assuré l’agence Kyodo, citant les responsables de la sûreté nucléaire.

Source :Lefigaro.fr


Ovnis au dessus de l’usine de plutonium de Hanford

24/09/2010

J’étais en poste au site radar  l’AC & W 636e, Condon, Oregon dans les années 1950 en qualité de policier de la sécurité aérienne de base.   Un jour très clair, mon téléphone a sonné à la guérite, C’était le major Arnold me demandant d’aller dehors et de regarder en l’air  et de lui dire ce que je voyais. Cela  semblait  être un objet très lumineux et brillant en forme de disque. Toute personne qui voulait ou pouvait quitter son poste ou ses fonctions a été invitée à regarder et à prendre des photos, ça ressemblait à un sou lumineux et brillant. Je ne sais pas si notre localisateur de hauteur était  installé à ce moment-là.

Lors d’un de ces incidents, des OVNIS ont été vus planant au-dessus de l’installation d’énergie atomique de Hanford et on prétend que  six jets Starfire F 94 j ont été dépêchés depuis la base de l’armée de l’air de McCord pour chasser les OVNIS.

Quatre appareils ne sont jamais revenus tel que rapporté par la presse.

Notre radar était à  une trentaine de miles au sud de la rivière Columbia, l’usine de Hanford   était à une cinquantaine de miles au nord de la rivière. Je n’ai jamais pu comprendre le pourquoi de cette couverture  si ce n’est  notre propre technologie.

Merci à UFO Chronicles.

MUFON PFEIFER KEN NEW JERSEY

WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG

Traduction Era


Un prédateur exploitant exploité lui même?

09/09/2010

UFOETSCIENCE    &  AREA51     présentent ce sujet:

Quelques observations, récits ,ouvrages,  témoignages attirent l’attention de quelques ufologues auquel era quelques administrés de suricate également , et moi même nous nous penchons!

Certains faits seraient éloquents et loin d’être idiots en interprétations.

Certains  PAN(D) »phénomènes aérospatiaux non identifiés de classe D « (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9nom%C3%A8ne_a%C3%A9rospatial_non_identifi%C3%A9)

survoleraient des installations stratégiques:

Centrales nucléaires,

bases militaires,

usines,

mines, plans d’eau…..

La réflexion que l’on peut avoir au vu de certains cas  démontre que « ces visiteurs venus d’ailleurs » ne feraient pas que du tourisme sur notre bonne vieille planète mais expériementeraient nos ressources voir les exploiteraient.

Lire la suite


%d blogueurs aiment cette page :