Bettina Rodriguez Aguilera, chef d’entreprise et conseillère municipale de Miami déclare avoir été emmenée par trois extraterrestres .

19/10/2017

Crédit illustration :
parlons-ovni.fr

Une candidate au Congrès américain dit avoir été kidnappée par des extraterrestres

Article source :MSN

En 2009 et 2011, Bettina Rodriguez Aguilera, une entrepreneuse et conseillère municipale de Miami, est passée à la télé pour parler de ses rencontres avec des extraterrestres. Maintenant qu’Aguilera est candidate au Congrès américain, ces conversations sont un peu gênantes.

Sur des chaînes hispanophones, Aguilera avait expliqué qu’à l’âge de 7 ans, elle avait été emmenée par trois extraterrestres blonds dans leur vaisseau spatial rond. Ils portaient des tuniques et parlaient de façon télépathique avec elle. Selon Aguilera, qui a maintenant 59 ans, ces rencontres ont eu lieu plusieurs fois pendant sa vie, et elle a retenu plusieurs discussions.

Les aliens lui ont dit que Dieu était une «énergie universelle, pas une personne.» Ils lui ont appris que le «centre de l’énergie du monde» était en Afrique, qu’il y avait 30.000 crânes différents de crânes humains dans une grotte à Malte, et qu’un château en Floride était une pyramide antique.

Une croyance partagée

 

Après la diffusion de ces interviews par le Miami Herald, Aguilera a accusé le quotidien de vouloir l’attaquer de façon mesquine. Pour elle, son expérience avec les extraterrestres n’enlève rien au fait qu’elle a été «un exemple à suivre au sein de la communauté pendant quarante ans».

Elle est candidate aux primaires républicaines pour être représentante du 27e district de Floride, à Miami, mais les deux autres candidats sont mieux établis qu’elle, et elle a peu de chance de gagner.

Malgré tout, elle a tenu à faire une déclaration à la presse pour défendre son rapport aux extraterrestres:

«Pendant des années, les gens, y compris les présidents Ronald Reagan et Jimmy Carter et les astronautes ont dit publiquement qu’ils avaient vu des objets volants non identifiés.»

En effet, Carter a une fois raconté qu’en 1969, il avait vu «une lumière étrange», une lumière «ronde» qui a changé de couleur –bleu, rouge, blanc– avant de disparaître. Quant à Reagan, selon son pilote, il aurait vu une «grande lumière» qui volait derrière leur avion.

On est donc loin des conversations avec des extraterrestres dans un vaisseau, mais selon un sondage récent, Aguilera est loin d’être seule dans son délire: environ 36% des Américains croient aux Ovnis.

Source

 

Publicités

Plusieurs OVNIS au meeting aérien à la base militaire de Fairchild

15/08/2017

image capture d’écran youtube

traduction Era pour Area 51

LOGO- AE CREATION-Alex Esco

Vidéo ajoutée et texte  sur youtube le 30 juil. 2017 par le témoin John Whichelow
Au cours du show aérien des Thunderbirds à la base aérienne de Fairchild, deux OVNIS apparaissent à :
05 sec  et à nouveau à : 38sec (sur la vidéo) se déplaçant à une vitesse incroyable du bas à droite vers le haut à gauche à proximité des jets effectuant leur démonstration à grande vitesse. la vidéo au ralenti montre les jets se déplaçant à près de 804.67 Kilomètres / heure mais qui semble lents comparés aux OVNIS qui se déplacent beaucoup plus rapidement. Le premier OVNI est blanc, et passe devant le jet qui approche. Le second est noir, et plus petit, derrière le jet Thunderbird qui monte.
 Vidéo John Whichelow you tube
Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Cette base se situe dans l’état de Washington, comté de Spokane, aux états-unis abritant actuellement le  92nd Air Refueling Wing (92 ARW) , qui est responsable du ravitaillement en vol, mais aussi du transport rapide et fiable de passagers et de fret, des évacuations sanitaires aériennes pour les opérations des États-Unis ou de coalition et des missions de dissuasion stratégique du United States Strategic Command ( Le United States Strategic Command (STRATCOM) est l’un des dix Unified Combatant Command dépendant du Département de la Défense des États-Unis (DoD).

Fairchild Air Force Base
Vue de la base en août 1970.
Crédit USAF — Mueller, Robert (1989). Volume 1: Active Air Force Bases Within the United States of America on 17 September 1982.


3 Février 1967 – Une journée chargée en observations d’ovnis

27/04/2016

 

 

Crédit image : worldufophotosandnews

 Image reconstituée par ordinateur : worldufophotosandnews              

Un article de Ken Pfeifer – worldufophotosandnews.org

Traduction Era pour Area51blog
.
3 FEVRIER 1967   …………  LIMA PEROU
18:30. Le pilote était aux commandes d’ un avion qui transportait des passagers de Chiclayo à Lima. Le DC-4 était à 7000 pieds quand ils ont vu, à l’ouest de l’avion, un objet très lumineux qu’ ils pensaient être une étoile ou une planète. Mais après s’être assurés  que le mouvement apparent de l’objet n’était pas un effet du mouvement de leur avion, ils pouvaient voir que l’objet s’approchait de manière  très rapide et était plus près de leur avion. Ils ont estimé la distance de l’objet à environ 8 miles nautiques. Le Pilote: « A cette époque, c’était vraiment un spectacle, il avait tant de lumière que tous les passagers de notre avion l’ont vu et ont commencé à être très nerveux et a hurler, « Il y a un OVNI « .
Au bout d’un moment l’ovni a dépassé l’avion et s’est arrêté juste au dessus d’eux. A cet instant ils ont remarqué une oscillation à gauche  de 15° sur leur boussole radio, puis  une oscillation de 20° à droite  sans s’arrêter et toutes les lumières dans la cabine principale ont commencé à diminuer d’intensité.  Puis, tandis que  les lumières fluorescentes dans le cockpit s’éteignaient et toutes les réceptions radio s’interrompaient   il y eu  un peu de bruit statique.
.
3 Février  1967;  Piggott, ARKANSAS
Date non précisée. De nombreux témoins ont vu manœuvrer des objets avec des dômes et des lumières qui clignotaient. On a signalé également des  objets qui se séparaient (satellites) et fusionnaient. Des chiens ont réagi  (réactions animales).
(Keyhoe et Lore, 1969b, p. 71.)
.
3 Février  1967;Lindsborg, KANSAS
19:40 CST (20:40 EST). Cinq personnes ont observé un disque ou une ellipse qui a d’abord volé  comme un avion, mais s’est déplacé ensuite de manière   irrégulière et saccadée, avec des mouvements de haut en bas et parfois avec des mouvements hésitants vers l’avant. L’objet a plané au dessus de l’autoroute pendant 15-20 secondes, puis a disparu de leur vue en 15 secondes. En même temps des témoins ont  observé des bombardements militaires (entrainement) au loin. (Rapport du NICAP).
3 Février  1967; Hamilton, Ontario, CANADA
20:30  EST. Un homme a vu un objet ont il a estimé la taille à 30 pieds de diamètre et 15 pieds de large avec une rangée de lumières blanches et une lumière de couleur mandarine en dessous. L’objet s’est élancé d’avant en arrière  à une vitesse stupéfiante.  Les observations ont été faites à divers points coordonnés par des talkie-walkies.  (Hamilton Spectator, 2/4/67, copie dans les dossiers du NICAP.)
.
REMARQUE : L’image ci dessus est une reconstitution par ordinateur
KEN PFEIFER WORLD UFO PHOTOS AND NEWS
WWW.WORLDUFOPHOTOSANDNEWS.ORG
WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG
Merci au    http://www.nicap.org

gif

Mise à jour Area51blog, le : 27/04/2016 à : 13h00

area51blog

Ovnis en Pologne – Le pays de l’étrangeté

13/02/2016

UFOsOver Poland

Auteur : Piotr Cielebiaś

Editeur : FLYING DISK PRESS

Revue littéraire par Nick Pope

SiteWeb 

Traduction Era pour Area51blog

Si vous  arrêtiez  quelques personnes au hasard dans la rue et les interrogiez à propos des ovnis, vous découvririez  probablement  que certains d’entre eux ont entendu parler de Roswell (et peut-être de la forêt de Rendlesham), mais ce serait probablement toute l’étendue de leurs connaissances. Avec le public il y a souvent une mauvaise perception du dossier ovni selon laquelle le phénomène est purement américain.  Au sein de la communauté ufologique, il y a une meilleure prise de conscience de la situation réelle, mais en dépit de la reconnaissance qu’il y a beaucoup d’activité dans les pays tels que le Mexique et le Brésil, il y a en partie une centralisation sur les Etats Unis  (et dans une moindre mesure sur le Royaume Uni). Cela est en partie imputable au problème de la langue, mais il y a un problème de biais culturel plus large ici aussi. Ce qui nous amène parfaitement à Piotr Cielebiaś et à son livre qui suscite la réflexion  « OVNIS sur la Pologne »

unnamed

En 2013-14 Les ufologues polonais ont reçu de nombreux rapports à propos d’appareils aériens non identifiés ayant la forme de triangles et de boomerangs. Ceux ci étant silencieux, souvent camouflés et actifs que la nuit,  généralement à proximité des grandes installations militaires. Ce qui amène la question  de savoir si nous avons affaire à quelque chose d’origine humaine, liée à la guerre civile en l’Ukraine ou s’il s’agit du nouveau visage du phénomène OVNI.

Le contenu du livre est certainement dans le titre, mais c’est surtout le sous titre Le pays de l’étrangeté qui est à souligner, car c’est le cas de de dire, il s’agit  ici exactement de haute  étrangeté.

Ceci est le livre d’un véritable chercheur, et très honnête : au lieu de ne mettre en évidence que les cas qui correspondent aux croyances de l’auteur, Piotr déverse tout un tas de données brutes dans le domaine public comme pour dire « vous pouvez y aller, essayez de donner un sens à ce lot « . Certains cas sont clairement des  incidents OVNI «purs», mais d’autres ont une saveur  plus paranormale. Ce livre est une sonnerie de réveil, car il démontre avec éloquence que le phénomène OVNI est plus riche, plus complexe, plus diversifiée, et beaucoup plus difficile à définir que ces penseurs bornés semblent comprendre.

unnamed

Engin pris ua dessus de Garbno Pologne par Bogden Geski,

 

Le livre de Piotr, bien écrit, méticuleusement documenté et extrêmement divertissant est un rappel opportun que le phénomène OVNI est global. Cependant, on ne doit qu’ à la diligence des auteurs tels que Piotr et la ténacité des éditeurs tels que Philip Mantle de pouvoir entendre parler de certains des documents les plus fascinants liés aux ovnis  qui existent  en dehors du courant dominant de l’ufologie. Fortement recommandé par Nick Pope, du ministère britannique de la Défense (à la retraite).

gif

Mise à jour Area51blog, le : 13/02/2016 à : 10h40

area51blog


30/01/2016

EraAvec un peu de retard, je relaie l’article de Science et vie repris par le site Zone-Ufo ce qui nous permettra de l’avoir en archive ici.

 

 

zone ufo

crédit image : zone-ufo.com

Depuis lundi 19 janvier, 129 491 pages de documents secrets de l’U.S Air Force couvrant la période 1947 à 1969, et relatifs aux Objets volants non identifiés – les OVNI –, ont été déclassifiés. Ils sont désormais accessibles en ligne sur le site d’un célèbre « chasseur d’extraterrestres », John Greenwald, qui a obtenu leur déclassification par voie juridique.

Les Ufologues, ainsi qu’on nomme ceux qui s’intéressent au phénomène Ovni (de UFO ouunidintified flying object), seront particulièrement intéressés par les documents sur le projet Blue Book, mené par une commission de l’U.S.A.F qui, de 1952 à 1969, était chargée d’étudier ce phénomène. On y découvre que 12 618 cas d’OVNI ont été répertoriés, dont 3 201 ont fait l’objet d’une analyse plus poussée : parmi ceux-ci, 706 sont restés inexpliqués. Les autres ont pu être clarifiés et attribués à plusieurs types de causes : phénomènes atmosphériques, essais aéronautiques secrets, hallucinations, etc.

L’existence d’un objet volant non identifié, un OVNI, n’est pas synonyme de l’existence d’un extraterrestre

Le directeur du projet, le major Quantanilla, avait déclaré en conclusion de ces recherches que la nature non identifiée des 706 observations – rapportées (voire filmées) par des militaires ou des civils – résultait du manque d’informations sur le phénomène permettant de trancher, mais leur ressemblance avec les cas élucidés écartait la possibilité de phénomènes liés à des technologies extraterrestres.

Rien n’est dit en revanche dans les pages déclassifiées sur le supposé E.T accidenté en 1947 près de la ville de Roswell au Nouveau Mexique, devenue depuis un lieu de pèlerinages des ufologues, ni sur les Ovnis qui ont semblé pulluler dans cette zone durant plusieurs années. Mais d’autres documents et rapports rendus publics préalablement – par l’U.S.A.F et par la CIA – avaient déjà éventé le mystère : il s’agissait d’une part de l’écrasement d’un ballon-sonde d’espionnage (visant les Soviétiques) testé dans ce coin de désert, d’autre part d’essais avec les nouveaux avions furtifs U-2, le tout orchestré depuis la base ultra-secrète, la « Zone 51 », de l’armée américaine et de la CIA.

RIEN QUI PUISSE DÉMONTER LES ADEPTES DES THÉORIES DU COMPLOT

Néanmoins, il y a très peu de chances que cette prolifération de documents déclassifiés démonte d’un poil les croyances des adeptes des théories du complot et autres ufologues, qui suivent inébranlablement le principe « on nous cache tout, on ne nous dit rien » – après tout, cela pourrait être encore une « manipulation » de la part des « puissants ». Finalement, la question relève de la croyance personnelle, voire de la psychologie, au-delà de toute preuve matérielle.

Román Ikonicoff

Source: science-et-vie.com via Zone-ufo.com

gif

Mise à jour Area51blog, le : 30/01/2016 à : 18h40

area51blog


Ovnis : Intervention de Paul Hellyer en mai 2013

20/08/2015

Voici une nouvelle intervention de Paul Hellyer  traduite et proposée par Cat et Domi du site  partenaire « Les Emanants »

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Texte qui accompagne la vidéo : 

Mr Paul Hellyer, Ancien Ministre de la Défense du Canada, fait part de ses informations sur la présence d’au moins 4 races d’êtres non-terrestres, visitant la Terre depuis des milliers d’années, lors du « Symposium Citizen Hearing on Disclosure » ( Audition citoyenne pour la divulgation) qui s’est tenu à Washington D .C du 29 avril au 3 mai 2013. D’après ses sources, certains collaborent et travaillent en collaboration avec l’U.S. Air Force au Nevada pour des échanges de technologie. Il milite pour une divulgation générale à tous les citoyens du monde. Les témoignages hautement crédibles de près de 40 personnalités présentes, aussi bien politiques, que militaires ou du renseignement, prouvent leur existence, et que nous ne sommes pas seuls dans l’Univers.

Les émanants – http://messagesdelanature.ek.la

les emanants

gif

Mise à jour Area51blog, le: 20/08/2015 à : 12 h 30

area51blog


« Bonjour tout le monde! »: les messages envoyés aux extraterrestres

31/07/2015

Source : 7/7.be

dfdf06be9224ba7dac9d3d34a21b8

La NASA a mis en ligne hier l’intégralité de ses enregistrements sonores à destination d’autres formes de vie intelligente extraterrestres. Outre des salutations dans 55 langues, on y trouve un échantillon des bruits de la vie quotidienne et une playlist musicale.

Ces enregistrements sonores voyagent à bord des sondes Voyager 1 et 2, lancées en 1977 pour étudier les planètes hors système solaire. Regroupés sous l’appellation « Golden Record », ils ont été gravés sur des disques en or capables de résister au temps. Une cellule et une aiguille accompagnent les disques.

Parmi ces messages audio, des salutations dans 55 langues. Une voix féminine et enjouée mais un peu pincée se charge de saluer les extraterrestres dans notre langue. On trouve également des sons de la vie courante sur Terre, comme le vent ou la pluie, un train et une voiture, des singes et des éléphants ou encore des gazouillis de bébé avec sa mère. Au menu également, 27 chansons qui vont de Bach à Chuck Berry et Louis Armstrong en passant par des musiques sénégalaises, chinoises ou péruviennes (voir liste et vidéo sous l’article).

Un moyen de tenter de résumer l’humanité par le son qui côtoie 116 photos de lieux symboliques de la Terre, des schémas du système solaire et une explication de notre système numérique. A noter que les sons avaient déjà été partagés précédemment mais avec une qualité médiocre.

La suite

 

gif

Mise à jour Area51blog, le: 31/07/2015 à : 15h10

area51blog


%d blogueurs aiment cette page :