Présidents Américains et UFO 3ème partie

26/09/2016

area2Nous partageons la suite de l’article  intitulé Initiative Rockefeller 1993-1996 de Michel Ribardière.

gif

Article source AIRPLANE

Article publié avec l’aimable autorisation de l’Association 3AG (Association des Anciens Agents du Centre Spatial Guyanais)

Article rédigé par Michel Ribardière

Retour à « Présidents Américains et UFO 1ère partie » ==> Cliquez ici
Retour à « Présidents Américains et UFO 2ème partie » ==> Cliquez ici

George W. Bush (2001-2009)
A l’instar de son père, Georges W.Bush s’est assez peu exprimé sur le dossier ovni. Avant les élections présidentielles, contrairement aux autres candidats à la succession du Président Clinton, il n’a pas réponduaux trois interrogations du chercheur Peter Robbin:
1) Accepteriez-vous d’accorder l’immunité face aux poursuites judiciaires qu’encourent les officiers militaires et des renseignements qui témoigneraient des informations détenues par le gouvernement sur le dossier OVNI ?

2) Ordonnerez-vous la divulgation des documents classifiés du gouvernement liés à la question OVNI?

3) Quelle position prendrez-vous en ce qui concerne le droit du public à accéder à l’information sur les ovnis, détenue par le gouvernement ?

Après son élection, le Président Georges Bush fait botter en touche toutes les demandes portant sur le dossier ovni avec des remerciements et en déclarant que le gouvernement s’occupait de cette question.
Au début de la prise de fonction de l’administration Bush, Dick Chesney, son vice-Président, reçoit un courrier d’un électeur qu’il avait eu l’occasion de croiser durant la campagne, en présence de George Bush: Mr Huffer. Ce dernier lui rappelle une réponse verbale prononcée par Georges Bush portant sur la divulgation des informations gouvernementales sur le dossier ovni. Mr Huffer se présente comme ayant une habilitation Top Secret et propose de procéder à la divulgation par étapes. Voir le détail cliquez ici

En mai 2001, le Projet Révélation (Disclosure Project) du Dr Steven Greer est lancé sous la forme d’une conférence à Washington, au National Press Club (lieu généralement employé pour les déclarations officielles de la Maison Blanche). Cette présentation implique plus d’une vingtaine de témoins ayant eu de hautes fonctions qui déclarent leur rôle officiel et secret dans le cadre des opérations gouvernementales de cover-up portant sur le dossier ovni.
Les médias sont au rendez-vous et les chercheurs espèrent une réaction positive de l’administration Bush sur la possibilité de divulguer des informations gouvernementales. La Maison Blanche reçoit alors une quantité très importante de demandes par courrier (quantité équivalente à celle reçue par l’administration Carter en son temps) afin d’obtenir une transparence du dossier ovni. Devant l’importance du nombre des demandes, plusieurs agences gouvernementales telles que la NASA ou la CIA sont mises à contribution pour répondre aux citoyens. Malheureusement, les agences ne sont pas à la hauteur. Elles démontrent non seulement un manque total d’intérêt et de connaissance du dossier mais très souvent une incohérence complète avec les demandes.

Après les attentats du 11 septembre 2001, le dossier OVNI comme de nombreux autres dossiers tels que ceux de la santé publique, de la voirie ou de l’urbanisme subissent un net recul dans la liste des priorités. La plupart des chercheurs ufologues stoppent leurs interventions publiques car le sujet est non seulement devenu secondaire, mais il leur fait prendre le risque d’être taxé de contre-patriotes. A cette époque et jusqu’à ce que la guerre contre l’Irak soit effective, le risque d’être catalogué parmi les adversaires des États-Unis est réel. Le dossier des ovnis est classé dans les sujets distrayants, loufoques et inutiles qui éloignent l’attention des affaires politiques fondamentales et sont responsables de situations comme celle du 11 septembre.

Lire la suite

gif

Mise à jour Area51 blog, 26/09/2016 à 12h00

area2


3 Février 1967 – Une journée chargée en observations d’ovnis

27/04/2016

 

 

Crédit image : worldufophotosandnews

 Image reconstituée par ordinateur : worldufophotosandnews              

Un article de Ken Pfeifer – worldufophotosandnews.org

Traduction Era pour Area51blog
.
3 FEVRIER 1967   …………  LIMA PEROU
18:30. Le pilote était aux commandes d’ un avion qui transportait des passagers de Chiclayo à Lima. Le DC-4 était à 7000 pieds quand ils ont vu, à l’ouest de l’avion, un objet très lumineux qu’ ils pensaient être une étoile ou une planète. Mais après s’être assurés  que le mouvement apparent de l’objet n’était pas un effet du mouvement de leur avion, ils pouvaient voir que l’objet s’approchait de manière  très rapide et était plus près de leur avion. Ils ont estimé la distance de l’objet à environ 8 miles nautiques. Le Pilote: « A cette époque, c’était vraiment un spectacle, il avait tant de lumière que tous les passagers de notre avion l’ont vu et ont commencé à être très nerveux et a hurler, « Il y a un OVNI « .
Au bout d’un moment l’ovni a dépassé l’avion et s’est arrêté juste au dessus d’eux. A cet instant ils ont remarqué une oscillation à gauche  de 15° sur leur boussole radio, puis  une oscillation de 20° à droite  sans s’arrêter et toutes les lumières dans la cabine principale ont commencé à diminuer d’intensité.  Puis, tandis que  les lumières fluorescentes dans le cockpit s’éteignaient et toutes les réceptions radio s’interrompaient   il y eu  un peu de bruit statique.
.
3 Février  1967;  Piggott, ARKANSAS
Date non précisée. De nombreux témoins ont vu manœuvrer des objets avec des dômes et des lumières qui clignotaient. On a signalé également des  objets qui se séparaient (satellites) et fusionnaient. Des chiens ont réagi  (réactions animales).
(Keyhoe et Lore, 1969b, p. 71.)
.
3 Février  1967;Lindsborg, KANSAS
19:40 CST (20:40 EST). Cinq personnes ont observé un disque ou une ellipse qui a d’abord volé  comme un avion, mais s’est déplacé ensuite de manière   irrégulière et saccadée, avec des mouvements de haut en bas et parfois avec des mouvements hésitants vers l’avant. L’objet a plané au dessus de l’autoroute pendant 15-20 secondes, puis a disparu de leur vue en 15 secondes. En même temps des témoins ont  observé des bombardements militaires (entrainement) au loin. (Rapport du NICAP).
3 Février  1967; Hamilton, Ontario, CANADA
20:30  EST. Un homme a vu un objet ont il a estimé la taille à 30 pieds de diamètre et 15 pieds de large avec une rangée de lumières blanches et une lumière de couleur mandarine en dessous. L’objet s’est élancé d’avant en arrière  à une vitesse stupéfiante.  Les observations ont été faites à divers points coordonnés par des talkie-walkies.  (Hamilton Spectator, 2/4/67, copie dans les dossiers du NICAP.)
.
REMARQUE : L’image ci dessus est une reconstitution par ordinateur
KEN PFEIFER WORLD UFO PHOTOS AND NEWS
WWW.WORLDUFOPHOTOSANDNEWS.ORG
WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG
Merci au    http://www.nicap.org

gif

Mise à jour Area51blog, le : 27/04/2016 à : 13h00

area51blog

Le pouvoir des ovnis, la vérité choquante

21/02/2016

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

gif

Mise à jour Area 51 blog, le : 21/02/2016 à : 13h30.

area51blog


Ovnis en Pologne – Le pays de l’étrangeté

13/02/2016

UFOsOver Poland

Auteur : Piotr Cielebiaś

Editeur : FLYING DISK PRESS

Revue littéraire par Nick Pope

SiteWeb 

Traduction Era pour Area51blog

Si vous  arrêtiez  quelques personnes au hasard dans la rue et les interrogiez à propos des ovnis, vous découvririez  probablement  que certains d’entre eux ont entendu parler de Roswell (et peut-être de la forêt de Rendlesham), mais ce serait probablement toute l’étendue de leurs connaissances. Avec le public il y a souvent une mauvaise perception du dossier ovni selon laquelle le phénomène est purement américain.  Au sein de la communauté ufologique, il y a une meilleure prise de conscience de la situation réelle, mais en dépit de la reconnaissance qu’il y a beaucoup d’activité dans les pays tels que le Mexique et le Brésil, il y a en partie une centralisation sur les Etats Unis  (et dans une moindre mesure sur le Royaume Uni). Cela est en partie imputable au problème de la langue, mais il y a un problème de biais culturel plus large ici aussi. Ce qui nous amène parfaitement à Piotr Cielebiaś et à son livre qui suscite la réflexion  « OVNIS sur la Pologne »

unnamed

En 2013-14 Les ufologues polonais ont reçu de nombreux rapports à propos d’appareils aériens non identifiés ayant la forme de triangles et de boomerangs. Ceux ci étant silencieux, souvent camouflés et actifs que la nuit,  généralement à proximité des grandes installations militaires. Ce qui amène la question  de savoir si nous avons affaire à quelque chose d’origine humaine, liée à la guerre civile en l’Ukraine ou s’il s’agit du nouveau visage du phénomène OVNI.

Le contenu du livre est certainement dans le titre, mais c’est surtout le sous titre Le pays de l’étrangeté qui est à souligner, car c’est le cas de de dire, il s’agit  ici exactement de haute  étrangeté.

Ceci est le livre d’un véritable chercheur, et très honnête : au lieu de ne mettre en évidence que les cas qui correspondent aux croyances de l’auteur, Piotr déverse tout un tas de données brutes dans le domaine public comme pour dire « vous pouvez y aller, essayez de donner un sens à ce lot « . Certains cas sont clairement des  incidents OVNI «purs», mais d’autres ont une saveur  plus paranormale. Ce livre est une sonnerie de réveil, car il démontre avec éloquence que le phénomène OVNI est plus riche, plus complexe, plus diversifiée, et beaucoup plus difficile à définir que ces penseurs bornés semblent comprendre.

unnamed

Engin pris ua dessus de Garbno Pologne par Bogden Geski,

 

Le livre de Piotr, bien écrit, méticuleusement documenté et extrêmement divertissant est un rappel opportun que le phénomène OVNI est global. Cependant, on ne doit qu’ à la diligence des auteurs tels que Piotr et la ténacité des éditeurs tels que Philip Mantle de pouvoir entendre parler de certains des documents les plus fascinants liés aux ovnis  qui existent  en dehors du courant dominant de l’ufologie. Fortement recommandé par Nick Pope, du ministère britannique de la Défense (à la retraite).

gif

Mise à jour Area51blog, le : 13/02/2016 à : 10h40

area51blog


Ovni et MIG-29 dans une vidéo Russe

18/01/2016

eraBonjour à tous,  j’ai reçu un courriel de la part d’un lecteur d’Area51blog qui souhaite attirer notre attention sur une vidéo publiée par le site Sputnik, dans un article déclarant que des MiG29 syriens ont pour la première fois assuré la protection d’avions russes d’attaque au sol lors d’une sortie de combat. A 1 minute 46 on voit un point qui se déplace, s’agit il d’un ovni ? Je vous laisse juges…

 

gif

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Sputnik

gif

Mise à jour Area51blog , le : 18/01/2016 à 15:10

area51blog


Les OVNIs envahissent L’Europe – Rencontres suspectes

17/01/2016

Les-ovnis-envahissent-l-Europe-etranges-phenomenes (1)

Alors, qu’un pilote portugais manque de perdre le contrôle de son avion après s’être retrouvé nez-à-nez avec un objet volant mystérieux, les habitants d’un petit village de Norvège sont les témoins d’étranges phénomènes lumineux. Un scientifique intrigué mène l’enquête et fait d’intéressantes découvertes… Enfin, un écossai blessé affirme avoir aperçu un OVNI dans les bois. La première enquête criminelle concernant un OVNI est lancée par la police locale !

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

gif

Mise à jour Area51blog , le : 17/01/2016 à 10:15

area51blog


Un musée japonais consacré aux OVNIS préoccupe le FBI

27/09/2015
Crédit image http://journaltelegraph.com/

                Crédit image http://journaltelegraph.com/

Le FBI aurait été inquiet suite à l’ouverture d’un musée japonais consacré aux ovnis. Il faut savoir que seuls 1950 documents du FBI ont été rendus publics en 1970.  En janvier 1994, il a été annoncé que le centre serait construit dans la ville côtière de Hakui, située à environ 310 miles à l’ouest de Tokyo.

Le fait que le Japon ait prévu de construire un centre international de recherche dans le seul but d’étudier les ovnis a probablement mis Hakui sur le radar du FBI.

L’objectif du Centre est de mettre à disposition une bibliothèque où les spécialistes et le grand public puisse accéder à plus de 10.000 documents officiels relatifs au phénomène OVNI. Des informations sont fournies en japonais et en anglais.

Le fonctionnaire, Toru Wada, a déclaré :

« Dans l’avenir, nous espérons que le centre sera au cœur de l’attention internationale en termes de collecte et de diffusion des informations sur les OVNIS. La ville a minutieusement acquis les documents sur une période de 10 ans à partir de sources telles que la Central Intelligence Agency des États-Unis (CIA). »

Une note de service sur un crash, compromettante pour le FBI

Ce qui aurait pu intéresser le FBI était l’affirmation selon laquelle le centre Hakui avait obtenu une note de service en date de 1950, de la part d’un agent spécial du FBI de haut rang.  Cette note évoquerait la récupération de trois objets en forme de soucoupes métalliques, contenant des occupants « humanoïdes » mesurant trois pieds
L’agent spécial Guy Hottel  était en charge du « Washington Field Office » au FBI.

Le 22 mars 1950, Hottel a envoyé un mémo au directeur du FBI J. Edgar Hoover. Il s’agirait du document le plus lu dans la base de données du FBI. On peut y lire :

« Un enquêteur des Forces aériennes indique que trois soi-disant soucoupes volantes ont été récupérées au Nouveau-Mexique. Les engins ont été décrits comme étant de forme circulaire et mesurant 50 pieds de diamètre. Chacun d’eux était occupé par trois corps de forme humaine, mesurant 3 pieds de haut. Selon M. [nom censuré], l’informateur, les soucoupes ont été découvertes dans le Nouveau-Mexique du fait que le gouvernement possède un radar de très haute puissance dans ce secteur. On pense que le radar interfère avec le mécanisme de contrôle des soucoupes. »

Nigel Watson, auteur anglais, explique que :

« Le FBI, à la demande de l’US Air Force, a envoyé ses agents pour enquêter sur la validité de rapports d’OVNIS de 1947 à juillet 1950. Ils étaient tellement débordés par les observations d’ovnis que de nombreux bureaux du FBI détruisaient régulièrement leurs archives, car ils ne disposaient pas de suffisamment de ressources ou de pièces pour enregistrer et stocker ces fichiers. »

Il a ajouté :

« Le FBI a mis en ligne plusieurs de ses rapports, y compris un document 128 pages au sujet d’une étude sur les cas d’ovnis et de mutilations de bétails ayant eu lieu aux États-Unis pendant les années 1970. »

Source : La vérité est ailleurs et  http://journaltelegraph.com

gif

Mise à jour Area51blog, le: 27/09/2015 à : 15h00.

area51blog


%d blogueurs aiment cette page :