Une enquête top secrète du gouvernement examine les effets sur la santé des rencontres rapprochées avec des ovnis

10/04/2019

Source : METRO

Jasper Hamill – Lundi 8 avril 2019

Traduction Era pour Area51blog

Un programme de recherche top secret du gouvernement américain aurait enquêté sur les effets sur la santé de rencontres rapprochées avec des ovnis.

L’étude classée s’appelait le Programme d’Identification  des menaces aérospatiales avancées (AATIP) et portait sur des aéronefs mystérieux ou d’autres phénomènes inexpliqués. Des documents officiels révèlent que les enquêteurs ont étudié les «technologies exotiques», notamment les trous de ver, l’antigravité, la dissimulation par invisibilité, les lecteurs de chaîne et les armes à laser à haute énergie. On prétend maintenant que l’AATIP a exploré les «conséquences» pour la santé des personnes qui ont été témoins d’incidents OVNIS.

Rencontre en 2004 entre un   Super Hornet F / A-18 de la Navy et un objet inconnu  publié par le programme d’identification avancée des menaces aérospatiales du ministère de la Défense. Avec l’aimable autorisation du département américain de la défense. Publié – 16 décembre 2017

Les détails de 38 articles publiés au cours de l’enquête de l’AATIP ont été publiés l’année dernière, bien que seuls quelques documents aient été rendus publics. L’une des études était intitulée «Effets de champ sur les tissus biologiques». Nick Pope, qui était à la tête du bureau d’enquête sur les OVNIS du ministère de la Défense, a déclaré que c’était probablement le document qui explorait les effets sur la santé des rencontres rapprochées. Pope nous a signalé un article publié sur Las Vegas Now dans lequel le Dr Hal Puthoff, scientifique travaillant sur l’AATIP, a déclaré: «Dans le cadre de ce programme, nous avons examiné certains cas vraiment intéressants du Brésil.

«En 1977, 78, c’était comme Rencontres rapprochées du troisième type, mille pages de documents, toutes réalisées par l’équipe d’enquête brésilienne, 500 photographies, 15 heures de film cinématographique, beaucoup de blessures médicales quand les gens rencontraient ces engins de près. »

Nick Pope a annoncé à Metro que cette déclaration était « la confirmation que le programme AATIP du Pentagone ne s’intéressait pas seulement aux OVNIS mais également aux rencontres rapprochées et aux enlèvements extraterrestres ». Il a déclaré: «Je ne peux pas le prouver, mais de sources proches de cela, je suis presque certain qu’une partie de ce travail a consisté à prélever des échantillons de sang et d’ADN auprès de témoins proches – dont au moins un et peut-être deux témoins du célèbre  Incident de la forêt de Rendlesham au Royaume-Uni.

« Je pense que cela a été fait de manière à dissimuler le fait que c’était pour un programme de renseignement américain, en disant aux témoins qu’ils participaient à une étude scientifique ou universitaire. » Le monde a entendu parler de l’AATIP pour la première fois après la diffusion de séquences montrant une rencontre entre un avion de chasse F / A-18 Super Hornet et un OVNI de forme ovale voyageant à une vitesse étonnante. Plus tôt cette année, la US Defense Intelligence Agency a publié des documents qui exposent une partie du travail effectué lors du projet de recherche top secret sur les OVNIS. Dans une lettre adressée à un comité du Congrès présidé par le regretté sénateur John McCain en 2018, la DIA écrivait: « L’objectif de l’AATIP était d’enquêter sur les menaces armées étrangères  aérospatiales avancées de nos jours aux 40 prochaines années », explique la lettre.

Un document déclassifié donnant des détails sur les documents de recherche produits par les chercheurs de l’AATIP

Et l’année dernière, Luis Elizondo, responsable du programme AATIP, a déclaré qu’il estimait qu’il existe «des preuves irréfutables que nous ne sommes pas seuls». Il a aussi récemment suggéré que de mystérieux «métamatériaux» provenant d’engins spatiaux extraterrestres s’étant écrasés étaient stockés par le gouvernement américain dans des entrepôts spécialement modifiés à Las Vegas. Le programme AATIP a été fermé en 2012, bien que les reporters du New York Times qui ont exposé son travail estiment qu’il est toujours opérationnel dans une certaine mesure.

 

Source : METRO UK

Mise à jour et traduction Era le 10-04-2019 à 10h00.

Publicités

Lumière bleue dans le ciel Suisse

25/04/2018

Source  20 minutes suisse

Une mystérieuse lumière intrigue la Suisse

La photo a été prise jeudi dernier (19 avril 2018) à Kreuzlingen (TG) par le lecteur Robin McCutchan.
Source 20 mn

Un objet volant bleu a été aperçu la semaine passée dans le ciel de Kreuzlingen (TG). Depuis, il a été vu un peu partout à travers le pays. Skyguide ne sait pas de quoi il s’agit.

Le mystère plane sur un étrange objet volant bleu, aperçu pour la première fois jeudi passé à Kreuzlingen (TG). Après la publication d’un premier article de la part de nos collègues alémaniques de«20 Minuten», plusieurs autres lecteurs se sont manifestés. Tous ont fait des découvertes similaires.

Un habitant d’Altnau (TG) affirme ainsi avoir vu la lumière bleue dans le ciel de Herrenhof (TG). «C’était vraiment très lumineux.» Un lecteur romand de Renens (VD) explique de son côté: «Je sais que la drôle de forme est sans doute causée par mon téléphone, mais j’ai toutefois de la peine à expliquer cette lumière vive. D’autant plus que cette nuit-là, le ciel n’était pas étoilé et que la lumière se situait au sud et non pas au nord comme l’étoile polaire.»

Une explication plausible

Martin G. de Soleure assure lui aussi avoir vu l’objet mystérieux. Il n’a pas hésité et a contacté Skyguide. Mais la firme n’a pas su livrer une explication convaincante: «On m’a dit qu’on ne reconnaissait rien sur les images radar.» Joint par nos confrères, le porte-parole Vladi Barrosa précise: «Nous nous occupons du trafic aérien. Nous ne pouvons pas nous exprimer sur des choses que nous ne voyons pas sur nos radars.»

Interrogé la semaine dernière déjà, Vladi Barrosa avait expliqué: «De manière générale, nos images radars fournissent à chaque fois une explication plausible pour tous les objets volants non identifiés (ovni).»

Pour le moment, Skyguide n’est donc pas (encore) en mesure de dire de quoi il s’agit exactement. L’ovni pourra-t-il être identifié un jour? Seul l’avenir nous le dira…

Source : (ofu/20 Minuten)


Rencontres inexpliquées en Russie ?

07/12/2017

Crédit:
© SPUTNIK. NATALIA NECHAEVA
Protasovo

Ovnis, forces hostiles… Un petit village russe «terrorisé» par des extraterrestres.

Article source : fr.sputniknews.com

URL courte
Ekaterina Bogdanova

Un ovni «garé» dans un village russe, non loin de Moscou, semble un fait surréaliste. Mais que fait-il dans ce monde rural? En fait, c’est un monument érigé par les habitants pour immortaliser leurs «rendez-vous» avec des extraterrestres. Heu… De vrais «petits hommes verts»? Un célèbre astrophysicien a toutefois infirmé leurs histoires ubuesques.

Pour les habitants du village russe de Protasovo, qui se trouve à quelque 50 km de Moscou, les «petits hommes verts» ne sont pas des héros de science-fiction, mais de vrais personnages qui auraient visité leur localité à maintes reprises dans les années 1990. Impressionnés par ces «rencontres», ils ont même installé un ovni en métal à l’entrée de la commune. Intrigué, Sputnik s’est rendu sur place pour démêler le vrai du faux.

Rares sont ceux qui n’ont pas vu des vaisseaux extraterrestres faisant leur apparition dans le village et ses alentours il y a une dizaine d’années. Et parler des «visiteurs bizarres» est un des sujets de conversations les plus courants des habitants, tout comme discuter du temps pour les Anglais.

La forêt enchantée

Une des interlocutrices de Sputnik, Tatiana Rioubakova, a aperçu deux ovnis en 1991, alors qu’elle sortait du bus pour prendre la route vers l’usine où elle travaillait à l’époque.

«J’ai vu de nombreuses personnes qui ont regardé dans le même sens, où notre forêt se dressait. Il y avait deux soucoupes volantes en l’air. J’ai été impressionnée. Ensuite, les objets se sont volatilisés.»

Protasovo
crédit photo
© SPUTNIK. NATALIA NECHAEVA
Protasovo

Comme le soulignent d’autres habitants du village, presque tous les ovnis faisaient leur apparition au-dessus ou non loin de cette énorme forêt, sombre et peu accueillante.
Selon Lioudmila Pakhomova, née dans le village voisin, elle a entendu parler du bois en question dès son enfance. Les anciennes du village mettaient souvent en garde les enfants, parce que, d’après elles, des «forces hostiles» s’y cachaient.


«Elles nous demandaient de ne jamais aller dans la forêt. En fait, je ne me sens pas à l’aise chaque fois que j’y vais pour chercher des champignons ou cueillir des baies sauvages.»


Mme Pakhomova a, elle aussi, vu à plusieurs reprises des objets étranges flotter au-dessus des arbres. D’après Lioudmila, les «vaisseaux extraterrestres» étaient lumineux, de forme sphérique et se déplaçaient de manière chaotique, pas comme des avions ou des hélicoptères.

Nous avons osé pénétrer dans ce bois «sinistre», qui s’est pourtant avéré une forêt comme les autres. Ni forces hostiles, ni monstres effrayants, mais des oiseaux et même un petit lièvre…

«Contact direct»

Parmi les habitants de cette petite commune, il y a même ceux qui affirment… avoir rencontré des extraterrestres en personne. Comme, par exemple, le père et le fils Ilichev.


«C’était il y a environ 15 ans. Une nuit, je me suis réveillé et je me suis tourné vers la fenêtre sans raison. Et là, j’ai vu une créature bleue étrange. Elle m’a regardé dans les yeux tout en envoyant des messages par télépathie: « Viens ici, viens ici… »», s’est confié à Sputnik Vladimir Ilichev.


Il a toutefois trouvé la force de dire: «Non, va-t-en!». Selon Vladimir, il y a eu une autre créature, qui se trouvait à une vingtaine de mètres de son «visiteur».

«Quand j’ai parlé de cet épisode à ma femme, elle ne m’a pas cru, elle était persuadée que j’avais rêvé. Et puis c’est Dima, notre fils, qui a aperçu un extraterrestre quelques jours plus tard.»


Tout comme son père, Dmitri, âgé de 12 ans à l’époque, s’est réveillé une nuit et a vu un être par la fenêtre.


«J’ai eu peur. Il m’a demandé de le suivre par télépathie, mais j’ai dit « non ». Il a ensuite disparu.»


D’après Vladimir, ses visiteurs faisaient plus de deux mètres, avec des grosses têtes et étaient minces. Après ces deux rencontres, il n’a jamais revu d’extraterrestres, mais, en rigolant, il a dit qu’il serait ravi de «bavarder» avec eux une fois de plus.

Il faut bien noter qu’aucun autre habitant du village n’est entré en contact avec les «petits hommes verts». Et, en fait, la description des extraterrestres faite par Vladimir ressemble beaucoup aux héros de nombreux films consacrés à ce sujet.

Un point de vue impartial

Pour démêler les faits de la fiction, Sputnik a interrogé Vladimir Lipounov, astrophysicien, professeur de l’université d’État Lomonossov de Moscou, docteur en sciences, qui a créé il y a 15 ans le réseau global unique des télescopes robotisés MASTER.

Grâce à ces robots, le professeur et son équipe sont capables d’observer le ciel et de détecter le moindre objet qui y apparaît.


«On a commencé nos activités d’observation dans la région de Moscou. Nous avons fait des millions de clichés, et je peux vous rassurer que nos télescopes n’ont enregistré aucun vaisseau spatial extraterrestre.»


Selon M.Lipounov, les objets que les habitants du village ont vus, auraient pu être des avions russes parce que non loin de cette localité se trouve l’aéroport militaire Chkalovsky.

Les habitants de Protasovo ne sont pas d’accord sur ce point de vue, parce que, selon eux, des avions et des hélicoptères survolent régulièrement la région, et ils n’ont rien à voir avec ce qu’ils ont vu.

Ainsi, l’histoire de ce village demeure toujours un mystère. Chacun est libre de décider s’il s’agit de l’imagination débordante de ces personnes ou s’il y a eu en effet des objets inconnus dont la nature est impossible à définir.

Source

Mise à jour Area 51 blog, le : 07/12/2017 à 21h55.

 


Belgique: Appel: avez-vous aperçu cet ovni près de Gand?

14/09/2015

Article source: 7sur7.be

« UFO-meldpunt », le point de contact des ovnis en Flandre, recherche activement des images et/ou des témoins pour expliquer ce curieux phénomène. Il s’est déroulé à De Pinte (Flandre-Orientale) le 19 août 2015. Source

Vidéo youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Le 19 août 2015, le point de contact des ovnis en Flandre (UFO-meldpunt) a reçu une vidéo étonnante. La scène se déroule à De Pinte (près de Gand, Flandre-Orientale) à 9h28. Grâce à la dashcam d’un conducteur, on aperçoit un curieux objet volant non identifié dans le ciel. Il se déplace du sud-ouest vers le nord-est, comme le note Het Laatste Nieuws.

Si vous avez aperçu cet objet volant non identifié et/ou si vous possédez d’autres images, vous pouvez toujours le faire savoir en remplissant ceformulaire.

Source

gif

Mise à jour Area 51 blog, le: 14/09/2015 à : 21h12.

area51blog


Victime d’un OVNI, le gouvernement paye

07/03/2015

Source : DAVID RAMASSEUL – Darkzone  – Paris Match

La reconstitution de l'OVNI de Rendlesham dans l'un des nombreux documentaires consacré à ce cas. © DR

La reconstitution de l’OVNI de Rendlesham dans l’un des nombreux documentaires consacré à ce cas.
© DR

C’est une décision sans précédent: John Burroughs, un ancien militaire américain en poste en 1980 sur la base de l’OTAN de Bentwaters, dans le sud de l’Angleterre, vient d’obtenir le remboursement de ses frais médicaux pour une liaison cardiaque en lien avec le célèbre OVNI de Rendlesham.

Pendant des années, l’armée US a prétendu que le première-classe John Burroughs n’était pas en service actif en 1980. Au terme d’une longue procédure et avec le soutien du sénateur républicain, John McCain, le vétéran a enfin obtenu que la hiérarchie militaire reconnaisse le lien direct entre sa maladie et ses activités au sein de l’armée. Plus précisément, à une surdose de radioactivité à laquelle il a été exposé dans la nuit du 25 au 26 décembre 1980, quand, avec d’autres soldats il aurait été confronté à un objet d’origine inconnue sur la base anglo-américaine de Bentwaters, dans la forêt de Rendlesham dans le Suffolk.

Lire la suite 

gif

Mise à jour Area51blog, le : 07/03/2015 à : 12h00.

area51blog


%d blogueurs aiment cette page :