« La conspiration des soucoupes » Le MOD publie discrètement ses derniers dossiers X.

23/06/2017

La police du Lancashire a enquêté 8 fois au cours des 2 dernières années sur les observations d’OVNI .
Crédit illustration-thesun.co.uk

Article source: thesun.co.uk

Partagé par Nick Pope traduit par ERA 

Merci à Monsieur Pope

Les X-Files de la Grande-Bretagne sont publiés discrètement par le ministère de la Défense … mais ils les rendent très difficile d’accès

Un rapport officiel gouvernemental relatif aux O.V.N.I.S  nommé les  « X-Files britanniques » a finalement été publié. Les archives nationales ont ouvert un cache de 15 fichiers du ministère de la Défense qui divulguent des détails sur des incidents mystérieux qui ont eu lieu dans le ciel britannique.

Ils comportent des éléments relatifs à une rencontre non résolue qui a été comparée à l’incident de Roswell   en Amérique. L’incident a eu lieu en décembre 1980, lorsque trois militaires ont prétendu voir des lumières lumineuses clignotantes et un objet en forme triangulaire près d’une base de la  RAF dans la forêt de Rendlesham ,dans le  Suffolk. Une enquête a été ouverte, mais le mystère reste non résolu.

L’incident de la forêt Rendlesham: l’une des observations d’OVNI les plus célèbres de Grande-Bretagne.


L’incident de la forêt de qui a eu lieu en décembre 1980 et a été baptisé le : Roswell britannique.
Crédit photo: thesun.co.uk

L’incident de la forêt de Rendlesham a eu lieu en décembre 1980 pendant plusieurs nuits. Le 26 décembre 1980, le personnel militaire affecté  aux bases jumelles de la RAF  de Bentwaters et   de Woodbridge à Suffolk a vu une lumière étrange dans la forêt de Rendlesham, située entre les deux bases. Trois hommes ont été envoyés pour enquêter et deux d’entre eux ont rencontré un petit engin en forme de triangle. Un homme, Jim Penniston, s’est approché pour toucher le côté de l’objet.

Lui et un autre des aviateurs présents, John Burroughs, ont fait des croquis de l’appareil pour les déclarations de témoins. Deux semaines plus tard, le sous-commandant de la base, le lieutenant-colonel Charles Halt et son équipe ont rencontré l’OVNI. 

Il a dit plus tard: «Je suis ici, un haut fonctionnaire qui nie systématiquement ce genre de chose et travaille avec diligence pour  désinformer, et je suis impliqué dans quelque chose que je ne peux pas expliquer».

Malgré une enquête  du MOD, l’incident de la forêt Rendlesham reste inexpliqué.

Mais les ufologues étrangers devront attendre un peu plus longtemps pour découvrir la vérité, grâce au processus mis en place pour lire ces nouveaux fichiers. Ils n’ont pas été numérisés, de sorte que les amateurs doivent se joindre à une file d’attente pour inspecter les enregistrements papier dans la salle de lecture des Archives nationales à Kew, à l’ouest de Londres. De plus, il existe trois autres fichiers qui n’ont toujours pas été diffusés, selon Nick Pope, un ancien fonctionnaire qui a travaillé pour le ministère de la Défense. Monsieur Pope, qui a dirigé le projet OVNI du ministère de la Défense de 1991 à 1994, a déclaré: « Le manque de preuves tangibles et le fait que ces fichiers semblent avoir été glissés sans une annonce formelle des médias contribuent à alimenter certaines théories du complot, et je sais que de nombreuses personnes croient que les «bonnes informations » sont mises de côté.

Une copie du rapport de la Force aérienne des États-Unis sur l’observation d’un OVNI près des bases de la RAF Woodbridge et de Bentwaters au Suffolk au Royaume-uni.
Crédit image:
thesun.co.uk

 

 

Les croquis de John Burrough de l’objet qu’ils ont vu dans la forêt de Rendlesham en 1980.
Crédit illustration: .thesun.co.uk

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« En outre, le fait que certains fichiers n’aient pas été numérisés , ne puissent pas être téléchargés et ne peuvent être visualisés en personne que dans les Archives nationales,  générera sans doute également les théories du complot. « Après cela, il n’y a plus que trois autres fichiers OVNI encore à publier, et ils devraient être rendus publics plus tard cette année, donc il en reste  encore plus à venir. « C’est une bonne journée pour un gouvernement ouvert et  la liberté  de l’information ».

L’année dernière, un aviateur américain impliqué dans l’incident a remporté son procès contre les instances de santé militaires qui ont été contraints à prendre en charge les frais pour le traitement des blessures qu’il prétendait avoir subies à  la forêt de Rendlesham.

Vidéo The Sun via youtube

Bandes son  il y a 30 ans relatives à l’incident d’O.V.N.I de la forêt de Rendlesham au royaume-uni . Vidéo mise sur  Youtube le: 02 novembre 2010 par le SUN.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Traduction Era pour Area 51 blog le: 23-06-2017 


L’agenda ufologique de la semaine

28/03/2017

Jean-Pierre D’Hondt Conférence Hem 28-3-2017
Crédit Photo : Area51blog/Era
© mars2017

 

Hier mardi 28 mars Jean-Pierre D’Hondt donnait une conférence à Hem (dépt 59) devant une salle pleine, durant laquelle nous étions présents. Jean-Pierre présentait son ouvrage OVNIS 1 siècle d’observations dans le nord de la France éditions le temps présent collection enigma. Il a brillamment exposé le phénomène ovni en présentant certains cas de la région.

 

 

Nous vous rappelons que Sylvain Matisse tiendra une séance de dédicace de son livre Oani/Ovni Enquête Méthode Réflexion (Editions Saint Martin) le vendredi 31 mars 2017 de 14 heures à 19 heures :

Au Bois des Eldars

44 rue Leon Gambetta, 59000 Lille
Le week-end s’achèvera à Bruxelles voir en-tête du blog (repas Ufologique)

Mise à jour Area 51 blog, le : 29/03/2017 à : 00h05


Que fera l’humanité en cas de détection d’une civilisation extraterrestre ?

24/03/2017

crédit illustration:
Istock/ sciencepost.fr/

Article source :sciencepost.fr/

22 mars 2017, 14 h 03 min:

Les nombreux exemples de contact avec les extraterrestres que nous avons dans la littérature et le cinéma se font rarement dans le calme, s’en suit même souvent la fin de l’humanité. Un célèbre programme de recherche américain traite de la question du comportement à adopter par l’humanité.

Il y a bien longtemps que la notion d’extraterrestres ne s’apparente plus aux petits hommes verts ! Les récentes découvertes d’exoplanètes et autres progrès technologiques destinés à communiquer avec l’espace tendent à laisser croire qu’un contact sera un jour possible avec une civilisation n’appartenant pas à notre planète.

Suite

Are We Ready For Aliens?

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Mise à jour Area 51 blog, le : 24/03/2017 à : 17h30.

 

 

 

 

 


Appel à témoins : Ovni à Vence

14/11/2016

eraPatrick D. que je remercie, nous fait parvenir cette information qu’il tient d’une astronome de Provence. Des enfants de l’école de Vence (06- Alpes-Maritimes région PACA) auraient vu cet ovni le 21 octobre 2016 à 14 heures. En attendant plus de détails sur cette affaire, si vous aussi avez été témoins de la même chose contactez moi sur la boite mail du blog. Vous trouverez ci dessous le dessin du témoin.

 

Croquis du témoin

Croquis du témoin

gif

Mise à jour Area 51 blogle: 14/11/2016 à 23h20

area2


Mort suspecte d’un ufologue britannique

19/10/2016

era

Je vous propose ici la traduction d’un article de Fox news,  concernant le décès suspect en juin dernier d’un ufologue britanique. L’information me vient de Nick Pope qui déclare suivre l’affaire avec intérêt mais aussi une saine dose de scepticisme. Autre information de Nick Pope : Alors que la communauté ufologique espère qu’une question sur les OVNIS sera posée dans le débat présidentiel final de ce soir, le gouvernement britannique a repoussé la publication de ses derniers fichiers ovni jusqu’en 2017.

gif

Source : Foxnews – un article de Daniel Kay

Traduction Era pour Area51blog

Photo d'un crop circle qui a fait les gros titres à Sleman, Indonesie en 2011. (AP Photo)

Photo d’un crop circle qui a fait les gros titres à Sleman, Indonesie en 2011. (AP Photo)

Quelques jours avant sa mort cet été,  Max Spiers, 39 ans envoyait à sa mère un texto : «Si quelque chose m’arrive, mène l’enquête. » Le Britannique  qui vient de décéder est une figure bien connue dans le monde de l’Ufologie et  les théories du complot vont bon train.

Les autorités de la Pologne où Spiers est décédé parlent de causes naturelles et le gouvernement britannique a refusé d ‘enquêter  rapporte l’Independent. Ses pairs dans la communauté OVNI, cependant, sont plus que sceptiques.

Kerry Cassidy au Projet Camelot déclare   « toutes les circonstances sont suspectes et je vous exhorte tous à encourager la publication de détails sur ce qui est vraiment arrivé et  à réclamer une autopsie. »

Un autre ufologue et blogueur dit, sur  SFGate: « Les personnes en bonne santé ne tombent pas malades et ne meurent pas comme ça, sauf s’ils sont empoisonnés. » Selon le Telegraph, Spiers avait été invité en Pologne pour parler de ses théories à une conférence.

 Max Spiers était en Pologne pour exposer ses théories lors d'une conférence.

Max Spiers était en Pologne pour exposer ses théories lors d’une conférence. Sa mère craint qu’il ne se soit fait des ennemis après avoir mis son nez là où il ne fallait pas ».

Ses amis disent qu’il était avec une femme à Varsovie avant la conférence et vomissait un liquide noir et souffrait de migraines avant d’être retrouvé mort sur un canapé.

La mère de Spiers, Vanessa Bates, le décrit comme un «homme très en forme qui était en bonne santé», et elle craint que son fils ne se soit fait des ennemis après avoir  «fouiné  dans des affaires sombres. » Mais l’expert en ovnis Nick Pope a tweeté dimanche que l’idée que  Spiers ait été réduit au silence est un peu excessive. « Après avoir dirigé le projet OVNI du gouvernement britannique, je promet que nous ne nous amusons pas à tuer les ufologues. » (Il n’y a qu’à Roswell où la police avait pu enquêter sur la disparition d’une soucoupe volante.)

 

gif

Mise à jour Area 51 blog, le: 19/10/2016 à 20h55


DES MOTARDS SE SONT FILMÉS EN TRAIN DE PÉNÉTRER DANS LA ZONE 51

17/10/2016
credit photo/ fredzone.org

credit photo/ fredzone.org

Article source: fredzone.org/

FRÉDÉRIC PEREIRA | 15 octobre, 2016 at 18:02
La Zone 51 fascine beaucoup de gens à travers le monde. En fouinant dans les cartes de la région, deux hommes ont trouvé un chemin discret menant aux installations gouvernementales construites dans la région. Ils ont filmé leur exploit mais tout ne s’est pas franchement passé comme prévu. C’est même tout le contraire puisqu’ils sont tombés sur deux gardes armés, et prêts à faire feu. Fort heureusement, ils s’en sont sortis sans la moindre égratignure.
La Zone 51 forme un rectangle de plus de 150 km² situé dans la comté de Lincoln, dans l’Etat du Nevada, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Las Vegas.

Zone 51
Deux motards ont voulu infiltrer la Zone 51. Mauvaise idée.
La base aurait été commandée par le président Truman dans les années 50 mais il a fallu attendre 2013 pour que le gouvernement américain reconnaisse officiellement son existence.

La Zone 51, une base militaire de plus ?

D’après les informations dont on dispose, la Zone 51 abriterait plusieurs pistes bétonnées et des hangars pouvant accueillir des avions de plusieurs tailles différentes. Le gouvernement aurait également construit des ateliers et des dortoirs pour accueillir les personnes travaillant sur place, avec un gymnase, des cafétérias et divers bâtiments administratifs.

En tout, plus de 1 000 personnes travailleraient dans la zone, et pas uniquement des chercheurs.

La Zone 51 a une autre particularité : elle n’apparaît sur aucune carte. Cela n’a cependant pas empêché plusieurs satellites commerciaux de la photographier et les images obtenus ont montré la présence de nouveaux bâtiments.

Lorsque le gouvernement américain a révélé l’existence de la zone, il a expliqué qu’elle servait de base militaire et de laboratoire afin de tester des armes militaires sophistiquées.

Ces explications n’ont évidemment pas calmé les complotistes et de nombreuses théories circulent au sujet de cette fameuse base. Beaucoup de gens pensent ainsi que la base a été construite sur le lieu de crash d’un OVNI afin de l’étudier, lui et ses occupants. D’autres pensent même que la Zone 51 sert de lieu de rencontre à un gouvernement mondial secret dirigé, au choix, par les Illuminati, les reptiliens ou même les extra-terrestres eux-mêmes.

C’est en partie pour cette raison que la zone a toujours occupé une place de choix dans la culture populaire.

Les McCullough voulaient s’introduire sur la Zone 51

Joe et Garrett McCullough ne sont pas des chasseurs d’OVNI et ils ne sont pas non plus affiliés aux conspirationnistes. En réalité, ce père et ce fils sont avant tout des aventuriers et ils ont pris l’habitude d’explorer le monde sur leur moto.

Pour leur dernière vidéo, ils se sont lancés un tout nouveau défi : s’introduire sur la Zone 51. Après avoir étudié des cartes de la région (ou plutôt de ses alentours), ils ont fini par trouver un chemin détourné et ils ont décidé de l’emprunter et de filmer toute la scène avec leurs caméras.

Mais voilà, ces aventuriers de l’extrême n’ont pas atteint leur objectif. Pas complètement du moins car ils ont croisé la route de deux militaires gardant la zone. L’histoire aurait pu très mal tourner, d’autant qu’un panneau présent non loin de leur position spécifiait que le recours à la force létale était autorisé.

Fort heureusement pour ce père et son fils, les militaires les ont simplement fouillés avant de leur demander de rebrousser chemin.

Reste que nous n’en savons pas beaucoup plus sur la Zone 51, pour le coup.

Vidéo youtube

Si cette vidéo ne fontionne pas cliquez ici

Source

gif

Mise à jour Area 51 blog, le : 17/10/2016 à 15h40.

area2


Un « puissant signal » détecté dans l’espace

30/08/2016

Source : 7/7.BE

deep sky astrophoto © thinkstock.

deep sky astrophoto
© thinkstock.

La détection d’un « puissant signal » par un radio télescope russe en 2015 qui scrutait la voûte céleste en quête de signes d’intelligence extraterrestre suscite un grand intérêt dans la communauté scientifique.

Ce signal, dont les caractéristiques pourraient laisser penser à une transmission d’une intelligence extraterrestre, pourrait tout aussi bien être une interférence radio ou le résultat d’un phénomène naturel, a rapporté ce week-end le site spécialisé Centauri Dreams, rendant publique pour la première fois cette observation.

Qui sait…?
« Personne ne prétend qu’il s’agit d’une transmission d’une civilisation extraterrestre mais cela vaut certainement la peine de l’étudier davantage », écrit Paul Gilster, auteur de ce site qui couvre les recherches scientifiques portant sur l’exploration de l’espace lointain. Ce dernier a révélé cette découverte après avoir vu une présentation sur le sujet par l’astronome italien Claudio Maccone.

À 95 années lumière de la Terre
Le signal provient de la direction d’une étoile similaire au soleil qui se trouve dans la constellation d’Hercules (HD164595) à environ 95 années lumière de la Terre. Les scientifiques savent que cette étoile compte au moins une planète et pourrait en avoir d’autres. Le signal a été détecté le 15 mai 2015 par le radiotélescope RATAN-600 dans la république russe de Karachay-Cherkessia près de la frontière avec la Géorgie.

Suffisamment intéressant
L’équipe d’astronomes menée par Nikolai Bursov de l’Académie russe des sciences précise qu’il est trop tôt pour en déterminer la nature et la provenance. Mais ils estiment qu’il est suffisamment intéressant « pour demander à ce qu’il fasse l’objet d’une observation permanente », écrit Paul Gilster. Cette découverte devrait faire l’objet d’une discussion au 67e Congrès Astronomique International qui doit se tenir à Guadalajara au Mexique le 27 septembre.

Civilisation plus avancée que la nôtre?
Selon les chercheurs, si ce signal radio provenait d’une antenne isotrope qui rayonne dans toutes les directions, il s’agirait alors d’une civilisation beaucoup plus avancée que la nôtre, dite « Kardashev de type II », selon ces scientifiques. Si le signal provient d’une bande d’émissions étroite orientée vers notre système solaire, cela pourrait être une civilisation plus proche des humains.

Fréquences
Selon Nick Suntzeff, un astronome de l’Université A and M du Texas, cité par la revue spécialisée Ars Technica, ce signal de 11 gigahertz se situe dans les fréquences utilisées par les militaires. « Si j’étais à la place de ces astronomes je continuerais les observations mais sans trop d’illusion étant donné la forte possibilité qu’il pourrait s’agir de quelque chose de militaire », a-t-il dit.

Précédent
Cette détection est comparée à celle du signal « Wow » capté en août 1977 par un radiotélescope américain ou plus récemment à l’observation controversée de l’étoile Tabby autour de laquelle des astronomes pensaient avoir observé des structures géantes construites par une civilisation avancée.

Source

gif

Mise à jour Area 51 blog, 30/08/2016 à 10h00.

area2


%d blogueurs aiment cette page :