Le Collectif d’intervenants sur le phénomène OVNI (CIPO) continue de trouver des appuis

Source : Montceau News

Des intervenants qui s’intéressent aux phénomènes spatiaux

Le 16 juillet dernier, nous vous évoquions l’appel du Collectif d’intervenants sur le phénomène OVNI à destination du Président Emmanuel Macron.

Pour rappel, voir l’article ici :

https://montceau-news.com/saone_et_loire/650704-le-phenomene-ovni-bientot-pris-au-serieux-par-les-autorites.html

Ce collectif dont les membres sont très impliqués continuent de rencontrer des professionnels de l’aérospatial notamment.

Jack Krine, ex pilote de la patrouille de France instructeur sur mirage a rejoint le CIPO. Luc Dini, actuel président de la commission savante 3 AF (association aéronautique et astronautique de France) a pris note du courrier du CIPO envoyé au Président de la République, à la Ministre des armées et à la Ministre de la culture. Alain Juillet (ancien patron du Renseignement à la DGSE, services du renseignement extérieur français, Président de l’Académie de l’Intelligence Économique) soutient le CIPO et en fera allusion lors de futures interviews publiques (reportages, médias) lorsque l’occasion se présentera.

Jack Krine soutient d’autant plus le collectif qu’il a lui-même été le témoin de phénomènes.

Pour retrouver son témoignage, voici la vidéo où Jack Krine raconte son observation sur France télévision

Témoignage sur France 3 de Jack Krine, pilote de l’Armée de l’air française

Sylvain Matisse au festival Summer space à Lille début juillet

Pour sa part, Sylvain Matisse, notre spécialiste local s’est rendu au festival Summer Space à Lille début juillet. Il y a assisté à des conférences très instructives au niveau du futur spatial en règle générale et de l’ESA (Agence Spatiale Européenne) : les projets, le rôle des start-up etc.

Les conférences présentées s’adressaient particulièrement aux étudiants. Les intervenants donnaient des indices pour de futurs recrutements dans la filière aéronautique et aérospatiale.

Les thématiques abordées concernaient les exoplanètes, la manière dont celles-ci ont été découvertes, les astéroïdes, le degré de dangerosité, les débris spatiaux en nombre exponentiel qui constituent un vrai problème.

Le nouveau télescope spatial, le James Webb Telescope (JWST) successeur de Hubble, a aussi été présenté.

Des sujets très techniques ont été abordés au cours de ce festival. Il a été aussi question par exemple de ce qu’on appelle les Trous noirs. L’intervenant a fait allusion à des éléments présentés dans le film Interstellar, avec des faits assez réalistes décrits dans le film.

Au cours du festival, Sylvain Matisse a rencontré Jean-Jacques Dordain, directeur général de l’Agence spatiale européenne de 2003 à 2015. L’astronaute Michel Tognini était également présent à la commission 3AF.

Prendre des contacts avec des spécialistes pour le CIPO

Sylvain Matisse a profité de la présence de ces spécialistes afin de leur exposer la démarche du CIPO, aussi voir leur avis sur le sujet.

Comme nous l’avions mentionné dans notre précédent article, le Congrès a présenté un rapport préliminaire sur le sujet des phénomènes OVNIS. Les américains reconnaissent être confrontés à des choses, des événements de nature inconnue parfois. Harry Reid, sénateur du Nevada, reconnaît sur le sujet la méconnaissance des objets observés. En outre, l’élément marin est pris en compte.

Lors de théâtres militaires en mer, il y a eu des incursions aériennes et militaires. Les appareils de détection et de communication ont été rendus obsolètes par le passage de ces phénomènes.

« On est face à des choses qui font face à toutes sortes d’éléments : eau, air. A notre stade, on ne peut pas dire qu’on sait » explique Sylvain Matisse. Et d’ajouter : « Cela défie les lois de la physique telles qu’on les connaît. »

Par ailleurs, ces observations de l’armée américaine concordent avec d’autres réalisées par le MUFON. S’agit-il d’engins de pays alliés ? Venant de la Chine ou d’ailleurs ?

Les enjeux de protection des territoires sont tels que quelles que soient les origines de ces phénomènes, le CIPO souhaite absolument que le sujet OVNI soit pris au sérieux par le gouvernement français, avec les études que cela mérite… et sans forcément rejeter d’autres pistes… si celles-ci sont explorées sérieusement.

EM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :