Dossiers du pentagone : le Sénat US veut plus de transparence sur l’étude des ovnis

27/06/2020

 


Crédit illustration : GETTY

Remarque de notre contact Nick Pope au sujet de cette info : 

La couverture médiatique grand public de l’intérêt du Comité sénatorial du renseignement pour les OVNIS se poursuit, mais bien qu’il s’agisse d’une évolution importante, a) il est loin d’être acquis que l’obligation de produire un rapport sur les OVNIS sera promulguée (il y aura forcément un refoulement); et b) même s’il est adopté, le rapport sera rédigé par les mêmes experts en la matière qui rédigeront / clarifieront les déclarations actuelles du DOD (Département de la défense) sur les ovnis, les réponses de la FOIA, etc. Ainsi, tout rapport peut être constitué des phrases et platitudes standard habituelles. Regardez la lettre que la DIA (Defense Intelligence Agency) a envoyée au Comité sénatorial des services armés le 9 janvier 2018, en réponse à sa demande d’informations sur l’AATIP. C’était à peine éclairant et sans doute trompeur.

Source AFP/RTL

Le Sénat américain souhaite réguler les activités de la cellule du Pentagone qui étudie les ovnis, pour que le public soit informé de ses activités et que les diverses branches du renseignement américain partagent leurs informations.

Lire l’article


Projets spéciaux : Le commandant Favor et la chasse aux OVNIS

29/05/2020

David Fravor
Source : Nufoc

 

David Fravor, commandant d’un escadron de la Marine à bord du USS Nimitz, a fait une rencontre difficile à expliquer avec un OVNI . David Fravor est un type reconnaissable. Affable, bien habillé, avec une coupe de cheveux  masculine régulière  et des lunettes semi-cerclées, il est un militaire à la retraite qui travaille comme consultant dans la région de Boston.

« Cela met tout le monde en danger – nos militaires, notre peuple et notre patrie – s’il y a des choses qui sont bien supérieures à nous et à nos capacités », a-t-il expliqué.

Plusieurs autres témoins de l’OVNI se sont manifestés depuis les premières révélations de 2017.

 

 

Le commandant David Fravor a révélé plus tôt ce mois-ci qu’une mystérieuse « masse noire » avait été repérée émergeant de l’océan et avalant une torpille – quelque 10 ans avant l’incident du Nimitz.

Parlant avec d’autres pilotes et opérateurs de radar, les OVNIS sont fréquemment suivis dans le monde entier par diverses forces militaires.

 

Source : Nufoc

Traduction : Era


Interview : Nick Pope sur le secret gouvernemental et les OVNI

19/05/2020

Envoyé par notre Amie Isabelle Ferigo (repas Ufo d’Annecy)

Traduction Ahmed EL Aïdi (Repas Ufo de Grenoble)

 

Nick Pope          Source image :https://hotair.com/

Le week-end dernier, j’ai eu l’honneur d’interviewer Nick Pope. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Nick est l’homme qui a dirigé le programme d’enquête sur les OVNI du gouvernement britannique au début des années quatre-vingt-dix. Il est communément appelé «le vrai Fox Mulder». Il est l’auteur de plusieurs livres sur ses expériences, sur de nombreux aspects du phénomène OVNI, et aussi de quelques ouvrages de science-fiction. En particulier, son livre «Open Skies, Closed Minds» est une lecture indispensable pour ceux qui s’intéressent au sujet du secret gouvernemental et du phénomène OVNI.

Je vous préviens à l’avance que nous avons tous les deux été confrontés à des problèmes de connexion et de coupures, ce qui a entraîné quelques pépins dans l’audio de Nick et l’impossibilité pour ma caméra d’enregistrer la partie de la conversation qui me concernait. (malheureusement, vous n’aurez pas le plaisir de me voir assis dans mon bureau à domicile pendant que je lui parle). Mais la caméra de Nick a parfaitement fonctionné et la grande majorité de l’audio était bonne, donc je ne voulais pas abandonner complètement l’interview.
Nous parlons des différences entre la manière dont les gouvernements de Grande-Bretagne et des États-Unis gèrent la transparence en matière d’OVNI. Nous nous penchons également sur les dernières nouvelles qui ont été publiées sur ce sujet et sur ce qu’elles peuvent laisser présager pour l’avenir. J’ai même posé en douce une question sur les expériences de Nick en matière d’objets inconnus dans notre ciel. Cet expert en ufologie a-t-il déjà vu un OVNI lui-même ?

Vous pouvez suivre toutes ses allées et venues sur son site Web. Récemment, il a co-animé «The Basement Office» avec Steven Greenstreet au New York Post. Vous le verrez aussi fréquemment dans de nombreuses émissions où ce sujet est abordé, notamment «Ancient Aliens». J’en termine avec les présentations. Je vous laisse écouter l’interview.

Jazz Shaw

 

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Source

 


La commission Sigma2 se penche sur le film OVNIs : affaire d’Etats

19/05/2020

                Source https://www.3af.fr/

 

Oui, mais affaire de sciences aussi !

Le film OVNIs Affaire d’Etats réalisé par Dominique Filhol a suscité beaucoup de questions et d’intérêt tant sur les fameuses vidéos Infrarouge que sur le programme de recherche AATIP, dont l’existence a été reconnue par le Pentagone. Ce programme supporté par la DIA (Defense Intelligence Agency) a soulevé des questions, sur son existence, son contenu éventuellement en lien avec les UFOs ou pas, ainsi que la communication qui l’a accompagné depuis fin 2017…Nombreux épisodes dignes d’une série télévisée (voir Unidentified : Inside America’s UFO Investigation), pilotée par la firme TTSA qui a également publié les vidéos et dévoilé le programme AATIP auquel elle participait. Ils se concluent par  la reconnaissance par le Pentagone de l’existence de ce programme dont les thèmes exotiques, sur les meta matériaux, la propulsion dans le vide par warpdrive ,etc…suggèrent une recherche qui dépasse largement l’altitude et la portée des menaces aérospatiales classiques, celles des drones d’aujourd’hui ou de demain, pour côtoyer la science futuriste, pour ne pas dire la science-fiction.

Lire la suite sur Le site de la 3AF

 

Petit Rappel sur la SIGMA2

La Commission Technique de 3AF, initialement intitulée PAN, puis SIGMA, a été créée en 2008 et devient SIGMA2 en avril 2013. C’est une société savante dans les domaines aéronautique, spatial et de défense, dont le rôle est l’analyse scientifique et technique des cas “D” inexpliqués (selon la terminologie GEIPAN). Son travail est parallèle et coordonné avec celui du GEIPAN en France et d’organismes institutionnels ou pas, à l’étranger (ex CEFAA chilien). L’analyse technique de cas non expliqués fait suite aux enquêtes de terrain menées par les services institutionnels dans un périmètre circonscrit à l’environnement terrestre proche et atmosphérique jusqu’à l’ionosphère, jusqu’à à l’espace pour les corps en orbite captés ou soumis à l’attraction terrestre. Pour mener à bien ses travaux, SIGMA2 réunit un large faisceau d’expertises (ingénieurs de l’industrie ou du secteur étatique, spécialistes de Défense Aérienne, radar, Electromagnétisme, spécialistes retraités de la DGA, du CNES, astronaute, officiers en retraite, pilote, analyste,…astrophysicien, médecin…). 


Reportage :Episode 4- Les ovnis déclassifiés- Flotte d’ovnis

07/05/2020

 

Les vidéos ont été censurées, merci à Polyèdre qui nous a trouvé celle-ci en anglais


Reportage: épisode 3 -Ovni Les dossiers déclassifiés – Les Preuves s’accumulent !

05/05/2020

Le pilote de la marine américaine David Fravor, après treize ans, a décidé de rompre le silence.
Crédit :
iarga.it

Merci à Isabelle Férigo  (RU Annecy) et Ahmed El Aïdi (RU Grenoble) , pour le partage de cette série documentaire qui traite de l’actualité OVNI/OANI des années 2000 présentant des cas et des témoignages très sérieux.  Pour ma part un excellent document !


Trump dit qu’il a été informé des observations d’OVNIS par la marine

20/06/2019

Le président Donald Trump a déclaré qu’il avait été informé des observations d’OVNIS, mais qu’il n’y avait pas particulièrement cru. | Sarah Silbiger / Bloomberg via Getty Images

 

Un article de Matthew Choi – Source POLITICO

 

Le président Donald Trump a déclaré qu’il avait reçu des informations sur les pilotes de la marine rapportant de plus en plus d’observations d’objets volants non identifiés, ajoutant qu’il ne croyait pas particulièrement aux OVNIS.

Parlant avec George Stephanopoulos de ABC News dans une interview publiée samedi, Trump a haussé les sourcils et a souri avec incrédulité lorsqu’on lui a demandé ce qu’il avait fait des rapports.

« Je veux qu’ils pensent ce qu’ils pensent », a déclaré Trump à propos des pilotes de la marine. « J’ai eu une très brève réunion à ce sujet. Mais les gens disent qu’ils voient des OVNIS. Est-ce que je le crois? Pas particulièrement. »

La marine a récemment rédigé de nouvelles directives sur la manière de signaler les contacts avec des « aéronefs non identifiés » en réponse à des informations faisant état d’intrusions de vaisseaux sophistiqués dans des groupes de frappe de la marine, a rapporté POLITICO en avril. Selon le New York Times, les pilotes ont déclaré avoir vu des objets voler à une altitude de 30 000 pieds sans aucun panache d’échappement et à une vitesse supersonique.

Le Pentagone a discrètement mis en place un programme de recherche sur les ovnis il y a plus de 10 ans sous la direction du Congrès. L’AATIP (Advanced Aerospace Threat Identification Program) a été largement encouragé par l’ancien sénateur Harry Reid (D-Nev.) Et n’a été exploité que de manière extrêmement limitée, bien qu’il ne s’agisse pas d’un programme classifié.

Trump ne semblait pas aussi pressé d’agir sur les rapports, disant à Stephanopoulos: « Nous allons voir. »

Quand on lui a demandé s’il avait connaissance d’une quelconque vie extraterrestre, Trump a répondu: « Je pense que nos grands pilotes le sauraient. Certains voient des choses un peu différentes de celles du passé. … Nous examinons cela et vous serez le premier à savoir. « 

Source : POLITICO

Traduction Era pour Area51blog


Dossier X-Files suite : Au cœur des recherches top secrètes du gouvernent US sur les OVNIS, les trous de vers et les univers parallèles.

19/01/2019

Illustration crédit :
GETTY – CONTRIBUTEUR
©2019

Ceci est la suite du dossier AATIP qui s’étoffe au fur et à mesure. 
Info de Nick Pope :  » Plus tôt aujourd’hui, le Bureau des communications de la DIA m’a officiellement rendu publique la lettre envoyée par la DIA aux comités du Congrès à propos de l’AATIP. J’avais déjà vu une version assainie de la liste des pièces jointes, mais j’attendais la lettre de la DIA. »
Article source : thesun.co.uk
L’Agence de renseignements de la défense des Etats Unis a publié des documents extraordinaires qui révèlent une partie du travail effectué dans le cadre d’un projet top secret
Mis à jour le 18 janvier 2019 à 
Traduction Era pour 
De NOUVEAUX documents qui ont fait l’effet d’une  bombe sont apparus qui offrent un aperçu alléchant des vrais   X-files du Pentagone.
Ils mettent en lumière une mystérieuse unité  top secrète chargée d’enquêter sur les ovnis et les extraterrestres, ainsi que sur d’autres phénomènes tels que les trous de ver et les univers parallèles.

Les documents ont été obtenus par Nick Pope, à la tête du projet de recherche sur les ovnis du gouvernement britannique pendant des années.

Ils concernent les travaux du Programme d’identification avancée des menaces aérospatiales (AATIP), qui s’étend sur cinq ans, entre 2007 et 2012.

L’intérêt de la recherche s’est concentré sur diverses «technologies exotiques», notamment la dissimulation par invisibilité, les trous de ver, les dimensions supplémentaires, l’anti-gravité, le  warp-drive et les armes à laser à haute énergie.

On pense que le projet de 16 millions de livres sterling a produit des dizaines de rapports et de documents hautement classés.

Les nouveaux documents, cependant, soulèvent un peu le couvercle sur ce qui se trouve à l’intérieur.

QUEL EST LE RÉEL OBJECTIF DU PROGRAMME OBSCUR?

Mais M. Pope, qui est maintenant un journaliste d’investigation spécialisé dans l’inexpliqué, a déclaré que la nature exacte de l’AATIP reste incertaine.

«Cela ne nous donne toujours pas de réponse définitive à la question de savoir si l’AATIP était un programme qui examinait les menaces aérospatiales de nouvelle génération ou si, comme on l’a prétendu, les« menaces étrangères pour les armes aérospatiales avancées » sont un langage codé pour OVNIS.  »

La plupart de leurs travaux fantômes sont classés.

Mais le Pentagone a confirmé que l’audio et la vidéo de deux pilotes de la marine américaine poursuivant un objet volant non identifié près de San Diego avaient été examinés dans le cadre de ce programme.

La séquence, publiée en août, montre que l’OVNI a tourné et a maintenu une « aura rougeoyante ».

« LES SCIENTIFIQUES VEULENT LA TECHNOLOGIE EXTRATERRESTRE »

M. Pope a déclaré: «La vérité est peut-être quelque part entre les deux.

«Quel meilleur moyen de cacher un programme OVNI que de l’intégrer dans un programme aérospatial, en examinant les« inconnus » parallèlement aux menaces plus conventionnelles posées par la nouvelle génération d’aéronefs, de missiles et de drones?

«Alors que j’avais déjà vu une version assainie de la lettre jointe, la liste se lit comme de la science-fiction par endroits, avec ses références à la dissimulation d’invisibilité, à l’anti-gravité et au warp drive.

« Les croyants prétendent que cela prouve que le gouvernement sait que les ovnis sont extraterrestres et que nos scientifiques tentent de comprendre la technologie qui les sous-tend. »

Source
Référence Nick Pope
Voir liens interne pour le reste du dossier ( cliquez sur les titres ci-dessous pour accéder à nos archives )

Le programme « de recherche sur les ovnis » du gouvernement très secret a étudié de la technologie  et les armes laser, selon des documents.

Dossier X-Files du Royaume-uni – complément (pièces à conviction lettres du DIA)

Merci de respecter les sources et notre travail de traduction pour ceux qui reprennent.

 

Mise  à jour Area 51 blog le 19-01-2019  à 21h00.

Le programme « de recherche sur les ovnis » du gouvernement très secret a étudié de la technologie  et les armes laser, selon des documents.

17/01/2019

Des pilotes de la marine américaine ont poursuivi et filmé un objet en forme de «tic-tac» blanc non identifiable en 2004.
Crédit : thesun.co.uk

Dans la continuité de ces dernières 48 heures nous suivons de très près le dossier de l’ AATIP et du DIA par l’intermédiaire de notre correspondant N Pope.

Nous reprenons ici  qu’un résumé du média metro.co.uk, car le reste dit la même chose que l’article précédent mis en ligne ici,  (Dossier X-Files du Royaume-uni – complément (pièces à conviction lettres du DIA)

alors nous ne reprenons que la partie additionnelle celle qui ne figurait pas dans le média The Sun . Notre objectif étant d’avoir un dossier complet avec les dernières mises à jour sans doublon inutile.

Photo  ci-dessus  source : thesun.co.uk

Merci à vous de respecter les sources et notre travail de traduction et d’information en n’omettant pas de nous mentionner simplement.

Une vue de l’ovni ovale » capturée » par les pilotes de l’US Air Force
Crédit document
MetroUK/

Le programme « de recherche sur les ovnis » du gouvernement très secret a étudié de la technologie  et les armes laser, selon des documents.

Article source et photo :  metro.co.uk

 Par Jasper Hamill – le : Jeudi 17 janvier 2019 13h36

 

Traduction 

La US Defense Intelligence Agency a publié des documents qui exposent une partie du travail effectué lors d’un projet de recherche top secret sur les OVNIS. Dans une lettre adressée à un comité du Congrès présidé par le sénateur John McCain en 2018, la DIA expliquait une partie du travail effectué au cours d’un projet appelé Programme avancé de menaces et d’identification pour l’aérospatiale (AATIP). « L’objectif de l’AATIP était d’enquêter sur les menaces étrangères aux armes aérospatiales avancées des dernières années aux 40 prochaines années », explique la lettre. La première mondiale a entendu parler de l’AATIP lors de la projection d’une rencontre entre un avion de chasse F / A-18 Super Hornet et un ovni de forme ovale voyageant à une vitesse étonnante. 

Et en 2016, le New York Times a révélé que le programme avait été exécuté de 2007 à 2012 et avait reçu un financement annuel de 22 millions de dollars. L’AATIP se consacrait à l’exploration de ‘phénomènes aériens inexpliqués’ et aurait rédigé un rapport de 490 pages rassemblant des observations d’OVNIS du monde entier. Mais il est difficile de savoir si le stratagème secret enquêtait sur des étrangers ou explorait les menaces posées par des puissances étrangères. Les derniers documents ont été obtenus par Nick Pope, un chercheur britannique qui dirigeait le bureau des OVNIS du ministère de la Défense.

Ils ont été envoyés au Comité du Sénat sur les services armés et montrent l’intérêt de la recherche de l’AATIP centré sur diverses «technologies exotiques». Ceux-ci comprenaient les trous de ver, l’antigravité, le masquage d’invisibilité, les lecteurs de chaîne et les armes laser à haute énergie.

L’année dernière, le président de la majorité du Sénat, Harry Reid, a adressé une lettre à William Lynn III, sous-secrétaire à la Défense, qui a été déclassifiée. Elle a révélé de nouveaux détails de l’exploration par le gouvernement américain des « technologies aérospatiales perturbatrices ». Bien que la correspondance ne mentionne pas d’étrangers ni d’OVNIS, elle semble confirmer que le Sénat américain a ordonné une évaluation des « menaces aérospatiales étrangères à long terme »

Source

 

Mise  à jour Area 51 blog -le 17-01-2019 à 17h40.


Un documentaire paranormal intitulé «Extraterrestres au Pentagone» dévoile une nouvelle bande-annonce

08/10/2018

Crédit image : http://irishfilmcritic.com
©2018

: « Ce travail nous rapproche beaucoup d’une explication définitive du mystère des OVNIS, mais cette explication pourrait ne pas être celle que les gens espèrent, car le T dans AATIP signifie » menace « – et il y a une raison à cela. »

 

Un article publié le 5-10-2018 par le site  

Traduction  Era pour Area 51 blog le 08/10/2018 à 21h45.

 

Nick Pope, a appartenu à un cercle très fermé réservé aux professionnels   concernant les dossiers relatifs aux ovnis. Il est  connu comme  «Le vrai Fox Mulder» de la série X-Files, et il  fournit un aperçu choquant et révélateur des dernières fuites de la CIA concernant la présence extraterrestre sur Terre et les conséquences pour notre société.

Pendant des années, le gouvernement américain a nié avoir enquêté sur les ovnis. Ainsi, lorsque l’existence d’un programme secret du Pentagone destiné à étudier le phénomène a été révélée fin 2017, la révélation a fait l’effet d’une bombe et a fait la une des journaux dans le monde entier. Le projet OVNI classifié du Pentagone était si intelligemment caché qu’il n’a même pas utilisé le terme « OVNI » dans son titre. Connu sous le nom de programme avancé d’identification des menaces aérospatiales (AATIP), ce programme classifié de plusieurs millions de dollars a étudié et enquêté sur les ovnis. Même le Congrès n’a rien su de cette unité ultra-secrète.

Crédit imge : irishfilmcritic.com

Suivez Nick Pope et découvrez l’histoire secrète de l’AATIP – comment ils ont étudié des vidéos de jets militaires poursuivant des ovnis, ont examiné des «métaux mystérieux» et ont même effectué des tests sur des témoins proches. Pope met l’histoire de l’AATIP dans son contexte, révélant comment une « faction des croyants » au sein du gouvernement opère, et expliquant comment et pourquoi ils ont retiré leur travail du gouvernement pour le confier au secteur privé. Ce travail nous rapproche énormément d’une explication définitive du mystère des OVNIS, mais cette explication pourrait ne pas être celle que les gens espèrent, car le T dans AATIP signifie « menace » ( Threat) – et il y a une raison à cela.

«Aliens at the Pentagon» sera disponible en VOD le 9 octobre

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici


%d blogueurs aiment cette page :