Il n’existe pas de plan en cas de visite extraterrestre

16/03/2017

 

crédit: metro.co.uk/
Quick – steal his iPad (Picture: Getty Images)

Nick Pope précise que contrairement à ce que pensent les ufologues aucun plan n’est prévu en cas de rencontre avec des visiteurs d’un autre monde.

Pour clarifier, la politique de SETI en matière de post-détection (son document « Déclaration de principes » et le matériel associé) pourrait être considérée comme un plan, mais bien entendu elle ne s’applique qu’à la détection de signaux et non à une arrivée réelle.

Article source: metro.co.uk/

Traduction Era pour Area 51 blog

Avec la découverte de sept nouvelles exoplanètes en orbite autour de leur propre étoile, il semble un peu plus probable que des extraterrestres  visitent la Terre à un moment donné.

Du moins, c’est ce que déclare Nick Pope – qui était responsable du projet OVNI du gouvernement entre 1991 et 1994.

Nick Pope est l’un des principaux experts mondiaux sur les ovnis, les théories du complot et l’inexpliqué.

Dans le cadre d’une longue carrière au ministère de la Défense, il a passé quatre ans à diriger le département des OVNIS du gouvernement, se préparant à une éventuelle invasion – ou visite amicale – de nos voisins célestes.

 

Alors, après tout ce temps, quel est le plan du gouvernement?

– Il n’y a pas de plan.

…Oh.

Il n’y a pas de plan d’urgence pour autant que je sache, a-t-il dit à Metro.co.uk. « La réponse du gouvernement serait que, » Nous considérons cela comme une possibilité incroyablement petite « .

«Mais je dirais, pourquoi ne pas avoir un plan s’il y a même la plus petite possibilité que cela se produise.

Aucune idée de quoi faire au cas où cela se produit (Image : Getty Images)

Bien que cela puisse être alarmant pour certains, Pope déclarait qu’une visite extraterrestre ne ressemblerait pas vraiment à la «guerre des mondes» à laquelle nous nous attendons.

Au lieu de cela, selon lui cela ressemblerait davantage à Arrival (1er Contact)- qui sort en DVD le 20 mars – dans lequel chaque pays réunit une équipe de scientifiques, d’universitaires culturels et d’experts militaires pour essayer de communiquer avec la nouvelle espèce.

Surtout parce que, étant donné qu’ils ont réussi à visiter la Terre avec succès, ils auraient sans doute déjà  plusieurs milliers d’années d’avance  technologique sur nous.

Mais cela, à son tour, pourrait mener à certains conflits internationaux, du moins à court terme. Pope a déclaré: « Il y aurait une lutte pour la technologie étrangère, et les armes. Certaines des grandes nations – et aussi, à l’heure actuelle, les entreprises – se battraient pour mettre la main sur la technologie étrangère. «Le pays qui obtient cette [technologie] serait le leader mondial dans un avenir prévisible».

Bien qu’il ait poursuivi en disant que, à long terme, nous allions tous nous en approcher.

«En fin de compte, cette [visite étrangère] pourrait avoir un effet unificateur», a déclaré Pope.

«Une arrivée extraterrestre pourrait nous convaincre qu’il y a plus de choses qui nous unissent que de choses qui nous séparent.

Alors, tandis que les dirigeants mondiaux poussent en avant leurs élites, quelle est la meilleure chose à faire  pour les gens normaux comme nous ?

«D’abord, et c’est un cliché, mais ne paniquez pas», prévient Pope.

‘Ne commencez pas à courir vers les collines ou à tirer sur des vaisseaux extraterrestres. Attendez que les esprits les plus fins de la planète aient compris ce dont il s’agit.

Dans le même temps, ça ne fait jamais mal de vous procurer une assurance. David King, de Budget Insurance, a déclaré à Metro.co.uk qu’ils commencent une liste d’attente pour une police qui couvre les invasions d’extraterrestres.

«Pour être prudent, nous ouvrons une liste d’attente pour les clients qui seraient désireux de retirer une couverture de dommages anti-alien  le cas échéant», a t-il dit.

Et  «ne tirez pas sur les vaisseaux étrangers» est particulièrement important, a t-il dit, parce que nous pourrions un jour avoir besoin de quitter la planète nous-mêmes – et pourrions le faire avec quelques conseils.

« Un jour, nous devrons aller de l’avant, alors il serait bon d’avoir de l’aide des extraterrestres », a-t-il dit.

«Pour le moment, nous sommes confinés sur Terre, mais nous espérons qu’un jour nous aurons la technologie qui nous emmenera vers les étoiles.

Donc, notre meilleur plan est : se calmer, se lier d ‘amitié avec les extraterrestres, voler leur technologie quand ils ne regardent pas.

Cela nous semble bon.

 

Source

 

Mise à jour Area 51 blog, le : 16/03/2017 à : 18h25


Chevron lumineux vert survolant Fort Collins, Colorado

16/03/2017
Dessin du témoin Crédit : Nurforc Posted on Thursday night, January 19, 2017.

Dessin du témoin
Crédit : Nurforc
Posté la nuit du 19 janvier 2017.

Source: nuforc.org

Traduction Era pour Area 51 blog

National UFO Reporting Center

Rapport d’observation

S’est produite le : 18/01/2017 à 23:30

Rapporté le : 19/01/2017 à 10:12:24

Publié le: 19/01/2017

Emplacement: Fort Collins, Colorado

Forme: Chevron

Durée de l’observation: 5-10 secondes

Récit du témoin:

Lumières vertes en forme de Chevron  survolant Fort Collins, CO.

Je faisais sortir le chien de mon colocataire, quand j’ai aperçu un groupe de lumières vertes fluorescentes qui formaient un chevron.  L’observation a eu lieu  quelques minutes après 23:30 MST,  à environ 4 blocs au sud du campus de l’Université du Colorado à  Fort Collins. L’événement a duré de 5 à 10 secondes. C’était une nuit claire sans nuages, les étoiles étaient visibles. J’étais le seul témoin de la scène. Je suis un aîné du centre d’étude du génie civil de l’Etat du Colorado et j’ai une bonne compréhension de la physique, de l’optique et de la trigonométrie.

Il y avait 5 à 7 lumières dans la formation, et je les ai vues pour la première fois à 20 – 30 degrés au-dessus de l’horizon. Je regardais vers le sud quand je les aperçus au début, et les ai regardées se déplacer vers le nord presque directement au-dessus; Elles étaient 20 degrés à la verticale à l’est de ma position. Lorsque le chevron passa au-dessus de ma tête, il commença à accélérer et à gagner de l’altitude, avant que les lumières disparaissent à 40 à 50 degrés au-dessus de l’horizon vers le nord.

Les lumières ont été observées sur un total de 100 à 120 degrés dans le ciel. Tandis que les lumières passaient du sud au nord, elles ont changé de forme. Le chevron s’est transformé en ligne droite. Je vis sur une grille de rue N-S-E-W, et je peux déterminer que les lumières se déplacent à moins de 10 degrés de l’axe N-S.

Du point d’observation, les lumières apparaissaient relativement petites, mais beaucoup plus grandes qu’une étoile. Les lumières individuelles étaient rondes, avec un bord brumeux et semblaient faire environ 1/6 de la taille de la lune. La formation en chevron s’étendait sur  3 lunes, et est restée approximativement cette taille pendant toute la durée, puisqu’elles ont changé la forme. Lorsque l’objet passé au-dessus, il n’a émis aucun son. L’incident n’a provoqué aucune réaction chez le chien que je promenais.

Note du NUFORC: Nous avons eu le témoin au téléphone et nous l’avons trouvé éloquent et sobre dans sa façon de penser. En partie à cause de sa formation technique, nous soupçonnons  un témoin très compétent. Il nous a soumis un très beau croquis qui illustre l’observation, et qui est affiché sur le site Web du NUFORC.

Mise à jour Area 51 blog, le : 16/03/2017 à : 14h00


Observation d’ovni corroborée par radar militaire à Tokishi Shima Island (Japon)

08/03/2017
Tokishi Shima Island (Japan) crédit phot: nyufo.com

Tokishi Shima Island (Japan)
crédit photo:
nyufo.com

Source : nuforc.org

National UFO Reporting Center

Traduction ERA POUR AREA 51 blog

Rapport d’observation

Survenu: le 01/06/1966 à 12:00

Signalé: 16/01/2017 à 13:03:32 Publié le: 19/01/2017

Localisation: Tokishi Shima Island (Japon).

Forme de l’objet observé: Cercle , disque. Durée de l’observation: 30 minutes

Récit du témoin:

« J’ai 23 ans je suis dans l’armée, le dimanche est mon jour de congé. Je scrute le ciel avec un radar. Dans le Nord il y a une île à environ 25 miles (40 ,23 km) de là . Je repère 5 disques qui vont et viennent causant le déclenchement du radar. J’ appelle  l’officier de jour (O.D.),  il sort et  observe  puis est retourne au centre de contrôle afin d’appeler l’armée de l’air. Ils envoient 3 avions de chasse pour enquêter. Les avions se trouvent à une courte distance d’eux et   disparaissent . Les avions se  retournent. Les disques réapparaissent. Les avions tournent autour et comme avant quand les avions se rapprochent, les disques disparaissent. Les avions se retournent et reviennent à leur point de départ. Les disques réapparaissent. Je retourne à ma caserne. Les témoins sont moi-même, l’officier de jour, 3 membres en service et 3 pilotes. Je n’ai jamais oublié cela et je pensais que  je ne les reverrai jamais. Puis en   janvier 2017 j’en vois un de près.

Remarque du NUFORC :  La source du rapport indique que la date de l’incident est approximative.

 

gif

Mise à jour  Area 51 blog le : 08 Mars 2017 à 16h30

area2


Petit guide de conversation avec les extraterrestres

02/03/2017
 Robert Gigi. – « Extraterrestres géants en forme de robots », 1974 Robert Gigi - Agence martienne


Robert Gigi. – « Extraterrestres géants en forme de robots », 1974
Robert Gigi – Agence martienne

La NASA a annoncé la découverte de sept exoplanètes — des planètes en orbite autour d’une autre étoile que le Soleil, en l’occurrence Trappist-1. Trois d’entre-elles pourraient abriter de l’eau sous forme liquide, et donc de la vie. En août dernier, Finn Brunton revenait sur l’un des rêves de l’espèce humaine… communiquer avec les extraterrestres.

 Lire la suite sur   Le Monde Diplomatique

 

 


Sphère magazine numéro 3

01/03/2017

Sphère Magazine numéro 3 est sorti ce matin. Un grand Bravo à Alex pour ce nouveau numéro qui réunit les différentes tendances de la scène ufologique. Je rappelle qu’il s’agit d’une revue totalement gratuite. Pour lire le contenu cliquez sur l’image ou sur le lien en bas de la page.

 

16991624_1350097855050051_2483598326735927954_o

IMPORTANT A LIRE >> le temps de chargement des pages est un petit peu long, donc avant de commencer a essayer de faire tourner les pages , attendre que le chargement soit fini sinon les pages vont apparaître blanches, en cas de soucis d’affichage il suffit d’actualiser la page. Voila le lien et bonne lecture ! https://madmagz.com/fr/magazine/918664


Appel à témoins : Ovni à Vence

14/11/2016

eraPatrick D. que je remercie, nous fait parvenir cette information qu’il tient d’une astronome de Provence. Des enfants de l’école de Vence (06- Alpes-Maritimes région PACA) auraient vu cet ovni le 21 octobre 2016 à 14 heures. En attendant plus de détails sur cette affaire, si vous aussi avez été témoins de la même chose contactez moi sur la boite mail du blog. Vous trouverez ci dessous le dessin du témoin.

 

Croquis du témoin

Croquis du témoin

gif

Mise à jour Area 51 blogle: 14/11/2016 à 23h20

area2


« Nous avons perdu beaucoup d’hommes et d’avions en essayant d’intercepter les OVNIS »

07/11/2016

Source Georges Filer -NUFORC
Traduction Era pour Area51blog

General Ben Chidlaw

General Ben Chidlaw

Timothy Good écrit , « La destruction ou la disparition d’avions militaires pendant les interceptions d’OVNIS s’est poursuivie rapidement. » Comme l’a déclaré le Général Benjamin Chidlaw, ancien commandant en chef du Commandement de la Défense Aérienne (plus tard Aérospatiale) à Robert C. Gardener (ex USAF) en 1953 : « Nous avons des tas de rapports de soucoupes volantes. Nous les prenons au sérieux, quand vous considérez que nous avons perdu beaucoup d’hommes et d’avions essayant de les intercepter. Robert C. Gardener , l’ancien officier de renseignement de l’Armée de l’Air a été informé par une source fiable dans les années 1950 que la «Force aérienne perdait environ un avion par jour à cause des des OVNI.

Springfield a été informé de façon fiable. Selon les chiffres du département américain de la Défense, de 1952 à la fin d’octobre 1956, il y a eu  18 662 accidents majeurs d’aéronefs militaires, répartis comme suit:

Année – Pertes de l’armée de l’air – Pertes dans la marine

1952           –          2,274                         –       2,086

1953          –          2,075                          –       2,325

1954          –        1,873                             –       1,911

1955          –         1,664                            –       1,566

1956            –       1,530                              –     1,358

Dans ce total étonnant, les jets rapides sont les plus impliqués (tels que ceux envoyés dans les interceptions d’OVNI), parmi lesquels pour 56.2 % on a trouvé que la cause était une erreur du pilote ; pour  8.1 % une erreur de l’équipage au sol ou d’autres défaillances du personnel; pour  23.4 %   la défaillance de pièces et de matériel dans l’aéronef ; pour 2.8 % par diverses «conditions dangereuses» , et  –9.5 % (1,773) étaient dues à des « facteurs inconnus ». Merci au livre de  Timothy Good “Need to Know” P.172

Commentaires: Quand j’ai pris en chasse un OVNI, nous avons dépassé de 20 nœuds ( 37,04)km/h, la limite en vitesse que mon appareil peut atteindre ( j’étais dans le rouge sur le cadran de mon tableau de bord ). Dans l’excitation de la poursuite il est facile de dépasser les capacités de l’appareil et souvent des pièces de l’avion tombent en panne. On raconte beaucoup de récits de tirs de missiles et de frappes directes sur des ovnis qui restaient indemnes et les retournaient pour détruire l’intercepteur. 

 Le Lt. Chidlaw est entré à l’école d’ingénieur de l’armée de l’air à Wright Field, Ohio, Et a dirigé plus tard le développement du moteur à réaction original des États-Unis et de l’avion à réaction. Il a passé la majeure partie de sa carrière à  Wright Field ce qui établit Chidlaw en tant qu’expert sur le matériel, particulièrement les avions.  Il est devenu chef de la branche de génie expérimental, où il a surveillé le développement du réacteur. En mars 1945, il prit le commandement des forces aériennes tactiques de la Méditerranée et fut promu major général le mois suivant.

Chidlaw est retourné à Wright Field en juillet 1945 en tant que commandant général adjoint des opérations de ce qui est devenu le commandement du matériel aérien (amc). On l’envoya à  Roswell, Nouveau Mexique  au moment ou l’on annonça le crash d’OVNI en juillet 1947. En octobre 1947, il devint commandant général adjoint de l’amc, avec le grade  de lieutenant général et commandant  le 1er septembre 1949. Le Général Chidlaw fut chargé d’évaluer les observations d’OVNIs et son groupe convint que le phénomène était réel et approuva le Conseil de recherche et développement.  Il est probable que son équipe ait tenté de faire de la rétro ingénierie et de développer leurs propres disques volants.

Le projet Silverbug – de rétro ingénierie credit/ NUFORC

Le projet Silverbug – de rétro ingénierie
credit/ NUFORC

 

Le 29 juillet 1951, il reçoit sa quatrième étoile et le  Commandement de la défense aérienne à la base aérienne Ent, au Colorado. La plupart des chasseurs intercepteurs étaient sous son commandement et chaque base aérienne avait in officier en charge des OVNIS qui pouvait lancer les chasseurs si des OVNIs se trouvaient dans les parages.

Source : Georges Filers Ufo Files

gif

Mise à jour Area 51 blog,le: 07/11/2016 à 12h30. 

area2


%d blogueurs aiment cette page :