Ovni et extraterrestres : 60 ans après, le retraité de l’Armée de l’Air Richard French raconte sa vérité

15/05/2013

.

Dans les années 1950, Richard French est membre de l’Armée de l’Air américaine. Il était chargé par ses supérieurs d’aller enquêter sur les apparitions d’OVNI et de tout faire pour discréditer ces histoires. Aujourd’hui, Richard French raconte une de ces apparitions. Une histoire loin d’être banale et assez effrayante.

La suite ici 

Publicités

Un pilote de l’armée Péruvienne tire sur un OVNI

09/05/2013

Un article de Ken Pfeifer WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG

Traduit par Era pour Investigations Ufo et Science

 

WASHINGTON-Un pilote de chasse dans l’armée de l’air péruvienne de 25 ans, le colonel Oscar Santa Maria Huerta, n’était pas un novice quand il a pris pour cible  un objet menaçant en forme de ballon  planant au-dessus de sa base aérienne à Arequipa, au Pérou.

« Je me suis approché à portée de tir et ai tiré une soixantaine d’obus de 30mm sur le  ballon» dit-il  via un traducteur: «ça n’a eu aucun effet du tout. » Une de ces balles aurait fait exploser un camion, dit-il, mais les tirs n’ont même pas fait une brèche. L’objet « semblait absorber les coups de feu », a-t-il dit décrivant sa rencontre avec un OVNI.

Lire l’article chez Sylvain

 


Témoins militaires d’OVNI sur des sites nucléaires – National Press Club – 27-09-2010 (VOSTFR)

17/10/2010

Ce lien vidéo m’a été envoyé par Jean-Claude qui appris  au congrès ufologique de Strasbourg  qu’il y avait cette vidéo sous-titrée en français de la conférence-déposition des 7 officiers au National Press Club à Washington. Merci pour le partage de l’information  🙂

Sous-titrage : ProjectAvalon.net
http://projectavalon.net/lang/fr/flag…

transcription complète :
http://projectavalon.net/lang/fr/Temo…
13 octobre 2010

Des OVNI survolent les sites d’armement nucléaire américains.

C’est ce qu’ont déclaré en substance des retraités de l’armée américaine, lors d’une conférence de Presse qui a eu lieu le 27 septembre 2010 au National Press Club de Washington, retransmise en direct sur CNN.

Elle portait essentiellement sur des observations d’OVNI au-dessus des sites d’armement nucléaire américains qui, il faut le souligner, continuent toujours aujourd’hui. Rappelons que dans certains cas rapportés, les OVNI avaient procédé à la désactivation de missiles nucléaires, rien de moins. (cf. archives NICAP, 1967 par exemple).

Plusieurs anciens militaires de l’USAF ont témoigné durant cette conférence et notamment :

1. Robert Salas, ancien officier USAF de lancement de missiles nucléaires.
2. Dwynne Arneson, USAF Lt. Col. Ret., officier responsable de centre de communication.
3. Robert Jamison, ancien officier USAF de ciblage de missiles nucléaires.
4. Charles Halt, USAF Col. Ret., ancien commandant de base adjoint.
5. Jerome Nelson, ancien officier USAF de lancement de missiles nucléaires.
6. Patrick McDonough, ancien USAF expert géodésique sur site de missiles nucléaires.
7. Bruce Fenstermacher, ancien officier USAF de lancement de missiles nucléaires.

Ces évènements menaçant la sécurité nationale qu’ils ont relatés, n’ont jamais été divulgués par les gouvernements successifs des Etats-Unis.

Pour le Capitaine Salas, on parle bien ici d’objets volants non-identifiés. « Ces objets ont un fort intérêt pour nos missiles. A titre personnel, je pense qu’ils ne sont pas de la planète Terre » a t-il déclaré.

Stephen Bassett, directeur exécutif du Paradigm Research Group (PRG) était présent à cette réunion. Il a diffusé le communiqué suivant :

« Désormais, les acteurs de la presse politique doivent aller interroger les porte-paroles du Ministère de la Défense, de l’U.S. Air Force et de la CIA, et s’adresser directement aux secrétaires Robert Gates, Michael Donley et Leon Panetta. Nous verrons si les journalistes politiques basés à Washington DC, ne sont pas inféodés à ce gouvernement ou ne pratiquent pas l’autocensure. »

A ce jour, plus d’une centaine de retraités de l’Armée américaine ont révélé le survol de sites d’armement nucléaire. Ceux-ci sont interprétés comme étant des opérations de surveillance.

Selon Robert Hastings, ceci n’est pas uniquement de l’histoire ancienne. Deux évènements récents ont été signalés : l’un à Nellis AFB, Nevada, « Area 2 Weapons Storage Area », en 2003, et l’autre près d’une base de contrôle de lancement, à proximité de Malmstrom AFB, Montana, en 2007.

Sources :  http://www.youtube.com/user/AlphaZebra

http://electra2zeiss.tonempire.net/archives-declassifications-informations-f23/temoins-militaires-d-ovni-sur-des-sites-nucleaires-national-press-club-27-09-2010-vostfr-t3403.htm


Voir aussi le blog de Christian Macé


Missiles nucléaires abattus par des ovnis

30/09/2010

Mikhail Gorbachev le phénomène ovni existe réellement

« The phénomène  des ovnis existe, et il doit être traité sérieusement. »
Mikhail Gorbachev,
Numéro un de l’Union Soviétique.
Entretien rapporté dans  ‘Soviet Youth’, 4 May 1990.

Le 27  Septembre 2010, six anciens officiers de l’ U.S. Air Force et un ancien homme de troupe ont rompu leur silence au National Press Club, concernant les objets volants non identifiés et des missiles nucléaires abattus. Ils ont exhorté le gouvernement à confirmer publiquement l’incident, indiquant qu’ils ont reçu l’ordre de ne jamais discuter des événements.

Le témoignage donné au National Press Club à Washington DC indique que de nombreuses installations de missiles   ont été d’arrêtées par des ovnis sous contrôle intelligent.

Robert Hastings a ouvert l’évènement du National Press Club en mentionnant, « Des documents déclassifiés du gouvernement américain et les témoignages du personnel des États-Unis ou d’anciens militaires à la retraite  confirment hors de tout doute la réalité des incursions en cours des ovnis sur les sites d’armes nucléaires.

Ce qui semble être plus grave encore – sans aucun doute il ne demeure pas moins que les États-Unis d’Amérique ont une grave crise inavouée de sécurité nationale sur les  mains à propos de laquelle elle refuse de répondre, malgré les preuves accablantes présentées par le personnel de la Force aérienne.

Le témoignage de sept anciens militaires à la conférence de presse à Washington DC, qui ont affirmé, « les OVNIS ont désactivé des dizaines de missiles nucléaires  à travers les États-Unis. Il est également prouvé que les OVNIS sont apparus sur les installations nucléaires dans l’ex-Union soviétique et le Royaume-Uni.   Robert Hastings l’expert de recherches a indiqué qu’ a lui seul il a interrogé plus de cent militaires qui ont une connaissance de premier plan sur les ovnis et que  leur gouvernement refuse de divulguer les détails de ces incursions ovni et de l’arrêt des missiles  – beaucoup  sentent que  les grands médias ont été invités  à discréditer ces rapports à tous prix…

Ces officiers ont occupé des postes importants en tant que commandants de lancement et des officiers de contrôle de haut secret, se sont vu confiés par l’armée américaine  la disposition de dispositifs nucléaires qui auraient pu effacer les grandes villes. Les Ovnis sont également soupçonnés d’avoir empêché des explosions nucléaires et des accidents, détruit des radars , et  accidenté des aéronefs. Il y a eu de fortes indications selon lesquelles une intelligence extraterrestre a aidé à prévenir des accidents nucléaires et des actions nucléaire terroristes. Il est évident sur la base des témoignages que les gouvernements ne souhaitent pas révéler l’étendue des intrusions dans la vie et les affaires de s personnes et de leurs gouvernements de la terre.

Le Capitaine Robert Salas (retraité) de l’US Air Force co-président de l’événement de Washington a déclaré, le phénomène ovni est réel et non imaginaire, il est à ce  jour un secret excessif dans notre gouvernement au sujet de ce phénomène, la manipulation de l’arme nucléaire [par des ovnis] est une préoccupation de sécurité nationale. «Ils [l’US Air Force] retiennent délibérément les faits à la source  depuis 1969, nous demandons simplement la vérité.

OVNIS ont attaqué les armes nucléaires à Malmstrom Air Force Base dans le Montana, « L’OVNI a été signalé par mon garde. Un objet ovale rouge vif  planant en dehors de la grille d’entrée. Il était très agité, effrayé, quand il m’a dit  ça au  téléphone. La raison pour laquelle je crois que ce qu’il m’a dit est vrai, c’est parce qu’ils n’avaient pas accès à notre système de défense antimissile. Ils n’avaient aucun moyen de le contrôler. Et tandis que cet objet était là-haut, nos missiles se sont éteints.

Salas, un ancien officier de lancement de missiles nucléaires de l’US Air Force, a présenté l’événement avec le chercheur Robert Hastings, auteur de « Les OVNIS et des armes nucléaires:. Rencontres extraordinaires sur les  Sitesd’ armes nucléaires  » J’étais en service quand un objet est venu et a plané directement sur le site « , a déclaré Salas, concernant l’événement du 16 Mars , 1967, à Malmstrom AFB dans le Montana. » Les missiles se sont fermés, 10 missiles Minuteman. Et ce fut  la même chose sur un autre site une semaine plus tard, dit-il.

Les organisateurs de la conférence de presse ont été le capitaine Robert Salas (retraité) et chercheur Robert Hastings. Ils peuvent être joints respectivement à rasalas@roadrunner.com et hastings444@kitcarson.net

Pour revoir la vidéo de la conférence de presse voir ces liens:

Source : Ken Pfeifer Mufon New Jersey

Traduction Era


%d blogueurs aiment cette page :