Une enquête top secrète du gouvernement examine les effets sur la santé des rencontres rapprochées avec des ovnis

10/04/2019

Source : METRO

Jasper Hamill – Lundi 8 avril 2019

Traduction Era pour Area51blog

Un programme de recherche top secret du gouvernement américain aurait enquêté sur les effets sur la santé de rencontres rapprochées avec des ovnis.

L’étude classée s’appelait le Programme d’Identification  des menaces aérospatiales avancées (AATIP) et portait sur des aéronefs mystérieux ou d’autres phénomènes inexpliqués. Des documents officiels révèlent que les enquêteurs ont étudié les «technologies exotiques», notamment les trous de ver, l’antigravité, la dissimulation par invisibilité, les lecteurs de chaîne et les armes à laser à haute énergie. On prétend maintenant que l’AATIP a exploré les «conséquences» pour la santé des personnes qui ont été témoins d’incidents OVNIS.

Rencontre en 2004 entre un   Super Hornet F / A-18 de la Navy et un objet inconnu  publié par le programme d’identification avancée des menaces aérospatiales du ministère de la Défense. Avec l’aimable autorisation du département américain de la défense. Publié – 16 décembre 2017

Les détails de 38 articles publiés au cours de l’enquête de l’AATIP ont été publiés l’année dernière, bien que seuls quelques documents aient été rendus publics. L’une des études était intitulée «Effets de champ sur les tissus biologiques». Nick Pope, qui était à la tête du bureau d’enquête sur les OVNIS du ministère de la Défense, a déclaré que c’était probablement le document qui explorait les effets sur la santé des rencontres rapprochées. Pope nous a signalé un article publié sur Las Vegas Now dans lequel le Dr Hal Puthoff, scientifique travaillant sur l’AATIP, a déclaré: «Dans le cadre de ce programme, nous avons examiné certains cas vraiment intéressants du Brésil.

«En 1977, 78, c’était comme Rencontres rapprochées du troisième type, mille pages de documents, toutes réalisées par l’équipe d’enquête brésilienne, 500 photographies, 15 heures de film cinématographique, beaucoup de blessures médicales quand les gens rencontraient ces engins de près. »

Nick Pope a annoncé à Metro que cette déclaration était « la confirmation que le programme AATIP du Pentagone ne s’intéressait pas seulement aux OVNIS mais également aux rencontres rapprochées et aux enlèvements extraterrestres ». Il a déclaré: «Je ne peux pas le prouver, mais de sources proches de cela, je suis presque certain qu’une partie de ce travail a consisté à prélever des échantillons de sang et d’ADN auprès de témoins proches – dont au moins un et peut-être deux témoins du célèbre  Incident de la forêt de Rendlesham au Royaume-Uni.

« Je pense que cela a été fait de manière à dissimuler le fait que c’était pour un programme de renseignement américain, en disant aux témoins qu’ils participaient à une étude scientifique ou universitaire. » Le monde a entendu parler de l’AATIP pour la première fois après la diffusion de séquences montrant une rencontre entre un avion de chasse F / A-18 Super Hornet et un OVNI de forme ovale voyageant à une vitesse étonnante. Plus tôt cette année, la US Defense Intelligence Agency a publié des documents qui exposent une partie du travail effectué lors du projet de recherche top secret sur les OVNIS. Dans une lettre adressée à un comité du Congrès présidé par le regretté sénateur John McCain en 2018, la DIA écrivait: « L’objectif de l’AATIP était d’enquêter sur les menaces armées étrangères  aérospatiales avancées de nos jours aux 40 prochaines années », explique la lettre.

Un document déclassifié donnant des détails sur les documents de recherche produits par les chercheurs de l’AATIP

Et l’année dernière, Luis Elizondo, responsable du programme AATIP, a déclaré qu’il estimait qu’il existe «des preuves irréfutables que nous ne sommes pas seuls». Il a aussi récemment suggéré que de mystérieux «métamatériaux» provenant d’engins spatiaux extraterrestres s’étant écrasés étaient stockés par le gouvernement américain dans des entrepôts spécialement modifiés à Las Vegas. Le programme AATIP a été fermé en 2012, bien que les reporters du New York Times qui ont exposé son travail estiment qu’il est toujours opérationnel dans une certaine mesure.

 

Source : METRO UK

Mise à jour et traduction Era le 10-04-2019 à 10h00.

Publicités

Les astronomes ont détecté une nouvelle étoile présentée comme « Alien Megastructure », et elle pourrait nous donner les réponses manquantes.

23/11/2018

Illustration
Crédits : WikiImages / Pixabay

Les astronomes ont-ils repéré une “mégastructure extraterrestre” ?

Article source :sciencepost.fr/

Une étoile visible depuis l’hémisphère Sud semble scintiller de manière très étrange. À l’instar de l’étoile de Tabby, ces creux de luminosité pourraient s’expliquer par la présence d’un nuage de matériau… Ou par quelque chose de plus exotique. Comme une mégastructure extraterrestre ?

L’étoile nous rappelle un objet célèbre depuis 2013 : l’étoile de Tabbydont les baisses de luminosité importantes et irrégulières ne cessaient d’intriguer les astronomes. Plusieurs hypothèses avaient alors été avancées pour expliquer ces étranges fluctuations. L’une d’elles évoquait la présence d’une mégastructure extraterrestre construite autour de l’étoile dans le but de siphonner son énergie. Une idée depuis balayée : une étude publiée en janvier dernier confirmait en effet que l’obscurcissement observé était causé par de la poussière interstellaire.

Une autre étoile qui intrigue

Qu’en est-il alors aujourd’hui ? L’astronome Roberto Saito et son équipe de l’Université fédérale de Santa Catarina (Brésil), se penchaient dès 2010 sur les explosions éruptives de centaines de millions d’étoiles, surveillées dans le cadre du sondage Variables Vista dans la Via Lactea (VVV). Mais en 2012, il remarquèrent soudain quelque chose d’étrange qui n’avait rien à voir avec une explosion : une étoile mystérieusement obscurcie pendant plusieurs jours. L’idée d’une mégastructure extraterrestre est donc revenue sur la table. Les détails de l’étude parue en début de mois sont publiés dans les Avis mensuels de la Royal Astronomical Society.

Il faut bien avouer que les données intriguent. À l’été 2012, la luminosité de cette étoile (VVV-WIT-07), plus vieille que le Soleil et retrouvée dans le renflement de notre Galaxie, s’est estompée légèrement pendant 11 jours pour ensuite chuter au cours des 48 jours suivants. Ce n’était par ailleurs pas 20 % de la luminosité qui était ici obscurcie (comme l’étoile de Tabby), mais près de 80 % ! Quelque chose bloquait ainsi une grande partie de la lumière de cette étoile. Mais de quoi s’agissait-il ?

Plusieurs explications possibles

Pour Eric Mamajek, astrophysicien de l’Université de Rochester (États-Unis), cette chose devrait « faire plus d’un million de kilomètres de large et être très dense pour pouvoir bloquer autant de lumière stellaire », lit-on dans Scientific American. Il pourrait encore s’agir ici d’un agrégat de matière passant entre la Terre et l’étoile. Malheureusement, l’étoile étant située vers le centre de notre Galaxie, la poussière rend les observations de suivi compliquées. Il pourrait également s’agir d’une étoile dite « variable », un type d’objet dont la luminosité varie de façon perceptible durant certaines périodes. Dans ce cas, ces creux de lumière pourraient s’expliquer de manière naturelle, simplement par des phénomènes internes (rien de suspect, donc).

Toujours est-il que pour l’heure, les chercheurs ne parviennent toujours pas à comprendre la véritable nature de cet assombrissement. Ils prévoient néanmoins de continuer les observations avec des instruments infrarouges (qui pénètrent mieux la poussière). Dans quelques semaines  nous aurons donc peut-être le fin mot de l’histoire !

Source

Mise à jour Area 51 blog-le 23-11-2018 à 12h05.


TEMPS, ESPACE ET OVNIS.

05/03/2018

Crédit illustration :
es.nextews.com/

Zagros l’un des fidèles lecteurs du blog AREA 51  de Emmanuelle ( ERA) nous envoie cet article pour que nous le publions ici pour vous et pour nous. Zagros a une maîtrise en Chimie et en Physique et était ingénieur ( retraité à présent) au CEA (Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives).

Il traite le sujet OVNI avec un regard scientifique même si ce qu’il propose dans son document, semble à contre courant de la pensée unique et cartésienne,  dite matérialiste.

Ceci pourrait être un pas de géant dans les investigations du phénomène OVNI.

Nous remercions chaleureusement Zagros pour sa contribution car même si son idée repose sur une de ces théories, elle est quand même étayée par des arguments et chacun sera libre de penser ce qu’il veut. Tous ensemble et non pas les uns contre les autres nous pouvons espérer avancer sur ces cas intrigants, saisissants et qui échappent à notre compréhension.

Pour avoir une idée assez précise des travaux de zagros ,les manipulations, les expériences faites par le génie Nicolas Tesla sont utiles afin d’affiner notre perception. Vous trouverez sous la l’image PDF qui contient le dossier de Zagros des  liens internes, il suffit juste de cliquer sur le titre.

Ceci répondra aussi à Polo un autre fidèle lecteur ici , qui demandait des précisions à Zagros dans un échange de commentaires.

Era & sylvain 

Cliquez sur l’image PDF pour lire le document de Zagros

Temps espace et OVNI

 


Les Armes Électromagnétiques Scalaires Soviétiques

Time Trap – Nikola Tesla

Vidéo Nikola Tesla

 Mise à jour AREA 51 BLOG, le-05-03-2018 à 19h25.


Projets spéciaux – WERNHER VON BRAUN

14/05/2016

Source : Georges Filer – NUFORC

Traduction Era pour Area51blog

Le directeur du Marshall Space Flight Center, Dr WERNHER VON BRAUN, dans son bureau avec des maquettes de fusées en arrière plan. 18/5/64

Le directeur du Marshall Space Flight Center,  WERNHER VON BRAUN, dans son bureau avec des maquettes de fusées en arrière plan. 18/5/64

Le docteur Werner von Braun est le père de l’astronautique moderne. L’image qui émerge lui est celle d’un brillant scientifique à la curiosité illimitée et une conduite pour atteindre ses buts à presque n’importe quel prix –  de  développer le premier missile balistique au monde utilisé contre les alliés lors de la seconde guerre mondiale jusqu’à  aider au lancement du  premier satellite américain qui a projeté les Américains dans l’espace et à la construction du  lanceur géant Saturn V qui leur a permis d’aller  sur la Lune. Le visionnaire charismatique a mené les Etats-Unis dans l’ère spatiale.

En tant qu’ancien directeur de vol de la NASA Werner Von Braun a déclaré :  «Les instructions pour les vols spatiaux trouvées dans les rouleaux hébreux, sont si précises que nous n’avons aucune difficulté à construire un vaisseau spatial pour voler vers la lune et que nous pouvons chronométrer le vol avec la précision d’une fraction de seconde.  » Ces lois doivent avoir été fixées par quelqu’un. « Les planètes de notre système solaire, ainsi que les étoiles dans l’univers entier, se déplacent à une vitesse qui est plus précise que la plupart des horloges conçues et fabriquées par l’homme. La galaxie dans laquelle notre système solaire se trouve comprend plus de 100 milliards d’étoiles, et les astronomes estiment qu’il y a 100 milliards de ces galaxies dans l’univers !  L’un des grands mystères des extraterrestres et des vols spatiaux tel que discuté dans le livre d’Ezéchiel concernait la Merkaba, véhicule temporel céleste de JéHoVaH  traditionnellement connu sous le nom « Chariot Divin » tel que décrit par le prophète Ezéchiel accompagné des créatures vivantes à quatre faces.

Outre les lois divines évidentes et les lois morales qu’il contient, les lois génétiques et physiques qui ne sont appréciées que maintenant par la science moderne sont extraordinaires.  L’apôtre Jean a commenté dans son Évangile que  «Toutes choses n’existent que  par lui [le Fils de Jéhovah et l’Archange Michael], et sans  lui aucune chose n’aurait existé » – Proverbes 8: 22,30,31. Merci à Timothy S. Cooper.

Source 

gif

Mise à jour Area51blog, le : 14/05/2016 à : 11h10

area51blog


Des scientifiques mettent au point des lentilles et caméras permettant de voir des entités ou des anomalies terrestres invisibles

30/01/2016
Crédit: b-tv.com/

Crédit illustration: b-tv.com/

Article source : b-tv.com  via frequencelumiere.ch

Thunder Energies Corp. a récemment détecté des entités invisibles dans notre environnement terrestre avec le télescope révolutionnaire Santilli qui est composé de lentilles concaves. La société a déjà présenté des confirmations de l’existence présumée de galaxies d’antimatière, d’astéroïdes d’antimatière et de rayons cosmiques d’antimatière qui ont été détectés lors de tests précédents.

Ruggero Santilli, professeur de physique nucléaire et membre fondateur du groupe de recherche hunder Energies Corp., dirige l’équipe de recherche qui a développé ce nouveau type de télescope conçu spécialement pour observer notre environnement terrestre.

Récemment, Thunder Energies Corp. a présenté des preuves de l’existence d’entités invisibles de type sombre et lumineux évoluant sur un autre plan terrestre.

suite

gif

Mise à jour Area 51 blog, le : 30/01/2016 à : 16h05.

area51blog


DE L’EAU LIQUIDE À LA SURFACE DE MARS ?

16/10/2015
La planète rouge présente de nombreux canyons comme celui-ci appelé Candor Chasma. Il se trouve au nord des vallées Marineris. © ESA/ DLR/ FU Berlin (G. Neukum)

La planète rouge présente de nombreux canyons comme celui-ci appelé Candor Chasma. Il se trouve au nord des vallées Marineris. © ESA/ DLR/ FU Berlin (G. Neukum)

Article source:universcience.tv

Ce n’est pas la première fois que la Nasa annonce la présence d’eau liquide sur la planète Mars. Mais les images révélées par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter n’en demeurent pas moins intéressantes. Pour décrypter cette information qui a fait grand bruit, nous avons rencontré François Forget, planétologue au CNRS.

vidéo

gif

Mise à jour Area 51 blog, le: 16/10/2015 à : 20h25.

area51blog


La téléportation humaine serait techniquement « possible »

02/06/2014

Source de l’Article : RTBF.be

 

crédit: http://www.rtbf.be/

crédit image :
http://www.rtbf.be/

Et si la téléportation à la « Star Trek » n’était pas que de la science-fiction? Des chercheurs de l’Université de technologie de Delft aux Pays-Bas sont parvenus a transporter un atome sur trois mètres avec une efficacité de 100%. Si on estime que nous ne sommes qu’une somme d’atomes, il serait dès lors techniquement possible de nous téléporter.

Rien dans les lois fondamentales de la physique ne bannit la possibilité d’une téléportation de grands « objets », humains compris. Même si cela doit être expérimenter à plus large échelle, les résultats des scientifiques de l’Université de technologie de Delft aux Pays-Bas sont prometteurs. Ils ont réussi à téléporter un atome à trois mètres de son emplacement d’origine, sans rencontrer le moindre problème.

Lire la suite

gif

Mise à jour Area51blog le 2-6-2014 à 23 h 00

Bannière


%d blogueurs aiment cette page :