Lumière bleue dans le ciel Suisse

25/04/2018

Source  20 minutes suisse

Une mystérieuse lumière intrigue la Suisse

La photo a été prise jeudi dernier (19 avril 2018) à Kreuzlingen (TG) par le lecteur Robin McCutchan.
Source 20 mn

Un objet volant bleu a été aperçu la semaine passée dans le ciel de Kreuzlingen (TG). Depuis, il a été vu un peu partout à travers le pays. Skyguide ne sait pas de quoi il s’agit.

Le mystère plane sur un étrange objet volant bleu, aperçu pour la première fois jeudi passé à Kreuzlingen (TG). Après la publication d’un premier article de la part de nos collègues alémaniques de«20 Minuten», plusieurs autres lecteurs se sont manifestés. Tous ont fait des découvertes similaires.

Un habitant d’Altnau (TG) affirme ainsi avoir vu la lumière bleue dans le ciel de Herrenhof (TG). «C’était vraiment très lumineux.» Un lecteur romand de Renens (VD) explique de son côté: «Je sais que la drôle de forme est sans doute causée par mon téléphone, mais j’ai toutefois de la peine à expliquer cette lumière vive. D’autant plus que cette nuit-là, le ciel n’était pas étoilé et que la lumière se situait au sud et non pas au nord comme l’étoile polaire.»

Une explication plausible

Martin G. de Soleure assure lui aussi avoir vu l’objet mystérieux. Il n’a pas hésité et a contacté Skyguide. Mais la firme n’a pas su livrer une explication convaincante: «On m’a dit qu’on ne reconnaissait rien sur les images radar.» Joint par nos confrères, le porte-parole Vladi Barrosa précise: «Nous nous occupons du trafic aérien. Nous ne pouvons pas nous exprimer sur des choses que nous ne voyons pas sur nos radars.»

Interrogé la semaine dernière déjà, Vladi Barrosa avait expliqué: «De manière générale, nos images radars fournissent à chaque fois une explication plausible pour tous les objets volants non identifiés (ovni).»

Pour le moment, Skyguide n’est donc pas (encore) en mesure de dire de quoi il s’agit exactement. L’ovni pourra-t-il être identifié un jour? Seul l’avenir nous le dira…

Source : (ofu/20 Minuten)

Publicités

Le 05 Mai 2018, Rendez-vous d’odhtv et veillée dans l’Yonne

25/04/2018

Investigations UFO et Science

Le 05 Mai 2018, Rendez-vous d’odhtv et veillée dans l’Yonne

Nos amis Rémy et Gilles organisent une rencontre surveillance du ciel en Bourgogne.

Le 2ème rendez-vous d’ovni dans l’histoire tv se déroulera le 05 Mai 2018 dans le département de l’Yonne.
L’événement est gratuit et extérieur.

Rémy Fauchereau, ufologue, président de l’association AEPA et reporter d’odhtv pour ce département vous donne rendez-vous de 20h à 23h et +, pour vous parler des cas d’observations d’Ovnis dans l’Yonne.

Une « visite guidée ufologique » d’un lieu d’observation d’un ou de plusieurs Ovni.
Il y a eu de nombreuses observations d’ovnis dans un secteur comprenant Charbuy, Le Grand Ponceau, Fleury la vallée et l’aérodrome d’Auxerre-Branche.
Rémy de l’AEPA et Gilles Thomas d’odhtv vous feront découvrir tout cela, au cours d’une soirée ufologique!

Le lieu du rendez-vous d’odhtv: 
Aérodrome d’Auxerre Branches 89380 Appoigny

Une veillée d’observation du ciel sera également organisée, à l’aérodrome d’Auxerre-Branche avec…

View original post 19 mots de plus


Le projet ovni du Pentagone détiendrait des informations TOP SECRET résolvant le ROSWELL britannique

24/04/2018

L’ancien enquêteur Nick Pope a travaillé sur le projet OVNI du ministère de la Défense
Source image  : Getty/ Dailystar

 

Source : Dailystar.co.uk

Par Paul Harper / 

Traduction Era pour Area51blog

Un projet top-secret du PENTAGONE qui enquête sur les rapports d’OVNI pourrait détenir des informations révolutionnaires qui résoudraient l’énigme  du  » Roswell Britannique ».

C’est ce que déclare Nick Pope qui a enquêté sur le phénomène étrange pour le ministère de la Défense.

L’énorme programme d’identification avancée des menaces aérospatiales (AATIP) a également exploré les rapports de soucoupes volantes.

Depuis qu’elles ont été diffusées  l’année dernière, trois vidéos ont montré des rencontres étranges entre des pilotes et des aéronefs inexplicablement rapides.

Et M. Pope croit que l’AATIP pourrait résoudre le fameux incident de la forêt de Rendlesham  les nuits du 27 et du 28 décembre 1980 en décembre 1980 à Suffolk.

Deux membres de l’US Air Force (USAF), John Burroughs et Jim Penniston des bases voisines de Bentwaters et de Woodbridge, sont allés enquêter sur un accident présumé d’avion civil .

Ils sont tombés sur un engin inconnu affichant d’étranges « symboles hiéroglyphiques », qui s’est dérobé à grande vitesse après qu’ils l’aient touché.

L’OVNI a été brièvement suivi sur le radar et serait revenu deux jours plus tard et a tiré des faisceaux sur l’équipage de l’armée de l’air et une «zone sensible» de la base de Woodbridge, selon M. Pope.

 L’ancien expert MOD a déclaré: « Lorsque l’histoire du projet secret d’OVNI du Pentagone a éclaté, il y avait une référence intrigante à AATIP ayant un dossier détaillant les meilleurs cas d’OVNI du monde entier.

« En dehors de Roswell, l’incident de Rendlesham Forest est le cas ovni le plus connu au monde, donc c’est logique qu’il soit dans le dossier de l’AATIP, d’autant plus que les témoins de Rendlesham étaient des militaires américains. »

 

Source GETTY

M. Pope a déclaré que toutes les demandes d’accès à l’information sur les travaux de l’AATIP ont été rejetées pour des raisons de sécurité nationale.

« La relation spéciale entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni reste forte, mais il y a eu très peu de partage d’informations sur les OVNIS », a déclaré M. Pope.

M. Pope a affirmé qu’une évaluation du MOD a parlé de quel type de « nouvelles applications militaires » pourrait provenir des ovnis.

« Les gouvernements – même les alliés – sont en concurrence les uns avec les autres et ne veulent pas abandonner leur jeu », a-t-il déclaré.

Il croit que les enquêtes de type X-Files sur le projet du Pentagone pourraient avoir des réponses au sujet des radiations  mystérieuses associées aux soucoupes volantes.

Il a déclaré: « Dans une évaluation ultérieure du renseignement sur le phénomène OVNI, mes collègues ont étudiéde nouveau Rendlesham, et leur rapport final contenait la phrase bombe » l’événement bien documenté de Rendlesham Forest / Bentwaters est un exemple où il pourrait être postulé que plusieurs observateurs ont probablement été exposés aux radiations d’un  [Phénomène Aérien Non Identifié] pendant des périodes d’observation  plus longues que la normale « .

« Je serais intrigué de savoir quelles informations l’AATIP détient à ce sujet, et ce qu’ils ont conclu.

« Parallèlement à l’analyse de vidéos de jets militaires chassant les OVNI – comme les trois qui ont déjà été publiées – l’AATIP semble  avoir examiné les effets physiologiques des OVNIS sur les personnes qui ont eu des rencontres extrêmement proches, comme ce fut le cas à Rendlesham. »

Certains ont suggéré que le rayonnement pourrait provenir d’une «source d’énergie exotique et / ou d’un système de propulsion»

Un ancien officier du renseignement militaire, Luis Elizondo, qui dirigeait l’AATIP, a récemment fait une déclaration étonnante sur la technologie derrière les ovnis.

Il a révélé que les scientifiques ont conclu que l’engin pouvait créer sa propre bulle spatio-temporelle, ce qui lui permettait de voler à des vitesses incroyables.

Alors que le gouvernement américain a déclaré que l’AATIP avait été fermé en 2012, Elizondo a affirmé avoir travaillé sur le projet hautement sensible jusqu’en octobre de l’année dernière.

Il a dit qu’il avait démissionné pour « excès de secret et opposition interne ».

Avec le projet potentiellement toujours en cours, M. Pope espère que les réponses à l’affaire de Rendlesham pourraient finalement émerger 40 ans plus tard.

Il a déclaré: «Nous ne sommes pas loin du 40e anniversaire de ce qu’on a appelé le Roswell britannique, et j’espère que les témoins de Rendlesham – Charles Halt, John Burroughs, Jim Penniston et d’autres – vont enfin découvrir ce qui leur est arrivé.

« Ce serait ironique si la réponse au mystère ovni le plus célèbre de Grande-Bretagne se trouvait dans un dossier gouvernemental quelque part, pas au ministère de la Défense, mais au Pentagone. »

M. Pope a écrit le livre Encounter Rendlesham Forest basé sur des entrevues avec les deux témoins Burroughs et Penniston.

Source 

Mise à jour Area 51 blog-le 24-04-2018 à 01:30

 


Où pourraient vivre les extraterrestres ? La réponse d’un astronome

20/04/2018

Jeremy Wilks, euronews : Seth, on a beaucoup de questions sur les extraterrestres. Petro Brits aimerait savoir si nous avons déjà trouver une preuve d’extraterrestre dans l’espace ?

Seth Shostak, astronome à l’Institut SETI : Je pense que nous le ferons certainement. La raison c’est que, premièrement : je pense que ca peut exister là-bas. Je veux dire, il y a des millions et des millions de planètes dans notre galaxie, dans la Voie lactée. Ca fait énormément de maisons possibles ! Donc il est difficile de croire que seule notre planète possède la vie. Deuxièmement, la question est de savoir si nous pourrons la trouver ? Nous cherchons une forme de vie intelligente. J’ai parié avec tout le monde une tasse de café que nous trouverons de la vie ailleurs en 2025. De la vie intelligente.

Jeremy Wilks : Dan Alex voudrait savoir si nous devons regarder dans une certaine direction pour trouver des extraterrestres ?

Seth Shostak : J’ai passé beaucoup de nuits à me retourner dans mon lit à penser à cela. A me demander où sont les extraterrestres? Où traînent-ils ? Un endroit évident est le centre de la Voix lactée. Parce qu’au centre de la galaxie il y a une énorme source d’énergie. Il y a un énorme trou noir, beaucoup d’étoiles, beaucoup de choses. Beaucoup de choses, beaucoup d’énergie, c’est un endroit sur lequel nous devrions nous concentrer et c’est ce que nous faisons.

Source 


Rencontres Ufologiques du Nord à Roubaix le samedi 21 avril 2018

18/04/2018

Bonjour à tous,

Veuillez trouver en pièce jointe l’ordre du jour de la réunion des « Rencontres Ufologiques du Nord » du samedi 21 avril 2018 de 10 à 12 h au restaurant habituel à Roubaix.

Dernière réunion de la saison, espérant vous y rencontrer nombreux, car nous avons toujours des informations intéressantes à partager.

Bien cordialement.

À bientôt.

 

Jean-Pierre D’Hondt,

R.U.N

 

 

Réunion du R.U.N. du samedi 21 avril 2018

 

Ordre du jour

 

-Actualité ufologique : Observation aérienne du 24 février 2018 Arizona USA

Voir le Blog Area51 de notre collègue Emmanuelle

 

-Tour de table, chaque participant s’exprime

 

-Examen du dossier des observations régionales des quatre dernières années

 

-Présentations de deux hypothèses d’explication du phénomène ovni

 

Cette 28ème réunion des Rencontres Ufologiques du Nord est la dernière de la saison.

 

Le R.U.N. reprendra ses réunions en septembre 2018.

Bonnes vacances à tous.

 

 

Nos informationsBlog Area51

Portable : 06 62 73 90 89

Pour accéder à nos réunions : Restaurant café brasserie Le Broutteux :

Métro Ligne 2 : Arrêt « Eurotéléport » : Métro Transpole

Si vous venez en voiture, Attention, le parking en face est payant :

Parkings gratuits : Ville de Roubaix->Sur cette page cliquer sur l’onglet « Recherche » et saisir parkings en précisant après « centre »

Nos correspondants :


LDLN revue 100% ufologique

16/04/2018

Investigations UFO et Science

Message de Jean -Louis lagneau directeur de cette revue( que nous soutenons):

Chers ufologues
Beaucoup d’entre vous l’ignorent mais la revue LDLN à refait surface et se modernise pour ses 60 ans d’existence. Cette revue qui traite à 100% d’ufologie se base sur des enquêtes, des témoignages et des études contrôlées au maximum pour vous faire parvenir un contenu de qualité. 

Cependant nous avons besoins de nouveaux témoignages et abonnés pour que notre revue continue à vivre et à vous offrir des articles riches et diversifiés afin d’explorer au mieux les différentes facettes de ce monde encore trop peu connu.

Si vous avez été témoins de quelque chose ou si vous souhaitez rejoindre notre univers, vous pouvez nous contacter par mail à l’adresse :
ldlnufologie@gmail.com
ou par courrier au:
12 allée Michel colucci  » dit coluche » 77610 fontenay trésigny.

Vous pouvez également vous abonner à l’année (4 numéros +le numéro…

View original post 27 mots de plus


Les pilotes rapportent des rencontres rapprochées avec un OVNI au dessus de l’Arizona: « Quelque chose vient de passer au-dessus de nous »

28/03/2018

Une photo d’archives non datée d’un avion.

Un article de MEGHAN KENEALLY – 28 Mars 2018 13h13

Source ABC News

Traduction Era pour Area51blog

Les observations ont eu lieu à quelques minutes l’une de l’autre l’après-midi du 24 février 2018, à environ 40 000 pieds au-dessus du sud de l’Arizona, près de la frontière du Nouveau-Mexique. ABC News a obtenu l’enregistrement audio de la conversation entre les pilotes et le Centre de contrôle du trafic aérien d’Albuquerque, publié par la FAA.

La conversation Audio Ici

 

Les nouvelles viennent au milieu d’une série de rapports de pilotes militaires entrant en contact avec ce qu’ils croyaient être des OVNIS et la divulgation d’un programme secret, mais maintenant disparu du Pentagone pour suivre de tels incidents.

Le pilote d’un Learjet 36 appartenant à Phoenix Air, avec le numéro de queue N71PG, a signalé l’observation initiale. Il demande au contrôleur: « Est-ce que quelqu’un au-dessus de nous nous a dépassé il y a 30 secondes?

« Négatif », répond le contrôleur.

« Ok. Quelque chose l’a fait », dit le pilote du Learjet.

« C’est un OVNI », dit un autre pilote.

« Ouais, » rit le pilote du Learjet.

Centre de contrôle du trafic aérien d’Albuquerque Nouveau Mexique

 

Quelques minutes plus tard, le contrôleur transmet par radio au vol 1095 d’American Airlines, un Airbus A321. Il demande au pilote: « Faites-moi savoir si vous voyez quelque chose passer au dessus de vous ici dans les 15 prochains miles. »

Le pilote semble perplexe et répond: «Si quelque chose passe au-dessus de nous? »

« Affirmatif: nous avions un avion devant vous à 37 [mille pieds] qui a rapporté quelque chose qui passait au-dessus de lui et nous n’avions pas de cibles [radar], alors faites-moi savoir si vous voyez quelque chose passer su dessus vous, » dit  le contrôleur.

« Très bien », dit le pilote.

Le pilote du Learjet se joint à la conversation en disant: «Je ne sais pas ce que c’était, ce n’était pas un avion mais c’était – sa route allait dans la direction opposée.

Un avion de l’American Airlines décolle de l’aéroport international de Miami, le 12 novembre 2013 à Miami.

Environ une minute plus tard, le pilote du vol 1095 d’American Airlines communique par radio au contrôleur pour signaler une observation bizarre dans l’espace aérien de l’Arizona.

« Ouais, quelque chose est passé juste au-dessus de nous, comme un – Je ne sais pas ce que c’était, mais il était au moins à deux ou trois mille pieds au-dessus de nous, oui, ça passait juste au-dessus de nous », dit le pilote. .

« OK, American 1095, merci », répond le contrôleur.

Le contrôleur demande plus tard, « American 1095, pouvez-vous dire si elle était en mouvement ou juste en vol stationnaire? »

«Je ne pouvais pas savoir si c’était un ballon ou autre chose, mais c’était juste une lumière rayonnante ou un  grand  reflet qui se trouvait à plusieurs milliers de mètres au-dessus de nous, dit le pilote.

« Roger », répond le contrôleur.

Le pilote d’American Airlines envoie plus tard un message  radio  au contrôleur à nouveau, demandant si l’objet non identifié était un « ballon Google ».

« J’en doute », dit le pilote du Learjet.

La voix d’un autre pilote ajoute, « OVNI ».

Selon un porte-parole de la FAA, le contrôleur n’a pas été en mesure de vérifier si un autre aéronef se trouvait dans la zone au moment des observations rapportées.

« Nous entretenons des relations de travail étroites avec un certain nombre d’autres agences et manipulons en toute sécurité des avions militaires et des avions civils de tous types dans cette zone, y compris des ballons météorologiques à haute altitude », a déclaré le porte-parole à ABC News mercredi.

L’American Airlines a renvoyé la demande de commentaires d’ABC News à la FAA.

Les porte-parole de Phoenix Air, de Google et du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord n’ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires mercredi.

Anthony McMahon, Rex Sakamoto et Daniel Steinberger d’ABC News ont contribué à ce rapport.

Source : ABC News

Mise à jour Area 51 blog-le 28-03-2018 à 22h15


%d blogueurs aiment cette page :