Seconde édition du Symposium Ufologique se déroulant au Foyer communal de Rennes-les-Bains du vendredi 12 au samedi 13 juin 2020

18/12/2019

Sylvain et moi participons  à cet événement exceptionnel et nous vous y attendrons avec plaisir.

 

 

Au vu du succès de l’année passée, notre association culturelle a le grand plaisir de vous proposer la seconde édition du Symposium Ufologique se déroulant au Foyer communal de Rennes-les-Bains du vendredi 12 au samedi 13 juin 2020, précisément en la Haute Vallée de l’Aude, là où de nombreuses apparitions d’OVNI et autres phénomènes étranges se produisent régulièrement depuis des décennies.

L’idée de base subsiste de faire intervenir scientifiques chevronnés, auteurs renommés, et chercheurs perspicaces sur les thèmes majeurs suivants :

– OVNIs : Situation actuelle mondiale et synthèse chronologique française ;

– Les phénomènes PAN/OVNIs traités par le cinéma Hollywoodien ;

– Les Objets Aquatiques Non-Indentifiés (OANIs) ;

– Les rencontres rapprochées (RR3) ;

– L’US Navy, les OVNIs, et les programmes secrets du Pentagone ;

– Apparitions d’OVNIs filmées lors des missions spatiales de la NASA.

PROGRAMME, présentation de KRIS DARQUIS :

 


L’US Navy refuse de dévoiler une vidéo d’OVNI classée « Top secret »

17/01/2020

La raison invoquée : cela causerait « des dommages exceptionnellement graves à la sécurité nationale des États-Unis ».

C’est une vidéo qui avait beaucoup fait parler. En 2017, le New York Times dévoilait des images filmées par un pilote de la Navy en 2004, sur lesquelles on apercevait un objet volant non identifié (OVNI). Il existerait plusieurs vidéos sur le même type d’incident impliquant des OVNIS. Sauf que la Navy n’a pas l’intention de les dévoiler, explique Business Insider. La marine de guerre américaine avait dû admettre à l’époque qu’un programme d’étude sur les OVNIS existait. Mais des documents liés à celui-ci sont classés comme « top secret » et vont le rester, car leur publication pourrait causer « »des dommages exceptionnellement graves à la sécurité nationale des États-Unis ».

C’est la réponse transmise par la Navy à un chercheur nommé Christian Lambright, qui a déposé une demande d’accès à ces documents dans le cadre du Freedom of Information Act, révèle VICE. Cette loi, remontant à 1966, oblige les agences fédérales à transmettre leurs documents si un citoyen en fait la demande. Cette liberté est toutefois restreinte par différents critères : une possible mise en danger de la sécurité nationale est ainsi une explication suffisante pour empêcher la publication de ces documents. Selon la Navy, au moins une des vidéos de ce dossier est classée « Top secret ». Business Insider précise toutefois que le terme OVNI utilisé ici concerne « des phénomènes aériens non identifiés » ou des « objets volants non identifiés ».

 

Une enquête en cours

Les autorités ne considèrent donc pas nécessairement qu’il s’agisse d’extraterrestre dans les vidéos en question. Sur plusieurs d’entre elles, on entendrait des pilotes d’avions militaires confus. « Qu’est-ce que cette merde ? » se demande notamment l’un d’entre eux. Interrogé par le New York Times en 2017, un pilote avait expliqué avoir observé un objet volant « accélérer comme il ne l’avait jamais vu » auparavant. Des scientifiques avaient toutefois précisé au média qu’ils étaient sceptiques sur le fait que quoi que ce soit d’extraterrestre apparaisse sur ces vidéos. Susan Gough, porte-parole du Pentagone, a de son côté annoncé cette semaine qu’une enquête « sur les observations [de ces documents, ndlr] était en cours ». Elle n’a toutefois pas précisé si les conclusions de cette enquête seraient rendues publiques.

Source


Rencontres Ufologiques du Nord 18 Janvier 2020 a 10h00

15/01/2020

Rencontres Ufologiques du Nord samedi 18 Janvier 2020 à 10 h 00

au café restaurant « Coté Comptoir »

9 rue de la gare à Croix 59170

 

Réunion du R.U.N. du samedi 18 janvier 2020 (30 ème réunion)

-Ordre du jour-

-Bilan de nos activités en 2019

A l’occasion de la présentation du bilan, quelques archives du RUN pourront être consultées.

-Parution du N° 438 de la revue « Lumières Dans La Nuit » avec en couverture l’illustration de l’affaire de Pascagoula de 1973 sur laquelle nous avons débattu le mois dernier.

-En préparation, une enquête d’un journaliste de France 3 Picardie sur les évènements ufologiques des Hauts de France, en particulier en Picardie.

Prochaine réunion le samedi 15 février 2020

 

 

 

 

 


Nos informations: Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

Portable : 06 62 73 90 89

Pour accéder à nos réunions :

Brasserie restaurant « Côté Comptoir » 9 rue de la Gare 59170 CROIX en face de l’arrêt de métro :« Croix Centre » ligne 2 https://www.facebook.com/brasseriecotecomptoir/

Si vous venez en voiture, Attention, la place étant occupée par le marché chaque samedi matin, vous avez néanmoins la possibilité de vous garer à proximité au parking gratuit rue Isaac Holden à Croix.

Nos correspondants

§       Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

§       Investigation Ufo et Science : https://ufoetscience.wordpress.com/

§       LDLN : Adresse courriel : ldlnufologie@gmail.com

§       A.R.E.PS : Association de Recherches et d’Etude des Phénomènes spatiaux : http://areps.org/


L’astronaute Britannique , le Dr Helen Sharman déclare  » Les aliens existent et pourraient même être sur Terre avec nous »

08/01/2020

le Dr Helen Sharman,astronaute britannique.
Crédit photo : dailymail.co.uk

« Les aliens existent et pourraient même être sur Terre avec nous »

07/01/2020 -crédit : metrotime.be/

Non seulement les extraterrestres existent, mais ils pourraient être parmi nous sur Terre. Simplement, nous ne les voyons pas. C’est ce qu’a déclaré le Dr Helen Sharman, la première astronaute britannique à être allée dans l’espace.

Dans une interview accordée à l’Observer Magazine, le docteur Helen Sharman, qui est la première astronaute britannique à être allée dans l’espace en 1991, s’est dite convaincue qu’il existe forcément une vie extraterrestre quelque part dans l’univers.

« Les aliens existent, il n’y a pas de doute là-dessus », affirme-t-elle. « Il y a tellement de milliards d’étoiles dans l’univers qu’il doit contenir toutes sortes de formes de vie », ajoute-t-elle.

À 56 ans, le Dr Sharman enseigne aujourd’hui à l’Imperial College de Londres. Elle va même plus loin dans son raisonnement, en expliquant que ces aliens ne sont peut-être pas faits de carbone et d’azote comme les êtres humains. Conséquence : « il est possible qu’ils soient ici en ce moment même et qu’on ne les voit tout simplement pas ».

Source


O.A.N.I en 2020 dans la continuité de nos intentions.

07/01/2020

INVESTIGATION OCEANOGRAPHIQUE ET OANIS

Chronique administrateur Sylvain. 

Élevons notre conscience  et celle d’autrui

 

Permettez moi d’abord de vous souhaiter le meilleur pour l’année 2020.

Matisse sylvain webmaster et auteur – Crédit photo / revue Sparse par Cédric de Montceau © 2019 photo soumise à autorisation pour être reprise.

Nous commençons l’an 2020 avec cette nouvelle bannière de notre site web utilisée en entête de celui-ci désormais . Nous remercions Alex Esco notre ami qui a réalisé ce bandeau pour notre site web et notre groupe Facebook du même nom crée pour la partie interactive de celui-ci où les gens peuvent échangés librement.

En regardant dans notre rétroviseur Era et moi nous nous sommes enrichis de connaissances , de savoir et nous avons rencontré des gens formidables lors de nos déplacements en faveur de l’ufologie.

Nous nous sommes exprimés dans des médias  (journaux , revues, ou sites web professionnels ou amateurs) et aussi …

Voir l’article original 2 904 mots de plus


Les archives déclassifiées de la CIA

26/12/2019

Source Sympatico.ca

Un article de Anne Bourgoin

Crédit photo : Shutterstock/Lassedesignen

La CIA a déclassifié plus de 13 millions de pages ; une partie de sesarchives qui couvrent les années 1947 à 1990. Et parmi celles-ci, 1738 fichiers pdf concernent les ovnis et les extraterrestres. On a été farfouiller…

La CIA a été sommée par la justice de rendre ses archives disponibles au plus grand nombre en 2014. Car jusque là, le CIA Records Search Tool (CREST) était seulement consultable aux National Archives Records Administration (NARA) dans le Maryland entre 9 h et 16 h 30 sur l’un des QUATRE terminaux disponibles (quand ils marchaient).

Après décision de la justice, la CIA a (comme de fait) trainé des pieds avant de se décider à financer la numérisation des pages déclassifiées. Révolution iranienne, crimes nazis, relations avec Cuba, guerre du Vietnam, expériences psychiques, ovnis, extraterrestres, il y en a pour tous les goûts. Ceci dit, sachez que le plus croustillant est soigneusement biffé, dans la plus pure tradition des services secrets (sait-on jamais!)

 

 

Crédit photo : CIA.gov

L’approche extraterrestre selon la CIA

La page d’accueil de la CIA concernant les archives d’ovnis (ici) ne manque pas d’humour, elle offre aux internautes de jeter un oeil à ses dossiers X-FIles. L’agence propose deux top 5 de documents que Mulder et Scully auraient adoré pouvoir consulter. Un bas de page vous propose également de vous montrer comment enquêter sur un cas de soucoupe volante. Amateurs, à vos claviers!

La plupart des archives déclassifiées concernent des enquêtes sur des évènements dit extraterrestres survenus dans les années 40 et 50.

Parmi ces archives, on découvre (ou on confirme) que la CIA travaillait avec des médiums. L’agence aurait ainsi appris quel genre de créatures auraient vécu sur Mars. Ben oui toi!

La vie sur Mars

L’un des médiums aurait décrit des bâtiments en forme de pyramides. Pourquoi la CIA l’aurait-elle cru? Il semble qu’on aurait donné une enveloppe scellée contenant les coordonnées de l’endroit dont le médium devait parler, évidemment sans ouvrir l’enveloppe. Il aurait prouvé ses capacités en « lisant » les mots écrits sur le papier. Il a ainsi raconté qu’il voyait les ombres de gens longs et fins vivant plus d’un million d’années avant notre ère sur Mars…

On peut lire également des rapports de signalements extraterrestres à Berlin-Est, en Espagne ou en Afrique du Nord.

Le témoignage espagnol est celui d’un journaliste qui raconte avoir vu en 1952 un objet volant à grande vitesse, à environ 2000 mètres au-dessus du sol. Il avait une forme de fusée et laissait une large trainée de fumée. Il semble que des dizaines de personnes aient téléphoné au journal pour signaler la même « apparition ».

La conclusion de la CIA après compilation de tous les témoignages? « Une provenance interplanétaire et des origines Aliens ne sont pas complètement exclues. » Et elle recommande de faire de plus amples investigations.

crédit photo : CIA.gov

1000 à 2000 rapports

En aout 1952, la CIA rédige une synthèse concernant entre 1000 et 2000 rapports d’observations de soucoupes volantes. Phénomènes naturels, signalements bidons ou encore opérations courantes expliquent la majorité des signalements. Il reste néanmoins une centaine de rapports crédibles non expliqués. Le rapport se termine par ces mots: « Vive recommandation de ne pas informer la presse ni le public… »

Ceci étant dit, la CIA a elle-même avoué dans un tweet être à l’origine de signalements d’ovnis dans les années 50!

Ils avaient construit des avions espions d’un nouveau genre: le Lockheed U-2, capables de voler à plus de 70 000 pieds et de prendre des photos (ancêtre des satellites bonjour!) Le pilotes devaient se vêtir de scaphandres pour pouvoir respirer, car ils atteignaient la stratosphère. Comment ont-ils été aperçu? Au soleil couchant, la lumière se reflétait sur les ailes et donnait l’impression d’une lumière volante… Ils ont été aperçu de nombreuses fois aux États-Unis où ils s’entrainaient et dans l’ex URSS (qui n’eu évidemment pas droit à une explication plausible!

Les archives déclassifiées offrent des heures de plaisir aux amateurs et un voyage dans les coulisses des méthodes de travail de l’agence passionnant. Bonne découverte!


Rencontres Ufologiques du Nord samedi 21 décembre 2019

16/12/2019

Rencontres Ufologiques du Nord samedi 21 décembre 2019 à 10 h 00

au café restaurant « Coté Comptoir »

9 rue de la gare à Croix 59170

 

Réunion des « Rencontres Ufologiques du Nord » du samedi 21 décembre 2019

Ordre du jour :

 

 

– Comme à chaque réunion, les présents auront l’opportunité de s’exprimer sur le sujet.

 

– Jean-Louis Lagneau, responsable de la revue « Lumières Dans la Nuit » va poser des questions au nouveau directeur du G.E.I.P.A.N.

 

– Des observations insolites dans la revue « Ciel & Espace »

 

– Sortie du nouveau livre de notre collègue ufologue Sylvain Matisse « OANI Complément d’investigations » Paru aux éditions St Martin de Roubaix.

 

– Tour d’horizon de notre dossier des cas d’abductions dans le monde à l’occasion de la parution du livre « Pascagoula 1973. Ma rencontre rapprochée » de Calvin Parker

 

Prochaine réunion le samedi 18 janvier 2020

 

 


Nos informations: Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

Portable : 06 62 73 90 89

Pour accéder à nos réunions :

Brasserie restaurant « Côté Comptoir » 9 rue de la Gare 59170 CROIX en face de l’arrêt de métro :« Croix Centre » ligne 2 https://www.facebook.com/brasseriecotecomptoir/

Si vous venez en voiture, Attention, la place étant occupée par le marché chaque samedi matin, vous avez néanmoins la possibilité de vous garer à proximité au parking gratuit rue Isaac Holden à Croix.

Nos correspondants

§       Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

§       Investigation Ufo et Science : https://ufoetscience.wordpress.com/

§       LDLN : Adresse courriel : ldlnufologie@gmail.com

§       A.R.E.PS : Association de Recherches et d’Etude des Phénomènes spatiaux : http://areps.org/


%d blogueurs aiment cette page :