document annexe du livre OANI / OVNI enquête, méthode , réflexion

10/02/2016
sous marin russe de classe Foxtrot ©investigation oceanographique et oanis

sous marin russe de classe Foxtrot
© investigation oceanographique et oanis

Mercredi 10 février 2016 à 16h20:

« Petit document avec quelques photos qui a permis d’avoir un aperçu de la

oanisvie à bord d’un sous-marin de ce type pour un équipage, mais aussi d’approfondir nos connaissances.

Le livre OANI/OVNI enquête, méthode, Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et Oanisréflexion a été un travail de longue haleine jusqu’à sa publication. A présent ce travail achevé, un autre commence. La recherche continue car l’énigme OANI est loin d’être résolue.« 

OANI/ OVNI enquete méthode réflexion Crédit: éditions Saint-Martin

OANI/ OVNI enquete méthode réflexion
Crédit:
éditions Saint-Martin ©

Cliquez sur l’image PDF pour accéder au document

pdf

©2016


L’univers est-il vivant?

10/02/2016
Le bulbe de la Voie lactée observé par le télescope Hubble | Nasa via slate.fr

Le bulbe de la Voie lactée observé par le télescope Hubble | Nasa via slate.fr

Article source: slate.fr

L’univers est-il d’une toute autre nature que celle purement physique que nous cherchons à comprendre? Sommes-nous des éléments infimes d’un ensemble «vivant» dont les éléments n’ont pas forcément conscience de l’existence.

Le scientifique Ethan Siegel tente de répondre à cette difficile question sur son blog publié par le magazine Forbes. Elle est formulée de la façon suivante: «sommes-nous les cellules du cerveau d’une créature bien plus importante, à une échelle planétaire, qui n’a pas conscience de son existence? Comment le savoir? Comment tester cette hypothèse?»

Il existe d’indéniables et troublantes analogies entre le vivant et le physique, entre l’infiniment petit et l’infiniment grand. Les atomes sont à l’image des systèmes solaires avec leurs électrons comme des planètes tournant autour d’un noyau comparable à une étoile. La structure à très grande échelle de l’univers et de ces galaxies n’est pas sans rappeler non plus les neurones du cerveau humain. Autre coïncidence remarquable, le très grand nombre d’étoiles dans une galaxie, de galaxies dans l’univers, d’atomes dans une cellule et de cellules dans un corps humain est compris entre 10 puissance 11 et 10 puissance 14. Des nombres qui sont comparables.

L’idée philosophique selon laquelle l’ensemble de l’univers est en fait une créature sensiblen’est pas nouvelle. Et il est presque impossible d’y répondre. Tout simplement et pour commencer parce que nous ne savons pas exactement ce qu’est la conscience d’exister. Nos connaissances sont avant tout celles, partielles, de la réalité physique de l’univers. A partir de cela, on peut essayer de construire un raisonnement sur ce que serait un univers vivant et voir si cela correspond à cette réalité physique.

Suite

gif

Mise à jour Area 51 blog, le : 10/02/2016 à : 10h05.

area51blog


Edgar Mitchell Apollo 14 nous a quitté. Hommage.

06/02/2016

Investigations UFO et Science

Edgar Mitchell photo: crédit: Nasa/parlons-ovni.fr/Edgar Mitchell
photo:
crédit:
Nasa/parlons-ovni.fr/

Samedi 06 Févier 2016 à 09h50:

Je rend hommage au sixième astronaute ayant foulé le sol lunaire.

investigations ufoetscience

Edgar Mitchell est décédé à l’âge de 85 ans en Floride.

Communiqué  de la NASA

Matisse sylvain crédit: investigation oceanographique et oanis« L’astronaute Edgar Mitchell, pilote du module lunaire pour Apollo 14, est décédé jeudi 4 février dans un hôpital de West Palm Beach, en Floride, à la veille du 45e  anniversaire de son atterrissage sur la Lune », écrit l’Agence spatiale américaine dans un communiqué. « 

 Charles Bolden patron de la Nasa ajoute:

« Edgar était l’un des douze hommes seulement à avoir marché sur la Lune et il a contribué à changer la perception que nous avons de notre place dans l’univers ».

Tout est presque dit dans cette déclaration de Charles Bolden (NASA) sauf ce qui suit.

En effet, n’oublions pas que monsieur Mitchell a défendu l’HET ( Hypothèse extraterrestre) concernant certains…

View original post 125 mots de plus


Chris Carter : «Je pensais que le FBI allait arrêter X-Files»

01/02/2016
Série X files de Chris Carter photo crédit: documystere.com/

Série X files de Chris Carter
photo crédit: documystere.com/

Article source: documystere.com/

Publié le 28 janvier 2016

Le créateur de la série à succès X-Files, Chris Carter, a récemment annoncé avoir eu peur que le FBI interdise la série en raison d’un trop grand rapprochement de la réalité…

Suite

gif

Mise à jour Area 51 blogue, le : 01/01/2016 à 18h35.

area51blog


30/01/2016

EraAvec un peu de retard, je relaie l’article de Science et vie repris par le site Zone-Ufo ce qui nous permettra de l’avoir en archive ici.

 

 

zone ufo

crédit image : zone-ufo.com

Depuis lundi 19 janvier, 129 491 pages de documents secrets de l’U.S Air Force couvrant la période 1947 à 1969, et relatifs aux Objets volants non identifiés – les OVNI –, ont été déclassifiés. Ils sont désormais accessibles en ligne sur le site d’un célèbre « chasseur d’extraterrestres », John Greenwald, qui a obtenu leur déclassification par voie juridique.

Les Ufologues, ainsi qu’on nomme ceux qui s’intéressent au phénomène Ovni (de UFO ouunidintified flying object), seront particulièrement intéressés par les documents sur le projet Blue Book, mené par une commission de l’U.S.A.F qui, de 1952 à 1969, était chargée d’étudier ce phénomène. On y découvre que 12 618 cas d’OVNI ont été répertoriés, dont 3 201 ont fait l’objet d’une analyse plus poussée : parmi ceux-ci, 706 sont restés inexpliqués. Les autres ont pu être clarifiés et attribués à plusieurs types de causes : phénomènes atmosphériques, essais aéronautiques secrets, hallucinations, etc.

L’existence d’un objet volant non identifié, un OVNI, n’est pas synonyme de l’existence d’un extraterrestre

Le directeur du projet, le major Quantanilla, avait déclaré en conclusion de ces recherches que la nature non identifiée des 706 observations – rapportées (voire filmées) par des militaires ou des civils – résultait du manque d’informations sur le phénomène permettant de trancher, mais leur ressemblance avec les cas élucidés écartait la possibilité de phénomènes liés à des technologies extraterrestres.

Rien n’est dit en revanche dans les pages déclassifiées sur le supposé E.T accidenté en 1947 près de la ville de Roswell au Nouveau Mexique, devenue depuis un lieu de pèlerinages des ufologues, ni sur les Ovnis qui ont semblé pulluler dans cette zone durant plusieurs années. Mais d’autres documents et rapports rendus publics préalablement – par l’U.S.A.F et par la CIA – avaient déjà éventé le mystère : il s’agissait d’une part de l’écrasement d’un ballon-sonde d’espionnage (visant les Soviétiques) testé dans ce coin de désert, d’autre part d’essais avec les nouveaux avions furtifs U-2, le tout orchestré depuis la base ultra-secrète, la « Zone 51 », de l’armée américaine et de la CIA.

RIEN QUI PUISSE DÉMONTER LES ADEPTES DES THÉORIES DU COMPLOT

Néanmoins, il y a très peu de chances que cette prolifération de documents déclassifiés démonte d’un poil les croyances des adeptes des théories du complot et autres ufologues, qui suivent inébranlablement le principe « on nous cache tout, on ne nous dit rien » – après tout, cela pourrait être encore une « manipulation » de la part des « puissants ». Finalement, la question relève de la croyance personnelle, voire de la psychologie, au-delà de toute preuve matérielle.

Román Ikonicoff

Source: science-et-vie.com via Zone-ufo.com

gif

Mise à jour Area51blog, le : 30/01/2016 à : 18h40

area51blog


Premier repas ufologique Dijonnais 2016.

30/01/2016
Crédit photo sylvain Matisse ©2016

Crédit photo
sylvain Matisse
©2016

Cliquez sur l’image PDF pour lire le document

pdf

Lire aussi


Des scientifiques mettent au point des lentilles et caméras permettant de voir des entités ou des anomalies terrestres invisibles

30/01/2016
Crédit: b-tv.com/

Crédit illustration: b-tv.com/

Article source : b-tv.com  via frequencelumiere.ch

Thunder Energies Corp. a récemment détecté des entités invisibles dans notre environnement terrestre avec le télescope révolutionnaire Santilli qui est composé de lentilles concaves. La société a déjà présenté des confirmations de l’existence présumée de galaxies d’antimatière, d’astéroïdes d’antimatière et de rayons cosmiques d’antimatière qui ont été détectés lors de tests précédents.

Ruggero Santilli, professeur de physique nucléaire et membre fondateur du groupe de recherche hunder Energies Corp., dirige l’équipe de recherche qui a développé ce nouveau type de télescope conçu spécialement pour observer notre environnement terrestre.

Récemment, Thunder Energies Corp. a présenté des preuves de l’existence d’entités invisibles de type sombre et lumineux évoluant sur un autre plan terrestre.

suite

gif

Mise à jour Area 51 blog, le : 30/01/2016 à : 16h05.

area51blog


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 254 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :