Projets spéciaux – WERNHER VON BRAUN

14/05/2016

Source : Georges Filer – NUFORC

Traduction Era pour Area51blog

Le directeur du Marshall Space Flight Center, Dr WERNHER VON BRAUN, dans son bureau avec des maquettes de fusées en arrière plan. 18/5/64

Le directeur du Marshall Space Flight Center,  WERNHER VON BRAUN, dans son bureau avec des maquettes de fusées en arrière plan. 18/5/64

Le docteur Werner von Braun est le père de l’astronautique moderne. L’image qui émerge lui est celle d’un brillant scientifique à la curiosité illimitée et une conduite pour atteindre ses buts à presque n’importe quel prix –  de  développer le premier missile balistique au monde utilisé contre les alliés lors de la seconde guerre mondiale jusqu’à  aider au lancement du  premier satellite américain qui a projeté les Américains dans l’espace et à la construction du  lanceur géant Saturn V qui leur a permis d’aller  sur la Lune. Le visionnaire charismatique a mené les Etats-Unis dans l’ère spatiale.

En tant qu’ancien directeur de vol de la NASA Werner Von Braun a déclaré :  «Les instructions pour les vols spatiaux trouvées dans les rouleaux hébreux, sont si précises que nous n’avons aucune difficulté à construire un vaisseau spatial pour voler vers la lune et que nous pouvons chronométrer le vol avec la précision d’une fraction de seconde.  » Ces lois doivent avoir été fixées par quelqu’un. « Les planètes de notre système solaire, ainsi que les étoiles dans l’univers entier, se déplacent à une vitesse qui est plus précise que la plupart des horloges conçues et fabriquées par l’homme. La galaxie dans laquelle notre système solaire se trouve comprend plus de 100 milliards d’étoiles, et les astronomes estiment qu’il y a 100 milliards de ces galaxies dans l’univers !  L’un des grands mystères des extraterrestres et des vols spatiaux tel que discuté dans le livre d’Ezéchiel concernait la Merkaba, véhicule temporel céleste de JéHoVaH  traditionnellement connu sous le nom « Chariot Divin » tel que décrit par le prophète Ezéchiel accompagné des créatures vivantes à quatre faces.

Outre les lois divines évidentes et les lois morales qu’il contient, les lois génétiques et physiques qui ne sont appréciées que maintenant par la science moderne sont extraordinaires.  L’apôtre Jean a commenté dans son Évangile que  «Toutes choses n’existent que  par lui [le Fils de Jéhovah et l’Archange Michael], et sans  lui aucune chose n’aurait existé » – Proverbes 8: 22,30,31. Merci à Timothy S. Cooper.

Source 

gif

Mise à jour Area51blog, le : 14/05/2016 à : 11h10

area51blog


Préparez-vous à la semaine OPERATION SURICATE !

11/05/2016

Je serai présente avec Sylvain responsable du Cercle Suricate de Saône et loire.

Investigations UFO et Science

Image crédit: Opération suricate FranceImage crédit:
Opération suricate France

communiqué de François Weissmuller à Opération Suricate

Depuis deux ans, le réseau OPS envoie dans la stratosphère des ballons munis de laboratoire afin d’y tester le plasma et ses applications possible en lien avec les OVNI/PAN.

Nous y sommes presque.

Ceci dit, et en attendant « le » lancer ultime prévu non pas cet année mais plus tard (n’oublions pas que nous sommes un réseau amateur, et ce n’est que depuis quelques mois que le réseau est approché par la communauté scientifique, pas forcément française mais plutôt franco-USA, nous ouvrant des portes et nous donnant accès à des moyens plus poussés), nous avons décidé de faire très fort (encore émoticône grin ) cette année !

Préparez-vous à LA semaine OPERATION SURICATE !

MARDI 02 AOUT: STRATOS 3 -SPACE DREAM-

> Vol de nuit avec l’autorisation DGAC en cours.
> Expérience embarqué liée aux rayons…

View original post 91 mots de plus


Les ovnis de retour dans le ciel wallon: voici les preuves !

10/05/2016

Source : http://www.dhnet.be/

BRUNO DEHENEFFE ET J. C.

Publié le vendredi 06 mai 2016 à 06h21

Depuis la vague belge de 1990, le Cobeps continue à recueillir des témoignages interpellants.

Si le phénomène OVNI demeure inexplicable pour la science, d’étranges observations continuent à être rapportées quotidiennement aux quatre coins du globe. Depuis la fameuse vague belge de 1990 durant laquelle plusieurs milliers de personnes – parmi lesquelles des gendarmes, des militaires et des ingénieurs ont aperçu dans le ciel des objets triangulaires atteignant parfois la taille d’un terrain de football – plus rien de comparable ne s’est reproduit au-dessus de nos têtes !

Cela ne signifie pas que les ovnis ont totalement déserté notre espace aérien. Les statistiques du Comité belge d’étude des phénomènes spatiaux (Cobeps) en attestent. Le Cobeps dispose d’une quinzaine d’enquêteurs de terrain issus pour la plupart de la défunte Sobeps dont la mission est de collecter, d’analyser et d’effectuer des recherches rigoureuses sur base des témoignages qui leur parviennent. « Sur Bruxelles et en Région wallonne, on nous signale ainsi entre 80 et 100 observations par an. Nous les filtrons et les identifions quand c’est possible. Après vérification, il subsiste environ 5 % de cas non élucidés qui focalisent notre attention », indique Patrick Ferryn, président du Cobeps.

Pour la première fois , un bilan de l’activité ufologique belge a été réalisé en 2015. Le Cobeps et le Belgisch Ufo-meldpunt ont rassemblé leurs informations pour fournir un aperçu général sur l’ensemble du territoire. « S’il y a eu une augmentation des signalements dans les trois régions avec un total de 319 observations, le nombre de cas inexpliqués a plutôt tendance à stagner », M. Patrick Ferryn.

Aucune des observations récentes n’a cependant l’étrangeté de celle du 12 février 2011 à Engis (Charleroi) où une jeune automobiliste de 27 ans a visualisé un gigantesque engin lumineux et triangulaire parfaitement immobile au-dessus d’un zoning industriel. « Cette chose se trouvait à une altitude si basse que j’ai pensé qu’un avion allait s’écraser ! », rapportera à la police ce témoin émotionné.

Réalisateur retraité, Patrick Ferryn ne tire aucun plan sur la comète quant à l’origine des ovnis, contrairement à d’autres qui prennent leurs fantasmes pour des réalités. « À l’heure actuelle, personne sur terre n’a la preuve matérielle de l’existence d’une incursion extraterrestre. Pour autant, on ne peut en exclure l’hypothèse. Grâce aux outils qu’offre Internet pour calculer l’altitude et la trajectoire d’un avion, il est désormais plus facile de distinguer les vrais témoignages des nombreux canulars, ce qui n’était pas le cas lors de la vague belge. »

D’ici quelques mois, le Cobeps rendra publiques ses conclusions sur la journée historique du 29 novembre 1989 où pas moins de 150 apparitions très interpellantes furent recensées en quelques heures dans un rayon géographique limité du sud de la Belgique.

572c1cae35708ea2d5398f97

L’AREPS dévoile des documents exclusifs

La société ufologique présentera ce samedi, à Tournai, des photos et vidéos d’ovnis jamais montrées

Si vous vous intéressez aux ovnis, ne ratez pas le rendez-vous programmé par l’Areps ce samedi 7 mai à Tournai. Présidée par Daniel Recolet, cette société ufologique belge profitera de ses 20 ans d’existence pour dévoiler des documents exclusifs (photos et vidéos) provenant des archives de ses membres. Le fondateur de l’Association de recherche et d’étude des phénomènes spatiaux n’avait que 9 ans lorsqu’il a aperçu pour la première fois un ovni au-dessus du barrage de la Gileppe.

« J’ai remarqué un premier point lumineux bien plus gros qu’une étoile. Celui-ci a été rejoint par un autre, avant que les deux sphères ne se séparent », raconte Daniel Recolet. Depuis lors, ce passionné de radiocommunication âgé de 69 ans a accroché à son tableau de chasse ufologique bien d’autres observations qui ont bouleversé sa vision de la réalité qui nous entoure. Il prépare à ce sujet un ouvrage dont 158 pages sont déjà écrites.

En dépit de l’incapacité de la communauté scientifique à percer le mystère des ovnis, notre interlocuteur est convaincu à 200 % que ne nous ne sommes pas seuls dans l’univers et qu’il existe une 4e dimension, un univers parallèle auquel l’éminent Albert Einsten croyait lui aussi dur comme fer !

« J’en suis arrivé à la conclusion que les ovnis sont l’œuvre d’une intelligence extraterrestre bien supérieure à la nôtre et que celle-ci, après nous avoir précédé sur terre, a trouvé le moyen de raccourcir l’espace-temps tout en générant l’énergie pour se matérialiser », commente Daniel Recolet.

Ce dernier s’est également beaucoup intéressé aux crop-circles, ces dessins circulaires apparaissant dans les champs et qui, là encore, sont souvent interprétés comme des signes d’une civilisation venue d’ailleurs.

De tout cela, il sera question demain, de 14 h à 17 h, à la brasserie l’Impératrice (rue des Maux n°12B). Sachez encore que l’AREPS organise régulièrement des soirées d’observation à la belle étoile autour d’un barbecue.

Une équation prouve que E.T. existe ou a existé

Selon les calculs de deux chercheurs, Adam Frank et Woodruff Sullivan, de l’Université de Washington, les chances que l’humanité soit la première et seule espèce intelligente de l’univers sont d’une sur 10 milliards de billions. Soit un 1 et 22 zéros. « Pour moi, cela implique que d’autres espèces intelligentes et technologiques ont très certainement évolué avant nous », explique Adam Frank, professeur de physique et d’astronomie à l’université de Rochester, coauteur de l’étude. Depuis le lancement de la sonde Keplper, en 2009, plus de 1.000 planètes vivables ont été découvertes. Pourtant, aucune espèce en vue, en astronomie c’est ce qu’on appelle le paradoxe de Fermi.Ce n’est pas la première tentative de prouver l’existence d’E.T. par les mathématiques, Frank Drake avait déjà établi une équation il y a 55 ans. Mais celle-ci comportait trop d’inconnues pour obtenir des résultats fiables. « Nos résultats montrent que notre évolution n’est, semble-t-il, pas unique et a eu lieu de nombreuses fois dans le passé », concluent les chercheurs publiés dans la revue Astrobiology.

Source 

gif

Mise à jour Area51blog, le : 10/05/2016 à : 12h50

area51blog


Le nombre d’observations d’OVNI explose dans le Massachusetts

10/05/2016

Source ZoneUfo

UFO-flying-in-the-sky

Au cours de ces deux derniers mois, le NUFORC (« National UFO Reporting Center ») a recueilli de nombreux témoignages concernant des OVNI dans l’État du Massachusetts. La plupart…

cours de ces deux derniers mois, le NUFORC (« National UFO Reporting Center ») a recueilli de nombreux témoignages concernant des OVNI dans l’État du Massachusetts. La plupart de ces récits sont impressionnants et totalement inexplicables.

Voici une liste (non exhaustive ) des observations les plus récentes dans le Massachusetts via NUFORC:

16 avril, Quincy – Un objet rectangulaire a survolé une route vers l’ouest, avant de disparaître en direction du nord.

15 avril, Dartmouth – Un homme raconte qu’il était assis sur la terrasse arrière de sa maison avec sa femme et ses enfants quand, en regardant le ciel, il a vu un objet sphérique qui zigzaguait à gauche de la lune.

14 avril, Stoneham – Un OVNI de forme triangulaire a été visible pendant cinq minutes.

14 avril, Westfield – Un témoin était à l’extérieur pour sortir son chien. C’est alors qu’il a remarqué un objet en forme de triangle qui émettait 3 lumières. Il se déplaçait très lentement vers le sud.

8 avril, Burlington – Une « énorme soucoupe triangulaire » avec 3 lumières allumées autour d’elle a plané au-dessus de Woburn / Burlington.

8 avril Taunton – Des lumières brillantes et immobiles ont survolé Taunton, dans le Massachusetts.

23 mars, West Newbury – Une boule de feu non identifiée et en mouvement lent a traversé le ciel.

18 mars Ludlow – De petits objets ronds et argentés ont été aperçus au-dessus de Masspike.

9 mars East Longmeadow – Vers 18 heures 15, par temps clair, un témoin marchait quand il a pu observer un objet triangulaire avec 3 trois lumières. Il volait à une très haute altitude.

6 mars, Orange – Un grand objet est apparu dans le ciel au sud-ouest du Massachusetts. Il se mouvait lentement, était lumineux et capable de changer de formes.

3 mars, Baldwinville – Une grosse boule de feu de couleur verte a été vue vers le bas dans le ciel.

Source: patch.com

via Zone Ufo

gif

Mise à jour Area51blog, le : 10/05/2016 à : 12h49

area51blog


Il a probablement existé des milliards de civilisations extraterrestres

10/05/2016
orion-nasa_0_0_1

Orion / NASA/JPL-Caltech/T. Megeath (Université de Toledo, Ohio).

Une nouvelle étude veut remettre la civilisation humaine à sa place.

En 1961, l’équation de Drake, du nom de l’astronome qui l’a suggéré Frank Drake, donnait une estimation du nombre de civilisations dans l’univers. À l’époque, il avait deux hypothèses: soit la race humaine était la seule à s’être développée, soit il y en a des centaines ou plusieurs milliers. Le débat consistait alors à savoir quels facteurs il fallait prendre en considération pour faire ces calculs.

Aujourd’hui, des chercheurs de l’université de Rochester à New York ont mis à jour cette équation pour en proposer une version «archéologique». Ils ont découvert que l’estimation de Drake pourrait s’élever à plusieurs milliards de civilisations si l’on remonte bien avant le développement de la vie sur Terre. «Ils ont repris la fameuse équation de Drake pour en faire une “version archéologique” qui ne prend pas en compte le temps de présence des civilisations extraterrestres», explique le site LiveScience. Les chercheurs ont aussi incorporé les observations du télescope de la Nasa Kepler et d’autres instruments qui indiquent que 20% des planètes pourraient héberger de l’eau, et donc de la vie.

Remise en perspective

«La probabilité pour que l’humanité soit la première espèce technologiquement avancée que le cosmos n’ait jamais connue devrait être de 1/1022», écrit LiveScience, qui relaie l’étude. En clair, la probabilité pour que l’Homme soit la première espèce intelligente et développée est infime, ce qui laisse la porte ouverte à des hypothèses fascinantes. «Pour moi, explique Adam Frank, auteur principal de l’étude, cela implique que des espèces intelligentes et technologiquement avancées ont évolué avant nous.» Son équipe et lui en ont déduit que ce qui est arrivé sur Terre avec l’Homme a pu arriver ailleurs environ dix milliards de fois durant l’histoire cosmique.

Mais cela ne veut évidemment pas dire que des milliards d’extraterrestres ne demandent qu’à être découverts. «L’univers est vieux de plus de 13 milliards d’années, explique Woodruff Sullivan, autre auteur de l’étude. Cela veut dire que s’il y a eu 1.000 civilisations dans notre propre galaxie, et qu’elles ont vécu aussi longtemps que nous, alors elles sont probablement toutes éteintes. Et les autres n’évolueront pas d’ici notre propre disparition. Pour avoir une chance de trouver une 

autre civilisation technologique active et contemporaine, il faut qu’elle survive bien plus longtemps que notre propre durée de vie actuelle.»

Cette nouvelle recherche relève de l’hypothèse, mais elle a un grand avantage: elle permet de replacer l’Homme dans une histoire qui le dépasse et dans laquelle il n’est que de passage.

gif

Mise à jour Area51blog, le : 10/05/2016 à : 12h44

area51blog

Conférence sur les crop-circles à Lille

09/05/2016

Dimanche matin le Cercle d’Etude Radiesthésique de Lille organisait une conférence animée par Umberto Molinaro sur  les crop circles. J’y étais présente et je vous en livre un bref compte rendu. 

Umberto Molinaro et Era Crédit photo Area51blog

Umberto Molinaro et Era
Crédit photo Area51blog

Umberto (architecte, chercheur en crop circles, et écrivain) nous parle de  géométrie sacrée, de numérologie, nous explique le nombre d’or et la suite de fibonacci,  en nous faisant voyager à travers de merveilleuses photos d’agroglyphes, ces mandalas éphémères dont pour certains je doute fort qu’ils aient pu être élaborés par l’homme tant ces fractales semblent compliquées à reproduire dans un champ de céréales en pleine nuit  avec des planches.

Le message délivré à toute l’humanité par les auteurs de ces chef-d’œuvre  : prendre de la hauteur,  prendre conscience qu’il est urgent de changer nos comportements, un message d’espoir, il n’est pas trop tard.  L’affaire des drones au dessus de nos centrales nucléaires a été abordée, pour le conférencier il ne s’agit nullement de drones. A chacun son opinion concernant le sujet, en tout cas Umberto n’a pas manqué de nous rappeler que « là haut » ils n’aiment pas le nucléaire et surtout pas les armes qui en découlent. Petit rappel à l’affaire des missiles américains Minuteman désactivés durant la guerre froide (16 mars 1967 base de Malstrom). D’étranges corrélations aussi  pour le crop de Milk Hill apparu le 14 aout 2001, entre le nombre de cercles et les dates qui rappellent au conférencier le miracle de Fatima dont parle Gilles Pinon dans son livre « Fatima, un OVNI pas comme les autres ? ». 

20160508_094946

Crédit photo Area51blog

Une conférence intéressante dont chacun en retiendra ce qui lui parle ou pas.  Pour ma part, elle ne m’a pas laissée indifférente,  j’en suis ressortie reboostée d’énergie positive,  et j’ai profité de l’occasion pour me faire dédicacer  son dernier livre « 333 La connection » .

Texte qui se trouve en quatrième de couverture :

« Nous vivons une période de l’humanité la plus incroyable qui soit, mais nous sommes emportés dans la tourmente et il est parfois difficile de s’en rendre compte. Pourtant des Êtres d’ailleurs nous protègent et cherchent à nous aider. Les crop circles sont les signes qu’ils nous envoient pour nous permettre de développer notre conscience et nous préparer au grand changement. »

51kKhanMVsL._SX420_BO1,204,203,200_

Liens annexes

Des cercles dans la nuit site d’Umberto Molinaro

Crop circles : Synthèse d’investigation par Sylvain Matisse

gif

Mise à jour Area51blog, le : 09/05/2016 à : 12h10

area51blog

3 Février 1967 – Une journée chargée en observations d’ovnis

27/04/2016

 

 

Crédit image : worldufophotosandnews

 Image reconstituée par ordinateur : worldufophotosandnews              

Un article de Ken Pfeifer – worldufophotosandnews.org

Traduction Era pour Area51blog
.
3 FEVRIER 1967   …………  LIMA PEROU
18:30. Le pilote était aux commandes d’ un avion qui transportait des passagers de Chiclayo à Lima. Le DC-4 était à 7000 pieds quand ils ont vu, à l’ouest de l’avion, un objet très lumineux qu’ ils pensaient être une étoile ou une planète. Mais après s’être assurés  que le mouvement apparent de l’objet n’était pas un effet du mouvement de leur avion, ils pouvaient voir que l’objet s’approchait de manière  très rapide et était plus près de leur avion. Ils ont estimé la distance de l’objet à environ 8 miles nautiques. Le Pilote: « A cette époque, c’était vraiment un spectacle, il avait tant de lumière que tous les passagers de notre avion l’ont vu et ont commencé à être très nerveux et a hurler, « Il y a un OVNI « .
Au bout d’un moment l’ovni a dépassé l’avion et s’est arrêté juste au dessus d’eux. A cet instant ils ont remarqué une oscillation à gauche  de 15° sur leur boussole radio, puis  une oscillation de 20° à droite  sans s’arrêter et toutes les lumières dans la cabine principale ont commencé à diminuer d’intensité.  Puis, tandis que  les lumières fluorescentes dans le cockpit s’éteignaient et toutes les réceptions radio s’interrompaient   il y eu  un peu de bruit statique.
.
3 Février  1967;  Piggott, ARKANSAS
Date non précisée. De nombreux témoins ont vu manœuvrer des objets avec des dômes et des lumières qui clignotaient. On a signalé également des  objets qui se séparaient (satellites) et fusionnaient. Des chiens ont réagi  (réactions animales).
(Keyhoe et Lore, 1969b, p. 71.)
.
3 Février  1967;Lindsborg, KANSAS
19:40 CST (20:40 EST). Cinq personnes ont observé un disque ou une ellipse qui a d’abord volé  comme un avion, mais s’est déplacé ensuite de manière   irrégulière et saccadée, avec des mouvements de haut en bas et parfois avec des mouvements hésitants vers l’avant. L’objet a plané au dessus de l’autoroute pendant 15-20 secondes, puis a disparu de leur vue en 15 secondes. En même temps des témoins ont  observé des bombardements militaires (entrainement) au loin. (Rapport du NICAP).
3 Février  1967; Hamilton, Ontario, CANADA
20:30  EST. Un homme a vu un objet ont il a estimé la taille à 30 pieds de diamètre et 15 pieds de large avec une rangée de lumières blanches et une lumière de couleur mandarine en dessous. L’objet s’est élancé d’avant en arrière  à une vitesse stupéfiante.  Les observations ont été faites à divers points coordonnés par des talkie-walkies.  (Hamilton Spectator, 2/4/67, copie dans les dossiers du NICAP.)
.
REMARQUE : L’image ci dessus est une reconstitution par ordinateur
KEN PFEIFER WORLD UFO PHOTOS AND NEWS
WWW.WORLDUFOPHOTOSANDNEWS.ORG
WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG
Merci au    http://www.nicap.org

gif

Mise à jour Area51blog, le : 27/04/2016 à : 13h00

area51blog

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 273 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :