Réunion des « Rencontres Ufologiques du Nord » le samedi 16 décembre 2017

13/12/2017

Bonjour à tous,

Veuillez trouver ci-joint l’ordre du jour de la réunion du R.U.N de samedi 16 décembre 2017.


Réunion des « Rencontres Ufologiques du Nord » du samedi 16 décembre 2017

Ordre du jour :

-Un témoignage avec photo nous est parvenu de Beauvais dans l’Oise, nous l’examinerons avec notre spécialiste Alain Courtel.

– Notre collège Bernard Lelion nous a transmis un article sur la vie extraterrestre qui est paru dans la revue « La Recherche » nous aurons l’occasion de le commenter.

-Je ferai la présentation d’une étude réalisée sur plus de 300 confrontations aériennes avec des ovnis que l’on trouve sur le site du GEIPAN.

-Notre collègue Pascal Ortille nous parlera des secrets de la matière et des ondes gravitationnelles.

– P.S. Lors de réunions précédentes nous avons évoqué l’émission de télévision des dossiers de l’écran du 1er décembre 1981 qui avait pour thème « Sommes nous seuls dans l’Univers ? »

Notre collègue Jean-Paul Merlot me signale que l’on peut se procurer l’enregistrement du débat de cette émission pour la somme modique de 2€ 99 en s’adressant à l’INA par Internet.

À bientôt.

Bien cordialement.

Jean-Pierre D’Hondt

Espérant vous rencontrer nombreux ce jour là, je vous dis à bientôt.

 Jean-Pierre D’Hondt,

R.U.N 

Nos informations: Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

Portable : 06 62 73 90 89

 

Pour accéder à nos réunions : Restaurant café brasserie Le Broutteux : http://www.le-broutteux.fr/brasserie-roubaix.html

Métro Transpole Ligne 2 : Arrêt « Eurotéléport » : http://www.transpole.fr/fr/metro_tram/lignes-metro.aspx 

Si vous venez en voiture, Attention, le parking en face est payant :

Parkings gratuits : http://www.ville-roubaix.fr/carto/index.html ->Sur cette page cliquer sur l’onglet « Recherche » et saisir parkings en précisant après « centre »

Nos correspondants :

§          Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

§          Investigation Ufo et Science : https://ufoetscience.wordpress.com/

§          LDLN : Adresse courriel : ldlnufologie@gmail.com

§          A.R.E.PS : Association de Recherches et d’Etude des Phénomènes spatiaux http://areps.org/

 

Publicités

Du nouveau sur l’ affaire de Rendlesham.

12/12/2017

Nouveau témoin: l’homme prétend avoir entendu un homme de l’USAF parler à de «petits êtres »
Crédit : express.co.uk

Article source : express.co.uk

Par  JON AUSTIN

Traduction ERA pour


 EXCLUSIF: Un nouveau témoin s’est présenté qui pourrait faire la lumière sur le cas le plus troublant d’OVNI non résolu du Royaume-Uni.

L’homme de 62 ans, qui a demandé à l’Express.co.uk de ne pas le nommer, prétend avoir entendu des conversations personnelles entre des membres de l’US Air Force (USAF) quelques jours après les célèbres observations d’OVNI de Rendlesham dans le Suffolk en Décembre 1980.

La légende de Rendlesham, centrée autour des bases avoisinantes RAF Woodbridge et RAF Bentwaters, près de Mildenhall, dans le Suffolk, a été surnommée le Roswell britannique, en référence au mystère de l’accident d’OVNI qui aurait eu lieu au Nouveau -Mexique , aux États-Unis. en juillet 1947.

L’événement extraterrestre suspecté à Rendlesham a vu trois officiers américains basés à la RAF Bentwaters déclarer qu’ un « vaisseau de forme  triangulaire »   a atterri dans les bois voisins aux premières heures du 26 décembre 1980, puis,  est revenu pendant deux nuits supplémentaires.

L’homme, qui travaillait à l’époque  dans l’entrepôt d’une maison de presse  à Felixstowe , dit qu’il était au bar du Marlborough Hotel  situé sur le front de mer de Felixstowe entre Noël et le Nouvel An 1980, quand il a entendu un échange bizarre.

Il a déclaré: « Les hôtels du front de mer étaient très populaires auprès du personnel de l’USAF, en particulier le nouveau bar Flying Boat à Marlborough. »

« -Je connaissais quelques-uns des membres de l’USAF par leur nom, mais c’était juste à travers des discussions de bar et nous n’avions aucune association en dehors du pub. »

« -Je prenais un verre au bar ».

« Il y avait un certain nombre de membres de l’USAF dans le bateau, comme nous l’appelions et un petit groupe d’entre eux se tenait seul dans un coin du bar.

-Je les ai regardés de temps en temps et j’ai pu voir qu’ils avaient une discussion sérieuse sur quelque chose.

Un aviateur semblait particulièrement agité.

«Je me suis approché d’eux, si je voulais être curieux, ou juste me rapprocher du feu, je ne sais pas, mais j’ai entendu quelques mots.

« L’aviateur qui était agité parlait de lumières et de petits personnages. »

on pense souvent que les crop circles sont créés par des extraterrestres, car il n’y a pas d’explication appropriée derrière ce phénomène.
Crédit : Getty images

Il a dit qu’il n’avait aucune idée à l’époque de l’affaire Rendlesham, et n’a pas appris à ce sujet jusqu’à quatre ans plus tard quand le News of the World a publié un article sur l’événement « extraterrestre ».

L’homme a dit: « De toute évidence, c’était un peu bizarre, mais les événements de 1980 n’étaient pas connus en général à ce moment-là, alors cela ne signifiait rien pour moi. »

« L’aviateur a été calmé par ses copains et ils ont pris une autre tournée.

«J’ai demandé à l’aviateur qui était allé au bar si son compagnon allait bien, il m’a simplement répondu qu’il était un peu contrarié, rien de plus.

« Peu de temps après, l’aviateur agité laissa ses émotions l’emporter et il commença à s’énerver, mais je ne pouvais pas comprendre ce qu’il disait.

« L’un de ses camarades  a alors posé le bras sur lui, essayant de le calmer et lui a dit de se taire ou il aurait des ennuis. »

Il a dit que quelques jours plus tard, l’aviateur qui était venu au bar pour boire un coup, était de retour au pub. 

L’homme a dit: « J’ai demandé si son compagnon avait récupéré de la dernière fois que je les ai vus.

« Il a dit » qu’il le pensait, mais il avait été renvoyé aux Etats-Unis et personne ne savait pourquoi « .

Un seul aviateur américain a jusqu’ici affirmé avoir vu des êtres durant la rencontre de trois jours.

Larry Warren, 56 ans, dit qu’il faisait partie d’une équipe d’enquête sur un engin triangulaire le 28 décembre, quand il a vu de petits êtres en dessous.

Beaucoup dans la communauté OVNI disent que son récit a été discrédité par des incohérences.

Le livre Left at East Gate, un récit de première main de l’incident OVNI de la forêt  Rendlesham , sa dissimulation et son enquête, qu’il a co-écrit avec Peter Robbins en 1997, a été retiré en octobre par l’éditeur Cosimo , ce dernier souhaitant prendre ses distances avec cette histoire.

Ce mois-ci, Gary Heseltine, rédacteur en chef d’UFO Truth Magazine, a affirmé que M. Warren avait passé une série de questions sur les détecteurs de mensonges au sujet de l’incident, ce qui l’avait justifié.

Photo de l’ authopsie du présumé alien de Roswell .
Crédit: GRETTY

D’autres restent non convaincus.

Nick Pope a précédemment enquêté sur le phénomène pour le ministère britannique de la Défense (MoD), et prend la parole lors de conférences sur les ovnis.

Il a déclaré à Express.co.uk: « L’essentiel est que même si Warren a passé un test polygraphique – et alors?

« Nous avons tellement de versions contradictoires de son histoire, indiscutablement sur l’enregistrement, qu’elles ne peuvent tout simplement pas être toutes vraies. »

« Quand même son propre co-auteur se dissocie de Warren, et quand même son propre éditeur tire la fiche sur son livre en raison des points d’interrogations sur la véracité du contenu, cela devrait vous dire quelque chose.

« C’est ma conviction, en tant que quelqu’un qui a enquêté sur le phénomène OVNI pour le ministère de la Défense, que l’histoire de Warren est complètement fausse. »

D’autres témoins clés de Rendlesham sont John Burroughs, Bud Steffens, James Penniston et l’ancien colonel Charles Halt .

Les trois premiers ont remarqué des lumières et ensuite un OVNI « sur le sol », et n’ont pas pu tenir compte d’une période de 40 minutes en cherchant dans les bois quand leurs systèmes de communication ont été « éteints » le 26 décembre 1980.

Messieurs Burroughs, Steffens et Penniston ont ensuite déclaré qu’ils se sentaient «statiques» en observant les lumières clignotantes de l’objet et les marques hiéroglyphiques.

Et M. Halt, le témoin le  plus haut gradé, qui était commandant adjoint de base à l’époque, n’était pas présent lors de la première rencontre, mais on lui a dit le lendemain matin et il a enquêté cette nuit après que les officiers aient crié:  » l’OVNI est de retour! »

Il est allé enquêter avec une équipe qui a trouvé trois «trous d’impact» de 1,5 pouce, des dommages aux auvents des arbres et des «niveaux de rayonnement plus élevés» dans la zone de débarquement » –Il a dit qu’ils ont alors vu un objet mystérieux dans un champ entre les bois et une ferme avec « une lumière rouge se déplaçant »

Le récit de M. Warren est que le 28 décembre, il était de garde quand il a été emmené par camion pour rejoindre d’autres membres de l’USAF afin d’ enquêter sur l’OVNI.

Crédit illustration :
GRETTY

C’est alors qu’il a prétendu voir un engin triangulaire débarquer et de petits êtres extraterrestres à proximité, avant que lui et d’autres hommes aient reçu l’ordre de dissimuler l’incident.

Source

 

Mise à jour Area 51 blog, le : 12/12/2017 à 20h30

 


Guerre des mondes Un ancien enquêteur sur les OVNI au MOD révèle son plan de bataille en cas d’invasion extraterrestre… et c’est terrifiant

11/12/2017

Nous nous sommes moqués sur le plan de guerre si il y avait une invasion extraterrestre d’après Ncik Pope
Crédit -thesun.co.uk

LOGO- AE CREATION-Alex Esco

The Sun a rédigé cet article pour le moins insolite  concernant une probable invasion hostile par des extraterrestres  et surtout comment l’humanité pourrait y faire face le cas échéant . Mais où se situent les  réelles possibilités de réplique dans le cas où ceci arriverait un jour, sommes nous parés? Nick Pope propose quelques plans d’action et tente d’apporter quelques points  concernant une stratégie que pourrait employer le Royaume-Uni et adresse un message fort de sagesse dont l’humanité doit faire preuve afin d’éviter peut-être le pire un jour .

 

 


Article source : thesun.co.uk/

Traduction  ERA pour  

 

Nick Pope, qui dirigeait le projet OVNI du ministère de la Défense, pense que la menace d’une invasion extraterrestre est suffisamment sérieuse pour que nous nous préparions au pire.

S’appuyant sur ses expériences au ministère de la Défense, il a même créé un plan de guerre qui reflète la façon dont le gouvernement britannique serait susceptible de répondre à une attaque extraterrestre.

Bien que cela ait été critiqué par Sun Online et qu’il ne s’agisse pas d’un véritable document gouvernemental, Nick pense que c’est ce que nous devrions faire dans l’éventualité peu probable d’une invasion extraterrestre.
L’enquêteur du département OVNI  indique au SUN en ligne: «Je me suis basé  pour le document tout autant sur des plans déclassifiés pour la guerre en Irak que sur ma connaissance des ovnis et la vie extraterrestre.»

crédit illustration :
thesun.co.u / Ghetty

« c’est exactement le genre de document stratégique de haut niveau dont les politiciens et les hauts fonctionnaires ont besoin afin de prendre les décisions très rapides et importantes. »
Sa prédiction verrait le Royaume-Uni s’allier avec l’OTAN et les Nations Unies, et utiliser notre force aérienne et la marine pour marteler les aliens avec des missiles.
Nick prétend que nous aurions à compter sur nos défenses nucléaires en dernier recours, mais même alors nous serions presque certainement mis à mort par nos conquérants interplanétaires.
Le plan de guerre conseille également que nous devrions également développer une arme biologique pour traiter les envahisseurs vivants, ou utiliser des impulsions énergétiques puissantes pour désactiver les machines envahissantes.
De toute façon, nos perspectives sont sombres.
La possibilité d’une attaque extraterrestre est très mince, mais certains croyants pensent que nous devrions nous y préparer de toute façon.
Des invasions extraterrestres ont été traitées par la Science-Fiction,  notamment avec la Guerre des mondes, Independance Day et District 9 parmi les films classiques représentant des extraterrestres arrivant sur la terre.
Mais quelle est la probabilité que nous voyions jamais une véritable invasion extraterrestre?
S’il est vrai que la NASA reconnaît la probabilité que nous trouverons la vie extraterrestre relativement bientôt, les chances d’une invasion sont largement considérées comme très minces.
Même ainsi, Nick croit que les impacts d’une attaque seraient si catastrophiques que cela  vaut la peine de se préparer pour le pire de toute façon. La guerre des mondes un classique  de  la Science-Fiction  a imaginé ce qui se passerait si des aliens venaient pour conquérir la terre.
Nick Pope ajoute: «il n’y a pas de plan gouvernemental pour une invasion extraterrestre, ou pour d’autres scénarios  dans le cas où nous trouvons la vie extraterrestre.»
«les aliens capables de se rendre sur terre auraient clairement  de la technologie qui nous dépasse, alors entrer dans n’importe quel type de guerre devrait être le dernier recours.»
« Nous ne pouvons que deviner  quelle technologie ils peuvent avoir, et quelles armes ils pourraient posséder. »
« J’espère que si les aliens arrivaient sur terre, ils viendraient en tant qu’explorateurs ou scientifiques, mais c’est une pensée pieuse. »
– Si nous avions à lutter contre les aliens et leurs OVNIS  nous serions amenés à avoir recours  aux avions  de chasse  du type Eurofighter Typoon, des  missiles de la marine ainsi que des bombes atomiques.
La réalité est que les aliens super avancés seraient probablement arrivés  afin de nous réduire en tant qu’esclaves,  en étant des gardiens de zoo ou contrôleurs de fléaux,  prédit Nick.
Il a  ensuite ajouté: «la plus grande chose que nous pouvons faire pour nous protéger, c’est de reconnaître qu’il y a un problème ici.»
«Avec la NASA et d’autres maintenant ils ont ouvertement parlé des possibilités de la vie extraterrestre, nous ne pouvons plus rejeter ceci et le reléguer  au rang de  la Science -Fiction.»
« Est-il si difficile de croire que nous ne sommes pas seuls, et qu’il pourrait y avoir des civilisations là-bas beaucoup plus âgées que les nôtres, et donc plus avancées? »

 


système avancé de missile pour la défense aérienne de la frégate ( série T-26)
Crédit image sofmag.com

Plan d’invasion alien de Nick

Le premier avertissement d’une invasion extraterrestre est susceptible de provenir du télescope spatial Hubble, du réseau spatial profond ou d’un radiotélescope, par exemple la Banque Jodrell. Le système d’alerte rapide des missiles balistiques de la RAF Fylingdales peut également jouer un rôle dans la détection.

Le niveau de menace britannique sera immédiatement élevé à critique. Le premier ministre formera un cabinet de guerre, avec l’adhésion du ministre de l’intérieur, du Secrétaire d’Etat à la défense, du ministre des affaires étrangères, du chef d’état-major de la défense et du conseiller scientifique en chef du gouvernement.

Toute réponse militaire britannique fera probablement partie d’une coalition internationale, peut-être dirigée par les États-Unis, et impliquant l’OTAN. L’autorité juridique pour l’action militaire viendrait des Nations Unies et de la communauté internationale pour résister à une attaque contre les Nations souveraines.

Toutes les forces ayant une capacité air-air et sol-air peuvent être déployées. La majeure partie de l’effort du Royaume-Uni comprendra des avions Eurofighter Typoon armés de missiles Meteor, et des destroyers de type 45 armés de missiles Sea Viper.  Le laboratoire de la science et de la technologie de la défense à Porton Down sera invité à développer une arme biologique, mais si nous sommes confrontés à une intelligence artificielle, des armes à énergie dirigée et des armes EMP peuvent être plus efficaces. Le dissuasion nucléaire stratégique du Royaume-Uni peut être utilisé comme une arme de dernier recours.

Les envahisseurs extraterrestres possèdent presque certainement des armes de destruction massive, et des technologies ayant une avance significative sur les nôtres. Les priorités clés doivent être de recueillir des renseignements sur la technologie extraterrestre, et de la rétro-ingénierie.

 


Nous vous avons apporté toutes les nouvelles extraterrestres dont vous auriez besoin pour balayer nos conquérants potentiels.
Auparavant, nous avons révélé qu’un scientifique de haut niveau a affirmé que la race humaine pouvait être originaire de mars.
Nous avons également révélé ce à quoi les extraterrestres pourraient vraiment ressembler, en se basant sur la façon dont l’évolution a joué sur la terre.

Crédit document Nick Pope


Source
Mise à jour Area 51 blog, le : 11/12/2017 à 19h15.

 


Un Brestois docteur en histoire des Ovni !

11/12/2017

credit illustration:
mirror.co.uk


Article source : Le Télégramme

Publié le 11 décembre 2017 à 08h04 

Depuis ce vendredi, Thomas Margout, 30 ans tout juste, est devenu docteur en histoire. Reste que le sujet de thèse qui lui a valu ce titre universitaire n’a rien de banal, puisqu’il s’attache à développer « Le soucoupisme français entre 1945 et 2012 », où comment les Ovni ont développé ce que le jeune chercheur appelle « une religion, dans le sens premier à savoir ce qui relie les gens au sein d’une même pensée ».

Suite

Mise à jour Area 51 blog le : 11/12/2017 à 11h55.


Rencontres inexpliquées en Russie ?

07/12/2017

Crédit:
© SPUTNIK. NATALIA NECHAEVA
Protasovo

Ovnis, forces hostiles… Un petit village russe «terrorisé» par des extraterrestres.

Article source : fr.sputniknews.com

URL courte
Ekaterina Bogdanova

Un ovni «garé» dans un village russe, non loin de Moscou, semble un fait surréaliste. Mais que fait-il dans ce monde rural? En fait, c’est un monument érigé par les habitants pour immortaliser leurs «rendez-vous» avec des extraterrestres. Heu… De vrais «petits hommes verts»? Un célèbre astrophysicien a toutefois infirmé leurs histoires ubuesques.

Pour les habitants du village russe de Protasovo, qui se trouve à quelque 50 km de Moscou, les «petits hommes verts» ne sont pas des héros de science-fiction, mais de vrais personnages qui auraient visité leur localité à maintes reprises dans les années 1990. Impressionnés par ces «rencontres», ils ont même installé un ovni en métal à l’entrée de la commune. Intrigué, Sputnik s’est rendu sur place pour démêler le vrai du faux.

Rares sont ceux qui n’ont pas vu des vaisseaux extraterrestres faisant leur apparition dans le village et ses alentours il y a une dizaine d’années. Et parler des «visiteurs bizarres» est un des sujets de conversations les plus courants des habitants, tout comme discuter du temps pour les Anglais.

La forêt enchantée

Une des interlocutrices de Sputnik, Tatiana Rioubakova, a aperçu deux ovnis en 1991, alors qu’elle sortait du bus pour prendre la route vers l’usine où elle travaillait à l’époque.

«J’ai vu de nombreuses personnes qui ont regardé dans le même sens, où notre forêt se dressait. Il y avait deux soucoupes volantes en l’air. J’ai été impressionnée. Ensuite, les objets se sont volatilisés.»

Protasovo
crédit photo
© SPUTNIK. NATALIA NECHAEVA
Protasovo

Comme le soulignent d’autres habitants du village, presque tous les ovnis faisaient leur apparition au-dessus ou non loin de cette énorme forêt, sombre et peu accueillante.
Selon Lioudmila Pakhomova, née dans le village voisin, elle a entendu parler du bois en question dès son enfance. Les anciennes du village mettaient souvent en garde les enfants, parce que, d’après elles, des «forces hostiles» s’y cachaient.


«Elles nous demandaient de ne jamais aller dans la forêt. En fait, je ne me sens pas à l’aise chaque fois que j’y vais pour chercher des champignons ou cueillir des baies sauvages.»


Mme Pakhomova a, elle aussi, vu à plusieurs reprises des objets étranges flotter au-dessus des arbres. D’après Lioudmila, les «vaisseaux extraterrestres» étaient lumineux, de forme sphérique et se déplaçaient de manière chaotique, pas comme des avions ou des hélicoptères.

Nous avons osé pénétrer dans ce bois «sinistre», qui s’est pourtant avéré une forêt comme les autres. Ni forces hostiles, ni monstres effrayants, mais des oiseaux et même un petit lièvre…

«Contact direct»

Parmi les habitants de cette petite commune, il y a même ceux qui affirment… avoir rencontré des extraterrestres en personne. Comme, par exemple, le père et le fils Ilichev.


«C’était il y a environ 15 ans. Une nuit, je me suis réveillé et je me suis tourné vers la fenêtre sans raison. Et là, j’ai vu une créature bleue étrange. Elle m’a regardé dans les yeux tout en envoyant des messages par télépathie: « Viens ici, viens ici… »», s’est confié à Sputnik Vladimir Ilichev.


Il a toutefois trouvé la force de dire: «Non, va-t-en!». Selon Vladimir, il y a eu une autre créature, qui se trouvait à une vingtaine de mètres de son «visiteur».

«Quand j’ai parlé de cet épisode à ma femme, elle ne m’a pas cru, elle était persuadée que j’avais rêvé. Et puis c’est Dima, notre fils, qui a aperçu un extraterrestre quelques jours plus tard.»


Tout comme son père, Dmitri, âgé de 12 ans à l’époque, s’est réveillé une nuit et a vu un être par la fenêtre.


«J’ai eu peur. Il m’a demandé de le suivre par télépathie, mais j’ai dit « non ». Il a ensuite disparu.»


D’après Vladimir, ses visiteurs faisaient plus de deux mètres, avec des grosses têtes et étaient minces. Après ces deux rencontres, il n’a jamais revu d’extraterrestres, mais, en rigolant, il a dit qu’il serait ravi de «bavarder» avec eux une fois de plus.

Il faut bien noter qu’aucun autre habitant du village n’est entré en contact avec les «petits hommes verts». Et, en fait, la description des extraterrestres faite par Vladimir ressemble beaucoup aux héros de nombreux films consacrés à ce sujet.

Un point de vue impartial

Pour démêler les faits de la fiction, Sputnik a interrogé Vladimir Lipounov, astrophysicien, professeur de l’université d’État Lomonossov de Moscou, docteur en sciences, qui a créé il y a 15 ans le réseau global unique des télescopes robotisés MASTER.

Grâce à ces robots, le professeur et son équipe sont capables d’observer le ciel et de détecter le moindre objet qui y apparaît.


«On a commencé nos activités d’observation dans la région de Moscou. Nous avons fait des millions de clichés, et je peux vous rassurer que nos télescopes n’ont enregistré aucun vaisseau spatial extraterrestre.»


Selon M.Lipounov, les objets que les habitants du village ont vus, auraient pu être des avions russes parce que non loin de cette localité se trouve l’aéroport militaire Chkalovsky.

Les habitants de Protasovo ne sont pas d’accord sur ce point de vue, parce que, selon eux, des avions et des hélicoptères survolent régulièrement la région, et ils n’ont rien à voir avec ce qu’ils ont vu.

Ainsi, l’histoire de ce village demeure toujours un mystère. Chacun est libre de décider s’il s’agit de l’imagination débordante de ces personnes ou s’il y a eu en effet des objets inconnus dont la nature est impossible à définir.

Source

Mise à jour Area 51 blog, le : 07/12/2017 à 21h55.

 


Appel à témoins.

06/12/2017

INVESTIGATION OCEANOGRAPHIQUE ET OANIS

Crédit carte Mufon Caraïbes -Hugues Noel

Huges Mufon Caraibes‎ à MUFON CARAÏBES

Bonsoir à toutes et à tous, voici un appel à témoin un peu tardif, mais on ne sait jamais,
Il y a eu une observation d’un objet très lumineux dans la nuit du 24 au 25 novembre 1995 à St Martin près de l’hôtel Alizé.
Si toutefois, quelqu’un a entendu parler de cette manifestation à l’époque, merci de bien me contacter en MP sur Facebook.
Je vous remercie pour votre collaboration.
Hugues. NOEL, directeur Mufon Caraïbes/Caribbean


Pour celles et ceux qui n’ont pas de  Facebook nous pouvons vous mettre en relation avec Hugues via notre boîte mail. Merci à toutes et à tous pour votre collaboration ,merci à Hugues pour son travail.

Le 06/12/2017.

View original post


OANIS et OVNIS en Argentine

01/12/2017

OANIS en Argentine
Crédit illustration-
Luis Burgos – « Ovnis Siglo XXI » © 2017

Gilles Thomas nous a déniché cet article que nous avons traduit au mieux. Nous remercions gilles pour son entière coopération. Ceci apporte de l’eau ( jeu de mots ) à notre moulin et c’est peu de le dire, concernant d’une part notre orientation et d’autre part  nos investigations.


Article source: inexplicata.blogspot.fr/

Par Luis Burgos-« OVNIS Siglo

Jeudi 30 novembre 2017 -THURSDAY, NOVEMBER 30, 2017

À la suite des événements tragiques impliquant le sous-marin Ara San Juan le 15 novembre 2017, beaucoup de gens nous ont contactés en  demandant si [la tragédie] pouvait être liée à un aspect de notre recherche. inutile  de vous dire qu’ insinuer une telle chose est extrêmement dangereux. Le temps nous dira ce qui s’est réellement passé après la fin des opérations de recherche et de récupération. Tout ce que nous pouvons faire, c’est théoriser et offrir des opinions. Voilà donc notre contribution.
Causes de l’explosion
En interne, la raison d’une panne de batterie , « officiellement » ceci est accepté.
Les causes:  4 possibilités qui ont pu conduire à l’incident.
A :panne de batterie
B. en raison de la descente à des profondeurs critiques à la suite de l’insuffisance de l’équipement.
C. collision avec un «objet inconnu»
D. attaque par un «objet inconnu»
Sans aucun doute, c’est le point le plus inquiétant. L’ARA San Juan était sur le trajet  de retour ayant partcipé à l’opération Cormorant dans les mers du Sud avec les forces internationales. Sa destination, ostensiblement Mar del Plata, l’a rapprochée de la zone d’exclusion imposée par les forces britanniques [pendant la  guerre des Malouines en 1982  ] et en dépit du fait que nous sommes en paix et non en guerre, » l’ hypothèse de conflit » peut être écartée.
La période de confusion généralisée est maintenant derrière nous (sept appels [du sous-marin], des bruits biologiques, des anomalies hydroacoustiques, des radeaux flottants et des bouées, etc.) et la nature de l’incident étant une certitude, le sujet a deux aspects fondamentaux: la nature de l’explosion et des opérations de récupération.
Suite

%d blogueurs aiment cette page :