Jean-Claude Juncker « J’ai vu les dirigeants d’autres planètes » (VIDEO) » sur YouTube

30/06/2016

Lapsus révélateur ? Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne, lors de la séance plénière extraordinaire d’après-Brexit à Bruxelles : sidérant — et sidéral !

Cela devient une habitude chez nos dirigeants, rappelez vous  la déclaration du Russe Medvedev sur  l’existence des extraterrestres – Infos CANAL + du 11 décembre 2012

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

et la Blague d’Obama

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

gif

Mise  à jour Area 51 blog, le : 30/06/2016 à  06 : 40

area51blog


OANI – Ovni par Sylvain Matisse

23/06/2016

INVESTIGATION OCEANOGRAPHIQUE ET OANIS

Source ODHTV – Gilles Thomas

Sylvain Matisse est un chercheur dans l’étude des Ovni/PAN et des OANI (Observation aquatique non identifié).
Il est le webmaster des blogs: Investigations Ufo et science, Investigations océanographiques et oanis, Paranormal à la une, La médiathèque de l’ufologie et qu’il aide Era du blog Area51 et réciproquement. ( Era est l’auteur de la préface de son livre et elle a largement contribué à son livre).

Il est aussi un veilleur dans son cercle suricate du département Saône et Loire, participant ainsi aux veillées de surveillance du ciel. Sylvain est également l’un des créateurs de la webtv A.T.O.M-E traitant de l’astronomie, des sciences de la terre et des océans et bien d’autres sujets. Il a également participé de nombreuses fois aux soirées en direct d’odhtv.

Nous avons rencontré une nouvelle fois, Sylvain Matisse et sa compagne Era chez Rémy Fauchereau, qui est le président de l’A.E.P.A…

View original post 44 mots de plus


Enlèvement par des extraterrestres au Québec?

23/06/2016
illustration crédit: homme-et-espace.over-blog.com/

illustration crédit: homme-et-espace.over-blog.com/

L’Association québécoise d’ufologie (AQU) s’est récemment penchée sur l’un des dossiers les plus extraordinaires de son histoire: le récit allégué d’un enlèvement par des extraterrestres de deux jeunes filles dans la région de La Croche, il y a 11 ans.

Le groupe, dirigé par Gilles Milot, a publié le 5 juin dernier une vidéo révélant pour la première fois les séances d’hypnose, où les deux jeunes filles en question racontent ce qu’elles ont vécu.

«C’est un cas qui implique la possibilité d’un enlèvement», explique Gilles Milot, président de l’AQU. «Il y a eu des manifestations de nature ufologiques».

Dans la nuit du 27 août 2005, deux sœurs, Maggie, 19 ans, et Margot, 11 ans (noms fictifs) ainsi que le copain de Maggie, Jorge, se rendent à La Croche, à 20 kilomètres de La Tuque pour y faire du camping.

Vers 1h du matin, alors qu’ils étaient autour du feu, Maggie et Jorge auraient aperçu dans le ciel une sphère lumineuse de couleur pâle qui se déplaçait et grossissait rapidement, juste au-dessus d’eux. De petites sphères multicolores virevoltantes se seraient par la suite dirigées à quelques mètres de la tente où dormait Margot.

«Étrangement, il y a eu une interaction», poursuit Milot. «Mais, ça s’est calmé et ils ont passé la nuit là. En retournant chez eux, ils ont rencontré un couple d’amis qu’ils fréquentaient et ils ont raconté l’histoire. Les amis curieux ont demandé pourquoi ne pas y retourner la fin de semaine de la Fête du travail», raconte Milot.

La seconde nuit de camping des deux couples, celle du 2 septembre 2005, aurait aussi été le théâtre de manifestations lumineuses étranges, semblables aux phénomènes observés la fin de semaine précédente. Mais, cette fois-ci, il s’agirait plutôt d’un possible enlèvement par des êtres provenant d’ailleurs.

«Vous souhaitez pratiquement que ça ne soit pas vrai», rajoute Milot.

Voici le récit de leur histoire.

 

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Voici à quoi ressemble une soirée avec des passionnées d’ovnis.

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Source 

 


Le premier contact avec les extraterrestres aura lieu dans 1.500 ans

23/06/2016

Des astrophysiciens ont calculé les probabilités que nous recevions un signal extraterrestre. Selon eux, il faudra pour cela attendre au moins 15 siècles.

La théorie est exposée dans un article signé par un étudiant de l’université de Cornwell et son professeur d’astrophysique. Elle fixe le premier contact entre l’humanité et une forme de vie extraterrestre «d’ici 1.500 ans environ». Cette théorie s’appuie sur le fait qu’il faudrait au moins ce temps là pour que les ondes radios artificielles, émises par nos technologies, parcourent la moitié de la galaxie. «Nous affirmons seulement que ce serait quelque peu improbable que nous n’ayons entendu personne d’ici là», précisent les auteurs de l’étude.

Lire la suite


NUREA TV:OBSERVATIONS AQUATIQUES NON IDENTIFIÉES » AVEC SYLVAIN MATISSE

20/06/2016

INVESTIGATION OCEANOGRAPHIQUE ET OANIS

credit logo: nurea.tv credit logo: nurea.tv

Entretien le vendredi 08 juillet à 20h00

« OANI : Objets Aquatiques Non Identifiés » avec Sylvain Matisse

Auteur du livre « OANI/OVNI, Enquête, méthode, réflexion », Sylvain Matisse est un ufologue passionné. Il travaille depuis plusieurs années à l’étude des OANIs, les observations aquatiques non identifiées.

Si les témoignages sont nombreux, qu’ils soient issus de la marine marchande ou militaire, nous n’entendons que très rarement parler d’OANIs. Pourquoi une telle omerta sur le sujet ?

Sylvain Matisse a étudié pendant des années les derniers progrès scientifiques et technologiques afin de faire la part des choses entre mythes et réalités. C’est ce travail qu’il nous livre dans cet ouvrage et qu’il viendra partager avec nous sur Nuréa TV.

Site internet : https://investigationsoanisetoceanographiee.wordpress.com

Merci d’avance pour vos partages.

Guillaume

Source

View original post


Président Américains et UFO 1ere partie

20/06/2016
credit: feairplane.canalblog.com

credit: feairplane.canalblog.com

Article source :feairplane.canalblog.com/

Article publié avec l’aimable autorisation de l’association 3AG (Association des Anciens Agents du Centre Spatial Guyanais)

Article rédigé par Michel Ribardière

1ERE PARTIE
La reconnaissance officielle des manifestations ovnis et de leurs origines intelligentes extérieures est-elle un évènement inquiétant pour l’humanité ? L’homme possède-t-il la capacité de rencontrer d’autres espèces plus avancées et d’y survivre ?
Ces questions sensibles, ajoutées à celles qui portent sur l’intention des visiteurs surgissent au premier plan dans l’esprit de nos gouvernants lorsqu’ils prennent connaissance de l’envergure du dossier ovni et de ses implications.
Parmi toutes les nations, il en est une particulièrement confrontée aux manifestations ovnis, du moins depuis les explosions d’Hiroshima et de Nagasaki, celle des Etats Unis d’Amérique. Les stratégies des présidents américains, les obstacles qu’ils ont rencontrés et les décisions prises sur le traitement du dossier ovni offrent un éclairage saisissant quant à la politique du secret menée par la nation américaine et son influence sur toute la planète.
Nous n’aborderons pas les éléments antérieurs aux années 40, telle que la rumeur selon laquelle Georges Washington avait rencontré des êtres étranges dans la forêt de Valley Forge(1). Et nous proposons plutôt de citer quelques éléments chronologiques succincts qu’une recherche personnelle permettra d’approfondir.

Franklin D. Roosevelt (1933-1945)
Le 24 février 1942 dans la soirée, presque trois mois après la première attaque de Pearl Harbor par les japonais, les américains qui craignent à présent une attaque sur la côte Ouest voient apparaitre de nombreuses lumières dans le ciel de Los Angeles. Dans la nuit, pendant près d’une heure, la DCA lance plus de 1400 obus sur les objets étrangers, sans qu’aucun d’entre eux ne soit touché (du moins officiellement). D’autre part, 15 avions d’interception décollent sans être capable de s’approcher des appareils étrangers qui évoluent à de multiples altitudes et avec différentes vitesses. A Los Angeles, les dégâts, les blessés et les morts seront tous les conséquences des retombées des obus ainsi que de la peur liée à l’évènement.

Marshall_Roosevelt_LA
Plus récemment, une série de mémos de la Maison Blanche déclassifiés indique que le président Franklin D. Roosevelt connaissait la présence d’extraterrestres et de vaisseaux spatiaux interplanétaires dès 1942. Une organisation spéciale chargée d’étudier leur technologie avait alors été créée. Elle s’appelait l’«Unité des Phénomènes Interplanétaires ».

1379553329-ufo+fdr+3
En 1950, Eleonore Roosevelt, son épouse, déclara elle aussi, son intérêt pour les manifestations ovni et remercia publiquement les témoins. Rappelons qu’au cours de la seconde guerre mondiale, les armées belligérantes sont parfois l’objet de rencontres aériennes spectaculaires. Celles d’objets d’origines inconnues impossible à abattre, à capturer à suivre ou à semer. Les Foo-fighters, nom que leur donne les alliés, créent parfois des turbulences tellement dangereuses pour les bombardiers en opération que ces derniers sont parfois forcés de se séparer discrètement de leurs bombes avant même de survoler leurs objectifs. Ces faits ne seront avoués par les pilotes qu’après la fin de la guerre.

Harry S. Truman (1945-1953)
En juillet 1947, Harry Truman est aux commandes du gouvernement lorsque la base de Roswell, dans le nouveau Mexique, première base de lancement des bombardiers nucléaires, annonce la récupération d’une soucoupe volante. Les militaires ne savent pas encore gérer une information de cette importance et publient une déclaration.

 

RoswellDailyRecordJuly8,1947

 

Le gouvernement prend alors la main et décide de clore le sujet en classifiant le dossier et donnant l’ordre de discréditer un des premiers officiers impliqués dans la découverte du crash, le major Jessy Marcel.

roswell-11

 

Harry truman est historiquement l’un des présidents qui donneront l’ordre d’abattre les ovnis. Les manifestations ovni de 1952 au-dessus du Capitole – La maison Blanche, le forceront cependant à admettre publiquement leur réalité et les recherches en cours: Référence télévisée
Notons au passage que c’est sous son mandat, en septembre 1947 qu’est créée la CIA, laquelle sera naturellement impliquée dans les recherches secrètes et l’application de la politique de black-out sur les ovnis afin de contrôler le sujet et ses conséquences sur la population. Harry Truman est souvent considéré par les chercheurs comme le président ayant autorisé la formation d’un groupe  très secret au dessus de toutes les administrations et dont les objectifs consistent dans le contrôle du dossier ovni au niveau national, a  faciliter les recherches sur les technologies exotiques et à les introduire dans le secteur militaro-industriel. Ce groupe capable de gérer le dossier en toute discrétion, serait chargé de récupérér les débris des engins exotiques sujets à un crash et d’effacer toutes traces pouvant éveiller l’attention des nations étrangères. Ce groupe aux moyens financiers illimités serait constitué de grands patrons de l’industrie de l’armement, de banquiers, de personnels militaire, du renseignement, de l’armement et de scientifiques. Il aurait porté plusieurs noms tels que MJ12, Majestic 12, etc…

Dwight D. Eisenhower (1953-1961)
Bien qu’il déclara en 1954 que les soucoupes volantes existent seulement dans l’imagination de ceux qui les voient, le président Eisenhower fut largement concerné par la gestion du dossier ovni. Il aurait réalisé une observation au début des années 50, alors qu’il se trouvait au large des côtes britanniques. L’objet de couleur bleue serait apparu durant une dizaine de minutes.
Le président Eisenhower est considéré par les chercheurs comme le probable dernier président américain a avoir eu un contrôle total sur le dossier ovni. Le général Robert Broussard Landry est à l’époque, colonel chargé de la liaison entre le Président Eisenhower et la CIA sur le sujet OVNI comme il l’avait fait au temps du Président Truman.

UFOs and the National Security State
UFOs and the National Security State: Chronology of a Coverup, 1941-1973
Par Richard M. Dolan

Le général Robert Broussard Landry témoigne d’avoir eu pour mission de rédiger auprès du Président Eisenhower, un rapport sur le dossier ovni tous les trois mois. Ce qu’il prétendit avoir fait jusqu’à ce que le Président quitte la Maison Blanche.
Plusieurs témoignages, dont celui de la petite fille du Président Eisenhower, Laura Magdalène, prétendent qu’au moins deux rencontres du Président Eisenhower avec des extra-terrestres ont eu lieu. L’une se déroula en avril 1954 sur la base de Muroc/Edwards et une autre en février 1955 sur la base de Holloman dans le Nouveau Mexique. Les témoignages d’anciens responsables des renseignements ou de la Défense confirment que le Président Eisenhower était très impliqué sur le sujet. Dans un témoignage enregistré, un ancien responsable de la CIA raconte la mission qu’un jour le Président lui confie. Il s’agissait de transmettre un ultimatum aux entreprises privées et au commandement dangereusement dégagé de tout contrôle du gouvernement, quitravaillaient sur les épaves extraterrestres au sein de la zone 51. Ces entreprises avaient cessé d’émettre des rapports, refusaient à présent d’en rédiger et prétendaient que leurs activités relevaient du domaine privé. Le président Eisenhower leur donna une semaine pour venir présenter un rapport à la Maison Blanche. En cas de refus, ils auraient à subir une invasion par la première armée des Etats-Unis, et cela, quelques soient les matériaux classifiés qui y étaient développés.Référence télévisée
Rappelons-nous que dans son dernier discours présidentiel, Eisenhower alerte l’opinion publique sur le risque qui pèse sur la démocratie à cause de l’accroissement de pouvoir et d’influence des milieux militaro-industriel : référence télévisée

John F. Kennedy (1961-1963)
Le Président John F. Kennedy (1961-1963) avait eu l’occasion lors d’un voyage en bateau d’observer un OVNI de couleur argentée ayant une course descendante, mais son entourage témoigne qu’il leur avait demandé de taire l’évènement. Son frère Robert Kennedy était très intéressé par le dossier.
Le 5 novembre 1961, le président Kennedy apprend que l’URSS n’arrive pas à détecter correctement les leurres américains qui ont été envoyés dans l’espace soviétique afin de tester leurs technologies défensives. Le problème de la présence ovni prend alors une importance inattendue car la tension politique entre les deux blocs est à son sommet. Chaque nation a envisagé une confrontation nucléaire et s’interroge sur celui qui attaquera le premier. Les ovnis sont alors perçus comme un risque susceptible de créer une confusion chez les soviétiques et de déclencher par erreur une guerre atomique. Car les soviétiques comme les américains peuvent confondre des ovnis avec des escadrilles ou des missiles nucléaires adverses. John Kennedy tente alors de dialoguer avec ses rivaux afin de comprendre avec eux ces intrusions et d’éviter de déclencher une guerre par accident.
Le 11 novembre 1963, les soviétiques lancent un vaisseau spatial inhabité appelé KOSMOS 21. Demeuré en orbite, sa mission est gardée secrète. Le lendemain, le Président Kennedy transmet une directive présidentielle à la NASA, lui intimant l’ordre de collaborer avec le programme spatial soviétique. Il envoie aussi une note à la CIA pour qu’elle partage elle aussi les informations détenues sur les ovnis.
Voici le célèbre mémo de demande d’accès aux fichiers sur les ovnis que Kennedy a adressé au directeur de la CIA en date du 12 novembre 1963.

jfkdemande d'infos CIA
Il ne sera jamais obéi car 10 jours plus tard, il est assassiné.
Notons toutefois que plusieurs mois auparavant, Marylin Monroe qui avait été très proche du Président Kennedy mais que ce dernier avait abandonné, semble avoir menacé de tenir une conférence de presse et de révéler des informations confiées par le président Kennedy sur le crash d’un vaisseau extraterrestre et la récupération des corps. Le document ci-dessous a été rédigé par la CIA, 48h avant le décès de Marilyn Monroe.

MMCIA

 

Lyndon B. Johnson (1963-1969)
Selon Jacques Bergier (qui fut, entre autres, membre de l’OSS et resta toute sa vie « en contact » avec le milieu du renseignement), aussitôt qu’il investit le bureau ovale à la Maison-Blanche, le Président Johnson fut informé de l’existence d’un groupe de pouvoir tellement secret qu’il ne lui en avait rien été dit pendant sa vice-présidence et qu’aucune décision présidentielle ne pouvait être prise sans son aval. Il en fut tellement contrarié, qu’il ne put s’empêcher de l’exprimer, informant à cette occasion certaines personnes qui auraient dû en demeurer dans l’ignorance, et qui sont à l’origine de la fuite.
Le président Johnson s’intéressa de près aux ovnis, contraint par la vague de manifestations qui eut lieu en 1965-66 aux USA et dont la presse relatait des rapports émanant de personnalités telles que le gouverneur de la Floride.
Le 4 juillet 1966 il signa une loi qui entra en application l’année suivante. Fondée sur le principe de la liberté d’information, elle oblige les agences fédérales à transmettre leurs documents, à quiconque en fait la demande, quelle que soit sa nationalité. C’est grâce à cette loi, que les décennies suivantes vont permettre la déclassifications de nombreux documents administratifs (plus de 100 000) liés au domaine des ovnis.

Richard M. Nixon (1969-1974)
L’intervention de Richard M Nixon sur le sujet OVNI est révélée par deux témoins. L’un d’eux est un ancien responsable de la CIA. Monsieur Nixon, vice-président des Etats-Unis durant le mandat d’Eisenhower aurait assisté au compte rendu d’une mission qui consistait à donner un ultimatum aux responsables de la zone 51, détenteurs d’ovni et d’extraterrestres récupérés lors de crashs afin qu’ils se viennent en urgence à la maison blanche pour présenter un rapport de situation.
D’autre part, l’un de ses amis fidèle et célèbre, Jackie Gleason prétend avoir déjà discuté du dossier ovni avec le Président Nixon et qu’un soir, ce dernier serait venu le chercher pour le conduire dans une base militaire de Floride, afin de lui montrer des morceaux d’épaves et les corps d’extraterrestres détenus. (Référence à Hesemann & Mantle: Beyond Roswell Livre sur Amazon).

Gerald R. Ford (1974-1977)
Lorsqu’il était membre du Congrès, Gerald R. Ford avait fortement bataillé contre ceux qui, depuis les sphères du pouvoir, maintenaientsous scellés le dossier des ovnis. Gerald R. Ford est l’un des deux hommes a avoir annoncé son intérêt pour les manifestations ovni avant son élection à la présidence. Puis, en 1966 une vague de manifestations ovni (des centaines d’observations) fut observée dans le Michigan, son Etat de résidence. Après que l’Air Force, par son conseiller, J. Allen Hynek, se fût ridiculisée en expliquant les observations d’ovnis par des « gaz des marais », une campagne de presse sans précédent eu lieu contre les communiqués perçus comme stupides de la part des militaires.

Hynek gaz des marais Michigan_UFO_Sighting
Gérald Ford déclara alors: « Avec la ferme conviction que le public américain mérite une meilleure explication que celle donnée jusqu’à maintenant par l’Air Force, je recommande vivement l’enquête d’un comité sur le phénomène ovni. Je pense que nous devons au peuple d’établir une crédibilité vis-à-vis des ovnis et de produire le plus d’éclaircissements possible sur ce sujet… » La contradiction entre la position des militaires et celle de Gérard Ford pèsera lourdement et de façon positive sur son élection à la présidence.
Il proposa que le Science of Astronautics Committee, ou bien le Armed Services Committee de la Chambre des Représentants, ouvre des auditions sur « le sujet des ovnis et invite à témoigner des membres de la branche exécutive du Gouvernement, en particulier ceux qui prétendent avoir observé des ovnis ». (Timothy Green Beckley, op. cit.)
Le sous-comité organisa effectivement une audition le 5 avril 1966, mais trois personnes seulement furent invitées à y témoigner, toutes trois liées à l’armée de l’air. Ces derniers déclarèrent au comité qu’ils n’avaient pas de preuve de l’origine extraterrestre des ovnis, ni aucune indication que les ovnis représentent une menace pour la sécurité du pays. (Dennis Stacy, Cosmic Conspiracy: Six Decades of Government UFO Cover-ups).
C’est au cours de son mandat présidentiel qu’entrera en application la loi F.O.I.A (Freedom Of Information Act sur la déclassification d’archives de l’administration). Après son mandat, il répondra par courrier à un officier des renseignements : « Au cours de ma carrière au congrès en tant que vice-Président et Président J’ai réalisé de multiples demandes d’informations sur les OVNI. Les autorités officielles ont toujours nié en détenir. »

(1) voir http://www.ushistory.org/valleyforge/washington/

Article:
Michel Ribardière

Autorisation de l’Association des Anciens Agents du Centre Spatial Guyanais :https://www.facebook.com/association.anciens.du.csg/

 

SUITE PROCHAINEMENT dans la partie N°2

Jimmy Carter (1977-1981)
Ronald W. Reagan (1981-1989)
George H. W. Bush (1989-1993)
Bill Clinton (1993-2001)
George W. Bush (2001-2009)
Barack Obama (2009 – 2017
Hillary Clinton (2017 –

UFOs and the National Security State: Chronology of a Coverup, 1941-1973

Par Richard M. Dolan

Source

gif

Mise  à jour Area 51 blog, le : 20/06/2016 à : 12h20.

area51blog


DES CHERCHEURS AFFIRMENT QUE LA LAME DE LA DAGUE DE TOUTANKHAMON EST FAITE À PARTIR DE MÉTÉORITE !

01/06/2016
image crédit: hitek.fr/

image crédit: hitek.fr/

area51blog

Envoyé par Romain  (fils de Sylvain Matisse) que nous remercions.

Article sources: gizmodo.com/ , onlinelibrary.wiley.com/                     via hitek.fr/

En 1922, l’archéologue Howard Carter découvre la tombe de Toutankhamon dans la vallée des rois en Égypte. Le trésor qui accompagne le défunt est colossal : des vases, des bijoux, des objets précieusement sculptés, mais également une dague très précieuse qui était enterrée avec lui. Elle se trouvait dans un fourreau en or, sa poignée se terminait par un cristal de roche et sa lame était en fer. Du moins c’est ce qu’on pensait jusqu’à ce qu’une récente étude italo-égyptienne montre que la dague aurait en réalité été forgée… à partir d’une météorite !

suite

serpent gif

Mise à jour Area 51 blog, le : 01/06/2016 à : 14h40.

area51blog


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 306 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :