Observation d’ovni corroborée par radar militaire à Tokishi Shima Island (Japon)

08/03/2017
Tokishi Shima Island (Japan) crédit phot: nyufo.com

Tokishi Shima Island (Japan)
crédit photo:
nyufo.com

Source : nuforc.org

National UFO Reporting Center

Traduction ERA POUR AREA 51 blog

Rapport d’observation

Survenu: le 01/06/1966 à 12:00

Signalé: 16/01/2017 à 13:03:32 Publié le: 19/01/2017

Localisation: Tokishi Shima Island (Japon).

Forme de l’objet observé: Cercle , disque. Durée de l’observation: 30 minutes

Récit du témoin:

« J’ai 23 ans je suis dans l’armée, le dimanche est mon jour de congé. Je scrute le ciel avec un radar. Dans le Nord il y a une île à environ 25 miles (40 ,23 km) de là . Je repère 5 disques qui vont et viennent causant le déclenchement du radar. J’ appelle  l’officier de jour (O.D.),  il sort et  observe  puis est retourne au centre de contrôle afin d’appeler l’armée de l’air. Ils envoient 3 avions de chasse pour enquêter. Les avions se trouvent à une courte distance d’eux et   disparaissent . Les avions se  retournent. Les disques réapparaissent. Les avions tournent autour et comme avant quand les avions se rapprochent, les disques disparaissent. Les avions se retournent et reviennent à leur point de départ. Les disques réapparaissent. Je retourne à ma caserne. Les témoins sont moi-même, l’officier de jour, 3 membres en service et 3 pilotes. Je n’ai jamais oublié cela et je pensais que  je ne les reverrai jamais. Puis en   janvier 2017 j’en vois un de près.

Remarque du NUFORC :  La source du rapport indique que la date de l’incident est approximative.

 

gif

Mise à jour  Area 51 blog le : 08 Mars 2017 à 16h30

area2


Petit guide de conversation avec les extraterrestres

02/03/2017
 Robert Gigi. – « Extraterrestres géants en forme de robots », 1974 Robert Gigi - Agence martienne


Robert Gigi. – « Extraterrestres géants en forme de robots », 1974
Robert Gigi – Agence martienne

La NASA a annoncé la découverte de sept exoplanètes — des planètes en orbite autour d’une autre étoile que le Soleil, en l’occurrence Trappist-1. Trois d’entre-elles pourraient abriter de l’eau sous forme liquide, et donc de la vie. En août dernier, Finn Brunton revenait sur l’un des rêves de l’espèce humaine… communiquer avec les extraterrestres.

 Lire la suite sur   Le Monde Diplomatique

 

 


Sphère magazine numéro 3

01/03/2017

Sphère Magazine numéro 3 est sorti ce matin. Un grand Bravo à Alex pour ce nouveau numéro qui réunit les différentes tendances de la scène ufologique. Je rappelle qu’il s’agit d’une revue totalement gratuite. Pour lire le contenu cliquez sur l’image ou sur le lien en bas de la page.

 

16991624_1350097855050051_2483598326735927954_o

IMPORTANT A LIRE >> le temps de chargement des pages est un petit peu long, donc avant de commencer a essayer de faire tourner les pages , attendre que le chargement soit fini sinon les pages vont apparaître blanches, en cas de soucis d’affichage il suffit d’actualiser la page. Voila le lien et bonne lecture ! https://madmagz.com/fr/magazine/918664


Hommage : Jimmy Guieu interviewé par Jérôme Bonaldi (1990)

03/01/2017

area51blog

 

era

Hier c’était le 17ème anniversaire de la mort de Jimmy Guieu. Je n’ai jamais caché l’admiration que je porte à ce grand monsieur de l’Ufologie. Hier J’ai reçu en mail  une vidéo inédite de Jimmy Guieu de la part de Shamballah Treize qui me précise qu’ « Inédit » n’est pas un vain mot concernant cette séquence, car outre le fait qu’elle a environ 26 à 27 ans d’ancienneté, il faut ajouter que même l’Institut National de l’Audiovisuel n’en a pas conservé la moindre trace (ayant été diffusée sur Canal +, chaîne privée, et l’INA ne conservant à cette époque que le contenu des chaînes publiques). » Un grand merci Shamballah Treize pour le partage !

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez  ici
Source Youtube Shamballah Treize
Texte qui accompagne la vidéo :

Dans l’émission de la mi-journée de Canal + « Demain », du mardi 15 mai 1990, Jérôme Bonaldi a reçu et interviewé l’ufologue Jimmy Guieu, à l’occasion de la sortie de son roman-vérité « EBE 1 : Alerte rouge ».

Jimmy Guieu parle des OVNI et des E.B.E. (Entités Biologiques Extraterrestres), de la conspiration du silence officielle internationale pour dissimuler leur existence dans notre environnement immédiat et de leurs divers agissements, représentant une menace pour l’Humanité.

Ainsi, les différents gouvernements du monde, qu’ils soient américain ou russe par exemple, ont conclu dans le plus grand secret un accord de dupes avec ces extraterrestres malveillants, les « Petits-Gris », en leur accordant des bases souterraines et le droit de pratiquer leurs expériences sur les humains et les animaux, en échange d’avancées technologiques.

Il met au passage en cause le rôle de la famille Bush dans le trafic de drogue.

Preuve de sa lucidité et de sa perspicacité : vers 05:25, Jimmy Guieu montre qu’il avait anticipé avec justesse plusieurs mois, voire plusieurs années à l’avance, le scandale sanitaire de la « vache folle » (l’encéphalopathie spongiforme bovine) qui n’éclatera principalement que 5 à 6 ans plus tard (vers 1995/1996), et Jérôme Bonaldi, quoiqu’extrêmement critique par rapport à lui, se voit contraint de lui donner raison.

A ce propos, le journal « Le meilleur » du samedi 9 juin 1990 relève lui aussi ce fait dans un article consacré à la maladie de la vache folle, publié en page 5, dans un encart titré « Ce fléau était-il prévisible ? ».
(Document directement disponible à ce lien : http://hpics.li/d8c91a4 )

gif

 Mise à jour Area 51 blog, le  : 03/01/2017 à : 12h55

area51


Appel à témoins : Ovni à Vence

14/11/2016

eraPatrick D. que je remercie, nous fait parvenir cette information qu’il tient d’une astronome de Provence. Des enfants de l’école de Vence (06- Alpes-Maritimes région PACA) auraient vu cet ovni le 21 octobre 2016 à 14 heures. En attendant plus de détails sur cette affaire, si vous aussi avez été témoins de la même chose contactez moi sur la boite mail du blog. Vous trouverez ci dessous le dessin du témoin.

 

Croquis du témoin

Croquis du témoin

gif

Mise à jour Area 51 blogle: 14/11/2016 à 23h20

area2


« Nous avons perdu beaucoup d’hommes et d’avions en essayant d’intercepter les OVNIS »

07/11/2016

Source Georges Filer -NUFORC
Traduction Era pour Area51blog

General Ben Chidlaw

General Ben Chidlaw

Timothy Good écrit , « La destruction ou la disparition d’avions militaires pendant les interceptions d’OVNIS s’est poursuivie rapidement. » Comme l’a déclaré le Général Benjamin Chidlaw, ancien commandant en chef du Commandement de la Défense Aérienne (plus tard Aérospatiale) à Robert C. Gardener (ex USAF) en 1953 : « Nous avons des tas de rapports de soucoupes volantes. Nous les prenons au sérieux, quand vous considérez que nous avons perdu beaucoup d’hommes et d’avions essayant de les intercepter. Robert C. Gardener , l’ancien officier de renseignement de l’Armée de l’Air a été informé par une source fiable dans les années 1950 que la «Force aérienne perdait environ un avion par jour à cause des des OVNI.

Springfield a été informé de façon fiable. Selon les chiffres du département américain de la Défense, de 1952 à la fin d’octobre 1956, il y a eu  18 662 accidents majeurs d’aéronefs militaires, répartis comme suit:

Année – Pertes de l’armée de l’air – Pertes dans la marine

1952           –          2,274                         –       2,086

1953          –          2,075                          –       2,325

1954          –        1,873                             –       1,911

1955          –         1,664                            –       1,566

1956            –       1,530                              –     1,358

Dans ce total étonnant, les jets rapides sont les plus impliqués (tels que ceux envoyés dans les interceptions d’OVNI), parmi lesquels pour 56.2 % on a trouvé que la cause était une erreur du pilote ; pour  8.1 % une erreur de l’équipage au sol ou d’autres défaillances du personnel; pour  23.4 %   la défaillance de pièces et de matériel dans l’aéronef ; pour 2.8 % par diverses «conditions dangereuses» , et  –9.5 % (1,773) étaient dues à des « facteurs inconnus ». Merci au livre de  Timothy Good “Need to Know” P.172

Commentaires: Quand j’ai pris en chasse un OVNI, nous avons dépassé de 20 nœuds ( 37,04)km/h, la limite en vitesse que mon appareil peut atteindre ( j’étais dans le rouge sur le cadran de mon tableau de bord ). Dans l’excitation de la poursuite il est facile de dépasser les capacités de l’appareil et souvent des pièces de l’avion tombent en panne. On raconte beaucoup de récits de tirs de missiles et de frappes directes sur des ovnis qui restaient indemnes et les retournaient pour détruire l’intercepteur. 

 Le Lt. Chidlaw est entré à l’école d’ingénieur de l’armée de l’air à Wright Field, Ohio, Et a dirigé plus tard le développement du moteur à réaction original des États-Unis et de l’avion à réaction. Il a passé la majeure partie de sa carrière à  Wright Field ce qui établit Chidlaw en tant qu’expert sur le matériel, particulièrement les avions.  Il est devenu chef de la branche de génie expérimental, où il a surveillé le développement du réacteur. En mars 1945, il prit le commandement des forces aériennes tactiques de la Méditerranée et fut promu major général le mois suivant.

Chidlaw est retourné à Wright Field en juillet 1945 en tant que commandant général adjoint des opérations de ce qui est devenu le commandement du matériel aérien (amc). On l’envoya à  Roswell, Nouveau Mexique  au moment ou l’on annonça le crash d’OVNI en juillet 1947. En octobre 1947, il devint commandant général adjoint de l’amc, avec le grade  de lieutenant général et commandant  le 1er septembre 1949. Le Général Chidlaw fut chargé d’évaluer les observations d’OVNIs et son groupe convint que le phénomène était réel et approuva le Conseil de recherche et développement.  Il est probable que son équipe ait tenté de faire de la rétro ingénierie et de développer leurs propres disques volants.

Le projet Silverbug – de rétro ingénierie credit/ NUFORC

Le projet Silverbug – de rétro ingénierie
credit/ NUFORC

 

Le 29 juillet 1951, il reçoit sa quatrième étoile et le  Commandement de la défense aérienne à la base aérienne Ent, au Colorado. La plupart des chasseurs intercepteurs étaient sous son commandement et chaque base aérienne avait in officier en charge des OVNIS qui pouvait lancer les chasseurs si des OVNIs se trouvaient dans les parages.

Source : Georges Filers Ufo Files

gif

Mise à jour Area 51 blog,le: 07/11/2016 à 12h30. 

area2


Atterrissage d’OVNI et occupants étranges signalés à Normanton, West Yorkshire, Angleterre

29/10/2016

 

 

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d'artiste par David Sankey du cas d'atterrissage d'OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com) Source image : Open Minds TV

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d’artiste par David Sankey du cas d’atterrissage d’OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com)
Source image : Open Minds TV

Source de l’article : Open Minds TV

Publié par: Philip Mantle le 26 Octobre 2016

Traduction Era pour Area51blog

Quand je regarde en arrière maintenant, je suis étonné de constater que je suis impliqué dans la recherche  sur les OVNIS et l’investigation depuis trente ans.- Au cours de ces années, je suis devenu membre de six groupes d’ufologie, dont quatre au Royaume-Uni et deux à l’étranger. J’ai toujours eu un intérêt pour toutes les formes de paranormal , mais pour certaines raisons les OVNIS ont gagné mon attention dans la fin des années 1970.

On m’a demandé plusieurs fois quel cas d’OVNI m’ impressionne le plus. Est-ce le crash d’OVNI de Roswell, ou les événements de la forêt de Rendlesham en l980? Ma réponse à cette question est aucun de ceux-ci. Sans aucun doute, le cas d’OVNI qui m’a le plus impressionné est celui que j’étudié avec Mark Birdsall quand nous faisions tous les deux partie de la  Yorkshire UFO Society.

Mark possède et édite le magazine  « SPY EYE  » qui a beaucoup de  succès et pendant de nombreuses années il a fait partie avec son défunt frère Graham Birdsall du  UFO MAGAZINE qui a eu un énorme succès. Je doute que vous ayez jamais entendu parler du cas suivant sur lequel Mark et moi avons enquêté, mais je me souviens d’avoir interrogé les témoins comme si c’était hier.

Le récit qui suit  a d’abord été publié dans le numéro de juillet / août du magazine QUEST, à l’époque publication imprimée à la main de la Yorkshire UFO Society (YUFOS).

Le vendredi 13 octobre 1986, j’avais été présenté dans le journal

Quest Magazine en 1986. La publication originale faite à la main qui détaille l'atterrissage d'OVNI à Normanton. Source : Open Minds TV

Quest Magazine en 1986. La publication originale faite à la main qui détaille l’atterrissage d’OVNI à Normanton.
Source : Open Minds TV

régional, le Wakefield Express. L’article en question parlait de ma participation à la  YUFOS et il  encourageait ses lecteurs à nous signaler toute observation d’OVNI.  On nous a rapporté  un certain nombre d’observations, mais une s’est distinguée parmi les autres. J’ai reçu le coup de fil d’une dame du nom de Mme Westerman. Elle a commencé par déclarer que «je ne la croirais pas.»   Elle a répété ceci plusieurs fois avant qu’elle finisse par me dire qu’elle-même et un certain nombre de ses enfants avaient été les témoins de l’atterrissage d’un OVNI près de sa maison à Normanton, dans l’ouest du Yorkshire, quelques années auparavant avec ses occupants humanoïdes qui se tenaient à l’extérieur dans un champ voisin. J’ai rapidement pris ses coordonnées et avec Mark Birdsall avons arrangé un rendez-vous pour la rencontrer et l’interroger.

Peu de temps après, Mark Birdsall et moi l’avons interrogée chez elle à Normanton. Il y avait sept témoins des événements en question,  six d’entre eux étaient les enfants de Mme Westerman. En l986, Normanton possédait une vaste communauté minière, dont la totalité a disparu. Elle est située  à quelques miles à l’extérieur de la ville de Wakefield et les autoroutes M62 et M1 sont à proximité.

Mme Westerman a déclaré que  l ‘incident s’est déroulé l’ été de l979. Elle ne pouvait pas se rappeler la date exacte, mais a spéculé que cela aurait pu être Mai ou Juin. Mme Westerman nous a informés que le jour en question, elle était à la maison pour faire la lessive. C’était un après-midi ensoleillé et une journée parfaite pour faire la lessive. Ses enfants jouaient au ballon dehors et profitaient du soleil. Ils n’étaient pas en vacances scolaires, donc ça devait être un week-end.

C’est vers le milieu de l’après-midi que sa fille de huit ans a soudainement couru dans la maison en pleurant et en criant et en disant à sa mère de « venir vite, un avion venait de débarquer dans le champ. »  La maison des Westerman était une propriété élevée et se trouvait au fond d’un cul-de-sac, Au-delà, il y avait quelques champs qui contenaient des pylônes électriques. Mme Westerman éteignit son lave-linge et sortit en courant. Juste à quelques centaines de mètres, dans les champs adjacents à sa maison, elle vit un objet au sol. Il était d’une couleur gris terne et avait l’apparence d’un «chapeau mexicain». Autour de l’objet se trouvaient trois «hommes» très grands, semblaient tous habillés en costumes d’argent. Ces hommes semblaient pointer un instrument sombre sur le sol. Les enfants et Mme Westerman traversèrent  le terrain vers cet objet et s’arrêtèrent à une clôture. Les hommes se dirigèrent vers l’arrière de l’objet et il s’éleva verticalement, s’arrêta dans les airs, puis décolla en angle  à une vitesse élevée. Inutile de dire qu’ils étaient sans voix.

Impression d'artiste : cette esquisse originale des entités est présentée par Mark Birdsall dans la publication de 1986 Source image Open Minds TV

Impression d’artiste : cette esquisse originale des entités est présentée par Mark Birdsall dans la publication de 1986
Source image Open Minds TV

 C’était une brève description donnée par Mme Westerman, mais nous avons également profité pour parler à certains des enfants aussi. Contrairement à Mme Westerman, ils avaient effectivement vu l’objet atterrir ainsi. Les enfants furent interviewés séparément et leur histoire était très cohérente. Voici  ce qu’ils avaient à dire:

Les enfants avaient joué au ballon derrière la maison où habitait Mme Westerman. Sandra, huit ans, nous raconta comment le ballon avec lequel ils jouaient avait été jeté en l’air pendant du match. Comme elle allait attraper le ballon, elle observa un étrange objet dans le ciel. Sandra cria au reste des enfants de regarder et pointa le doigt vers le ciel. Ils observèrent tous  un objet de couleur argent, en forme de disque, avec une bordure autour du périmètre. L’objet volait bas et on le voyait juste au-dessus des pylônes électriques. Il s’arrêta soudainement en plein air à quelques centaines de mètre de haut, pendant quelques secondes, avant d’atterrir lentement sur le terrain. A ce moment Sandra partit aussitôt  pour aller chercher sa mère.

Pendant que Sandra allait chercher sa mère, les autres enfants coururent  vers l’objet débarqué mais s’arrêtèrent quand ils atteignirent une clôture qui enfermait le champ. L’objet lui-même n’était pas très grand, peut-être la même taille qu’une grande voiture Volvo. Cependant, les «hommes» autour de l’objet semblaient tous très grands et l’objet qu’ils tenaient à la main ressemblait à une torche. Ils avaient vu émerger ces trois humanoïdes très grand  de l’arrière de l’objet atterri.  Leurs visages et leurs têtes étaient recouverts d’une sorte de «visière». Leurs costumes d’argent n’avaient ni fermetures à glissière, ni boutons, ni quoi que ce soit qui y ressemble, ils avaient des gants ou des mitaines qui leur couvraient les mains et portaient des bottes a semelles compensées. Aucun de ces hommes ne semblait communiquer entre eux et leurs actions étaient lentes et précises.

 C’est à ce moment-là que Mme Westerman et sa fille Sandra rejoignirent les autres enfants. Ils continuèrent d’observer une minute ou deux. Soudain, l’une des figures humanoïdes leva les yeux et remarqua Mme Westerman et les enfants tous debout derrière la clôture. Maintenant ces trois hommes très grands s’écartèrent rapidement derrière l’objet et ne furent plus jamais revus. Quelques secondes plus tard, l’objet se leva silencieusement du sol, s’arrêta dans les  airs, avant de se déplacer en angle à grande vitesse. Les sept personnes furent stupéfiées par ce qu’ils venaient de voir et Mme Westerman, la seule adulte là-bas, dut calmer les enfants. Tous les sept témoins parlèrent à peine de cet incident au cours des années et ne dirent   jamais rien à personne en dehors de la famille à ce sujet jusqu’à ce que ce fut  à moi et Mark Birdsall.

 

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d'artiste par David Sankey du cas d'atterrissage d'OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com) Source image : Open Minds TV

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d’artiste par David Sankey du cas d’atterrissage d’OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com)
Source image : Open Minds TV

Les six enfants nous firent des récits similaires. Il y avait des divergences mineures, mais nous nous y attendions venant de  différentes personnes, et plusieurs années après les faits. Tous les enfants étaient d’avis que l’objet sombre que les hommes avaient dans leurs mains et se déplaçaient ressemblait à une torche, mais il n’avait aucune lumière et ne faisait aucun bruit. Les «uniformes» que les hommes portaient étaient de couleur argent métallisé et il pliaient quand les hommes bougeaient. Tous les témoins déclarèrent très clairement que, lors de l’atterrissage et du départ, cet objet n’avait fait aucun bruit.

L’emplacement de cet événement est intéressant. Le terrain se trouve à l’extrémité des maisons, qui à leur tour font partie d’un grand lotissement. Il y a beaucoup de pylônes électriques  dans le champ rendant très difficile l’atterrissage pour des choses telles que les hélicoptères. Lors de notre entrevue, un jeune homme du nom d’Andrew Lewis fut invité par Mme Westerman. Il était un ami des enfants à l’époque et bien qu’il n’ait rien observé d’inhabituel lui-même, il était arrivé peu de temps après et confirma combien ils étaient tous excités. Danny Shore était un autre ami. C’était l’un des sept témoins originaux et avait treize ans à l’époque. Il estima que l’incident n’avait pas  duré plus de cinq à dix minutes.

Mark et moi-même avons visité l’endroit et avons été impressionnés par la crédibilité des témoins. À aucun moment, ils n’appelaient l’objet un «vaisseau spatial» ou une «soucoupe volante» et Mme Westerman ne voulait absolument aucune publicité, elle ne voulait même pas nous permettre de prendre sa photo. C’étaient des gens honnêtes, travailleurs et terre-à-terre. Les récits des enfants étaient cohérents et les sept témoins n’avaient aucun doute qu’ils avaient observé quelque chose d’inhabituel. Mark et moi ne pouvions trouver aucune raison pour laquelle ils auraient concocté une telle histoire. Mme Westerman déclara qu’elle était étonnée que personne d’autre n’avait vu l’objet. C’était une journée ensoleillée et il avait volé  bas sur le lotissement.

Donc voilà . C’est le cas  d’OVNI qui m’impressionne  par dessus tout. Pourquoi? Eh bien, ce n’est pas seulement parce que j’y ai participé, et ce n’est pas nécessairement ce que les témoins nous ont raconté. Ce sont plutôt les témoins eux-mêmes. Normanton avait une grande communauté de mineurs. En fait, le mari de Mme Waterman travaillait dans une houillère locale. Mon père a travaillé dans les mines toute sa vie, et j’ai grandi avec des gens comme Mme Westerman. Ajouté à cela, et malgré nos meilleurs efforts, ni Mark Birdsall ni moi n’avons trouvé aucune explication rationnelle pour cet événement. Soit ça s’est passé comme ils nous l’ont signalé ou ils ont menti, et nous n’avons trouvé aucune preuve de la deuxième option.

Cet incident m’a conduit maintenant à commencer une étude à long terme des rapports d’atterrissage d’OVNI allégués au Royaume-Uni. Je voudrais donc entendre quiconque qu’il soit témoin, ou ufologue, ayant des informations sur les atterrissages  d’OVNIS au Royaume-Uni.

Je peux être contacté par  courriel à :

philip.mantle@gmail.com

et aussi via notre blog à :

http://flyingdiskpress.blogspot.co.uk.

Source 

gif

Mise  à jour Area 51 blog, le : 29/10/2016 à 10h15

area2

 


%d blogueurs aiment cette page :