CROP CIRCLES – Un phénomène mystérieux – Umberto MOLINARO – 64 HL DVD

14/05/2015

unnamed (5)Les dessins qui apparaissent dans les champs depuis ces trente dernières années nous interpellent. Quand j’ai commencé à étudier ce phénomène, à partir de 2001, j’y ai tout de suite vu une signature cosmique.
Les crop circles sont certes des dessins géométriques, mais surtout des messages qui nous sont adressés. Actuellement la véracité de ces messages venus d’une autre dimension n’est plus à prouver.
Il est urgent de prendre conscience, d’écouter ce qui est dit, de s’interroger sur le sens de ces signes et d’en tirer un enseignement. Les messages donnés dans les crop circles sont porteurs de paix, d’amour et ce sont aussi des avertissements et des mises en garde ; ils nous exhortent à ouvrir nos consciences et nos cœurs et à lâcher prise par rapport au mental et à l’ego.
L’enseignement est là aujourd’hui pour libérer l’homme de ses limitations, de ses conditionnements et de ses peurs qui le mènent droit dans le mur.
Il est encore temps de limiter la casse, de comprendre que la Terre n’est pas un caillou inerte mais un joyau de l’univers peuplé d’êtres invisibles en lien avec les créateurs de ces dessins géométriques extraordinaires.
Au travers de conférences, de livres et de vidéos, je vous propose des clés pour la lecture de ces agroglyphes qui chaque année apparaissent dans les champs.
Dans cette vidéo je présente un des phénomènes les plus remarquables qui s’offre à nous depuis les années 80.
Je raconte comment nos « Amis de l’espace » se sont manifestés lors de mes voyages dans les crop circles.
Ils m’ont guidé, encouragé, et permis de comprendre une partie de ces merveilleux dessins.
Umberto Molinaro

Umberto Molinaro – Architecte, écrivain et conférencier

Contact :
Umberto Molinaro
http://www.cerclesdanslanuit.com

Extrait du film :

Pour commander le film 

Mise à jour Area51blog, le : 14/05/2015 à 07:00

Bannière

 


Interview d’Umberto Molinaro sur les Crop Circles

06/10/2014


era

Note Era Admin :

Je profite de mon séjour chez Sylv1 pour poster cette  interview très intéressante de notre ami Umberto Molinaro réalisée par Maryline Belgy et JMG EDITIONS avec la participation du média Ovni-Direct. Mon ordinateur est en panne depuis quelques semaines, ne vous étonnez donc pas des retards dans la validation des commentaires et dans les réponses à vos e-mails. Je rappelle que si vous avez des témoignages ou des infos à nous communiquer vous pouvez le faire via la nouvelle boite mail de Sylv1 : investigation.oanis@gmail.com

Bonne semaine à tous,

Cordialement,

Era

gif

Umberto Molinaro

Umberto Molinaro

Vidéo youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

En complément, un autre entretien avec Umberto :

 

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

Le site d’UmbertoDes cercles dans la nuit

gif

Mise  à jour Area 51 blog, le: 06/10/2014 à 13h00

area51blog


CROP NO MORE WAR

23/06/2014

avatarera

Note de Era Admin

Cet Article m’a été envoyé par Umberto Molinaro que je remercie pour le partage et pour ses recherches toujours plus passionnantes.

Le 6 juin, jour anniversaire du débarquement, un crop est apparu en Angleterre. La traduction est « NO MORE WAR. »… voici la suite
amitié
Umberto

Un curieux crop circle est apparu le 6 juin 2014 en Angleterre

                                        Gipsy Lane, Chilcomb Down, près de Winchester, Hampshire.

                                               article : Umberto MOLINARO le 12 juin 2014

 

noname

 

 

Il s’agit d’une écriture en morse, écriture utilisée pendant la guerre.

noname (1)

La lecture se fait sur une spirale, comme un cd, du centre vers la périphérie

noname (2)

Ce message signifie : Plus de guerre
Le jour anniversaire du débarquement

 

noname (3)

 

noname (4)

 

noname (5)

 

 On comprend mieux la signification du crop circle
apparu le 26 mai en Angleterre

Buckle Street, près de  Pebworth, Worcestershire,

noname (6)

 Qui ressemble à un barillet  pour balles de pistolet 

noname (7)

                                      Notez aussi que le crop circle du 6 juin est apparu à Winchester

noname (8)

Voilà les messages du 26 mai et du 6 juin 2014

                                                  
        Pendant la seconde guerre mondiale et sous l’occupation, les médias ont joué  un grand rôle. Des messages par TSF (télégraphie sans fil, en morse) ont été  utilisés à cette époque.

 

noname (9)

 

     Merci à tous ceux qui travaillent sur ces agroglyphes ou crop circles et nous permettent d’en comprendre les messages.
à bientôt Umberto 

                                                      
http://www.cerclesdanslanuit.com/index.php

gif

Mise à jour Area51blog le 23 juin 2014 à 23 h 40

Bannière


Le premier crop circle de l’année 2014

13/04/2014

Le premier crop circle de l’année 

apparu en Hollande le 17 mars 2014 
dans un champ de colza près de Roosendaal

Source : Umberto Molinaro

http://www.cerclesdanslanuit.com

noname

holland22

noname (2)

Le colza est une plante très fragile, il n’y a eu aucune trace de pliage mécanique

noname (3)

Un des petits cercles.
Les petites fleurs blanches ont été semées avec le colza par l’agriculteur.

noname (4)


Les plants ont été pliés à la base, il n’y a pas de trace de passage mécanique.

?????????????


C’est donc un petit crop circle en avance sur la saison, on s’en doutait vu la douceur du temps.
Les crop circles seront donc au rendez-vous cette année.

http://www.cerclesdanslanuit.com

Voir  site :  CROP CIRCLE CONNECTOR

 

gif

 

Mise à jour Area51blog le 13 avril 2014 à 21 h 45

 

Bannière


Rétention d’information extra terrestre

25/01/2014

Source ActuWiki

Nous avons découvert que la terre n’était pas plate mais bien ronde, que la terre tournait autour du soleil et pas l’inverse, que nous nous situons en bordure de notre galaxie qui mesure 100 000 années lumière de diamètre, qu’il y a des milliards de galaxies dans l’univers et que notre univers est vieux de 13,2 milliards d’années, la question, sommes nous seuls dans l’univers?

VOIE-L1

Nous avons découvert que la terre n’était pas plate mais bien ronde, que la terre tournait autour du soleil et pas l’inverse, que nous nous situons en bordure de notre galaxie qui mesure 100 000 années lumière de diamètre, qu’il y a des milliards de galaxies dans l’univers et que notre univers est vieux de 13,2 milliards d’années, la question, sommes nous seuls dans l’univers?

Une formule mathématique s’appuyant sur ce que nous avons observé de l’univers et sur des probabilités, a été proposé, il s’agit de « l’équation de Drake« , cette équation donne au nombre de plusieurs millions, le nombre de civilisations intelligentes et communicantes, dans notre galaxie « la voie lactée ».

Après cet intitulé nous allons accéléré les choses, de hauts fonctionnaires comme par exemple Fife Symington ancien gouverneur de l’Arizona ont fait des révélations, Fife Symington était gouverneur au moment de l’événement baptisé « les lumières de Phoenix » le 13 mars 1997, un événement où des milliers ou des dizaines de milliers de témoins ont dit avoir vu un objet en forme de V avec cinq lumières, passé au dessus de la ville de Phoenix (YouTube « lumières de Phoenix »), en poste à l’époque Fife Symington nie en bloc, quelques années plus tard il avouera en avoir été lui même témoin et a appelé le gouvernement à la levée du secret.

Paul Hellyer ancien ministre de la défense canadienne a déclaré dans une conférence de presse en 2008 (une foi à la retraite)  » Il y a des décennies, des visiteurs venus d’autres planètes, nous ont mis en garde sur la direction que nous avions prise et nous ont offert leurs aide… »

S i cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Une autre conférence de presse donnée par des hauts gradés de l’armée américaine en 2010 dont le Colonel Robert Salas (retraité), révèle que des appareils sont venus au dessus de plusieurs sites de stockage d’armes nucléaires et ont désarmé les missiles se trouvant dans ces sites (site Américain, Anglais, Russe…).

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Le général de l’armée de l’air française, Denis Letty, remet en 1999 après 3 ans de travail, le Rapport COMETA à Lionel Jospin, Premier ministre du gouvernement Chirac, reste à ce jours toujours sans réponse du gouvernement quel qu’il soit.

Sachant que ce sujet peut faire peur, je préfère vous dire que mes recherches me montrent que ces civilisations de l’univers ne nous veulent aucun mal, pour tentative de preuve, le désarmement des missiles pendant la guerre froide (ce qui a peut être sauvé la vie à des millions de personnes), ils ne nous ont pas attaqué pendant que nous étions désarmés, ensuite leurs tentatives de communications par des dessins dans les champs de céréales appelés Crop Circles, souvent tournés au ridicule.

Les Crop Circles, tapez ces deux mots dans Google Image, même dans Google Earth, en cherchant dans le sud de l’Angleterre vous pourrez en voir (naviguez dans les années, vous en trouverez d’autres au même endroit), si certains sont bien des canulars, des scientifiques se sont penchés sur une analyse et n’expliquent pas pour l’heure leurs formations, composants chimiques retrouvés incohérent au milieu d’un champs, les tiges traissées et non couchées, une source de chaleur a été à l’origine du pliage des tiges… sans compter que des Crop Circles de 300 mètres de diamètre apparaissent en une seul nuit avec une affreuse complexité et une magnifique élégance de précision, certains ont même été réalisés à 50 mètres du télescope gouvernemental de Chilbolton loué par le SETI avec une sécurité accrue (caméra de surveillance et garde), Auraient-ils laissé des plaisantins réaliser ces Crop Circles ?

 chilbolton_2000

Plusieurs centaines de Crop Circles apparaissent chaque année, leurs apparitions ont commencé dans les années 60.

Des mathématiciens ont découvert des théorèmes encore non connus en mathématique moderne, en analysant les Crop Circles.

Il ne s’agit que d’un article succin, il vous faudra faire des recherches par vous même, j’espère vous avoir donné une bonne base de départ.

Désormais nous avons beaucoup de hauts fonctionnaires, beaucoup de hauts gradés qui vont dans ce sens, en réalité nos responsables connaissent au moins 4 civilisations extra-terrestres différentes, en 1961 il y aurait eu un accord passé avec la première civilisation, un accord de non divulgation, un accord signé pour une validité de 50 ans, cet accord est donc expiré aujourd’hui.

Merci Edwy Plenel que j’admire pour sa conscience citoyenne, sa tolérance et son intelligence, merci pour MédiaPart, en son temps WikiLeaks a fait des révélations sur les OVNI, je pense qu’il y a déjà de la matière à diffuser.

MédiaPart s’occupe de politique, mais MédiaPart devrait se pencher aussi sur la EXO-politique, la politique avec les civilisations de l’univers.

Pourquoi? Parce que les gouvernements nous désinforment sur ce sujet, et vous vous faites un devoir d’informer les citoyens de France et du monde pour qu’on puisse s’éveiller et prendre les bonnes décisions, ce qui n’est possible uniquement qu’en étant bien informé.

Parce que nous pourrions évoluer à tous les niveaux, à une vitesse incroyable grâce à la richesse du contact que nous pourrions avoir, que ce soit la vie en société, la technologie…

Une dernière question, Pourquoi les gouvernements cachent cette information?

michael31 sur  Médiapart

gif

Mise à jour Area51blog le 25 Janvier 2014 à  01 h 00

Bannière


OVNI : «Ces traces mystérieuses que j’ai observées à Chéreng en 1954 ont marqué ma vie»

20/10/2013

avatareraJe reprend cet article  qui concerne une affaire vieille de 60 ans figurant dans les archives du GERU récemment contacté par une  journaliste de la voix du Nord.

gif

Source La voix du Nord via Ufologie et Paranormal 

PUBLIÉ LE 19/10/2013  – Par Marie Vandekerkhove

Jean-Luc Bésengez n’était qu’un enfant lorsqu’il a été témoin d’un phénomène étrange : avec son directeur d’école et deux autres camarades, il a relevé des empreintes de pieds palmés dans un champ. Son copain de classe affirmait avoir observé une soucoupe volante… comme une cinquantaine de Chérengeois de l’époque ! Seule certitude : la taille et la disposition de ces traces de pas ne correspondaient à rien de connu. Elles restent inexpliquées, près de 60 ans après. Seul survivant, il revient sur une aventure ultra médiatisée à l’époque, qui a influencé son existence.

Dans un champ face au château de Chéreng, Jean-Luc Bésengez montre l’endroit où il a repéré les traces de pieds palmés il y a presque 60 ans. Source photo : La Voix du Nord

Dans un champ face au château de Chéreng, Jean-Luc Bésengez montre l’endroit où il a repéré les traces de pieds palmés il y a presque 60 ans.
Source photo : La Voix du Nord

 

Affable, élégant, Jean-Luc Bésengez n’a rien d’un illuminé. Ce sémillant septuagénaire, aujourd’hui retraité, a mené une belle carrière dans l’imprimerie. Photograveur de métier, il a aussi participé à des films d’animation pour la télévision. Ce natif de Chéreng a aujourd’hui quitté la commune. Mais c’est toujours dans ce champ, en face du château, qu’il place la source de son destin professionnel. Il en est sûr : « Ce que j’ai vu ce jour-là a décuplé mon sens de l’observation ».

Nous sommes le lundi 4 octobre 1954. Jean-Luc Bésengez a 11 ans, il est scolarisé à l’école publique de Chéreng. La veille, une cinquantaine d’habitants pense avoir vu une soucoupe volante pendant la ducasse de l’Autour (voir ci-dessous). « Nous en avons parlé en classe car notre instituteur avait lui aussi été témoin de ce phénomène. C’est là que Jean-Claude Delmotte a évoqué « son » apparition », se souvient le septuagénaire. Jean-Claude, 10 ans, aime faire du vélo dans le champ qui jouxte le château, sur le petit chemin de pierre qui fait couiner les roues. C’est une tête de classe, pas du genre à raconter des âneries. Et surtout pas au maître d’école. Jean-Claude narre avoir vu une sphère de 3 m de diamètre, marron, puis orange et brillante, posée au sol, le jeudi 30 septembre. Il affirme avoir ensuite repéré des traces de pas formant un cercle.

Source La voix du Nord

Source La voix du Nord

« À l’heure du déjeuner, Marcel Lison, Jean-Claude Delmotte et moi sommes allés voir les traces, toujours visibles. Et sommes allés rechercher le directeur d’école », se souvient Jean-Luc Bésengez. « Monsieur Fiolet » se rend compte, avec ses élèves, de l’incongruité de ces traces. Elles sont disposées en rond. Chacune fait 16 cm. « Nous avons d’abord pensé à des animaux, mais l’orientation nous a fait douter », pointe Jean-Luc Bésengez. « Je regrette que l’instituteur n’ait pas pensé à faire des moulages ou à préserver les traces », peste l’ancien élève, qui dessine en détail l’empreinte de pied sur le tableau noir en rentrant dans la classe.

Trois quotidiens de l'époque (la Voix du Nord, Nord Matin et Nord Eclair) se sont fait l'écho de surprenantes visites dans un champ face au château.

Trois quotidiens de l’époque (la Voix du Nord, Nord Matin et Nord Eclair) se sont fait l’écho de surprenantes visites dans un champ face au château.

Tout à l’effervescence de leur découverte, les Chérengeois oublient aussi de compter les traces. Dans la soirée, la presse se précipite dans le champ : les « soucoupes volantes » (le terme d’OVNI n’a pas encore été inventé) agitent les colonnes de tous les quotidiens cette année-là. Mais quand les journalistes arrivent, la pluie et le labourage ont effacé les empreintes. Plus de pieds palmés. À leur place, des sabots de chevaux ont creusé leur sillon.

Le lendemain, les gendarmes de la brigade de Forest-sur-Marque débarquent pour mener des investigations. Ils interrogent les enfants, le directeur de l’école. D’autres enquêteurs sont là : les précurseurs du GNEOVNI, un groupe de passionnés de phénomènes inexpliqués dont un ingénieur, Eugène Sorez « qui m’a un peu asticoté », se souvient l’écolier. La presse se relaie sur le lieu d’un possible atterrissage d’« êtres ». « Je crois même me souvenir que j’ai fait la Une de France Soir », pense Jean-Luc Bésengez qui garde malgré tout l’impression qu’on accordait peu de crédit à sa parole d’enfant.

L’observation, l’agitation autour de ce mystère, ont façonné sa vie. Sa sœur a épousé un journaliste qui venait l’interviewer. Jean-Luc Bésengez n’a jamais rangé ses croquis et a fait les Beaux-Arts. Plus tard, son premier film d’animation couleur, passé sur la télévision régionale, vers 1975, évoquait un journaliste enlevé par des extraterrestres. Son titre : Extrapoll. Le « témoin » parcourt la littérature ufologique depuis 60 ans. Il a vu Hollywood dessiner des pieds palmés aux petits hommes verts, « peut-être grâce à mon dessin ». Mais n’a jamais trouvé de raison à ce qu’il a vu dans ce champ, en 1954. « La logique ne l’explique pas mais c’était bien réel ». Fiolet, Lison et Delmotte sont morts. Lui reste seul avec ses questions.


Crop-circle à Cooks Plantation, près de Beckhampton dans le Wiltshire, Royaume Uni

04/09/2013

 Ce crop-circle a été découvert à Cooks Plantation, près de Beckhampton dans le Wiltshire, Royaume Uni. Signalé le 23 Août 2013.

 Photos de : Philippe Ullens and Jim Peyton

Capture d'écran Area51blog

Capture d’écran Area51blog

 

Source  : Youtube –  chaîne « latestcropcircles »

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

En savoir plus : http://www.ecropcircles.com/2013/08/latest-crop-circles-cooks-plantation-nr.html

 

gif

  Mise à Jour Area51blog le 4-9-2013 à 22 h 35

Bannière


%d blogueurs aiment cette page :