Hommage : Jimmy Guieu interviewé par Jérôme Bonaldi (1990)

03/01/2017

area51blog

 

era

Hier c’était le 17ème anniversaire de la mort de Jimmy Guieu. Je n’ai jamais caché l’admiration que je porte à ce grand monsieur de l’Ufologie. Hier J’ai reçu en mail  une vidéo inédite de Jimmy Guieu de la part de Shamballah Treize qui me précise qu’ « Inédit » n’est pas un vain mot concernant cette séquence, car outre le fait qu’elle a environ 26 à 27 ans d’ancienneté, il faut ajouter que même l’Institut National de l’Audiovisuel n’en a pas conservé la moindre trace (ayant été diffusée sur Canal +, chaîne privée, et l’INA ne conservant à cette époque que le contenu des chaînes publiques). » Un grand merci Shamballah Treize pour le partage !

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez  ici
Source Youtube Shamballah Treize
Texte qui accompagne la vidéo :

Dans l’émission de la mi-journée de Canal + « Demain », du mardi 15 mai 1990, Jérôme Bonaldi a reçu et interviewé l’ufologue Jimmy Guieu, à l’occasion de la sortie de son roman-vérité « EBE 1 : Alerte rouge ».

Jimmy Guieu parle des OVNI et des E.B.E. (Entités Biologiques Extraterrestres), de la conspiration du silence officielle internationale pour dissimuler leur existence dans notre environnement immédiat et de leurs divers agissements, représentant une menace pour l’Humanité.

Ainsi, les différents gouvernements du monde, qu’ils soient américain ou russe par exemple, ont conclu dans le plus grand secret un accord de dupes avec ces extraterrestres malveillants, les « Petits-Gris », en leur accordant des bases souterraines et le droit de pratiquer leurs expériences sur les humains et les animaux, en échange d’avancées technologiques.

Il met au passage en cause le rôle de la famille Bush dans le trafic de drogue.

Preuve de sa lucidité et de sa perspicacité : vers 05:25, Jimmy Guieu montre qu’il avait anticipé avec justesse plusieurs mois, voire plusieurs années à l’avance, le scandale sanitaire de la « vache folle » (l’encéphalopathie spongiforme bovine) qui n’éclatera principalement que 5 à 6 ans plus tard (vers 1995/1996), et Jérôme Bonaldi, quoiqu’extrêmement critique par rapport à lui, se voit contraint de lui donner raison.

A ce propos, le journal « Le meilleur » du samedi 9 juin 1990 relève lui aussi ce fait dans un article consacré à la maladie de la vache folle, publié en page 5, dans un encart titré « Ce fléau était-il prévisible ? ».
(Document directement disponible à ce lien : http://hpics.li/d8c91a4 )

gif

 Mise à jour Area 51 blog, le  : 03/01/2017 à : 12h55

area51


Atterrissage d’OVNI et occupants étranges signalés à Normanton, West Yorkshire, Angleterre

29/10/2016

 

 

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d'artiste par David Sankey du cas d'atterrissage d'OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com) Source image : Open Minds TV

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d’artiste par David Sankey du cas d’atterrissage d’OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com)
Source image : Open Minds TV

Source de l’article : Open Minds TV

Publié par: Philip Mantle le 26 Octobre 2016

Traduction Era pour Area51blog

Quand je regarde en arrière maintenant, je suis étonné de constater que je suis impliqué dans la recherche  sur les OVNIS et l’investigation depuis trente ans.- Au cours de ces années, je suis devenu membre de six groupes d’ufologie, dont quatre au Royaume-Uni et deux à l’étranger. J’ai toujours eu un intérêt pour toutes les formes de paranormal , mais pour certaines raisons les OVNIS ont gagné mon attention dans la fin des années 1970.

On m’a demandé plusieurs fois quel cas d’OVNI m’ impressionne le plus. Est-ce le crash d’OVNI de Roswell, ou les événements de la forêt de Rendlesham en l980? Ma réponse à cette question est aucun de ceux-ci. Sans aucun doute, le cas d’OVNI qui m’a le plus impressionné est celui que j’étudié avec Mark Birdsall quand nous faisions tous les deux partie de la  Yorkshire UFO Society.

Mark possède et édite le magazine  « SPY EYE  » qui a beaucoup de  succès et pendant de nombreuses années il a fait partie avec son défunt frère Graham Birdsall du  UFO MAGAZINE qui a eu un énorme succès. Je doute que vous ayez jamais entendu parler du cas suivant sur lequel Mark et moi avons enquêté, mais je me souviens d’avoir interrogé les témoins comme si c’était hier.

Le récit qui suit  a d’abord été publié dans le numéro de juillet / août du magazine QUEST, à l’époque publication imprimée à la main de la Yorkshire UFO Society (YUFOS).

Le vendredi 13 octobre 1986, j’avais été présenté dans le journal

Quest Magazine en 1986. La publication originale faite à la main qui détaille l'atterrissage d'OVNI à Normanton. Source : Open Minds TV

Quest Magazine en 1986. La publication originale faite à la main qui détaille l’atterrissage d’OVNI à Normanton.
Source : Open Minds TV

régional, le Wakefield Express. L’article en question parlait de ma participation à la  YUFOS et il  encourageait ses lecteurs à nous signaler toute observation d’OVNI.  On nous a rapporté  un certain nombre d’observations, mais une s’est distinguée parmi les autres. J’ai reçu le coup de fil d’une dame du nom de Mme Westerman. Elle a commencé par déclarer que «je ne la croirais pas.»   Elle a répété ceci plusieurs fois avant qu’elle finisse par me dire qu’elle-même et un certain nombre de ses enfants avaient été les témoins de l’atterrissage d’un OVNI près de sa maison à Normanton, dans l’ouest du Yorkshire, quelques années auparavant avec ses occupants humanoïdes qui se tenaient à l’extérieur dans un champ voisin. J’ai rapidement pris ses coordonnées et avec Mark Birdsall avons arrangé un rendez-vous pour la rencontrer et l’interroger.

Peu de temps après, Mark Birdsall et moi l’avons interrogée chez elle à Normanton. Il y avait sept témoins des événements en question,  six d’entre eux étaient les enfants de Mme Westerman. En l986, Normanton possédait une vaste communauté minière, dont la totalité a disparu. Elle est située  à quelques miles à l’extérieur de la ville de Wakefield et les autoroutes M62 et M1 sont à proximité.

Mme Westerman a déclaré que  l ‘incident s’est déroulé l’ été de l979. Elle ne pouvait pas se rappeler la date exacte, mais a spéculé que cela aurait pu être Mai ou Juin. Mme Westerman nous a informés que le jour en question, elle était à la maison pour faire la lessive. C’était un après-midi ensoleillé et une journée parfaite pour faire la lessive. Ses enfants jouaient au ballon dehors et profitaient du soleil. Ils n’étaient pas en vacances scolaires, donc ça devait être un week-end.

C’est vers le milieu de l’après-midi que sa fille de huit ans a soudainement couru dans la maison en pleurant et en criant et en disant à sa mère de « venir vite, un avion venait de débarquer dans le champ. »  La maison des Westerman était une propriété élevée et se trouvait au fond d’un cul-de-sac, Au-delà, il y avait quelques champs qui contenaient des pylônes électriques. Mme Westerman éteignit son lave-linge et sortit en courant. Juste à quelques centaines de mètres, dans les champs adjacents à sa maison, elle vit un objet au sol. Il était d’une couleur gris terne et avait l’apparence d’un «chapeau mexicain». Autour de l’objet se trouvaient trois «hommes» très grands, semblaient tous habillés en costumes d’argent. Ces hommes semblaient pointer un instrument sombre sur le sol. Les enfants et Mme Westerman traversèrent  le terrain vers cet objet et s’arrêtèrent à une clôture. Les hommes se dirigèrent vers l’arrière de l’objet et il s’éleva verticalement, s’arrêta dans les airs, puis décolla en angle  à une vitesse élevée. Inutile de dire qu’ils étaient sans voix.

Impression d'artiste : cette esquisse originale des entités est présentée par Mark Birdsall dans la publication de 1986 Source image Open Minds TV

Impression d’artiste : cette esquisse originale des entités est présentée par Mark Birdsall dans la publication de 1986
Source image Open Minds TV

 C’était une brève description donnée par Mme Westerman, mais nous avons également profité pour parler à certains des enfants aussi. Contrairement à Mme Westerman, ils avaient effectivement vu l’objet atterrir ainsi. Les enfants furent interviewés séparément et leur histoire était très cohérente. Voici  ce qu’ils avaient à dire:

Les enfants avaient joué au ballon derrière la maison où habitait Mme Westerman. Sandra, huit ans, nous raconta comment le ballon avec lequel ils jouaient avait été jeté en l’air pendant du match. Comme elle allait attraper le ballon, elle observa un étrange objet dans le ciel. Sandra cria au reste des enfants de regarder et pointa le doigt vers le ciel. Ils observèrent tous  un objet de couleur argent, en forme de disque, avec une bordure autour du périmètre. L’objet volait bas et on le voyait juste au-dessus des pylônes électriques. Il s’arrêta soudainement en plein air à quelques centaines de mètre de haut, pendant quelques secondes, avant d’atterrir lentement sur le terrain. A ce moment Sandra partit aussitôt  pour aller chercher sa mère.

Pendant que Sandra allait chercher sa mère, les autres enfants coururent  vers l’objet débarqué mais s’arrêtèrent quand ils atteignirent une clôture qui enfermait le champ. L’objet lui-même n’était pas très grand, peut-être la même taille qu’une grande voiture Volvo. Cependant, les «hommes» autour de l’objet semblaient tous très grands et l’objet qu’ils tenaient à la main ressemblait à une torche. Ils avaient vu émerger ces trois humanoïdes très grand  de l’arrière de l’objet atterri.  Leurs visages et leurs têtes étaient recouverts d’une sorte de «visière». Leurs costumes d’argent n’avaient ni fermetures à glissière, ni boutons, ni quoi que ce soit qui y ressemble, ils avaient des gants ou des mitaines qui leur couvraient les mains et portaient des bottes a semelles compensées. Aucun de ces hommes ne semblait communiquer entre eux et leurs actions étaient lentes et précises.

 C’est à ce moment-là que Mme Westerman et sa fille Sandra rejoignirent les autres enfants. Ils continuèrent d’observer une minute ou deux. Soudain, l’une des figures humanoïdes leva les yeux et remarqua Mme Westerman et les enfants tous debout derrière la clôture. Maintenant ces trois hommes très grands s’écartèrent rapidement derrière l’objet et ne furent plus jamais revus. Quelques secondes plus tard, l’objet se leva silencieusement du sol, s’arrêta dans les  airs, avant de se déplacer en angle à grande vitesse. Les sept personnes furent stupéfiées par ce qu’ils venaient de voir et Mme Westerman, la seule adulte là-bas, dut calmer les enfants. Tous les sept témoins parlèrent à peine de cet incident au cours des années et ne dirent   jamais rien à personne en dehors de la famille à ce sujet jusqu’à ce que ce fut  à moi et Mark Birdsall.

 

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d'artiste par David Sankey du cas d'atterrissage d'OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com) Source image : Open Minds TV

Normanton 1979 couleur 7 x 5 haute résolution: Impression d’artiste par David Sankey du cas d’atterrissage d’OVNI 1979. Copyright David Sankey (www.davidsankey.com)
Source image : Open Minds TV

Les six enfants nous firent des récits similaires. Il y avait des divergences mineures, mais nous nous y attendions venant de  différentes personnes, et plusieurs années après les faits. Tous les enfants étaient d’avis que l’objet sombre que les hommes avaient dans leurs mains et se déplaçaient ressemblait à une torche, mais il n’avait aucune lumière et ne faisait aucun bruit. Les «uniformes» que les hommes portaient étaient de couleur argent métallisé et il pliaient quand les hommes bougeaient. Tous les témoins déclarèrent très clairement que, lors de l’atterrissage et du départ, cet objet n’avait fait aucun bruit.

L’emplacement de cet événement est intéressant. Le terrain se trouve à l’extrémité des maisons, qui à leur tour font partie d’un grand lotissement. Il y a beaucoup de pylônes électriques  dans le champ rendant très difficile l’atterrissage pour des choses telles que les hélicoptères. Lors de notre entrevue, un jeune homme du nom d’Andrew Lewis fut invité par Mme Westerman. Il était un ami des enfants à l’époque et bien qu’il n’ait rien observé d’inhabituel lui-même, il était arrivé peu de temps après et confirma combien ils étaient tous excités. Danny Shore était un autre ami. C’était l’un des sept témoins originaux et avait treize ans à l’époque. Il estima que l’incident n’avait pas  duré plus de cinq à dix minutes.

Mark et moi-même avons visité l’endroit et avons été impressionnés par la crédibilité des témoins. À aucun moment, ils n’appelaient l’objet un «vaisseau spatial» ou une «soucoupe volante» et Mme Westerman ne voulait absolument aucune publicité, elle ne voulait même pas nous permettre de prendre sa photo. C’étaient des gens honnêtes, travailleurs et terre-à-terre. Les récits des enfants étaient cohérents et les sept témoins n’avaient aucun doute qu’ils avaient observé quelque chose d’inhabituel. Mark et moi ne pouvions trouver aucune raison pour laquelle ils auraient concocté une telle histoire. Mme Westerman déclara qu’elle était étonnée que personne d’autre n’avait vu l’objet. C’était une journée ensoleillée et il avait volé  bas sur le lotissement.

Donc voilà . C’est le cas  d’OVNI qui m’impressionne  par dessus tout. Pourquoi? Eh bien, ce n’est pas seulement parce que j’y ai participé, et ce n’est pas nécessairement ce que les témoins nous ont raconté. Ce sont plutôt les témoins eux-mêmes. Normanton avait une grande communauté de mineurs. En fait, le mari de Mme Waterman travaillait dans une houillère locale. Mon père a travaillé dans les mines toute sa vie, et j’ai grandi avec des gens comme Mme Westerman. Ajouté à cela, et malgré nos meilleurs efforts, ni Mark Birdsall ni moi n’avons trouvé aucune explication rationnelle pour cet événement. Soit ça s’est passé comme ils nous l’ont signalé ou ils ont menti, et nous n’avons trouvé aucune preuve de la deuxième option.

Cet incident m’a conduit maintenant à commencer une étude à long terme des rapports d’atterrissage d’OVNI allégués au Royaume-Uni. Je voudrais donc entendre quiconque qu’il soit témoin, ou ufologue, ayant des informations sur les atterrissages  d’OVNIS au Royaume-Uni.

Je peux être contacté par  courriel à :

philip.mantle@gmail.com

et aussi via notre blog à :

http://flyingdiskpress.blogspot.co.uk.

Source 

gif

Mise  à jour Area 51 blog, le : 29/10/2016 à 10h15

area2

 


Mort suspecte d’un ufologue britannique

19/10/2016

era

Je vous propose ici la traduction d’un article de Fox news,  concernant le décès suspect en juin dernier d’un ufologue britanique. L’information me vient de Nick Pope qui déclare suivre l’affaire avec intérêt mais aussi une saine dose de scepticisme. Autre information de Nick Pope : Alors que la communauté ufologique espère qu’une question sur les OVNIS sera posée dans le débat présidentiel final de ce soir, le gouvernement britannique a repoussé la publication de ses derniers fichiers ovni jusqu’en 2017.

gif

Source : Foxnews – un article de Daniel Kay

Traduction Era pour Area51blog

Photo d'un crop circle qui a fait les gros titres à Sleman, Indonesie en 2011. (AP Photo)

Photo d’un crop circle qui a fait les gros titres à Sleman, Indonesie en 2011. (AP Photo)

Quelques jours avant sa mort cet été,  Max Spiers, 39 ans envoyait à sa mère un texto : «Si quelque chose m’arrive, mène l’enquête. » Le Britannique  qui vient de décéder est une figure bien connue dans le monde de l’Ufologie et  les théories du complot vont bon train.

Les autorités de la Pologne où Spiers est décédé parlent de causes naturelles et le gouvernement britannique a refusé d ‘enquêter  rapporte l’Independent. Ses pairs dans la communauté OVNI, cependant, sont plus que sceptiques.

Kerry Cassidy au Projet Camelot déclare   « toutes les circonstances sont suspectes et je vous exhorte tous à encourager la publication de détails sur ce qui est vraiment arrivé et  à réclamer une autopsie. »

Un autre ufologue et blogueur dit, sur  SFGate: « Les personnes en bonne santé ne tombent pas malades et ne meurent pas comme ça, sauf s’ils sont empoisonnés. » Selon le Telegraph, Spiers avait été invité en Pologne pour parler de ses théories à une conférence.

 Max Spiers était en Pologne pour exposer ses théories lors d'une conférence.

Max Spiers était en Pologne pour exposer ses théories lors d’une conférence. Sa mère craint qu’il ne se soit fait des ennemis après avoir mis son nez là où il ne fallait pas ».

Ses amis disent qu’il était avec une femme à Varsovie avant la conférence et vomissait un liquide noir et souffrait de migraines avant d’être retrouvé mort sur un canapé.

La mère de Spiers, Vanessa Bates, le décrit comme un «homme très en forme qui était en bonne santé», et elle craint que son fils ne se soit fait des ennemis après avoir  «fouiné  dans des affaires sombres. » Mais l’expert en ovnis Nick Pope a tweeté dimanche que l’idée que  Spiers ait été réduit au silence est un peu excessive. « Après avoir dirigé le projet OVNI du gouvernement britannique, je promet que nous ne nous amusons pas à tuer les ufologues. » (Il n’y a qu’à Roswell où la police avait pu enquêter sur la disparition d’une soucoupe volante.)

 

gif

Mise à jour Area 51 blog, le: 19/10/2016 à 20h55


Un « puissant signal » détecté dans l’espace

30/08/2016

Source : 7/7.BE

deep sky astrophoto © thinkstock.

deep sky astrophoto
© thinkstock.

La détection d’un « puissant signal » par un radio télescope russe en 2015 qui scrutait la voûte céleste en quête de signes d’intelligence extraterrestre suscite un grand intérêt dans la communauté scientifique.

Ce signal, dont les caractéristiques pourraient laisser penser à une transmission d’une intelligence extraterrestre, pourrait tout aussi bien être une interférence radio ou le résultat d’un phénomène naturel, a rapporté ce week-end le site spécialisé Centauri Dreams, rendant publique pour la première fois cette observation.

Qui sait…?
« Personne ne prétend qu’il s’agit d’une transmission d’une civilisation extraterrestre mais cela vaut certainement la peine de l’étudier davantage », écrit Paul Gilster, auteur de ce site qui couvre les recherches scientifiques portant sur l’exploration de l’espace lointain. Ce dernier a révélé cette découverte après avoir vu une présentation sur le sujet par l’astronome italien Claudio Maccone.

À 95 années lumière de la Terre
Le signal provient de la direction d’une étoile similaire au soleil qui se trouve dans la constellation d’Hercules (HD164595) à environ 95 années lumière de la Terre. Les scientifiques savent que cette étoile compte au moins une planète et pourrait en avoir d’autres. Le signal a été détecté le 15 mai 2015 par le radiotélescope RATAN-600 dans la république russe de Karachay-Cherkessia près de la frontière avec la Géorgie.

Suffisamment intéressant
L’équipe d’astronomes menée par Nikolai Bursov de l’Académie russe des sciences précise qu’il est trop tôt pour en déterminer la nature et la provenance. Mais ils estiment qu’il est suffisamment intéressant « pour demander à ce qu’il fasse l’objet d’une observation permanente », écrit Paul Gilster. Cette découverte devrait faire l’objet d’une discussion au 67e Congrès Astronomique International qui doit se tenir à Guadalajara au Mexique le 27 septembre.

Civilisation plus avancée que la nôtre?
Selon les chercheurs, si ce signal radio provenait d’une antenne isotrope qui rayonne dans toutes les directions, il s’agirait alors d’une civilisation beaucoup plus avancée que la nôtre, dite « Kardashev de type II », selon ces scientifiques. Si le signal provient d’une bande d’émissions étroite orientée vers notre système solaire, cela pourrait être une civilisation plus proche des humains.

Fréquences
Selon Nick Suntzeff, un astronome de l’Université A and M du Texas, cité par la revue spécialisée Ars Technica, ce signal de 11 gigahertz se situe dans les fréquences utilisées par les militaires. « Si j’étais à la place de ces astronomes je continuerais les observations mais sans trop d’illusion étant donné la forte possibilité qu’il pourrait s’agir de quelque chose de militaire », a-t-il dit.

Précédent
Cette détection est comparée à celle du signal « Wow » capté en août 1977 par un radiotélescope américain ou plus récemment à l’observation controversée de l’étoile Tabby autour de laquelle des astronomes pensaient avoir observé des structures géantes construites par une civilisation avancée.

Source

gif

Mise à jour Area 51 blog, 30/08/2016 à 10h00.

area2


Projets spéciaux – WERNHER VON BRAUN

14/05/2016

Source : Georges Filer – NUFORC

Traduction Era pour Area51blog

Le directeur du Marshall Space Flight Center, Dr WERNHER VON BRAUN, dans son bureau avec des maquettes de fusées en arrière plan. 18/5/64

Le directeur du Marshall Space Flight Center,  WERNHER VON BRAUN, dans son bureau avec des maquettes de fusées en arrière plan. 18/5/64

Le docteur Werner von Braun est le père de l’astronautique moderne. L’image qui émerge lui est celle d’un brillant scientifique à la curiosité illimitée et une conduite pour atteindre ses buts à presque n’importe quel prix –  de  développer le premier missile balistique au monde utilisé contre les alliés lors de la seconde guerre mondiale jusqu’à  aider au lancement du  premier satellite américain qui a projeté les Américains dans l’espace et à la construction du  lanceur géant Saturn V qui leur a permis d’aller  sur la Lune. Le visionnaire charismatique a mené les Etats-Unis dans l’ère spatiale.

En tant qu’ancien directeur de vol de la NASA Werner Von Braun a déclaré :  «Les instructions pour les vols spatiaux trouvées dans les rouleaux hébreux, sont si précises que nous n’avons aucune difficulté à construire un vaisseau spatial pour voler vers la lune et que nous pouvons chronométrer le vol avec la précision d’une fraction de seconde.  » Ces lois doivent avoir été fixées par quelqu’un. « Les planètes de notre système solaire, ainsi que les étoiles dans l’univers entier, se déplacent à une vitesse qui est plus précise que la plupart des horloges conçues et fabriquées par l’homme. La galaxie dans laquelle notre système solaire se trouve comprend plus de 100 milliards d’étoiles, et les astronomes estiment qu’il y a 100 milliards de ces galaxies dans l’univers !  L’un des grands mystères des extraterrestres et des vols spatiaux tel que discuté dans le livre d’Ezéchiel concernait la Merkaba, véhicule temporel céleste de JéHoVaH  traditionnellement connu sous le nom « Chariot Divin » tel que décrit par le prophète Ezéchiel accompagné des créatures vivantes à quatre faces.

Outre les lois divines évidentes et les lois morales qu’il contient, les lois génétiques et physiques qui ne sont appréciées que maintenant par la science moderne sont extraordinaires.  L’apôtre Jean a commenté dans son Évangile que  «Toutes choses n’existent que  par lui [le Fils de Jéhovah et l’Archange Michael], et sans  lui aucune chose n’aurait existé » – Proverbes 8: 22,30,31. Merci à Timothy S. Cooper.

Source 

gif

Mise à jour Area51blog, le : 14/05/2016 à : 11h10

area51blog


Les ovnis de retour dans le ciel wallon: voici les preuves !

10/05/2016

Source : http://www.dhnet.be/

BRUNO DEHENEFFE ET J. C.

Publié le vendredi 06 mai 2016 à 06h21

Depuis la vague belge de 1990, le Cobeps continue à recueillir des témoignages interpellants.

Si le phénomène OVNI demeure inexplicable pour la science, d’étranges observations continuent à être rapportées quotidiennement aux quatre coins du globe. Depuis la fameuse vague belge de 1990 durant laquelle plusieurs milliers de personnes – parmi lesquelles des gendarmes, des militaires et des ingénieurs ont aperçu dans le ciel des objets triangulaires atteignant parfois la taille d’un terrain de football – plus rien de comparable ne s’est reproduit au-dessus de nos têtes !

Cela ne signifie pas que les ovnis ont totalement déserté notre espace aérien. Les statistiques du Comité belge d’étude des phénomènes spatiaux (Cobeps) en attestent. Le Cobeps dispose d’une quinzaine d’enquêteurs de terrain issus pour la plupart de la défunte Sobeps dont la mission est de collecter, d’analyser et d’effectuer des recherches rigoureuses sur base des témoignages qui leur parviennent. « Sur Bruxelles et en Région wallonne, on nous signale ainsi entre 80 et 100 observations par an. Nous les filtrons et les identifions quand c’est possible. Après vérification, il subsiste environ 5 % de cas non élucidés qui focalisent notre attention », indique Patrick Ferryn, président du Cobeps.

Pour la première fois , un bilan de l’activité ufologique belge a été réalisé en 2015. Le Cobeps et le Belgisch Ufo-meldpunt ont rassemblé leurs informations pour fournir un aperçu général sur l’ensemble du territoire. « S’il y a eu une augmentation des signalements dans les trois régions avec un total de 319 observations, le nombre de cas inexpliqués a plutôt tendance à stagner », M. Patrick Ferryn.

Aucune des observations récentes n’a cependant l’étrangeté de celle du 12 février 2011 à Engis (Charleroi) où une jeune automobiliste de 27 ans a visualisé un gigantesque engin lumineux et triangulaire parfaitement immobile au-dessus d’un zoning industriel. « Cette chose se trouvait à une altitude si basse que j’ai pensé qu’un avion allait s’écraser ! », rapportera à la police ce témoin émotionné.

Réalisateur retraité, Patrick Ferryn ne tire aucun plan sur la comète quant à l’origine des ovnis, contrairement à d’autres qui prennent leurs fantasmes pour des réalités. « À l’heure actuelle, personne sur terre n’a la preuve matérielle de l’existence d’une incursion extraterrestre. Pour autant, on ne peut en exclure l’hypothèse. Grâce aux outils qu’offre Internet pour calculer l’altitude et la trajectoire d’un avion, il est désormais plus facile de distinguer les vrais témoignages des nombreux canulars, ce qui n’était pas le cas lors de la vague belge. »

D’ici quelques mois, le Cobeps rendra publiques ses conclusions sur la journée historique du 29 novembre 1989 où pas moins de 150 apparitions très interpellantes furent recensées en quelques heures dans un rayon géographique limité du sud de la Belgique.

572c1cae35708ea2d5398f97

L’AREPS dévoile des documents exclusifs

La société ufologique présentera ce samedi, à Tournai, des photos et vidéos d’ovnis jamais montrées

Si vous vous intéressez aux ovnis, ne ratez pas le rendez-vous programmé par l’Areps ce samedi 7 mai à Tournai. Présidée par Daniel Recolet, cette société ufologique belge profitera de ses 20 ans d’existence pour dévoiler des documents exclusifs (photos et vidéos) provenant des archives de ses membres. Le fondateur de l’Association de recherche et d’étude des phénomènes spatiaux n’avait que 9 ans lorsqu’il a aperçu pour la première fois un ovni au-dessus du barrage de la Gileppe.

« J’ai remarqué un premier point lumineux bien plus gros qu’une étoile. Celui-ci a été rejoint par un autre, avant que les deux sphères ne se séparent », raconte Daniel Recolet. Depuis lors, ce passionné de radiocommunication âgé de 69 ans a accroché à son tableau de chasse ufologique bien d’autres observations qui ont bouleversé sa vision de la réalité qui nous entoure. Il prépare à ce sujet un ouvrage dont 158 pages sont déjà écrites.

En dépit de l’incapacité de la communauté scientifique à percer le mystère des ovnis, notre interlocuteur est convaincu à 200 % que ne nous ne sommes pas seuls dans l’univers et qu’il existe une 4e dimension, un univers parallèle auquel l’éminent Albert Einsten croyait lui aussi dur comme fer !

« J’en suis arrivé à la conclusion que les ovnis sont l’œuvre d’une intelligence extraterrestre bien supérieure à la nôtre et que celle-ci, après nous avoir précédé sur terre, a trouvé le moyen de raccourcir l’espace-temps tout en générant l’énergie pour se matérialiser », commente Daniel Recolet.

Ce dernier s’est également beaucoup intéressé aux crop-circles, ces dessins circulaires apparaissant dans les champs et qui, là encore, sont souvent interprétés comme des signes d’une civilisation venue d’ailleurs.

De tout cela, il sera question demain, de 14 h à 17 h, à la brasserie l’Impératrice (rue des Maux n°12B). Sachez encore que l’AREPS organise régulièrement des soirées d’observation à la belle étoile autour d’un barbecue.

Une équation prouve que E.T. existe ou a existé

Selon les calculs de deux chercheurs, Adam Frank et Woodruff Sullivan, de l’Université de Washington, les chances que l’humanité soit la première et seule espèce intelligente de l’univers sont d’une sur 10 milliards de billions. Soit un 1 et 22 zéros. « Pour moi, cela implique que d’autres espèces intelligentes et technologiques ont très certainement évolué avant nous », explique Adam Frank, professeur de physique et d’astronomie à l’université de Rochester, coauteur de l’étude. Depuis le lancement de la sonde Keplper, en 2009, plus de 1.000 planètes vivables ont été découvertes. Pourtant, aucune espèce en vue, en astronomie c’est ce qu’on appelle le paradoxe de Fermi.Ce n’est pas la première tentative de prouver l’existence d’E.T. par les mathématiques, Frank Drake avait déjà établi une équation il y a 55 ans. Mais celle-ci comportait trop d’inconnues pour obtenir des résultats fiables. « Nos résultats montrent que notre évolution n’est, semble-t-il, pas unique et a eu lieu de nombreuses fois dans le passé », concluent les chercheurs publiés dans la revue Astrobiology.

Source 

gif

Mise à jour Area51blog, le : 10/05/2016 à : 12h50

area51blog


Le nombre d’observations d’OVNI explose dans le Massachusetts

10/05/2016

Source ZoneUfo

UFO-flying-in-the-sky

Au cours de ces deux derniers mois, le NUFORC (« National UFO Reporting Center ») a recueilli de nombreux témoignages concernant des OVNI dans l’État du Massachusetts. La plupart…

cours de ces deux derniers mois, le NUFORC (« National UFO Reporting Center ») a recueilli de nombreux témoignages concernant des OVNI dans l’État du Massachusetts. La plupart de ces récits sont impressionnants et totalement inexplicables.

Voici une liste (non exhaustive ) des observations les plus récentes dans le Massachusetts via NUFORC:

16 avril, Quincy – Un objet rectangulaire a survolé une route vers l’ouest, avant de disparaître en direction du nord.

15 avril, Dartmouth – Un homme raconte qu’il était assis sur la terrasse arrière de sa maison avec sa femme et ses enfants quand, en regardant le ciel, il a vu un objet sphérique qui zigzaguait à gauche de la lune.

14 avril, Stoneham – Un OVNI de forme triangulaire a été visible pendant cinq minutes.

14 avril, Westfield – Un témoin était à l’extérieur pour sortir son chien. C’est alors qu’il a remarqué un objet en forme de triangle qui émettait 3 lumières. Il se déplaçait très lentement vers le sud.

8 avril, Burlington – Une « énorme soucoupe triangulaire » avec 3 lumières allumées autour d’elle a plané au-dessus de Woburn / Burlington.

8 avril Taunton – Des lumières brillantes et immobiles ont survolé Taunton, dans le Massachusetts.

23 mars, West Newbury – Une boule de feu non identifiée et en mouvement lent a traversé le ciel.

18 mars Ludlow – De petits objets ronds et argentés ont été aperçus au-dessus de Masspike.

9 mars East Longmeadow – Vers 18 heures 15, par temps clair, un témoin marchait quand il a pu observer un objet triangulaire avec 3 trois lumières. Il volait à une très haute altitude.

6 mars, Orange – Un grand objet est apparu dans le ciel au sud-ouest du Massachusetts. Il se mouvait lentement, était lumineux et capable de changer de formes.

3 mars, Baldwinville – Une grosse boule de feu de couleur verte a été vue vers le bas dans le ciel.

Source: patch.com

via Zone Ufo

gif

Mise à jour Area51blog, le : 10/05/2016 à : 12h49

area51blog


%d blogueurs aiment cette page :