Crash du vol Rio-Paris – Qu’en pensez-vous ?

13/10/2011

Voici un document qui m’a été envoyé par l’admin du site www.21122012.be pour avis. Qu’en pensez-vous ?

Selon le rapport des analyses des deux boîtes noires de l’Airbus du vol Rio-Paris, qui s’est abîmé en mer au large du Brésil faisant 228 morts en juin 2009, les experts judiciaires font état de « confusion au sein de l’équipage », sans tirer de conclusion.

Le lien vidéo BFMTV  : http://www.bfmtv.com/video-infos-actualite/detail/crash-du-vol-rio-paris-confusion-de-equipage-1747970/

-Vue de masse nuageuse

« On a un truc droit devant »

Le pilote principal  va se reposer

Le copilote perd le controle

perte des indications du tableau de bord

« On va à une vitesse de fou là »

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Albert Einstein croyait aux OVNIS

13/10/2011

Si le gouvernement américain s’était suffisamment préoccupé des ovnis durant les premières années du phénomène, il aurait certainement entendu  « Les grands penseurs de l’époque  » exprimer leur point de vue sur le sujet. Un enregistrement peu connu d’une émission de radio célèbre qui a été diffusée il y a 60 ans de cela, suggère que c’est précisément ce qui s’est  produit.

Il suggère aussi qu’ Albert Einstein était l’un de ces scientifiques brillants.

Sur l’enregistrement,  que nous pouvons entendre ci-dessous nous apprenons que Einstein et d’autres scientifiques   notables ont exprimé leur préoccupations sur les ovnis auprès du Président Truman, incluant ceux qui ont été observés au dessus du Capitole de notre nation.  Selon  Frank Edwards un animateur de radio  Albert Einstein et d’autres éminents scientifiques avaient livré un message urgent au président de l’époque  Harry Truman, «de ne pas tenter d’abattre les OVNIS.   Einstein a maintenu une relation proche et de longue date avec un physicien qui était un membre clé d’un groupe d’étude ufologique de la CIA.

Dans son édition du 30 juillet 1952 le  St. Louis Post rapporta que  Einstein écrivit à l’évangéliste Louis Gardner en réponse à l’interrogation de ce dernier sur les ovnis  : « Ces gens ont vu quelquechose. De quoi  s’agit-il,  je ne sais pas, et je ne suis pas curieux de le savoir. »

On dirait plus qu’ Einstein ne voulait simplement pas engager quelqu’un d’extérieur à son cercle sur ce sujet manifestement  sensible.  Einstein craignait notre potentiel pour une réaction de type guerre aux survols continus d’appareils pilotés par des êtres venus d’ailleurs et qui étaient inconnus de la science.

Remerciements à  Bragalia Blogspot et Ken Pfeifer http://www.world ufo photos.com

Remarque : Einstein était vraissemblablement au courant des pertes lourdes des Avions militaires dans les missions avec les ovnis. Timothy Good écrit: «La destruction ou la disparition des avions militaires au cours des interceptions d’OVNI ont continué au même rythme. » Comme le général Benjamin Chidlaw, ancien général commandant de l’Air Defense Command l’a dit à Robert C. Gardener (ex USAF) en 1953: «Nous avons une pile de rapports de soucoupes volantes. Nous les prenons au sérieux, quand on considère que nous avons perdu beaucoup d’hommes et d’avions à tenter de les intercepter. « 

Source  : Georges Filer’s files

Traduction Area51blog

 

 


Indice sur la recherche des O.A.N.IS OU O.S.N.IS et ….?

13/10/2011

source image:http://dinoman.xooit.com/t1705-Dossier-sur-l-origine-de-la-vie.htm

P.M.N.I / O.A.N.I.S / O.S.N. I. S :

D’ après divers documents de témoignages,  puis d’investigations à caractère scientifique, il convient de pousser plus loin certaines énigmes avec une certaine réalité pour sans doute avoir une piste nouvelle.

De ce fait cet  article doit orienter une direction nouvelle mais criante et quelque-part , si nos savants font preuve de curiosité , de bonne foi et de motivation surtout grâce une largeur d’esprit, des énigmes pourraient  peut-être se résoudrent  d’elles même!

Je vais présenter ce billet entre réalité scientifique de nos jours , des témoignages et conclure avec une hypothèse  « alternative »  puis relative autant que fragile pour l’heure.

L’espace marin:

mémo personnel pour enquêteurs:

Pour certains cas cherchons nous dans une mauvaise direction?

Quelquefois nous ne percevons pas toujours ce qui se présente sous notre nez, et inlassablement, nous nous confortons dans l’erreur de nos idées, sûr de notre fait et persistons malgré nous à suivre une voie sans – issue ou ailleurs de notre intérêt principal qui à terme risque de ne pas nous « satisfaire » dans le résultat de nos recherches.

Des objets , des choses ou phénomènes hors du commun surgissent de l’inconnu plus ou moins brièvement et disparaissent comme ils sont venus.

Lire la suite


%d blogueurs aiment cette page :