La première photo d’OVNI serait une comète

28/10/2011

Première photo ovni 1883

Lorsque cette photo fut prise en 1883, elle a rapidement été considérée comme étant la première preuve photographique de l’existence des OVNI.

Toutefois, aujourd’hui, les scientifiques de l’Université National Autonome du Mexique croient que l’objet apparaissant sur le cliché serait, en vérité, une comète massive. Celle-ci serait passée très près de la Terre, à tel point qu’elle aurait failli la frapper. Elle avait, d’après eux, une masse similaire à la comète qui aurait exterminé les dinosaures à la fin du Crétacée, il y a environ 65 millions d’années.

C’est l’astronome mexicain, José Banilla, qui a pris l’image à l’époque, alors qu’il préparait une étude sur le Soleil à l’Observatoire de Zacatecas, capitale de l’Etat du même nom, au Mexique. Elle semble montrer quelque chose qui passe devant le soleil, le 12 août 1883.

Quand elle a été rendue publique en 1886 dans la revue L’Astronomie, elle a rapidement acquise sa réputation d’être « la première photo d’un OVNI » de l’histoire. Elle faisait partie d’une série de 447 autres objets gravitant autour d’un plus gros.

La nouvelle étude réalisée par cette Université, l’une des plus prestigieuses du pays, suggère maintenant que cette comète était entrée dans son processus de rupture : elle était en train de se désagréger d’où les 447 autres fragments photographiés.

« Notre hypothèse de travail est que ce que Bonilla a observé en 1883 était en fait une comète très fragmentée, qui s’est approchée en passant au ras de la surface de la Terre », écrit Hector Javier Manterola Durand, l’auteur principal de ce rapport.

Il poursuit : « En utilisant les résultats rapportés par Bonilla, nous pouvons estimer la distance à laquelle l’objet s’est approché de la surface de notre Planète. »

« Selon nos calculs, les distances auxquelles ils sont passés au-dessus de nous se situent entre 538 km et 8062 km, et la largeur des objets varient entre 46 m et 795m.

La masse de la comète d’origine aurait pu être jusqu’à huit fois la masse de la comète de Halley. »

En utilisant le temps qu’il a fallu à l’objet pour traverser le soleil combiné à l’emplacement de l’observatoire où se trouvait Bonilla, le rapport a calculé que l’objet se situait à plus de 8 000 km de là, mais peut-être beaucoup moins.

« Les seuls organes dans le système solaire, qui sont entourés par une bruine lumineuse sont les comètes, il est donc approprié de supposer que les objets vus par Bonilla étaient de petites comètes », toujours selon les astronomes.

Une large part de la communauté scientifique, s’intéressant à ce sujet, sont encore très sceptiques quant à l’assimilation de l’objet à une comète. En effet, d’après ces derniers, l’époque de l’année à laquelle il est apparu dans le ciel, ne correspond à aucun évènement astronomique habituel.

 Source

http://activite-paranormale.blogspot.com/2011/10/la-premiere-photo-dovni-serait-une.html

via http://www.lepost.fr/article/2011/10/18/2616580_la-premiere-photo-d-ovni-serait-une-comete.html

Publicités

Un expert en OVNI nommé au Parlement Européen

28/10/2011

Un expert en ufologie et en phénomènes paranormaux va être nommé au poste d’eurodéputé, il siègera donc très prochainement au Parlement Européen.

En effet l’eurodéputé conservateur des Midlands de Est Helmer Roger avait décidé, le 12 octobre 2011, de démissionner de son poste à la fin de l’année. Ce dernier était lassé de l’attitude du Parti Conservateur britannique à son égard et des désillusions envers la politique menée par son parti. Cette eurosceptique à la langue bien pendue va donc céder sa place à un personnage original et peu académique, Rupert Matthews.

Ce père de famille âgé de 50 ans s’était déjà présenté, sans succès, aux élections européennes en 2009. Hélas pour lui, il était arrivé troisième de son parti derrière Roger Helmer et Emma McClarkin l’empêchant de siéger à Strasbourg.

Ces activités politiques ne sont qu’un pan de sa personnalité. En effet, il a une autre passion dévorante : le paranormal. Il a écrit plus de 200 ouvrages sur des sujets aussi variés que l’histoire, les fantômes, la cryptozoologie, les OVNI, … . En plus de cela et en tant que directeur de publication, il a publié plusieurs livres d’auteurs tels que ceux de M. Helmer.

Matthews est également professeur puisqu’il donne des cours en ligne sur le paranormal à l’Université Internationale de Métaphysique. Il organise également de nombreuses conférences sur ce sujet.

 Malgré ses passions peu orthodoxes, ces collègues ne tarissent pas d’éloges à son égard et sur ses qualités de politicien. Ross Grant, conseiller de la ville, dit de lui : « C’est un gars vraiment sympathique et convivial et aussi un militant très efficace, il sera un ami critique pour l’Europe. »

 Toutefois, certaines de ces déclarations ont de quoi faire peur. Il affirma qu’avec la signature du traité de Lisbonne, la Commission Européenne s’était doté de pouvoir suffisant pour envahir la Grande-Bretagne.

 Avec cet homme dans l’hémicycle, l’Europe s’est doté d’un esprit plutôt excentrique.

 Source

http://activite-paranormale.blogspot.com/2011/10/un-expert-en-ovni-nomme-au-parlement.html

via http://www.lepost.fr/article/2011/10/21/2619948_un-expert-en-ovni-nomme-au-parlement-europeen.html


%d blogueurs aiment cette page :