Les OANIS/OSNIS

09/10/2011

O.A.N.I.S/ O.S.N.I

OANI(Objets Aériens Non Identifiés et Objets Aquatiques non Identifiés)

  • ces objets qui sortent de l’eau et y plongent peuvent également sortir de notre atmosphère pour évoluer dans ce que nous appelons l’espace ou le cosmos.

Ceci posé, sans toutefois remonter au déluge, voici une série de rapports très significatifs concernant des observations d’O.A.N.I..

Lire la suite


Effets de radiations électro magnétiques d’un Ovni sur l’USS Edenton

09/10/2011

Un article de Ken Pfeifer – Autorisation de publication pour nos sites – Traduction Area51/Ufoetscience

 Ovni observé depuis un navire de l’US Navy

USS Edenton (ATS-1)

Alors que J’étais  dans la marine U. S. lors de l’été 1986, j’étais à bord de  USS Edenton ATS1 (actuellement désaffecté). La vigie, restait dehors sur  le pont du navire, et était responsable de déclarer  tous les contacts observés dans l’eau et dans le ciel. Il était environ vingt-trois heures une nuit claire en mer,   Situé à une cinquantaine de miles au large des côtes de Cape Hatteras, Caroline du Nord.
Lors d’une de mes surveillances du ciel nocturne, venues de nulle part, quatre lumières rouges sont apparues. Les lumières se trouvaient à des centaines de kilomètres les unes des autres et formaient un carré. Au départ, j’ai pensé qu’il s’agissait de quatre engins distincts, comme des hélicoptères militaires parce que les lumières étaient stationnaires ; cependant, en raison de la distance par rapport au bateau, les lumières étaient trop grandes pour être les lumières d’un avion.

Il n’y avait également aucune autre lumière comme en vert et blanc, qui forment la ligne normale d’un avion aperçu de nuit. Les lumières étaient situées à environ 20 degrés au dessus de l’horizon et à un mile du navire. Encore une fois, ces quatre lumières rouges étaient chacune de la taille d’un petit avion, elles étaient très brillantes et visibles dans le ciel nocturne. Ce dernier était aussi très clair, éclairé par la lune, et une quantité modérée d’étoiles était visibles, ce qui a aussi aidé dans le calcul de la distance et taille de ces lumières.

Comme déclaré, au début lorsque j’ai vu que ces lumières, elles étaient toutes stationnaires dans le ciel et étaient apparues de nulle part. Une fois que j’ai remarqué que ce n’étaient pas des lumières normales, groupées en carré et immobiles, j’ai appelé l’officier de garde pour le prévenir d’une observation possible d’ovni. Ce qui amena d’abord un rire à travers la ligne mais j’ai à nouveau relayé le contact d’une voix sévère mais excitée, ce qui réussit à attirer l’attention des officiers du pont. Après avoir relayé l’information de contact une deuxième fois, les quatre lumières en un éclair  se sont élancées vers l’horizon incroyablement vite. La plus basse des deux lumières du carré en premier, avec les deux lumières du dessus suivant directement derrière en un mouvement courbé et il n’y avait aucun son.

Alors toutes les quatre ont foncé tout droit dans l’espace et hors de vue, tout ç en une fraction de seconde. A ce moment je me sentais très choqué et excité, et je priais personnellement que quelqu’un sur le pont avait vu ce que je venais tout juste de voir. Etant un observateur avide du ciel nocturne, ayant vu des étoiles filantes et croyant que la vie doit exister ailleurs, je deviens encore plus excité parce que je sais que je venais de voir mon premier objet volant non identifié.

A mon étonnement, lorsque je suis retourné sur le pont après mon observation, j’ai eu le plaisir d’apprendre que l’officier de garde et tous les autres sur le pont avaient vu cette observation et l’avaient consignée sur le cahier de liaison du navire en tant qu’observation d’ovni.

Ensuite, une demi heure après l’observation, le système de détection des radiations  (mètre gamma Roentgen) sur le pont a commencé à faire un grand bruit en cliquant. Au début, personne ne semblait savoir ce qu’était alors ce son jusqu’à ce qu’une cloche  très bruyante s’arrêta nous avisant de ce qui se passait, nous étions irradiés.

Lorsque l’instrument s’arrêta de cliquer il indiqua que nous avions pris un coup de 385 roentgens dans la période d’une minute. A ce moment le capitaine du navire fut réveillé et appelé sur le pont aussi bien que le chef en charge de l’équipement de mesure des radiations à bord du navire.

Le capitaine n’était pas impressionné par une observation d’OVNI inscrite dans le journal de bord, et d’abord, pris le compteur Roentgen  comme étant défectueux. Cependant, le chef informa le capitaine que le mètre avait été entretenu et calibré la veille et que les autres appareils de mesure à bord du navire s’étaient tous arrêtés indiquant le même taux de roentgens recus sur le pont.

Le capitaine dit de ne pas noter l’évènement concernant l’exposition aux radiations et quitta le pont. Pendant le reste de mon service de surveillance cette nuit là, aucun officier ni personne citée ne parla de ce qui s’était passé, et aussi agit comme si rien ne s’était passé. Cette expérience quoi qu’il en soit, est restée gravé dans ma mémoire comme si c’était hier et je n’ai raconté cette histoire qu’à peu de personnes, personnes dont je savais qu’elles me croiraient. C’est aussi la première fois que je documente les évènement de cette nuit là.

 En conclusion, comme indication de la puissance des radiations gamma, que moi et les autres avons reçu cette nuit là ; tout le personnel durant les expériences du projet Trinity conduites en 1945 à ground zero, n’a reçu que entre 1 et 6  roentgens de radiations gamma au total. Ceci me conduit à croire, que nous sommes passés à travers une vague de radiations produite par les ovnis aperçus 30 minutes plus tôt.

Remerciements au  MUFON CMS system.

Un article de KEN PFEIFER WORLD UFO PHOTOS

WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG

WWW.WORLDUFOPHOTOSANDNEWS.ORG

WWW.MUFONNJNEWS.COM


La mauvaise météo a nui à l’observation des  »draconides ».

09/10/2011

  Ce n’est pas grave, Logiciel.net vous offre les plus belles photographies.

Se produisant généralement en octobre, il faudra toutefois attendre 40 ans pour admirer un spectacle d’une telle intensité. En effet, la comète 21P/Giacobini-Zinner ne passera pas proche de la terre avant plusieurs années. C’est les débris et poussières laissés par cet objet, qui ont permis à certains chanceux en Europe d’apercevoir une extraordinaire pluie d’étoiles filantes. Malheureusement, la météo défavorable a empêché les trois quarts des habitants français d’observer ce phénomène.
Les estimations des astronomes se sont avérérées exactes. Plus de 600 étoiles filantes par heures ont éclairé le ciel, atteignant même un pic de 660 étoiles par heures.
Voilà quelques photos de cet évènement.
Voir les Photos sur Logiciel.net

La Fema publie un guide pour résister à une invasion Extraterrestre

09/10/2011

Info envoyée par LT Lafayette


Ovni : une étrange lumière verdâtre aux USA sème le doute

09/10/2011

La traversée d’un météore aux Etats-Unis le 15 Septembre dernier avait été observée par des milliers de gens. De nombreux journaux télévisés en on parlé et des astronomes se sont empressés de conclure à la thèse évidente de la météorite. Des vidéos amateurs semblent néanmoins semer le doute…

Lire la suite et voir les vidéos : http://ovnis-direct.com/actualiteufologique2011/index.html#bv000058


%d blogueurs aiment cette page :