Aéroport Galactique et Colonie Américaine sur Mars ?

16/09/2012

 


Photo de l’aéroport sur Mars de la NASA.

 

L’arrière-petite-fille de l’ancien Président Dwight David Eisenhower a révélé ses tentatives de recrutement dans un projet secret de colonie sur Mars.

Il y a 50 ans, pendant le mois de février, un OVNI s’est posé devant l’ancien président américain Eisenhower et d’autres personnes influentes sur la base aérienne d’Holloman.

 

Et maintenant, dans une déclaration publique, Laura Madeleine Eisenhower, arrière-petite-fille de l’ancien président Dwight David Eisenhower, a révélé sa tentative de recrutement à partir d’avril 2006 jusqu’à janvier 2007 par un projet secret de colonie sur Mars. De plus, Robert Dean a aussi déclaré en 2009 aux médias mondiaux durant le Sommet Exopolitique de Barcelone que Mars avait un aéroport galactique.

Robert Dean

Le compte-rendu de Mme Eisenhower sur son ciblage par surveillance temporelle et sa tentative de manipulation par des agents du renseignement entrainés rattachés à un projet de colonie sur Mars a été révélé dans une interview de ExopoliticsRadio.org, et dans une longue déclaration écrite sur le site web de Mme Eisenhower.

Laura Madeleine Eisenhower

 

Ki‘Lia, une artiste instruite à Stanford, futuriste et collègue de Mme Eisenhower, a fourni une corroboration du compte-rendu oculaire de premier plan de la sienne et des tentatives de recrutements de Mme Eisenhower dans une colonie secrète de survie humaine sur Mars, disponible sur le site de Ki’ Lia.

 

L’objectif allégué de la colonie secrète sur Mars était de fournir une civilisation de survie pour la race humaine sur la Terre dans le cas d’un événement planifié (comme HAARP ou des armes biologiques) ou un cataclysme naturel (comme par les éruptions solaires) qui pourraient dépeupler la Terre.
La suite sur ovni-québec

 

Publicités

Voyager 1 tutoie l’infini… A plus de 18 milliards de km de la Terre

16/09/2012

Voyager 1 tutoie l’infini… A plus de 18 milliards de km de la Terre.


Mystère géologique sur Mars…

16/09/2012

«C’est l’une des images les plus extraordinaires de toute la mission!» a déclaré Steve Squyres, l’un des principaux scientifiques d’Opportunity, ce robot en exploration sur Mars depuis le début de 2004.

Steve Squyres faisait référence à cette image étonnante transmise par Opportunity tout récemment.

Sur la photographie, des centaines de petits «objets sphériques» mesurant jusqu’à trois millimètres de diamètre apparaissent. Ceux-ci sont regroupés sur une butte martienne qu’Opportunity avait atteinte la semaine dernière.

Ces bulles, appelées sphérules, sont une véritable «énigme géologique pour les scientifiques travaillant sur le projet», a déclaré la NASA, vendredi.

Contrairement à ce que le robot avait trouvé lors de son amarsissage début 2004, ces sphères ne correspondent en rien aux amas formés par l’action de l’eau sur les minéraux dans des sédiments.

Les sphérules découvertes sont très différentes, tant dans leurs concentration, structure, composition et distribution.

Le robot pour sa part se situe actuellement dans le cratère Endeavour. Malgré ses huit années de «dur travail» sur Mars, il est dans un très bon état, a précisé John Callas du « Jet Propulsion Laboratory’ de la Nasa (agence spatiale américaine), responsable de la mission.

Opportunity s’était posé sur Mars en janvier 2004 trois semaines après son jumeau Spirit pour une mission d’exploration de trois mois. Spirit a officiellement cessé de fonctionner en 2009.

Le nouveau robot Curiosity, de plus grande taille et scientifiquement beaucoup plus sophistiqué, est arrivé sur la planète rouge le 6 août. Il s’apprête à entreprendre une mission d’exploration de deux ans pour déterminer si l’environnement sur Mars a été propice à la vie microbienne dans le passé.

TVA Nouvelles via Le Kebek

Voir aussi : Planète Mars : Un mystère géologique inexplicable en photo


%d blogueurs aiment cette page :