Aéroport Galactique et Colonie Américaine sur Mars ?

16/09/2012

 


Photo de l’aéroport sur Mars de la NASA.

 

L’arrière-petite-fille de l’ancien Président Dwight David Eisenhower a révélé ses tentatives de recrutement dans un projet secret de colonie sur Mars.

Il y a 50 ans, pendant le mois de février, un OVNI s’est posé devant l’ancien président américain Eisenhower et d’autres personnes influentes sur la base aérienne d’Holloman.

 

Et maintenant, dans une déclaration publique, Laura Madeleine Eisenhower, arrière-petite-fille de l’ancien président Dwight David Eisenhower, a révélé sa tentative de recrutement à partir d’avril 2006 jusqu’à janvier 2007 par un projet secret de colonie sur Mars. De plus, Robert Dean a aussi déclaré en 2009 aux médias mondiaux durant le Sommet Exopolitique de Barcelone que Mars avait un aéroport galactique.

Robert Dean

Le compte-rendu de Mme Eisenhower sur son ciblage par surveillance temporelle et sa tentative de manipulation par des agents du renseignement entrainés rattachés à un projet de colonie sur Mars a été révélé dans une interview de ExopoliticsRadio.org, et dans une longue déclaration écrite sur le site web de Mme Eisenhower.

Laura Madeleine Eisenhower

 

Ki‘Lia, une artiste instruite à Stanford, futuriste et collègue de Mme Eisenhower, a fourni une corroboration du compte-rendu oculaire de premier plan de la sienne et des tentatives de recrutements de Mme Eisenhower dans une colonie secrète de survie humaine sur Mars, disponible sur le site de Ki’ Lia.

 

L’objectif allégué de la colonie secrète sur Mars était de fournir une civilisation de survie pour la race humaine sur la Terre dans le cas d’un événement planifié (comme HAARP ou des armes biologiques) ou un cataclysme naturel (comme par les éruptions solaires) qui pourraient dépeupler la Terre.
La suite sur ovni-québec

 

Publicités

La Nasa planche sur ses futurs objectifs

18/07/2011

source :http://www.maxisciences.com/nasa/la-nasa-planche-sur-ses-futurs-objectifs_art15713.html

Alors que le retour de la navette Atlantis approche, l’Agence spatiale américaine réfléchit à ses futurs objectifs. Elle prévoit notamment de sous-traiter les vols vers la Station spatiale internationale et de reconcentrer ses efforts sur les explorations lointaines vers Mars ou la Lune.

Les problèmes de financement ont obligé la Nasa a abandonné le programme Constellation qui avait pour objectif de retourner sur la Lune puis sur Mars. Le président Barack Obama a dû geler les crédits, crise économique oblige, et depuis, seul les missions explorations lointaines sont maintenues. Pourtant, aucun objectif clair à court terme n’est encore défini.

Lire la suite


%d blogueurs aiment cette page :