« Martiens » : la NASA tacle les chasseurs d’ovnis

04/09/2015

Source : Direct Matin.fr

Depuis août 2012, le robot de la NASA Curiosity sillonne la planète Mars, délivrant des clichés à l’agence américaine qui les publie sur son site internet. Mais ces photos de la planète rouge suscitent les fantasmes les plus farfelus des fans d’ufologie qui y voient régulièrement des formes extraterrestres. Pour la première fois, la NASA a répondu à ces chasseurs d’ovni.

Une analyse effectuée par le robot Mars Curiosity a permis de découvrir que le sol martien contenait de l'eau. (NASA / AFP)

D’ordinaire silencieuse, la NASA a décidé de démentir les rumeurs suscitées par les clichés de son robot Curiosity envoyé sur Marspour repérer des formes de vies extraterrestres. Ainsi, Ashwin Vasavada, un des 500 scientifiques travaillant sur le projet, interrogé sur CNN a répondu aux fans d’ufologie voyant un lézard, un crabe, une pyramide ou une femme sur les photos. Il a plaidé le phénomène de paréidolie.

Lire la suite

gif

Mise à jour Area51blog, le: 04/09/2015 à : 12 h 55

area51blog


Planète Mars: Un petit contrôle entre la version ufologique et la version officielle

30/05/2014

 

crédit image illustration: ovnis-usa.com/

crédit image illustration:
ovnis-usa.com/

area51blog

Article  sylv1 Area 51 blog:

Vendredi 30 mars 2014 à:12H35:

« Les missions spatiales sur la planète rouge se succèdent. L’astromobile Curiosity et ses instruments d’une  haute précision dévoilent peu à peu les critères de cette planète. 

En ufologie nous devons faire quelques petites vérifications. L’ occasion va enfin nous permettre d’en faire une.

 A l’heure actuelle la mission de Phoenix lander nous a pas donné ce genre d’information, alors est-ce que Curiosity le fera?Cela fera bientôt 20 mois que Curiosity, le robot rover de 900 kg, explore la planète Mars en auscultant son sol, à la recherche de traces biologiques.  

Pourquoi parler de cette mission Phoenix lander ? En effet , j’ai gardé sous le coude un article du site web ovnis-usa publié le Mardi 22 Avril 2008, histoire d’attendre le moment propice. Ce moment arrive , et même si les résultats et  annonces trainent un peu concernant l’existence présente ou passée d’une vie sur Mars. Nous allons bientôt avoir l’occasion de voir si un article était écrit pour du sensationnel , ou si les dires de l’interlocuteur interviewé, étaient véridiques ou non au final.

Sous la séparation nous avons l’article complet du site ovnis-Usa :

PS: Nous postons moins sur nos sites web, mais ce qui ne veut pas dire que nous avons abandonné la recherche, bien au contraire. Dans l’ombre nous examinons l’ensemble des informations recueillies et le travail de vérification et de reconstitution sur certains cas, certaines données, a enfin commencé.« 

separation

logo_OVNIS_USA

Article source:ovnis-usa.com/

 

crédit image: futurama.wikia.com/

crédit image:
futurama.wikia.com/

William Shatner, le célèbre Capitaine Kirk de la série Star Trek a donné une interview video de 40 minutes sur TrekMovie. Aujourd’hui âgé de 77 ans, l’acteur laisse entendre qu’il dispose d’informations concernant la découverte de formes de vie sur Mars : « Je vais vous révéler un petit secret, qu’on m’avait demandé de ne pas répéter. Alors ne comptez pas que je vous indique ma source, mais vous allez bientôt entendre parler de la vie sur Mars.« 

Selon lui, la NASA aurait trouvé la preuve d’une forme de vie rudimentaire. L’acteur répondait à une série de questions sur sa carrière, que lui posaient les spectateurs en direct. Il est possible qu’il ait quelques amis ou des admirateurs bien informés au sein des équipes scientifiques.

phoenix lander crédit: ovnis-usa.com/

phoenix lander
crédit:
ovnis-usa.com/

Ca supposerait que la découverte ait été faite lors de précédentes missions, et que les responsables aient décidé de différer l’annonce.. Il est également possible que la NASA attende du Phoenix Lander qu’il confirme ou complète une information de cette importance. Il doit se poser sur Mars le 25 mai prochain.

« La mission de Phoenix lander a deux objectifs. L’un est d’enquêter sur l’histoire de l’eau liquide qui a pu exister dans l’arctique martien aussi récemment qu’il y a seulement 100.000 ans, ce qui permettrait aussi de comprendre le changement de climat.

L’autre est de fouiller le pergélisol avec un bras robotique jusqu’à 50 cm de profondeur, afin de faire examiner les échantillons prélevés par un mini-laboratoire embarqué.« 

gif

Mise à jour Area 51 Blog, le: 30/05/2014 à :12h35.

area51blog


La vie a pu exister dans le passé sur Mars

13/03/2013

La vie microbienne a pu exister dans le passé sur la planète Mars, selon une analyse des minéraux contenus dans le premier échantillon d’une roche effectuée par des instruments du robot américain Curiosity, a annoncé mardi la Nasa.

La vie a pu exister dans le passé sur Mars.

 


La Nasa compte lancer un nouveau robot sur Mars

05/12/2012
Photо: EPA

Photо: EPA

Article source:http://french.ruvr.ru/

5.12.2012, 12:58, heure de Moscou

la voix de la russie

La Nasa compte lancer un nouveau robot sur Mars en 2020, du même type que Curiosity, mais plus perfectionné.

La mission de 2020 constituera une nouvelle étape du projet d’envoyer des hommes sur la Planète Rouge dans les années 2030.

Le développement et la conception de ce futur robot seront basés sur Curiosity. La Nasa compte ainsi réduire les coûts et les risques d’erreur. La Nasa précise qu’une équipe de chercheurs sera chargée de définir les objectifs scientifiques de la mission.

L’agence a également annoncé son intention de participer aux projets ExoMars de 2016 et 2018 développé par l’Agence spatiale européenne (ESA). T


Mystère géologique sur Mars…

16/09/2012

«C’est l’une des images les plus extraordinaires de toute la mission!» a déclaré Steve Squyres, l’un des principaux scientifiques d’Opportunity, ce robot en exploration sur Mars depuis le début de 2004.

Steve Squyres faisait référence à cette image étonnante transmise par Opportunity tout récemment.

Sur la photographie, des centaines de petits «objets sphériques» mesurant jusqu’à trois millimètres de diamètre apparaissent. Ceux-ci sont regroupés sur une butte martienne qu’Opportunity avait atteinte la semaine dernière.

Ces bulles, appelées sphérules, sont une véritable «énigme géologique pour les scientifiques travaillant sur le projet», a déclaré la NASA, vendredi.

Contrairement à ce que le robot avait trouvé lors de son amarsissage début 2004, ces sphères ne correspondent en rien aux amas formés par l’action de l’eau sur les minéraux dans des sédiments.

Les sphérules découvertes sont très différentes, tant dans leurs concentration, structure, composition et distribution.

Le robot pour sa part se situe actuellement dans le cratère Endeavour. Malgré ses huit années de «dur travail» sur Mars, il est dans un très bon état, a précisé John Callas du « Jet Propulsion Laboratory’ de la Nasa (agence spatiale américaine), responsable de la mission.

Opportunity s’était posé sur Mars en janvier 2004 trois semaines après son jumeau Spirit pour une mission d’exploration de trois mois. Spirit a officiellement cessé de fonctionner en 2009.

Le nouveau robot Curiosity, de plus grande taille et scientifiquement beaucoup plus sophistiqué, est arrivé sur la planète rouge le 6 août. Il s’apprête à entreprendre une mission d’exploration de deux ans pour déterminer si l’environnement sur Mars a été propice à la vie microbienne dans le passé.

TVA Nouvelles via Le Kebek

Voir aussi : Planète Mars : Un mystère géologique inexplicable en photo


Сuriosity reproduit sur Mars le premier enregistrement audio de la TERRE.

28/08/2012

Curiosity марс планета Кьюриосити

Photo : EPA

Le robot Curiosity a reproduit sur Mars un enregistrement audio de la Terre et l’a renvoyé sur Terre, communique la NASA.

La voix du chef de la NASA Charles Bolden est la première voix humaine enregistrée et reçue d’une autre planète. Dans son message Charles Boldern a félicité le personnel de la NASA et ses partenaires de par le monde à l’occasion du succès de Curiosity. Selon lui le robot « profitera à la Terre et donnera de l’inspiration à une nouvelle génération de scientifiques et chercheurs ». L’enregistrement peut être écouté sur le site de la NASA. /L

Source :  logo


%d blogueurs aiment cette page :