La face cachée de l’iceberg

26/12/2012
Un fumeur noir, The Brothers, situé au large de la Nouvelle-Zélande et observé en 2007 par le robot américain Quest 7. La vie abonde autour de ces sources thermales, malgré l’absence de lumière. © NOAA

Un fumeur noir, The Brothers, situé au large de la Nouvelle-Zélande et observé en 2007 par le robot américain Quest 7. La vie abonde autour de ces sources thermales, malgré l’absence de lumière. © NOAA

oanis

avatar i love japan

Edito:

 sylv1 adm:

La face cachée de l’iceberg

26/12/2012, 20h50:

Si certaines personnes se demandent encore pourquoi j’ ai inclus le milieu marin dans mes recherches ufologiques, mieux encore , concernant l’éventualité d’une vie ailleurs que sur Terre sachant que je  ne suis pas scientifique, la collecte d’informations fiables recueillies dans cette filière via ce genre d’article ci dessous, apporte de l’eau à mon moulin.

Toutes ces données qui se confirment de fil en aiguille, déboucheront , j’en suis convaincu à des recherches réorientées côté missions spatiales à caractère biochimique et biologique…

Sans être scientifique ou professionnel, cette collecte spécifique suffit à mon sens à ouvrir les yeux des plus sceptiques sur des thèmes rationnels, ainsi par la suite , nous pourrons les amener à accepter l’existence possible des O.V.N.I. s , pouvant être d’origine extraterrestre. C’est dans cet ordre et  par  cette méthode que je m’inscris pour divulguer le possible !

Connaître son environnement pour mieux appréhender ce qui se trame à l’extérieur.

Article futura-sciences qui suit cliquez ci-dessous sur la bannière

oanis

 


26/12/2012

Investigations UFO et Science

Note adm:

ius6

avatar i love japan

26/12/2012, 19h00:

Article  rangé dans cailloux sur investigations ufoetscience, source ambassade de France en Pologne.

Barre cora

bulletins electroniques

Article source:bulletins-electroniques.com

Géologie

BE Pologne 21  >>  21/12/2012

pologne

261kg, tel est le poids de la plus grosse météorite de Pologne, découverte par une équipe de chercheurs franco-polonais le 4 Octobre 2012 dans la Réserve de météorite de Morasko, située à 10km au nord de Poznan. Déterrée le 8 Octobre à près de 2.2m de profondeur, la météorite est actuellement exposée à la faculté de géographie et de géologie de l’Université Adam Mickiewicz (AMU) de Poznan. Composée à 93% de fer et 6% de nickel, cette trouvaille extraterrestre contribuera au débat sur les origines de notre univers.

« C’est la plus grande météorite jamais découverte en Europe Centrale«  affirme Pierre Rochette, professeur de géophysique et planétologue à l’Université d’Aix-Marseille lors d’un entretien avec le service scientifique de l’Ambassade de France…

Voir l’article original 1 003 mots de plus


Les OVNI dans la Chine ancienne

26/12/2012

ovni-20chine

On pense souvent que l’apparition des OVNI, notamment en Chine, date de l’époque contemporaine. Pourtant des peintures rupestres en Chine ont représenté ce qui semble être des chiffres avec « en forme de dôme ». Des peintures de la Renaissance ont montré des objets dans le ciel étrangement similaire à des soucoupes volantes.

Dans la Chine ancienne, il ya eu des histoires et des écrits relatant l’observation d’OVNI, en voici trois majeurs :

Tout d’abord dans le Dong Tien Ji

Le Dong Tien Ji était un livre d’origine de la dynastie Tang. L’histoire raconte que sous la dynastie des Tang (618-907), un navire céleste, mesurant plus de cinquante pieds de long, a été retrouvé et placé dans le Hall de Ling De. Le navire avait un son métallique lorsqu’on frappait dessus, et était fait d’un matériau très dur qui résistait à la rouille. Li Deyu, le Premier ministre Tang, coupa sur un pied de long une mince baguette du navire et l’a sculpté dans une figurine d’un prêtre taoïste. La figurine Taoïste s’envola et revint. Dans les années de l’empereur Daoming, la figurine disparue et le navire s’envola.

Dans un chapitre du Meng Qi Bi Tan

Le Meng Qi Bi Tan a été un livre d’essais compilées par Shen Kua de la dynastie Song. Dans le chapitre intitulé « étranges évènements », il décrit dans les années de l’empereur Jiayou (1056-1064), un OVNI brillant comme une perle qui fit son apparition sur la ville de Yangzhou dans la province de Jiangsu. Au début, l’objet a été vu sur un lac dans le comté de Tienzhang et plus tard sur le lac Pishe du comté de Gaoyou dans le Jiangsu. Par la suite il a souvent été perçu par les habitants locaux près du lac Xingkai.

Une nuit, un homme vivant au bord du lac a trouvé une perle brillante. Alors qu’il l’étudiait, l’objet a ouvert ses portes et un flot de lumière intense comme des rayons l’irradièrent. La coque extérieure ouverte était comparable à la taille d’un lit. La lumière blanche était d’un argenté intense trop forte pour les yeux de l’homme, mais montrant les ombres de tous les arbres dans un rayon de dix miles. Le spectacle était comme le soleil levant, illuminant le ciel et les bois en rouge. Puis tout d’un coup, l’objet a décollé à une vitesse vertigineuse et est descendu sur le lac comme le soleil couchant.

Au travers de la peinture des flammes rouges dans le ciel

En 1890, Wu You Ru, un artiste vivant sous la dynastie des Qing, a été témoin, avec des centaines de passants, d’une boule de feu rayonnant de lumière rouge dans toutes les directions dans le ciel. Il a ensuite peint la scène, la nommant flammes rouges dans le ciel. Dans la peinture, il y décrit une boule de feu en forme d’œuf avec la lumière rouge. Elle flottait dans le ciel, se déplaçant vers l’est. Elle y resta pendant une période d’une heure puis s’éloigna et perdue de son intensité peu à peu.

Plus récemment, un scientifique chinois du gouvernement a fait une annonce en montrant la sculpture de ce qui semble être un OVNI près d’un site historique entre Guanxi et le Guangdong, La sculpture (en photo) date, dit-on d’au moins trois mille ans. Elle représente également l’imagerie technologique telle que les antennes et un alien dans une combinaison spatiale. Certains chinois considèrent que des aliens sont arrivés dans des OVNI et ont posés les fondations de la civilisation chinoise dans l’antiquité : on les appelait les fils du ciel.

 source : chinefantastique.enchine.fr via Wikistrike

 


%d blogueurs aiment cette page :