Les gardiens du silence

17/09/2014

Originally posted on Investigations UFO et Science:

les gardiens du silence

crédit photo :sylvain Matisse

crédit photo:sylvain Matisse

Sylv1 adm:

Mercredi 17 Septembre 2014 à 11 h 25

"Le livre de Marc St -Germain ufologue Québecois intitulé "les gardiens du silence" ayant intégré ma bibliothèque, après l’avoir lu , je vous conseille sa lecture en vous livrant quelques indications.

Explication  sous forme de chronique:

Pour ma part, cet ouvrage s’inscrit dans la lignée "de documents interdits la fin d’un secret" et de" 1942-1954 La genèse d’un secret d’Etat" les ouvrages de JG-Greslé,s’appuyant sur des documents officiels, donc historiques.

L’auteur Marc St -Germain a reconstitué également ce travail historique sur des archives de documents classés Top-Secret auparavant . Dans la sphère ufologique tout le monde ou presque s’accorde à dire que la période de l’avant deuxième guerre mondiale jusqu’u début de la guerre froide entre les blocs de l’ Est et de l’Ouest est le point de départ d’une machinerie concernant l’armement, l’aéronautique et l’étude des…

Voir l'original 480 mots de plus


Un OVNI identifié par Rosetta sur la comète 67P ?

16/09/2014

Quelle est ce mystérieux point blanc à la surface de la comète "Chury" ?Crédit:[ESA]

Quelle est ce mystérieux point blanc à la surface de la comète "Chury" ?Crédit:[ESA]

Note sylv1 co-adm:area51blog

"Mardi 16 /09/2014 à : 10h30.

Le site direct matin publie un article sur un cliché capturé  par la sonde Rosetta. Une photo qui intrigue certains.

Alors est-ce un article pour créér le buzz? Est-ce tout simplement une anomalie naturelle ou liée à l’imagerie? probablement que des explications officielles arriveront si la demande se fait pressante. Par la suite il en resultera encore des débats plus ou moins stériles sur la version qui sera donnée,  du genre on nous ment, pour les uns ,il n’y avait pas quoi de s’enflammer pour les autres. En attendant pour nous c’est toujours : wait and see.

Voici un résumé ci-dessous de l’article que  vous pouvez consulter , la suite étant liée à la source."

gif

La photo de la comète "Chury"  crédit:(DR / ESA)

La photo de la comète "Chury" crédit:(DR / ESA)

Article et images source: directmatin.fr

La sonde Rosetta, lancée en 2004 à la poursuite de la comète 67P, est désormais à proximité de son objetif. Alors qu’elle s’apprête à larguer un laboratoire sur son sol glacé, elle vient de faire une étrange observation.

Suite

gif

Mise à jour Sylv1 pour Area 51 Blog, le: 16/09/2014 à : 10h30.

area51blog


Dossier: Gordon Cooper (1927-2004)

12/09/2014
Gordon Cooper crédit: blog.syti.net/

Gordon Cooper
crédit:
blog.syti.net/

Article source: ovnis-usa.com/

Il fut l’un des sept astronautes du groupe baptisé "The Original Seven" constitué dans le cadre du programme Mercury. Il affirmera à plusieurs reprises avoir pu observer des OVNIs au cours de différentes missions. Cooper a raconté plusieurs fois une observation, filmée par l’équipe qu’il dirigeait, alors qu’ils réalisaient des tests sur la base d’Edwards en 1958. Le film a été saisi par les autorités et expédié à Washington.
En 1978, il avait adressé une déclaration solennelle au Secrétaire Général des Nations unies :

 

"Je crois que ces vaisseaux extra-terrestres et leurs équipages qui visitent la Terre à partir d’autres planètes sont d’une manière évidente un peu plus avancés technologiquement que nous.

Je pense que nous avons besoin d’un programme coordonné de très haut niveau pour collecter et analyser scientifiquement les données de l’ensemble de la planète sur les différents types de rencontre, afin de déterminer comment interagir au mieux avec nos visiteurs d’une manière amicale.

Nous devrions tout d’abord leur montrer que nous avons appris à résoudre nos problèmes de façon pacifique plutôt que par la guerre, avant d’être acceptés en tant que membres à part entière de la communauté universelle.

Cette admission offrirait à notre monde de fantastiques possibilités de progrès dans tous les domaines. Il semble évident que l’ONU est habilité à traiter ce sujet de façon appropriée et rapide.

Pendant des années, j’ai vécu avec un secret, le secret imposé à tous les spécialistes et les astronautes.

Je peux maintenant révéler que chaque jour, aux États-Unis, nos radars repèrent des objets de formes et de nature inconnues.

Et il y a des milliers de rapports de témoins et des quantités de documents qui le prouvent, mais personne ne veut les rendre publics. Pourquoi ?

Parce que les autorités ont peur que les gens imaginent d’horribles envahisseurs. Donc le maître mot demeure : Nous devons éviter la panique à tout prix." – Source

"J’ai eu l’occasion pendant deux jours en 1951 d’observer plusieurs fois ces engins volant en formation au-dessus de l’Europe; ils n’avaient pas tous la même taille. Ils se trouvaient à une altitude que nos propres avions de combat ne pouvaient atteindre."Source

Vidéos

gif

Note sylv1 co-adm:area51blog

Vendredi 12 Septembre 2014 à : 14h55:

"Nous reprenons certains dossiers avant qu’ils ne se perdent en attendant de l’actualité plus crédible et donc croustillante  d’une certaine manière concernant l’ufologie. 

Mais nous avons Era et moi une information nous concernant.

Era a son P.C en panne et du coup est limitée pour s’occuper du blog AREA51  et de nos autres blogs. Pour ma part j’ai des soucis de connexion avec ma boite hotmail ufoetscience @live.fr . Pour pouvoir répondre à vos mails ,consultez vos infos (envois) et témoignages nous vous conseillons de nous écrire à: 

investigation.oanis@gmail.com

compte du site pour contacts: http://investigationsoanisetoceanographiee.wordpress.com/

Merci de votre compréhension et de votre fidélité. N’hésitez pas à venir nous rejoindre sur notre groupe facebook ."

oanis

https://www.facebook.com/groups/838213906202372/

gif

Mise à jour Sylv1 pour Area 51 blog, le: 12/09/2014 à : 14h55.

area51blog


Des ovnis dans le ciel du Béthunois : quatre Vendinois témoignent

04/09/2014
crédit photo: lavoixdunord.fr

crédit photo:
lavoixdunord.fr

"La voix du Nord reccueille un témoignage  à Béthune "

gif

Dimanche, à 2 h 40, une, puis plusieurs boules lumineuses sont apparues dans le ciel de Vendin. Ce qui n’a pas échappé à Nicolas Ducloy, en vacances chez ses parents, qui a appelé immédiatement à la rescousse son père, sa mère et son fils pour être témoins d’un phénomène extraordinaire.

PAR JEAN-PIERRE GLORIAN

bethune@info-artois.fr

La première boule aperçue par Nicolas Ducloy lui a d’abord fait l’effet d’un phare d’avion. Jaune orangé. Cet officier de police s’était installé au bord de la fenêtre de toit de la maison de ses parents pour fumer une dernière cigarette avant de se coucher quand l’apparition de cette boule l’a intrigué. Au point de réveiller ses parents et son fils pour qu’ils assistent au spectacle. Et surtout ne pas en perdre une miette.

Suite

gif

Mise à jour Area 51 Blog, le: 04/09/2014 à : 23h30.

area51blog


Les mystères de l’histoire russe : Une explosion au-dessus de la Taïga

31/08/2014

Par La Voix de la Russie

Photo Ria Novosti

Photo Ria Novosti

Des événements étranges se passaient le 27 juin 1908 en Europe et Sibérie Occidentale : la nuit était claire comme le jour et un halo fait de plusieurs anneaux est apparu autour du Soleil. Selon les astronomes britanniques, la nuit du 29 au 30 juin était si claire qu’on ne voyait pas d’étoiles. En même temps, le ciel avait un teint rouge au nord et vert au sud. Mais ce n’étaient que les signes précurseurs parce que le matin du 30 juin 1908 une énorme boule de feu fila dans le ciel au-dessus de la Sibérie Occidentale.

Les témoins de cet événement étaient saisis d’effroi à cause de la lumière aveuglante et d’un fracas assourdissant. Le vol du vagabond de l’espace s’est conclu par une explosion grandiose au-dessus de la taïga vierge à une altitude de 5 à 15 km. Le fracas était entendu à 800 km de l’épicentre. L’onde de choc a rasé la forêt sur plus de 2000 km2 et les pertes humaines ont pu être évitées parce que, par un heureux concours de circonstances, il n’y avait aucune habitation à des centaines de kilomètres à la ronde. Le scientifiques ont calculé par la suite que la puissance de l’explosion était de l’ordre de 40 à 50 mégatonnes, soit l’équivalent de la plus puissante bombe à hydrogène moderne. L’onde de choc a fait le tour du monde et était enregistrée par les stations sismiques dans le monde entier. A suivi une tempête magnétique qui a duré 5 heures. Une étrange lueur a flamboyé plusieurs heures durant dans le ciel au-dessus de l’immense territoire s’étendant de l’Atlantique à la Sibérie. Cette nuit, on pouvait lire aisément un journal dans les rues de nombreuses villes européennes. Le voyageur de l’espace a explosé dans la zone de la rivière Podkamennaï Toungouska d’où le nom Toungousski attribué à la météorite. Seulement, était-ce vraiment une météorite? Et si oui, comment a-t-elle pu induire les « aurores boréales » au-dessus de l’hémisphère est de la planète? L’énigme reste toujours entière et il existe un foisonnement d’hypothèses à la fois scientifiques et fantastiques, depuis le crash d’un vaisseau spatial extraterrestre au-dessus de la Sibérie jusqu’à la collision de la Terre avec un « trou noir ». Le Comité des météorites de l’Académie russe des sciences a fait le point en 1970 en recensant 77 théories les plus différentes. Elles devraient être encore plus nombreuses de nos jours.

La version principale qui est la chute d’une météorite est très contestée parce que ses fragments n’ont jamais pu être retrouvés. L’astronome britannique Francis Whipple a supposé au début des années 1930 qu’il s’agissait du noyau d’une comète. Et puisqu’on sait que le noyau de comète est constitué principalement de glace, il aurait pu s’évaporer en pénétrant dans l’atmosphère. Cette hypothèse explique l’absence des fragments du corps céleste et les « nuits blanches » au-dessus de l’Europe et de la Sibérie seraient dues à sa queue brillante. L’hypothèse de chute d’une météorite commence à prédominer à nouveau dans la communauté scientifique depuis quelques années. Les astronomes contemporains prouvent que la comète aurait du se détruite beaucoup plus haut dans l’atmosphère, c’est pourquoi la boule de feu dans le ciel au-dessus de la Sibérie serait quand même une météorite. Peu importe qu’elle fût constituée de pierre ou de fer parce qu’après l’explosion, le vent a dispersé ses fragments sur les étendues immenses de la taïga. Les spécialistes de la NASA ont entrepris de faire fondre ces deux hypothèses, Selon eux, le phénomène de Toungouska était une météorite mais une météorite faite de glace. Le passage dans l’atmosphère de l’énorme bloc de glace serait à l’origine des lueurs peu communes. Les chercheurs russes de l’Institut de physique de l’atmosphère se rangent au même avis. La polémique continue toujours au sujet de la météorite de Toungouska. Notre connaissance du phénomène est devenue plus pointue grâce aux expéditions scientifiques et aux recherches mais nous ignorons toujours sa nature exacte.

Source  

gif

Mise à jour Area 51 Blog, le: 31/08/2014 à 10h55.

area51blog


Rencontre rapprochée de soldats américains au Vietnam.

30/08/2014

Originally posted on INVESTIGATION OCEANOGRAPHIQUE ET OANIS:

Crédit illustration: worldufophotosandnews.org/

Crédit illustration:
worldufophotosandnews.org/

Article source:

U.S. ARMY SOLDIERS CLOSE ENCOUNTER IN VIETNAM

Traduction par Erabannière ioo

Posté par ken  PFEIFER le : 19/08/2014 :

 Rivière au Mekong, Vietnam ( indochine) le 16 Mars 1978:

Le témoin principal était de garde sur le navire avec un autre  équipier ce soir là et tous deux ont vus  deux boules de feu traverser la rivière. Alors ce soir là il décida de diriger sa lampe de poche dessus. Elles ont traversé vers le centre de la rivière toujours au même endroit là où étaient ancrées leurs péniches de gravier. C’est resté là pendant environ 10 minutes, juste une boule de feu, bientôt le feu se dissipa et le témoin vit  un objet en forme de disque d’environ 30 mètres de diamètre avec un dôme sur le dessus et un dôme plus petit dessous. La couleur de l’objet était argent métallisé et il avait deux lumières de couleur ambre et blanc…

Voir l'original 393 mots de plus


Révélations sur les dossiers Ovnis des services secrets allemands

27/08/2014
Page d'accueil des dossiers "OVNIS" de l'agence secrète allemande "Bundesnachrichtendienst"(BND). |Copyright: Bundesarchiv.de (Crédit: grenzwissenschaft-aktuell.de)

Page d’accueil des dossiers "OVNIS" de l’agence secrète allemande "Bundesnachrichtendienst"(BND).
|Copyright: Bundesarchiv.de (Crédit: grenzwissenschaft-aktuell.de)

Publié le 27/08/2014 et traduit par Ovnis-Direct

Sarrebruck (Allemagne) – depuis plusieurs décennies, des responsables du gouvernement allemand ont affirmé n’avoir aucun intérêt officiel à enquêter ou étudier le sujet des objets volants non identifiés.

Néanmoins aujourd’hui, l’éditeur du blog d’information allemand sur le paranormal www.grenzwissenschaft-aktuell.de, Andreas Muller, a pu accéder à des documents relatifs aux ovnis, autrefois classés secrets et détenus par les services de renseignements allemands "Bundesnachrichtendienst" (BND).

Il déclare :

« … Je n’ai pas connaissance d’un organisme officiel ou d’institution qui enquête sur les observations d’ovnis ni d’un quelconque projet officiel que ce soit. »
 
Les documents relatifs aux ovnis, nouvellement révélés par le BND, contredisent la version officielle concernant des fichiers de 67 pages. Ils relatent des « observations d’objets volants non identifiés effectuées au-dessus des zones frontalières entre l’Allemagne de l’Ouest, la République démocratique allemande (RDA) et la Tchécoslovaquie (CSSR) ».

Les fichiers sont trouvables en tapant le mot-clé "ovnis" dans les archives fédérales allemandes ("Bundesarchiv") basé dans la ville de Coblence. 

Cependant, en raison du fait que tous les documents sont en principe automatiquement protégés et sous embargo depuis 30 ans, selon la loi fédérale allemande, ces fichiers sont classifiés jusqu’à l’année 2021.

Les fichiers répertoriés sous le code d’identification "B 206/1914 – Bestand B 206 des Bundesnachrichtendienstes" ont intéressé les services secrets Allemands « BND » qui voulait étudier les ovnis du fait d’une éventuelle nature exotique ou extraterrestre du phénomène. Des observations ont été signalées par des civils et la majorité des cas énumérés ont été signalés par les membres de la patrouille de protection des frontières.

La majorité des cas pourraient facilement s’expliquer par des drones soviétiques et ballons-sondes, dont certains ressembleraient au drone soviétique "Tupolev M-141"

Une petite quantité de cas résiste à toute analyse, non seulement en raison des caractéristiques exotiques observées sur les objets, mais aussi parce que même les enquêtes officielles se sont aussi heurté au mur de l’incompréhension..
 

​  

Crédit: Les 67 pages des documents du BND |Copyright : Bundesarchiv.de (Crédit: grenzwissenschaft-aktuell.de)
Les 67 pages des documents du BND
|Copyright : Bundesarchiv.de (Crédit: grenzwissenschaft-aktuell.de)

L’observation exotique la plus intéressante fut celle réalisée par quatre fonctionnaires en 1986 sur Fehmarn, troisième plus grande île de la mer baltique.
 
« À propos de ce cas, le BND-UFO-Files révèle ce qui suit :
 
Dans la matinée du 26.08.1986 (26 août 1986), entre 03.00 et 03h30, trois fonctionnaires du bureau des gardes-frontières de Puttgarden, qui servaient une partie de la nuit, ont observé par la fenêtre de leur bureau un objet volant traversant le ciel à vitesse lente vers le poste de Puttgarden.
 
Dans le même temps, cet objet volant a été signalé par un douanier de Puttgarden depuis les abords du lieu cité précédemment, situé à environ 300 mètres (environ 900ft) de distance du premier lieu.
 
Bien que le témoin exclut la possibilité d’avoir observé un hélicoptère, le fichier met en évidence l’hypothèse qu’il pourrait y avoir une connexion avec l’observation présumée d’un hélicoptère soviétique au-dessus de la ville ouest-allemande de Lübeck le matin même (26.08.1986), mais à 07h00 (donc 4-3 heures plus tard) selon le  journal local. 

Le Puttgarden-Case couvre à lui seul 5 pages sur les dossiers ovnis du BND |Copyright: Bundesarchiv.de (Crédit: grenzwissenschaft-aktuell.de)

Le Puttgarden-Case couvre à lui seul 5 pages sur les dossiers ovnis du BND
|Copyright: Bundesarchiv.de (Crédit: grenzwissenschaft-aktuell.de)

 Quelle que soit la manière dont les experts dans le domaine des ovnis et les militaires vont évaluer chacun des cas d’observations décrits dans les archives du BND, l’intérêt porté par les gouvernements allemands de l’époque pour ce sujet ne fait aujourd’hui aucun doute.
 
Les différents gouvernements, ministères, organismes, institutions, services militaires ont néanmoins toujours admis ne porter aucun intérêt officiel envers les objets volants non identifiés.

Comme l’a rappelé récemment un article de Robert Fleischer sur le site web allemand exopolitik.org, " le gouvernement fédéral a répondu en mai 2008, à la demande du député parlementaire FDP Hartfrid Wolff qui s’interrogeait à propos du phénomène ovni :

« Le gouvernement fédéral n’a pas d’informations sur les observations des soi-disant OVNIS ou des extraterrestres en Allemagne. Par conséquent, aucun fichier sur des observations d’OVNI ne sont présents dans nos archives, donc aucune publication d’informations sur ce sujet. »

Le Ministre de l’Intérieur Allemand Wolfgang Schäuble a également adopté cette position à partir de 2008. Il a répondu notamment à une question concernant les autorités allemandes face aux ovnis :
 
« Nous ne connaissons aucune autorité publique ou institution, à l’échelon fédéral, qui enregistre ou analyse les observations alléguées d’objets volants non identifiés (OVNI).. »

On admet à la limite qu’il n’y a vraiment eu aucune intention de créer en Allemagne un ou des organismes largement structurés chargés de l’étude du phénomène ovni et agissant dans la durée. Mais, le gouvernement fédéral est loin de connaître tout ce qui se passe dans les administrations qui en dépendent, car, à l’évidence, à différentes époques, des commissions internes ou des actions visant le sujet OVNI ont été mise en place et ont débouchées sur des rapports, des études, la production de notes et de documents les plus divers.
 
D’autre part, selon l’avis des Ufologues Allemands, l’Allemagne aurait aussi très bien pu traiter le dossier ovni via des commissions secrètes, car la Grande-Bretagne, la France, quelques 21 pays connus à ce jour, ont traité de cette façon ce dossier.

Les publications faites sur Internet de leurs archives, 21 pays, nous laissent penser que même les autorités allemandes ou ses ministres ont eu à traiter ce phénomène.

Encouragés par la découverte de ces archives, certains groupes de pression ufologiques réclament aux autorités allemande d’entreprendre les mêmes démarches que la France et la Grande-Bretagne ou le Chili, en déclassifiant officiellement d’éventuels les documents évoquant des ovnis.​ "

Source

gif

Mise à jour Area 51 Blog ,le: 27/08/2014 à :20h25.

area51blog


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 143 autres abonnés

%d bloggers like this: