Un ancien membre des forces armées chinoises signale des accidents subis lors d’une collision avec une soucoupe en 1997

Défilé militaire en Chine, le 30 juillet 2017.
© Xinhua Xinhua Source: Reuters

Gilles Thomas nous envoie ce témoignage. Nous le remercions bien sûr, il est un plus qu’un partenaire de sites web il est notre ami.

 

Une soucoupe volante s’écrase dans la cour …

Article source :  ufocasebook.com/ _ Publié:  à 16h07 le 12/10/2018

Traduction 

Datong (installation militaire) (province du Shanxi), 30/06/1997

 Un incident inattendu d’un crash d’OVNI en Chine. Au cours des dernières années, le gouvernement chinois a adopté une approche plus libérale en ce qui concerne la divulgation d’incidents d’OVNIS  et d’entités extraterrestres  ( ET) en Chine.

L’un des cas OVNIS / ET a été rapporté par un soldat chinois maintenant à la retraite . Il a assisté à un crash d’OVNI sur le sol de son complexe militaire dans la province du Shanxi en 1997.

Cette affaire a attiré beaucoup l’attention du public en raison de la zone sensible où eu lieu  l’accident,  un complexe militaire où deux extraterrestres blessés ont été retrouvés vivants au moment de l’accident.

Un soir d’été en 1997, alors qu’il était soldat de la 28 e Armée à Datong, dans la province du Shanxi, il a été témoin d’un crash de soucoupe volante dans la cour du camp militaire.

Il a rapidement couru vers la scène et a découvert de manière surprenante qu’une soucoupe non identifiée s’était écrasée dans les arbres. L’OVNI avait l’air d’avoir la même taille qu’une antenne parabolique, de couleur blanc argenté.

Il a estimé que l’OVNI avait environ deux mètres de haut et six mètres de large. «Il n’y a eu aucun dégât évident à la surface de l’OVNI, a-t-il déclaré. Cela peut suggérer qu’il est peu probable que l’OVNI ait été abattu par l’armée chinoise.

Il pense que l’OVNI accidenté a peut-être connu un dysfonctionnement dû aux conditions météorologiques, car la nuit a été pluvieuse avec des orages. Il est possible que l’ovni ait été frappé par la foudre.

La porte de l’OVNI était ouverte quand il est arrivé sur les lieux. Près de la porte se trouvaient deux extraterrestres maigres, l’un semblait mort ou inconscient et l’autre gravement blessé. Il a rappelé que les deux extraterrestres étaient minces et courts et mesuraient un mètre de haut, leur peau du visage et du corps recouverte de fourrure.

Les extraterrestres semblaient avoir des traits faciaux semblables à ceux d’une souris, ou plus précisément décrits comme des êtres semblables à des opossums. ( Opossum est un nom vernaculaire donné en français à certains petits marsupiaux définition « ajout AREA 51 » ) Il sentit fortement que les extraterrestres avaient des sexes, tous deux  étaient inconscients il y avait  un mâle et l’autre blessé  était une femelle .

Alors qu’il essayait d’approcher de près l’OVNI écrasé pour voir ce qui se passait, l’individu (étranger  ou alien)  blessé le regarda et prononça des mots qu’il ne comprit pas. Il pensait que l’étranger blessé appelait à l’aide, mais il était trop effrayé pour s’approcher des étrangers suffisamment pour les entendre.

Il a révélé que quelques personnes avaient été témoins de cet incident peu de temps après son arrivée. Certains d’entre eux ont été choqués par ce qu’ils ont vu, mais ont décidé de ne pas le divulguer car ils ne voulaient pas perdre leur emploi si cela devenait public.

Plus tard dans la nuit, l’OVNI et deux extraterrestres ont été récupérés par la police militaire après l’accident. L’ensemble du camp militaire a été mis en quarantaine le lendemain, suivi d’une notification indiquant que personne n’était autorisé à sortir ou à pénétrer dans le complexe.

Tous les membres du personnel impliqués dans cet incident ont reçu l’ordre de ne pas révéler d’informations au public, y compris à leurs familles.

Ce qui est arrivé aux extraterrestres blessés et à l’OVNI qui s’est écrasé est toujours inconnu. L’armée chinoise a-t-elle libéré les étrangers après un traitement médical ? Une chose est presque certaine. À l’instar des gouvernements d’autres pays, le gouvernement chinois étudie  l’ingénierie des technologies extraterrestres  et réalisent de la rétro-ingénierie afin de mieux équiper ses systèmes de défense militaire et de créer d’autres technologies.

Le gouvernement chinois n’a pas commenté cet incident présumé de crash d’OVNI à ce jour.

Note NUFORC : Nous exprimons notre gratitude à M. Shao Ma, directeur de l’Association internationale des ovnis chinois, pour avoir partagé ce cas intéressant avec le  NUFORC. Nous sommes impatients de poursuivre la collaboration avec cette organisation. PD

lien permanent: http://www.ufocasebook.com/2018/1997-ufo-crash-in-china-revealed.htmlsource et références:

http://www.nuforc.org

édité par UFO Casebook ©

Mise  à jour Area 51 blog – le 07-11-2018 à 13h30.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :