Jean-Gabriel Greslé à Ovni Paris – 05 novembre 2013

repris sur le site de  Gilles Thomasbanniere-odhtv

Vidéo et texte  ODHTV sur youtube

Publiée le 12 nov. 2013

Jean-Gabriel Greslé présente les résultats de ses recherches dans des documents américains déclassifiés des indices divers sur le rôle exact des USA dans le dossier ovni. Il a trouvé de nouveaux témoignages prouvant qu’effectivement les USA n’ont pas cessé depuis 7 décennies de nous cacher tout ce qui a traite de ce phénomène, même pire, ils ont caché toutes les informations dont ils pouvaient avoir connaissance, quitte à menacer certains témoins.

Jean-Gabriel Greslé dans son nouvel ouvrage « 1942 – 1954 la genèse d’un secret d’état » nous parle de son travail et des faits nouveaux qu’il a mis en évidence. Il viendra à OVNI Paris, évoquer le résultat de ses découvertes.
http://ovniparis.blogspot.fr/

 

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici
Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici
 
gif

Mise à jour Sylv1 pour Area 51 blog, le: 13/11/2013 à : 11h20.

area51blog

9 commentaires pour Jean-Gabriel Greslé à Ovni Paris – 05 novembre 2013

  1. frère Claude dit :

    ça cogite… ça papote… souvenons nous des paroles du feu ctr am gilles pinon (lettre ouverte de versailles 2008) … :  » nous demandons à ce que soit validé notre thèse d’une INTRUSION EXTRATERRESTRE « … nous devons aller plus loin, le sujet n’est plus à démontrer, surtout à ce niveau de connaissance.
    fC

  2. Polyedre dit :

    Une validation certes serait l’ultime providence pour aller plus loin, mais comment fournir des preuves irréfutables à des « aveugles », à ceux qui refusent l’éventualité que nous sommes visités ? Nous n’avons hélas rien de concret sous la main, juste quelques documents déclassifiés(manipulés ?) des témoignages visuels de citoyens lambda, de pilotes civils et militaires, d’astronautes, des « contactés », des « enlevés », « implantés », des explications et des scénarios qui nous semblent logiques, des bribes d’analyses de traces au sol, nous manque des photos/vidéos avec réseau de diffraction pour essayer de prouver quoique ce soit, tout ceci ne pèse pas bien lourd dans la balance pour changer ce fichu paradigme de l’ignorance et du refus de l’impossible, la route sera encore longue pour arriver à nos fin…

  3. PF dit :

    Il y a beaucoup d’ignorance du fait d’un manque d’information du public alors que ce dernier entre 1/5ème à 1/4 est ouvert à cela…
    et alors que les faits ne manquent pas !
    Certes il y a sur le net des informations pertinentes et fiables… mais sont-elles visibles pour le plus grand nombre : non.

    C’est pourquoi il faut rendre ceci « visible » aux « aveugles »… même en l’absence de « preuves » qui sont, paraît-il, bien gardées… et vraisemblablement pour longtemps encore…

    Informer ceux qui sont censés nous informer c’est bien mais il faut aussi envisager d’informer ceux et celles qui méritent de l’être : les citoyens. A eux après de se prendre en charge ou non.
    Bon courage pour ce que tu sais…

    • Georges dit :

      depuis plus de 60 ans que des témoignages sont diffusés dans la presse et la TV,les gens qui refusent les faits ont peurs de la vérité,et ils refusent d’essayer d’analyser les faits et de comprendre que la vie c’est développée sur d’autre planètes, car ils ignorent le processus possible de la naissance de la vie a partir d’une flaque d’eau et de quelques particules de gaz et de métal qui crée la première cellule vivante.c’est toute l’éducation qu’il faut reprendre car la nature fait de belles choses depuis les dinosaures au fourmis, Georges.

    • Polyèdre dit :

      « Bon courage pour ce que tu sais ». J’admet que j’ai de gros doutes et que l’action entreprise risque de se heurter à des murs, au moins nous aurions essayés… Cela dit l’action de rue (happening éclair en des lieux très fréquentés) ou celles visant à s’incruster dans des manifestations grand public traitant du ciel et de l’espace, des conférences liées au même sujet me semblent aujourd’hui les plus pertinentes pour amener plus de monde à s’interroger et à s’investir dans cette mission en ayant plus de moyens de pression (celle de citoyens lambda qui attendent des réponses concrètes de la part de leurs élites) afin de lever le voile sur ce secret de Polichinelle gardé sous scellés depuis qu’il est étudié dans le secret…

      • myrtille dit :

        Polyèdre, PF,
        Je crois que toutes ces formes de sensibilisation sont complémentaires et non-exclusives les unes des autres.
        Mais, comme vous, je crois , je pense que les actions « de rue », flash-mob, happenings..etc, sont parfaitement adaptées à la situation:
        Ludiques, non agressives, elles permettent en plus de communiquer directement avec les gens, de repondre à leurs questions, d’être proches de la population!
        Il ne manque plus qu’à poursuivre l’initiative de Toulouse (soucoupe « humaine » sur la place du Capitole), en poursuivant l’action du Collectif France-Lucide .
        PF, , Polyèdre……on la fait se poser où, la prochaine soucoupe?

  4. PF dit :

    Il faut d’abord tracer une perspective, même si la ligne d’horizon ne se voit pas d’emblée tout de suite… tracer quelques formes ça et là, un ovale par ci, un triangle par là…
    Réaliser un tableau à « plusieurs mains », car « nous ne sommes pas seuls », tableau à rendre visible pour le plus grand monde : libre au public de l’interpréter au mieux et d’avancer par lui même dans l’interprétation du dit… tableau-phénomène qui est, puisque c’est un spationaute français JF Clervoy qui vient de l’affirmer, « avéré » « prouvé » « reconnu »…
    Son origine se précise de plus en plus… et n’est plus qu’un « secret de polichinelle » dans plusieurs organisations civiles françaises selon les dires d’un Jean-Gabriel Greslé… et d’un rapport dit Cometa qui lui est bien connu et bien signé de plusieurs mains… pendant qu’un autre bien signé de plusieurs mains reste lui inconnu.

  5. TOM dit :

    Je pense qu’il faut être réaliste et tenir pour acquit l’existence de bases lunaires d’origine extraterrestre. En ce qui me concerne, ce point est incontestable et ne peut pas supporter la contradiction. Pourquoi ?
    Les télescopes en orbite autour de la terre sont capables de détecter le passage d’une planète devant une étoile située à des dizaines d’années lumière voire plus et on n’est pas fichu de nous montrer des photos de la surface lunaire qui ne soient pas floues alors que des satellites sont en orbite à 30 km au dessus de la surface.
    Il y a donc quelque chose à cacher c’est certain et ce quelque chose ne doit pas être connu (pour le moment) de l’immense majorité des terriens « attardés » que nous sommes.
    Pendant combien de temps encore ?

  6. PF dit :

    Oui Tom
    D’aillleurs Jean Gabriel Greslé s’étonne que l’on n’ait pas des images de notre satellite en haute résolution et en grand nombre, tant de sa face visible que celle dite cachée. Comment peut-on expliquer cela ?

    Il dit dans son dernier livre qu’elle pourrait constituer une base avancée pour qui voudrait étudier (discrétemment ?) la terre et les travaux de la nouvelle commission sigma « 2 » doivent porter sur l’analyse de ces dites anomalies (?) lunaires et martiennes.

    Je m’étonne quand même que depuis le temps on ait pas apporté de réponses sérieuses et valides à ces… « anomalies ». Je m’étonne….mais je crois comprendre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :