Programmes de surveillance de l’espace

02/12/2012

 

Information envoyée par Gilles Thomas – traduction Era – Source : www.ufosnw.com/

Beaucoup de surveillance de l’espace
Les forces armées des États-Unis et de l’Australie ont convenu de placer deux principaux systèmes spatiaux américains en Australie. Le télescope optique de surveillance de l’espace  du Darpa  (SST) est conçu pour offrir un «ordre de grandeur d’amélioration» sur les télescopes électro-optiques   basés au sol  qui surveillent l’espace lointain,  sur leurs taux de recherche et leur capacité de détecter et de suivre les satellites, disent-ils.  « Le SST offre  un plus grand champ de vision et permet de mieux détecter et suivre des petis objets dans  l’espace à une altitude d’environ 22.000 miles au-dessus de la surface terrestre, associée à une orbite géosynchrone. »

Un radar de surveillance spatiale de l’armée de l’air américaine C-band  qui peut suivre jusqu’à 200 objets par jour et aider à identifier les satellites, leurs orbites et les anomalies potentielles est prévu de passer d’Antigua dans les Caraïbes à l’ Australie-Occidentale en 2014 et d’augmenter la couverture des objets spatiaux dans le Sud et selon les responsables,  devrait stimuler les capacités de surveillance de l’Espace pour les deux nations.

Lire le rapport complet (PDF)

Remarque : Je me demande si les «anomalies» s’appliquent à l’activité OVNI (ou peut-être est-ce  une exclusivité de l’activité OVNI)?

 


%d blogueurs aiment cette page :