Santorin soulevée par une énorme poche de magma

12/09/2012

Information envoyée par Philippe (PI MU SIGMA) de suisse pour area51

Source : http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/13219772

Des chercheurs d’Oxford ont constaté que l’archipel de la Mer Egée, marqué par un cataclysme il y a 3600 ans, voit son activité tellurique augmenter. Mais pas de panique!

storybildPlusieurs villes de l’archipel sont bâties sur les crêtes du cratère, englouti dans la Mer Egée. (photo: AFP)

C’est aujourd’hui un archipel de rêve, qui accueille chaque année des dizaines de milliers de visiteurs. Mais il y a 3600 ans, Santorin avait connu un immense cataclysme dont les traces demeurent dans la littérature antique. Un volcan avait explosé, éventrant l’île et laissant à sa place des lambeaux de terres autour d’un énorme cratère sous-marin.

Depuis, plus rien, sinon quelques éruptions mineures. Mais ce serait en train de changer. Des chercheurs britanniques ont observé que les îles se sont soulevées de 8 à 14cm en un peu plus d’un an, de janvier 2011 à avril dernier. Selon les résultats de recherches publiées dans la revue «Nature Geoscience», 10 à 20 millions de mètres cubes de roche en fusion – soit 15 fois le volume du stade olympique de Londres – se sont accumulés sous l’archipel.

«Il se passe quelque chose»

Sur le terrain, les scientifiques ont bénéficié des observations de quelques-uns des 10’000 habitants de Santorin. «Les gens sont manifestement conscients qu’il se passe quelque chose. Les guides touristiques du volcan nous ont décrit des changements dans l’odeur des gaz [sur les sites volcaniques] et un employé de restaurant a signalé que ses verres tintaient» – le signe d’une activité sismique, pour la première fois depuis 25 ans.

Toutefois, les chercheurs ne sont pas inquiets. Les tremblements de terre, signes avant-coureurs d’une possible éruption, se sont calmés ces derniers mois. La catastrophe titanesque de l’antiquité ne va pas se reproduire – en tout cas dans l’immédiat.


Quatre cents ans après, un volcan indonésien se réveille

30/08/2010

Il est maintenant passé à la postérité. Jusque-là peu connu, le Sinabung, un volcan culminant à 2460 m dans le nord de Sumatra, est entré en éruption, entraînant hier une alerte rouge sur l’île indonésienne et l’attention des experts du monde entier. En sommeil depuis quatre cents ans, le volcan, qui montrait des signes d’activité depuis vendredi, s’est mis à dégager un épais nuage de fumée noire et âcre ainsi que de cendres, ce qui a nécessité l’évacuation de 12000 habitants dans un rayon de 6 km.

Pour le centre d’alerte aux catastrophes volcaniques de l’île : « La situation est manifestement dangereuse. Les fumées et les cendres sont projetées à 1500 m au-dessus du cratère. » Les rejets se dispersent même jusqu’à 30 km du cratère. « Les volcans indonésiens sont de type explosif. Ils peuvent avoir des sommeils de plusieurs siècles et se réveiller. Certains volcans se mettent même au repos durant plusieurs millénaires », explique le vulcanologue Jacques-Marie Bardintzeff. « Il y a éruption quand le magma enfoui à des dizaines de kilomètres s’accumule et est contraint de s’évacuer à cause d’une pression trop forte. On parle de débourrage. »

Lire la suite


L’éruption du Volcan serait-elle un avertissement ?

18/04/2010

Depuis quelques jours ce Volcan Islandais fait la une de l’actualité, avec ce nuage de cendres qui cloue les avions au sol, et l’inquiétude est bien là, d’autant plus qu’il semble que les catastrophes naturelles semblent s’enchainer ces derniers temps. Et certains commencent à se poser les bonnes questions. Je vous propose de lire cet article d’un site ami, qui sonne très juste :

© REUTERS/Olafur Eggertsson

Pour la première fois depuis sa vanité, l’être humain recule devant cette nature exaspérée du comportement humain. Le nuage de cendres qui parcourt l’Europe cloue au sol des milliers d’avions car les particules dans l’air pourraient endommager les moteurs. Du haut de sa technologie, l’être humain vient de se rendre compte qu’il a ses limites. Les séismes, les ouragans, les tsunamis ne seraient-ils pas le signal d’alarme pour changer de cap ?

Certains vont crier au désastre financier car les avions qui restent au sol sont un manque à gagner mais quelles sont les conséquences de ce nuage sur la nature ? Peu vont s’en soucier car ils ne sont pas directement concernés et certainement pas ces gens qui parlent chiffres et statistiques ! Les avions qui partent à moitié vide, les compagnies low cost qui tirent le marché vers le bas, des gens pressés qui demandent d’aller toujours plus vite en voulant payer toujours moins cher, le marché a ses limites et s’il y autant d’avions dans le ciel, c’est parce que l’être humain veut son confort à sa disposition au détriment de celle qui nous donne vie.

Lire la suite : http://franckwrite.wordpress.com/2010/04/18/leruption-du-volcan-serait-il-un-avertissement/


%d blogueurs aiment cette page :