A lire dans Sciences et Avenir : les extraterrestres

10/11/2010

Le numéro du mois de novembre (en kiosque), Les scientifiques et les extraterrestres, présenté par Dominique Leglu, directrice de la rédaction de Sciences et Avenir.


La vie extraterrestre

08/11/2010

Depuis la nuit des temps, l’Homme ne cesse d’observer le ciel. Tous ces points lumineux et ce grand disque blanc ont toujours fasciné les petits et les grands. Au cours des siècles, l’Homme a commencé à pouvoir expliquer les phénomènes célestes, et certaines inventions comme la lunette astronomique de Galilée ou le télescope de Newton ont permis de résoudre de nombreuses énigmes. Mais il reste néanmoins une question qui à ce jour n’a pas encore trouvé de réponse: parmi tous ces objets célestes, y a-t-il une ou plusieurs planètes abritant une autre forme de vie? Bien que l’astronomie existe depuis plusieurs millénaires, aucun astronome n’a pu y répondre jusqu’à présent.

Lire la suite sur Astropleiades


Conférence sur la vie extraterrestre à la Royal Society Britannique

03/10/2010

L’institution la plus respectée de la Grande Bretagne, la  Royal Society (L’académie Nationale de la Science du Royaume Uni) se réunit cette semaine pour discuter des possibilités d’une vie extraterrestre sur Terre. La est historiquement un lieu important pour le débat scientifique et l’acceptation progressive des idées controversées dans la communauté scientifique. Selon le dernier communiqué de presse de la Société Royale sur son site Internet «Si la vie extra-terrestres existe, les efforts à venir permettront aux générations en vie d’avoir une  chance réaliste de les détecter. Plus encore que l’ordre du jour scientifique, un  ordre du jour complémentaire correspondant de la société doit être débattu. Avec un mélange de conférences invitées et débats, nous nous penchons  particulièrement  sur la détection de la vie, la communication  des  civilisations extra-terrestres potentielles, les implications pour l’avenir de l’humanité, et les processus politiques qui sont nécessaires. « 
Quatre débats de groupe incluent :

1. On appelle ET, ou on ne répond même pas au  téléphone?

2. questions sociétales soulevées par la détection de la vie extra-terrestre

3. Que pourraient les études de la vie extra-terrestre nous dire sur de  l’avenir de l’humanité?

4. la vie extra-terrestre  et les problèmes politiques découlant de l’ordre du jour des Nations Unies

Participants confirmés :

Ivan Almar, Stephen Baxter, James Benford, David Brin, Milan Cirkovic, Richard Crowther, Kathryn Denning, Steven Dick, Stephane Dumas, Frans von der Dunk, John Elliott, Lisa Kaltenegger, Claudio Maccone, Michael Michaud, Mazlan Othman, Ted Peters, Margaret Race, Seth Shostak, John Smart, Nicholas Tosca, Doug Vakoch, Clement Vidal, Felisa Wolfe-Simon, Alexander Zaitsev source

La divulgation  Extraterritoriale  est  imminente  :

L’an dernier  le Vatican a appelé ses experts a étudier la possibilité d’une vie extraterrestres et ses implications pour l’Eglise Catholique.

Et maintenant en septembre dernier, un astronome du Pape Guy Consolmagno a déclaré aux médias Britanniques que  « Les extraterrestres pourraient bien avoir une âme et pourraient choisir de se faire baptiser si des humains venaient à les rencontrer ».

En Aout de cette année, le Ministère de la Défense Britannique a aussi publié ses dossiers MOD classés X   qui révèlent des incidents d’ovnis qui incluent un pilote qui manque de peu une collision avec un ovni à l’aéroport de Manchester Royaume Uni et quelques faits ufologiques top secrets comme  Churchill avait ordonné une couverture sur les OVNIS craignant que ça ne crée une panique dans la population et détruise la croyance en l’Eglise.

La semaine dernière nous avons eu la  conférence de presse des Officiers de l’U.S. Air Force et l’annonce de la  NASA qu’on a enfin trouvé  une planète habitable  GLIESE 581 G qui pourrait avoir une vie extraterrestreaussi.

Dans notre dernier article nous avions aussi rapporté le  signal laser extraterrestre  Gliese en provenance d’une planète habitable , du système solaire Gliese581.

Si nous analysons toutes les informations qui nous ont été fournies ;  l’annonce de la divulgation extraterrestre dans un futur très proche semble imminente.

Remerciements ufo-blogger
KEN PFEIFER MUFON NEW JERSEY
WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG

La vie extraterrestre serait possible dans la Voie Lactée, en images

29/07/2010

Grâce aux découvertes d’un observatoire, des mondes similaires à la Terre pourraient avoir été trouvés à travers la Voix Lactée. La vie extraterrestre ne serait pas alors impossible à concevoir.

Un des observatoires de la NASA dédié à la recherche de nouvelles planètes aurait découvert plusieurs centaines de planètes potentiellement habitables, ce qui donne l’espoir aux scientifiques de trouver des mondes similaires à la Terre.

Ces corps stellaires ont été découverts dans la Voix Lactée grâce à la Mission Kepler, un observatoire spatial spécialisé dans la recherche de planètes semblables à la Terre qui graviteraient autour d’autres étoiles. Son télescope massif est dédié à l’observation de la lueur et de la luminosité de plus de 145.000 étoiles dans une zone du ciel bien déterminée, répartie sur trois constellations de la Voie Lactée. Une caméra de 95 mégapixels enregistre et analyse la révolution des planètes autour d’un soleil et les changements de radiations de la lumière.

Les découvertes récentes montrent que 140 de ces nouvelles planètes pourraient être d’une taille comparable à celle de la Terre. Sur le site de la Mission Kepler, la NASA explique qu’à partir de la taille de l’orbite et de la température de l’étoile, des caractéristiques des planètes ainsi que leur température peuvent être calculées. Un astronome travaillant pour le projet Kepler, Dimitar Sasselov, a révélé lors d’une conférence à Oxford que la prochaine étape serait d’établir si ces planètes potentiellement habitables le sont réellement.

Les vieilles théories selon lesquelles des planètes similaires à la Terre seraient rares seraient ainsi peut-être erronées car, selon les scientifiques, la Voie Lactée pourraient contenir jusqu’à 100 millions de planètes habitables.Découvrez la mission Kepler en images :
Donnez votre avis, découvrez les photos et toute l’actualité insolite sur Zigonet

source : http://fr.news.yahoo.com/55/20100727/tod-la-vie-extraterrestre-serait-possibl-17baed7.html


Vie extraterrestre : Titan, un bon candidat ?

14/06/2010

Espace – Les mesures relevées par la sonde spatiale Cassini amènent certains chercheurs à évoquer la possibilité d’une vie sur Titan, la plus grande des lunes de Saturne.

Les analyses effectuées lors de la mission euro-américaine Cassini-Huygens, débutée en 2004, indiquent une intense activité chimique organique à la surface de Titan : pluies d’éthane, lacs d’hydrocarbures, glace… Des conditions potentiellement compatibles avec l’apparition d’une vie primitive, basée sur la chimie du méthane, et non de l’eau comme c’est le cas sur Terre.

La disparition de l’hydrogène atmosphérique constatée à la surface de l’astre pourrait être envisagée comme le signe d’une « respiration », le gaz pouvant ainsi être absorbé par des micro-organismes. D’autre part, l’action des rayons solaires sur son atmosphère dense devrait produire de l’acétylène. Or, il n’y en a pas. Cette absence, là encore, pourrait être interprétée comme la signature d’une vie primitive, dégradant l’acétylène pour se développer.

Telles sont les idées avancées par Chris McKay, astrobiologiste à la Nasa. Mark Allen, travaillant lui-aussi pour l’agence spatiale américaine, précise cependant que ce phénomène peut avoir des raisons non biologiques, comme la transformation de l’acétylène en molécules plus complexes par les rayons solaires ou cosmiques.

Enfin, l’écrivain et journaliste britannique Michael Hanlon rappelle quant à lui que les multiples réactions chimiques propres à la vie sont très gourmandes en énergie, donc en chaleur, et que la température à la surface de Titan est de -170°C.

Donnez votre avis, de´couvrez les photos et toute l’actualité sciences et environnement sur Maxisciences


Les super-terres ne seraient pas rares

18/12/2009

L'étoile 61 Virginis. Crédit : Nasa

Les découvertes de super-terres se multiplient depuis quelque temps. Parmi les dernières en date, six ont été trouvées autour d’étoiles semblables au Soleil et dans son voisinage. Des planètes à faibles masses sont donc probablement communes dans la Voie lactée. Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :