Tempête solaire en vue !

20/01/2012

Le Soleil fait régulièrement l’objet d’éruptions à sa surface. Leur intensité est aléatoire. Celle qui a eu lieu le Jeudi 19 Janvier est de taille non-négligeable: les astronomes la classent parmi les éruptions de type M3, ce qui signifie qu’elle est plus importante que d’ordinaire. L’éruption est orientée directement vers la Terre…

Lire l’article sur le site astropleïades

 

Publicités

Turbulences solaires en vue – Attachez vos ceintures Terriens

31/12/2010

Attachez vos ceintures, les terriens. Vous pourriez  bientôt entrer dans des turbulences crées par le soleil. Selon l’AFP, le soleil se prépare à entrer dans la partie la plus active de son cycle connu sous le nom « maximum solaire. »

Les effets secondaires de ce phénomène peuvent inclure des défaillances dans les télécommunications et   l’équipement  par satellite GPS.

Le soleil passe par des cycles de forte activité et de calme relatif, plutôt que de brûler avec une force cohérente. Observées depuis environ deux siècles, les taches solaires sont la marque du point de plus forte activité. Les cycles durent  11 années en moyenne, mais la période actuelle, qui a commencé en 1996, a pris plus de temps que d’habitude pour atteindre le maximum solaire.

Toutefois, l’AFP a déclaré que le soleil se réveille et se dirige vers son point culminant du cycle.

« La dernière prévision considère les environs  de mi-2013 comme étant la phase maximum du cycle solaire, »  a déclaré à l’AFP Joe Kunches de la US National Oceanic and Atmospheric Administration’s Space Weather Prediction Center .

Kunches dit qu’une paire de saisons de forte activité qui durent environ deux ans et demi bouclent chaque maximum solaire. Cela signifie les gens devraient se préparer à ce qui pourrait être une folle météo solaire chargée.

« Au plus fort de sa colère, le Soleil peut vomir des marées de rayonnement électromagnétique et de matière chargée connues sous le nom d’éjections de masse coronale, ou EMC, dit le rapport de l’AFP.

Bien que les éjections de masse coronale pourraient prendre des jours pour réellement atteindre la Terre, leurs charges pourraient frapper les systèmes électroniques vitaux sur la planète bleue.

Un autre des effets secondaires du maximum solaire : les protons  super-chargés, ou des éclats, du soleil qui pourraient frapper la terre « en quelques minutes, » dit  l’AFP.

Les satellites Telecom et GPS sont parmi les plus vulnérables à la colère du Soleil. Un satellite de télécommunications canadien a été paralysé pendant cinq mois par une EMC en 1994, et en avril de cette année, un navire de communication pour l’Amérique du Nord a été désactivé par le même phénomène. Dans un autre cas, les communications GPS ont été interrompues  pendant environ 10 minutes par la météo  solaire en 2005.

Ce n’est pas seulement satellites qui sont sujet à des attaques solaire, mais aussi « les lignes électriques, les connexions de données, et même les oléoducs et gazoducs», a déclaré à l’AFP.

Les scientifiques utilisent des systèmes de back-up et des boucliers pour se mettre à l’abri de ces pannes, mais toutes ne peuvent  être prédites.

« Il y a beaucoup de choses que  nous ne savons pas au sujet du soleil, » a déclaré Kunches. « Même dans la phase de soi-disant déclin, ou tranquille, vous pouvez avoir des champs magnétiques sur le Soleil qui devient très concentrés et sous tension pendant un temps, et vous pouvez obtenir sur la dépression une activité éruptive qui est atypique. En bref, nous avons une étoile variable. « 

En 2011 le soleil se dirigera vers une periode de turbulences longuement attendue et possiblement destructrice

Source : PCmag.com


Un filament énorme se développe sur le Soleil

24/10/2010

(Source : Noxmail via Newsoftomorrow)

Quel est cette bague étrange qui est en développement sur le Soleil ?

La tache solaire 1112, située dans le quadrant sud-est, a été la source d’un filament géant qui s’étire actuellement de 400,000 km à travers la surface du Soleil.

Cependant, aujourd’hui, il semble y avoir le développement d’un anneau circulaire énorme qui semble être en liaison avec l’énorme filament magnétique de la tache solaire 1112. La plupart des images de longueur d’onde différentes aujourd’hui du Soleil montrent tous cette fonction, encore plus avec la SDO (Solar Dynamics Observatory) du site de la NASA.

SpaceWeather.com annonçait aujourd’hui :

Un vaste filament magnétisme coupe à travers l’hémisphère sud du Soleil aujourd’hui. Un brillant « point chaud » juste au nord de mi-parcours du filament est le rayonnement UV de la taches solaires 1112. La proximité n’est pas une coïncidence ; le filament semble être enraciné dans les taches solaires ci-dessous. Si il y a éruptions des taches solaires, il risque de provoquer l’éclatement de toute la structure. Cela mérite notre attention …

Ce qui me préoccupe, c’est que si en effet il s’agit d’un filament magnétique énorme encerclant l’ensemble du Soleil, il est maintenant à l’heure actuelle directement en face de la Terre. Si la tache solaire 1112 éclate, le filament pourrait aussi exploser dans une massive CME ?

Ce phénomène particulier sera terminé dans quelques jours lors de sa rotation autour du Soleil, mais elle sert à nous rappeler qu’il y a de plus en plus d’événements qui se passe sur le soleil depuis que nous sommes dans le nouveau cycle vers un prochain maximum solaire (avec un pic en 2013 2012 ).

un filament magnétique énorme qui s’étend sur une distance incroyable à travers le soleil, en provenance de Sunspot 1112.

Mise à jour :

Publié : 2010 16 octobre 2156 UTC

Une fusée M2.9 X-ray s’est produit à 19h12 UT au S20W26 dans les environs de région active 1112. Il n’y a pas de preuve d’un CME associés. La poussée a été limitée dans le temps. Le filament dans la région de la fusée n’a pas éclaté comme on le voit dans les images PROBA2/SWAP.

La tache 1112 vient de produire une éruption solaire (16-Oct, 2156 UTC) et nous avons apparemment échappé à une catastrophe pour le moment … il n’a pas enflammé le filament. Toutefois, 1112 est encore face à la terre et pourrait facilement exploser … Les yeux sont rivé sur elle …

Mise à jour 17-Oct-2010 :

Alors que les rapports indiquaient hier une éruption de classe M3 qui est la plus importante en trois mois, la tache solaire 1112 est encore en croissance et l’énorme filament qui y est associés demeure intacte et prêt à s’enflammer si une puissante fusée explose dans les prochaines heures.

Image prise Composite 1435 UTC aujourd’hui,

 

Mise à jour du 18 octobre :

Il a  explosé  sans gravité pour la Terre

http://www.spaceweather.com/swpod2010/18oct10/ipad/filamenteruption.m4v?PHPSESSID=qtkkposqjurc7q9e4bccbfjgs3

Voir aussi Le soleil vu par SOHO ( superbe diaporama, lien trouvé sur le site Ufoetsciences)

http://www.futura-sciences.com/galerie_photos/showphoto.php?photo=70&cat=&size=medium

 

Pour plus d’info : http://suivi-soleil.over-blog.com/article-le-filament-a-explose-59207207.html

 


OVNI autour du soleil (Image NASA) (via Dossier OVNI)

14/10/2010

Des OVNI dans les parages du soleil. Vu la grosseur du soleil on parle d’object de la grosseur d’une planète. Sont-ils en train de tenter de nous sauver d’une éruption solaire qui anéantirait la terre?

Source : Ovni montréal

via Dossier OVNI

http://www.zone-ufo.com/?p=7892


Explosion solaire du 13 avril 2010

14/04/2010

Source : http://suivi-soleil.over-blog.com/article-explosion-du-jour-quelques-remarques-48575062.html

Pour rappel, épisode solaire du 31 mars 2010 :

Bien, c’est la même éruption qui a engendré ce phénomène, aujourd’hui. L’éruption a donc été chargée juste en étant visible depuis la Terre, est passée devant nous sans rien faire, c’est à dire pendant 13 jours, puis a décidée d’explosion en un flux plasmique juste avant de quitter notre zone de visibilité.
Encore un « sacré » clin d’oeil…
Autre petit à côté de cette explosion, la présence, sur cette image Lasco C3, d’un gros objet lumineux sur une unique image…( invisible sur la précédente et sur la suivante ).
En agrandissement :


Quelques sites pour se tenir au courant…

28/02/2010

Pour surveiller l’activité solaire en direct :

http://pagesperso-orange.fr/jeffredo/direct.htm

Les derniers séismes  dans le monde :

http://earthquake.usgs.gov/eqcenter/recenteqsww/

La magnetosphère

http://www2.nict.go.jp/y/y223/simulation/realtime/index.html

La météo spatiale :

http://www.swpc.noaa.gov/alerts/alerts_timeline.html


Le pôle Nord, de moins en moins au Nord

17/02/2010

Résumé : Le pôle géographique ne correspond pas au pôle magnétique. Le pôle Nord se déplace en effet et son déplacement s’accélère à raison de 55 km /an… Une équipe de chercheurs franco-canadienne s’est penchée sur la question.

http://videos.tf1.fr/jt-we/le-pole-nord-de-moins-en-moins-au-nord-5619299.html

Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :