Ovnis ou fake????

13/04/2011

Le:12 avril 2011,19h15

Ovnis ou fake????

Ces vidéos de youtube sont comme toutes les vidéos de source non vérifiables à prendre avec prudence

OVNI Brazil 2011

OVNI: Giant UFOs Near Sun (Enhanced Images) Jan/2011 – Nov/2010

Alors si pour la vidéo brésilienne il est difficile de se prononcer , la seconde vidéo, » celle en – dessous »concernant le soleil, les objets gravitant dans cette périphérie, sont hors normes.

Les images des deux sondes spatiales jumelles formant la mission STEREO de la Nasa et du CNES et des vidéos sont stupéfiantes.

Lorsque l’on sait la chaleur que dégage cette étoile de type G (5500°C en surface) conjugué aux rayonnents solaires, si ces objets sont artificiels , qui les ont élaborés, surtout que l’on se rends compte des difficultés rencontrés seulement pour se rendre sur MARS en vol habité. Messenger la sonde venant à peine d’être OPTIMALE dans la région de mercure des informations qu’elle nous renvoie.La taille de ces corps est impréssionnante  .Il serait bien que les astronomes s’expriment , je ne vois pas quelle matière peut représenter ce que montre ces vidéos,  sur ce que j’appellerais les ovnis du soleil. A part un éventuel  montage vidéo en imagerie ,le fake est à proscrire!

document vidéo youtube,article sylv1,adm du site


Rencontre Ovni en Moselle – Témoignage de Patrick

09/09/2010

Un grand Merci à Patrick qui m’a gentiment fait parvenir son témoignage d’observation d’ovni.

Bonjour Era,

Je voudrais vous raconter une de mes expériences relative aux OVNIS;

Autant que je me souvienne, c’était en hiver 1976/77, j’étais jeune marié et nous habitions un petit hameau d’une vingtaine de maisons situé en pleine forêt;  Ce jour là, mon épouse travaillait en poste d’après midi dans une usine de la région; elle revenait de son travail dans une voiture avec 3 autres personnes et je devais la récupérer à 3 kilomètres car elle n’avait pas de permis de conduire; notre point de rendez vous était le terminus des autres passagers; nous habitions donc un peu plus loin.

Vers 22 heures, je devais me préparer pour aller la chercher et mon saint bernard qui était dehors s’est mis à aboyer de manière insistante alors qu’il n’était ni aboyeur, ni craintif; Je l’ai donc fais rentrer afin qu’il ne dérange pas les voisins; Je suis ensuite descendu à la cave chercher du charbon pour recharger le fourneau et le chien qui est descendu avec moi continuait à aboyer en regardant le soupirail; les murs étaient très épais et je n’entendais rien au dehors. Je suis remonté, j’ai chargé le fourneau et je suis sorti pour aller à ma voiture garée à l’autre bout du jardin; dans la maison, le chien continuait d’aboyer et ses aboiements traduisaient son inquiétude; il n’avait jamais eu un tel comportement.
Du coup, j’ai commencé » à être inquiet moi aussi, pensant à un rôdeur; et dans un hameau isolé et non éclairé la nuit, je ne brillais pas. J’ai donc rejoins ma voiture sans traîner et je me suis mis en route pour la petite ville où je devais récupérer mon épouse.

En conduisant, je ressentais une impression étrange que je mis sur le compte de l’angoisse; Arrivé au lieu de rendez vous, j’ai ressenti le besoin de continuer à rouler sans comprendre pourquoi; en faisant cela, je risquais de manquer la voiture amenant mon épouse et celle ci pouvait alors choisir d’aller chez mes parents ou chez le conducteur de la voiture et je risquais donc de perdre pas mal de temps à la retrouver (le téléphone portable n’existait pas). De plus il faisait froid. J’ai donc continué à rouler jusqu’à la sortie de la ville à 1 kilomètre environ. Arrivant à un carrefour, je n’ai plus eu envie de continuer et j’en ai profité pour faire demi tour; en effectuant cette manoeœuvre, je me trouvais face à une forêt qui borde la route et, au dessus des arbres, se trouvait quelque chose équipé de 2 phares. L’engin était à peine plus haut que la cime, je dirais 40 mètres et les 2 phares éclairaient le paysage mais sans éblouir bien que je sois en face de lui; Étant à l’arrêt, puisque je n’avais pas fini ma manœoeuvre, j’ai actionné mes pleins phares et aussitôt, les phares de l’engin ont diminué d’intensité; lorsque j’ai remis en feu de croisement, les phares de l’engin ont augmenté de puissance, instantanément; ceci 3 ou 4 fois de suite.

Pendant ce temps, l’engin continuait d’avancer, vers moi, légèrement sur ma gauche, à la vitesse d’un cycliste en promenade. Le ciel était très noir et je ne distinguais pas la forme de cet appareil qui me semblait tout de même plutôt massif; je dirais plus long qu’un bus et probablement 2 ou 3 fois aussi large; le dessous comportait une dizaine de petits feux verts et à l’arrière, un très gros feu rouge clignotait régulièrement et lentement.

Au moment où l’engin se trouvait à ma hauteur, une voiture est arrivée derrière moi et s’est arrêtée puisque mon véhicule lui barrait la route; je me suis alors dirigé vers cette voiture pour demander aux occupants s’il voyaient bien la même chose que moi. J’ai alors entendu « salut Patrick! Qu’est que tu fais là? »; il s’agissait d’une de mes tantes qui faisait le ménage dans des bureaux après le départ des employés; elle rentrait tous les soirs à cette heure; il y avait 2 ou 3 autres personnes dans la voiture.  Lorsque j’ai demandé à ma tante ce qu’elle voyait, elle m’a répondu « tiens c’est bizarre, ça doit être un hélicoptère! »; je lui ai alors fais remarquer qu’il n’y avait pas le moindre bruit; elle m’a alors répondu « ah oui eh bien ça doit être des martiens! »

Pendant ce temps l’engin s’éloignait lentement. Il était alors grand temps que je me rende au rendez vous avec mon épouse en espérant ne pas l’avoir manquée car j’avais pris 10 bonnes minutes de retard.  Arrivé au lieu de rendez vous, personne! Aïe, je l’ai loupée me suis je dit…. Le temps que je me demande ce que je devais faire, une voiture est arrivée derrière moi, il s’agissait de celle dans laquelle se trouvait ma femme. Lorsque celle ci est montée dans ma voiture, je lui ai dit tout de go:  « tu ne devineras jamais ce que j’ai vu » Elle m’a répondu sur le même ton  « je parie que c’était un OVNI ».  interloqué! Je fus! Elle m’expliqua ensuite qu’elle avait fait la même rencontre que moi sur la route en revenant de son travail; en fait la direction dans laquelle l’engin s’était éloigné après que je l’aie vu.  Elle en fit la même description et avait assisté au même jeu de phare/code quand mon oncle, conducteur de la voiture était sorti et que le plafonnier s’était allumé. Il s’était même amusé avec un autre passager à allumer son briquet pour « leur proposer du feu » et à chaque allumage du briquet, l’intensité des phares changeait.

Il y avait 4 personnes dans cette voiture, mon oncle, son frère avec son épouse et ma femme. A la différence de ce que j’ai décrit lors de ma rencontre, l’engin s’est éloigné d’eux à une vitesse inouïe et sans le moindre bruit. Ni ma femme ni les autres passagers n’ont pu me préciser la forme de l’engin mais ils se rendaient compte de sa taille importante grâce aux lumières disséminées dessous. Nous avions à cette époque des voitures à essence et nous n’avons remarqué aucune anomalie de fonctionnement du moteur; le moteur de ma 204 est d’ailleurs resté allumé pendant tout  le temps de mon observation.

En racontant mon aventure à un copain plusieurs mois plus tard, celui ci m’a avoué avoir vu exactement la même chose que moi à quelques 20 kilomètres de là dans la direction où l’engin s’était éloigné; il nous a semblé que cela avait dû se produire le même jour; il s’agissait donc sans
doute du même engin.

Voilà, après plus de 30 ans, je me souviens très bien de tous les détails de cette observation; par contre, je ne me souviens absolument plus de la date; c’était en hiver puisque j’ai rechargé le feu avant de partir mais je n’ai rien de plus précis. Peu de temps après, j’ai écrit à Jean Claude Bourret pour lui raconter cette histoire; peut être lui ai je donné la date? Je n’ai pas gardé de copie de cette lettre; M. Bourret à transmis mon témoignage à « Lumières dans la nuit » la référence à cette époque dans le domaine des recherches ufologiques. Je déclare tout ceci sincère et véritable et je communiquerai mon identité et celle des témoins ainsi que toutes les coordonnées géographiques à toute personne qui me le demandera.

Patrick


Des sphères de la taille de planètes dans la couronne solaire

26/01/2010

Commentaire accompagnant la vidéo : « Ces énormes ovnis sphériques ont commencé à apparaitre le 18 janvier 2010. Ils sont à la fois sur les images avant et arrière, prise par le satellite Stereo de la NASA dans l’espace. Ils semblent se déplacer comme ils sont dans des positions différentes sur de nombreuses photos. N’oubliez pas qu’ils sont énormes éventuellement au moins la taille de la Terre. En outre, si c’étaient des planètes ou certains types de  grand astéroïde comètes , ils auraient déjà été tiré dans le soleil par la gravité forte produite par le soleil comme dans le cas de la comète récente.  Ma meilleure hypothèse est qu’il s’agit d’énormes vaisseaux de la taille de planètes qui soit observent le soleil, ou serait-ce la révélation qui est en train de se faire ? De toute façon, j’attends explication officielle de la NASA.  S’il vous plait répandez l’information, que nous puissions prévenir le monde. Ceci pourrait bien être la preuve que la NASA ne peut étouffer ou ignorer.« 

Il y a beaucoup de théories … ovnis, planètes de taille d’astéroïdes étant tiré par le soleil, expulsion du plasma, vidéo anomalie, des distorsions de lumière, etc,Jetez un oeil aux preuves et  jugez par vous-même …

Lire le reste de cette entrée »


Vaisseaux non identifiés en orbite terrestre, ils sont bien là – photos à l’appui

26/10/2009

Source : http://www.topsecret.fr/FR/accueil.php

Le magazine top secret du mois d’octobre/novembre nous présente un dossier sur ces ovnis photographiés par la NASA.

Ils sont bien là, les photos sont tirées de ce site : ftp://eol.jsc.nasa.gov/

« Les six clichés de la NASA ont été pris les uns à la suite des autres comme l’indique la numérotation et la référence des images. Ces photos ont été prises par la mission STS88. Ici c’est la photo STS088-724-65. La première de la série. Que penser de cette ombre grise « semi-organique » au fond dans la zone d’obscurité de l’espace ? Apparemment ce n’est pas un satellite artificiel. Ce n’est pas non plus une météorite, alors qu’est ce donc ? Difficile de se faire une idée. Le cerveau humain a du mal à donner du sens à ces formes car la présence de cet objet va à l’encontre de tout ce qu’il a appris et de tout ce qu’il croit savoir. De fait l’objet que nous voyons ici est un objet totalement impossible. Et pourtant il est là au dessus de nos têtes. Ne devine t on pas un poste de commandement au sommet de l’ovni ? Des formes structurées ? Des arrondis et des protubérances ? N’y a t il pas à l’arrière une petite lumière qui scintille comme le ferait un petit réacteur directionnel ? Et ne devine-t-on pas des ailerons ?

ISD_highres_STS088_STS088-724-65

Des photos encore plus étonnantes :

Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :