Technologie et extraterrestres présumés font débattre.

12/01/2018


OVNIS au-dessus de Salem, Massachusett . Quatre objets brillants et non identifiés sont apparus dans le ciel à 9h35 le 15 juillet 1952 sur un parking.
Crédit: Shell R. Alpert Getty Images et petit texte

Les civilisations extraterrestres sont-elles technologiquement avancées ?

Article source : scientificamerican.com  traduit et relayé par sciencepost.f

Plus nous découvrons de planètes habitables autour d’autres étoiles de la Voie lactée, moins l’on peut s’empêcher de se demander pourquoi nous n’avons pas encore détecté de preuves d’une civilisation extraterrestre. S’il est vrai que leur technologie pourrait être trop subtile ou sophistiquée, le silence décevant du ciel peut également indiquer que certaines civilisations durables n’utilisent tout simplement pas de technologies qui les rendraient visibles à nos télescopes.

Sur la base de notre propre expérience – comment nous en vouloir ? – nous nous attendons en effet à ce que des civilisations beaucoup plus anciennes que la nôtre soient plus savantes et donc technologiquement avancées. Mais il pourrait également être possible qu’un mode de vie plus simple que la prospérité scientifique ait dominé le paysage politique sur d’autres planètes, conduisant à des civilisations anciennes certes, mais technologiquement primitives. Après tout, l’histoire humaine nous permet d’imaginer la possibilité que sous un scénario politique différent, notre planète aurait pu rester dominée par les mentalités anti-scientifiques du moyen âge. Un tel scénario est imaginable sur des échelles de temps de plusieurs milliers d’années. Si nous avons eu de la chance de voir surgir la technologie, les catastrophes environnementales ou politiques auraient pu facilement remettre à zéro l’horloge de l’évolution.

Peut-être que la durée de vie ultime de la civilisation humaine se révélera plus courte qu’elle ne l’aurait été si nous étions restés technologiquement primitifs. La technologie pose en effet des risques à long terme pour notre avenir sous la forme de changements climatiques et de guerres non conventionnelles (nucléaires, biologiques ou chimiques). Dans ce cas, les surfaces d’autres planètes pourraient nous révéler des reliques de civilisations technologiquement avancées auto-détruites. Le problème n’est pas d’imaginer cette hypothèse, mais encore faut-il pouvoir l’observer. Si nous ne détectons rien à travers nos télescopes, la seule façon de savoir si une civilisation est savante ou technologiquement primitive est de se rendre directement sur place. Compliqué. Mais si c’est un jour le cas, l’astrosociologie pourrait alors devenir un domaine d’exploration particulièrement excitant une fois l’Homme aventuré dans l’espace.

Si nous savons qu’il est beaucoup moins coûteux d’observer à distance des planètes éloignées que de lancer une sonde, l’observation à distance ne peut détecter que les civilisations transmettant des signaux électromagnétiques, ou modifiant l’atmosphère de leur planète par pollution industrielle. Si les extraterrestres ne modifient pas radicalement leur habitat naturel ou ne transmettent pas de signaux artificiels, nous serons alors amenés à visiter leurs planètes domestiques afin de découvrir leur existence.

Une civilisation ancienne mais primitive pourrait en effet s’imbriquer parfaitement dans son environnement naturel pour toute une variété de raisons. Le camouflage, par exemple, est une tactique de survie naturelle, de sorte qu’une civilisation pourrait préférer paraître indiscernable des autres formes de vie, telles que la végétation. On pourrait aussi imaginer une civilisation si intelligente qu’elle déciderait de maintenir délibérément un profil technologique discret pour soutenir sa biosphère.

Un premier projet financé de manière significative pour visiter un autre système planétaire, Breakthrough Starshot, a été inauguré en 2016. Starshot vise à atteindre les étoiles les plus proches en quelques décennies. Puisque Proxima Centauri n’est qu’à 4,24 années-lumière, cela nécessite une technologie capable d’accélérer un vaisseau spatial à au moins un cinquième de la vitesse de la lumière. Le seul concept approprié implique une voile légère (à laquelle la charge utile est attachée) poussée par un puissant faisceau de lumière. L’inconvénient d’atteindre une telle vitesse avec cette conception est que le freinage près de la planète cible reste à ce jour très compliqué, même sur le papier.

Alors, civilisation technologiquement avancée ou primitive ? Spoiler Alert : nous ne le saurons probablement jamais, du moins certainement pas de notre vivant. Science-Post

Source

Mise à jour Area 51 Blog le – 12/01/2018  à 11h45.

Publicités

Espace : la Russie crée une base orbitale pour les vaisseaux

18/07/2013

 Source : la voix de la russie

© Photo : SXC.HU

© Photo : SXC.HU

La société spatiale Russe Energia construit une base orbitale afin de ravitailler et tester des vaisseaux lancés dans l’espace lointain, a annoncé le chef du segment russe de l’ISS Vladimir Soloviov.

Il s’agit notamment des vaisseaux habités, ainsi que inhabités qui seront lancé vers la Lune, Mars et d’autre planète du système solaire.

Source : la voix de la russie

gif

Mise à jour Area51blog le 18 juillet 2013 à 10 h 45

Bannière


Témoignage René OVNI 1979

31/10/2010

Lien vidéo envoyé par Olivier Cellier,  pour voir son site youtube et ses autres vidéos : http://www.youtube.com/user/oliviercellier3366


Ovni et réservoir à eau à Entre Rios – Argentine

14/06/2010

Date: 8 juin 2010

[Ce cas intéressant montre à nouveau l’épuisement des réservoirs d’eau par des forces inconnues – une constante dans les cas d’OVNIS en Argentine depuis la vague des mutilations de bétail de 2002 et de la recherche sur le drainage de l’eau mystérieuse de piscines et bassins menée par Quique Mario depuis le début des années 2000 à Santa Rosa, Argentine – SC]

Argentine : Ovnis présumé à  Entre Rios

Par Norberto Puntonet/ La capital

Un agriculteur de Rosario qui visitait une ferme dans la province de Entre Rios a affirmé avoir vu un OVNI alors en compagnie de ses deux fils et la propriétaire de la « El Rancho » un établissement rural. L’évènement curieux s’est produit samedi dernier à quelques 23 kilomètres de la ville de Federal et à quelque 400 km de Rosario.

Ce n’est pas la première fois que le témoin voit un ovni, bien qu’il reconnaisse que cette fois ci il a eu « très peur ». L’homme, qui a demandé à rester anonyme,  a un stand de pommes de terres au Mercado de Concentration à Fisherton et lorsqu’il a le temps, il rend visite à un ami qui possède un champ à Entre Rios. Luis, natif de General Lagos, a déclaré au journal La Capital : « Je me rend fréquemment  à Entre Rios à cause de mon travail    et je me suis fais  de grands amis. C’est la quatrième fois que je vois d’étranges lumières dans le ciel d’Entre Rios, mais jamais si proches. Pour me changer un peu les idées,  je suis allé à « El Rancho » ce week-end avec mon fils Guillermo. Ce que nous deux a vu, avec le propriétaire du champ, nous a laissé stupéfaits « , admet-il.

Luis a ajouté que, comme ils prenaient des choses de leur camion, ils ont vu une lumière venir de loin. « Il était neuf heures du soir et nous sommes allés prendre quelques choses du camion pour aller en ville chercher du carburant. Nous avons vu une lumière qui s’approchait de nous et nous avons demandé au propriétaire des lieux, dont le nom est Guillermo Jorjato, s’il attendait quelqu’un. Il a dit non. La lumière venait à travers le milieu du terrain et non pas le long de la route. Nous sommes restés là à regarder, à voir ce que c’était. « 

A Quelque 300 mètres de nous se trouvaient un moulin à vent et un » réservoir d’eau   Australien « d’une capacité de 125.000 litres. Lorsque la lumière atteingnit le réservoir, il se souleva et resta suspendu . Nous pourrions clairement voir que c’était un vaisseau en forme d’assiette renversée. Il faisait deux fois la taille de la citerne. Selon moi quelques 25 ou 30 mètres. Il avait des lumières rouges vertes et grises qui tournaient mais ne faisait aucun bruit. Mon fils voulait courir à la  maison pour chercher un fusil afin de tirer sur le vaisseau, mais je l’ai arrêté. A quoi bon une telle arme contre cette  démonstration de technologie? « 

A cette époque, le propriétaire a déclaré à Luis qu’il n’avait jamais vu les lumières, ni rien de semblable, mais qu’il avait à plusieurs reprises constaté que  la citerne avat été vidée  pendant la nuit, sans trouver de traces de pneus  ou de traces  d’eau déversée dans les environs.

« Après un bref moment suspendu au-dessus du réservoir, le dispositif alla tout droit à une vitesse impressionnante. Nous avons seulement entendu un bruit léger, mais un bruit de frottement, pas d’un moteur, comme le son d’un »Z » prolongé. Quand il atteignit une certaine altitude que je ne peux pas imaginer, on entendit deux petites explosions, comme des fusées. Je suppose que cela se produit lorsque le mur du son est cassé », réfléchit il.

« Le lendemain nous sommes allés voir le réservoir. Il était plein d’eau. Nous ne savons pas pourquoi ils n’ont pas pris l’eau cette fois. Ils ont du lire dans l’esprit de mon fils et ont eu  peur!  » dit Luis ironiquement, bien qu’il avoue avoir » tremblé comme une feuille  » sur le moment.

(Traduction (c 2010), S. Corrales, IHU. Merci spécial à Guillermo Gimenez, Planeta UFO)

Source Inexplicata

Source: Diario La Capital http://www.lacapital.com.ar/contenidos/2010/06/08/noticia_0014.html

Traduction de l’Anglais : Era


Enormes vaisseaux-mère et présence extraterrestre

25/01/2010

Des signalements de grands ovnis en forme de cigare ou de cylindres, de la taille de porte avions, également connus en tant que « vaisseaux-mère » semblent être apparus dès 1870, avec une vague d’observations dans le Midwest américain.

Ce qu’on croit être la première photo d’un ovni – gracieuseté de Sam Sherman. Le premier Zeppelin a volé en 1900 en Allemagne.

Une vague d’observations a été rapportée en Angleterre en 1909. Durant la 1ère guerre mondiale, pas une nuit ne se passait sans de nombreux rapports d’activité de nombreux zeppelins allemands au dessus du Royaume Uni, mais les allemands n’avaient qu’un zeppelin naval et cinq dirigeables militaires lorsque la guerre fut déclarée. L’historien Dr David Clarke déclare qu’en quelques mois la plupart des Zeppelins avaient été détruits ou endommagés. Les archives allemandes révèlent que l’activité des zeppelins était très limitée près du Royaume Uni, et pourtant les pilotes et les autres personnels militaires ont rapporté des milliers d’observations d’énormes appareils cylindriques  au dessus de l’Angleterre. Lire le reste de cette entrée »


Ovni photographié au dessus de Washington DC

06/01/2010

Je pensais que Washington DC est une Zone interdite de survol ? Apparemment les visiteurs extraterrestres ne l’appliquent pas.

Ci dessus une image coupée de l’objet en question, ci dessous une image recadrée de la livecam qui a été prise à 6:21 du matin le 30 décembre 2009. Quel que soit cet objet il semble se refléter dans l’eau, donc je suppose que c’est une structure solide qui évidemment ne se présente  pas sur le radar. Et bien, peut être qu’il le fait et que c’est un de « ceux » qui sont ignorés ?

Lire le reste de cette entrée »


Pyramide au dessus de Moscou

13/12/2009

Un OVNI a survolé le Kremlin d’après une vidéo qui est montée en flèche sur le site Russe de Youtube.   Les images apparemment réalisées à partir d’une voiture qui passait a fait sensation en ligne. Un autre clip  sur YouTube filmé  pendant la journée montre un objet flou gris sur les toits de près de la Place Rouge. Les sceptiques disent cependant que si les images concernaient  des observations réelles, le public les aurait signalées à la police – qui n’a fait  aucun commentaire…

Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :