AU-DELÀ – L’étrange destin d’une statue tibétaine pillée par des nazis, et taillée dans une météorite

30/09/2012

La statue bouddhiste connue sous le nom « L’homme de fer ». (AFP PHOTO/Elmar Buchner/Stuttgart University)

 

C’est une histoire aux ingrédients hétéroclites : une statue tibétaine, des pilleurs nazis, une météorite. Relatée par le site du Guardian  vendredi 28 septembre, elle met en scène une figurine vieille d’un millénaire, connue sous le nom d' »Homme de fer », qui représente Vaisravana – une divinité bouddhiste protectrice du nord au Tibet.

Dans les années 1930, elle est volée par des SS d’Hitler, qui se piquent à cette époque d’un intérêt pour le Tibet, où ils partent en quête des origines de la race aryenne. La statuette, de 24 centimètres de haut, est ornée d’une croix svastika – un symbole hindouiste et bouddhiste qui porte chance et représente l’éternité, ou encore la roue de la vie (naissance, souffrance, mort et renaissance) –, qui inspira aux nazis leur croix gammée.

Dissimulée dans une collection privée, puis vendue en 2007, la statue est ensuite présentée au Dr Elmar Buchner de l’université de Stuttgart en Allemagne, pour l’analyser, raconte encore le Guardian. Résultats : le matériau sculpté s’avère être du fer très riche en nickel, issu d’une ataxite – « la classe de météorite la plus rare trouvée sur Terre ». Elle serait tombée il y a 10 000 à 20 000 ans, quelque part entre la Sibérie orientale et la Mongolie. Elle tombera bien plus tard entre les mains de Tibétains, qui la sculptèrent au XIe siècle, à une époque où le bouddhisme prenait son essor au Tibet et supplantait la religion bön. Pour le Dr Buchner, cité par le Guardian, si ces découvertes sont avérées, la pièce est « d’une valeur inestimable, et absolument unique au monde« .

 


Les anciens astronautes

23/11/2011

Source :  http://www.mystere-tv.com/les-anciens-astronautes-v1503.html

Ce documentaire, produit par le très prestigieux groupe « National Geographic » aborde à première vue un thème bien éloigné des préoccupations de ses médias : l’hypothèse d’une « influence extérieure » lors de l’essor de civilisations anciennes. Cette théorie, impliquant des extraterrestres ayant le rôle de tuteurs qui auraient enseigné une partie de leur savoir aux premiers hommes, a été popularisée notamment par l’auteur Erich Von Däniken dans son roman « chariots of the gods ». Cette nouvelle conception de notre Histoire a fait de nombreux adeptes car elle met en avant les incohérences entre certains vestiges historiques et les époques durant lesquelles ils ont été conçus. Certains de ces indices d’une aide extraterrestre sont mondialement connus, comme Stonehenge en Angleterre, les pyramides de Gizeh en Égypte, les lignes de Nazca au Pérou.

Lire la suite et voir la vidéo


Ovni photographié à l’Est du Tibet ?

03/04/2011
Information envoyée par Jean-Claude –  Source : The Tibet Post International
Wednesday, 16 March 2011 18:36 YC. Dhardhowa,
Dharamshala:
La photographie ci-dessus provient du Karze, région Est du Tibet. Un groupe d’amis était en route pour l’aéroport voisin lorsque la voiture dans laquelle ils se trouvaient eut des problèmes mécaniques.

Selon  « All News Web, » le groupe est sorti pour pousser la voiture en dehors de la route lorsque l’un d’entre eux a remarqué un  OVNI  flottant au dessus d’eux et réussit à en prendre une photo.

Cet incident s’est produit le 20 février de cette année.  L’ovni vu sur la photo est une classique soucoupe volante métallique. Les témoins ont remis la photo à des chercheurs pour analyse.

Le lien entre le Tibet et les ovnis pourrait bien remonter à des milliers d’années toujours selon  « All News Web, » Il y a une rumeur de longue date selon laquelle une base secrète d’ovnis existe dans la région. On croit aussi qu’un énorme OVNI est enterré quelque part sous les montagnes de la région. Au dixième siècle , les moines tibétains ornaient les pages des manuscrits bouddhistes sacrés avec des peintures de soucoupes volantes métalliques qu’ils avaient vu dans le ciel au-dessus de la zone.


Des moines Tibétains voient les Extraterrestres sauver la Terre de l’autodestruction en 2012

23/04/2009

12-26-04La vision à distance n’a rien de nouveau dans les monastères tibétains. Depuis des milliers d’années, elle a dominé la culture tibétaine parmi les autres activités spirituelles. Ce que des touristes indiens ont appris de quelques monastères du Tibet en vertu de la règle chinoise actuelle est très inquiétante et fascinante. Selon ces Touristes, ces voyants voient les puissances mondiales en cours d’autodestruction. Ils voient aussi que le monde ne sera pas détruit. Lire le reste de cette entrée »


<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :