Ce « rayon tracteur » permet de défier la gravité

29/10/2015
Illustration crédit: huffingtonpost.fr/

Illustration crédit:
huffingtonpost.fr/

Article source:huffingtonpost.fr/

SCIENCE – C’est une figure classique de la Science-fiction, popularisée notamment par Star Wars et Star Trek: le « rayon tracteur ». Il est notamment capable de stopper un vaisseau spatial ou encore de capturer un terrien (ou une vache) et de le (la) faire léviter jusqu’à une soucoupe volante, par le fait d’une force impalpable et inconnue, souvent lumineuse.

Cette prouesse est en train de devenir réalité. En 2013, des scientifiques de l’université de St Andrews ont montré qu’il était possible d’utiliser des lasers pour « tracter » des molécules… mais uniquement microscopiques.

Mardi 27 octobre, des chercheurs de l’université de Bristol sont allés plus loin, rapporte Science mag. Et par un chemin détourné. Dans un article publié sur Nature, ils expliquent avoir réussi à maîtriser ce principe du rayon tracteur grâce au son.

Le résultat, en vidéo, est impressionnant, on a l’impression que la petite bille lévite. Mieux, elle ne tombe pas si on retourne la surface émettrice.

Suite

gif

Mise à jour Area 51 blog, le: 29/10/2015 à : 14h35.

area51blog


Interrogé sur d’éventuels OVNIs, le gouvernement gallois répond… en klingon

14/07/2015

Etre un geek n’empêche pas d’être politicien, et inversement. Un ministre gallois vient de le démontrer avec un certain brio et un tout peu de klingon, cette langue star de la série Star Trek.

C’est là toute la beauté de l’exercice du pouvoir. Savoir répondre sérieusement à des questions frivoles avec un petit « je ne sais quoi » qui fait dire à son interlocuteur qu’il serait temps de retourner aux affaires…

Tout a commencé quand le gouvernement gallois a repris en main l’aéroport de Cardiff et que, concomitamment, les témoignages déclarant avoir vu des OVNIs parcourir le ciel se sont multipliés.
Darren Millar, un politicien gallois, a alors interpelé le ministre de l’économie, des sciences et des transports pour savoir si ce dernier allait faire une déclaration concernant l’augmentation du nombre de rapports concernant des OVNIs. Il souhaitait également savoir si le gouvernement gallois entendait débloquer des fonds spécifiques pour la surveillance de ces activités extraterrestres.

1146546

La réponse du gouvernement gallois n’a pas été longue à venir : « jang vIDa je due luq. ‘ach ghotvam’e’ QI’yaH-devolved qaS », pouvait-il ainsi être lu. Les Trekkies auront reconnu ici du klingon, cette langue reine de Star Trek. La traduction approximative pourrait être : « Le ministre répondra en temps voulu. Quoi qu’il en soit il s’agit d’une affaire » qui dépasse notre juridiction et dépend du parlement du Royaume-Uni.

Sans doute un peu désarçonné par cette réponse, Darren Millar a eu une sortie qu’on espère ironique : « J’ai toujours soupçonné le ministre de venir d’une autre planète. Cette réponse le confirme ».

Le gouvernement gallois devrait fournir une réponse officielle et plus définitive d’ici le 15 juillet. Elle n’apportera sans doute pas davantage d’information, mais devrait être rédigée en deux langues, en anglais et en gallois, qui utilise beaucoup moins de voyelles que le klingon…

Source : 01Net.com

gif

Mise à jour Area51blog, le: 14/07/2015 à : 11h47

area51blog


Un astronaute révèle l’existence d’un monolithe sur la lune de Mars

22/12/2010

Lorsque la sonde de la NASA Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) a cartographié la minuscule lune martienne, Phobos et a mis en lumière les photos du petit satellite en forme de  pomme de terre, cela a fait fureur  parmi les mordus de l’espace. Là, sur la surface à vue, se tenait un grand objet rectangulaire qui ressemblait à un monolithe incontestablement artificiel.

Le buzz autour de l’objet est devenu si intense que le célèbre « Buzz » est entré dans le débat. Buzz Aldrin, deuxième humain à marcher sur la surface de la Lune, en a surpris plusieurs en affirmant: « Nous devrions visiter les lunes de Mars. Il y a un monolithe là bas -. Une structure très inhabituelle sur ce petit objet en forme de  pomme de terre qui fait le tour de  Mars une fois tous les sept heures. « Lorsque les gens vont apprendre ça, ils vont dire, » Qui a mis ça là? Qui a mis ça là? « Eh bien l’univers l’a mis là, ou si vous préférez Dieu l’a mis là. »

Phobos est un endroit très prometteur pour l’exploration future. La lune elle-même a longtemps été une anomalie, ses caractéristiques orbitales suggèrent qu’elle peut être creuse. Une spéculation plus agressive suggère que Phobos pourrait en fait être un vaisseau spatial abandonné de la variété « génération arche »  décrite par les écrivains scientifiques comme Isaac Asimov. Je ne sais pas si j’irais aussi loin avec une   information aussi peu définitive, mais c’est une idée séduisante. L’ancien épisode de Star Trek « Le monde est creux et j’ai touché le ciel » vient à l’esprit.

Les caractéristiques de la surface inexpliquées telles que la convergence de nombreuses rainures, ainsi que les formations remarquables semblables à un  monolithe , posent la possibilité que Phobos porte  des structures non érodé es qui méritent une attention particulière. Lan Fleming spécialisé  dans l’imagerie de la NASA qui s’intéresse à Mars et autres anomalies du système solaire. Lan a regardé et après  l’étude et un examen plus approfondi a conclu que le monolithe est une anomalie physique sur la surface de Phobos.

Lire la suite sur Ufoetsciences


Capitain Kirk : « les extra-terrestres existent ! »

14/09/2010

William Shatner, qui porte bien ses 79 printemps, a déclaré croire aux extraterrestres. Celui qui fut pendant quelques années le fameux capitaine Kirk de «Star Trek» a effectivement fait son « coming out » au cours d’une récente interview accordée à la Gazette de Montréal.

Lorsqu’un journaliste lui demanda s’il y avait une vie sur d’autres planètes et s’il croyait aux aliens, Shatner – Kirk répondit sans hésitation :  » Il ne fait aucun doute que l’univers grouille de formes de vie ? Nous ne sommes pas seuls ».

Alors que William Shatner croit dur comme fer à l’existence d’extraterrestres, il se montre beaucoup plus perplexe sur le phénomène OVNI : « Pourquoi viendraient-ils nous rendre visite ici, sur Terre, sans se faire connaître de tout le monde…en jouant au chat et à la souris … après un voyage éprouvant? Pour moi, c’est impensable ! »

William Shatner présentait ce jour-là sa nouvelle émission : » Weird or What? » ( littéralement :  » Bizarre ou quoi? « ). Il s’agit d’un show TV où William Shatner tente de trouver une logique, une explication scientifique, aux phénomènes étranges : créatures , curiosités médicales, disparitions mystérieuses, monstre mystique etc.

Source : besoindesavoir.com


%d blogueurs aiment cette page :