Quatre cents ans après, un volcan indonésien se réveille

30/08/2010

Il est maintenant passé à la postérité. Jusque-là peu connu, le Sinabung, un volcan culminant à 2460 m dans le nord de Sumatra, est entré en éruption, entraînant hier une alerte rouge sur l’île indonésienne et l’attention des experts du monde entier. En sommeil depuis quatre cents ans, le volcan, qui montrait des signes d’activité depuis vendredi, s’est mis à dégager un épais nuage de fumée noire et âcre ainsi que de cendres, ce qui a nécessité l’évacuation de 12000 habitants dans un rayon de 6 km.

Pour le centre d’alerte aux catastrophes volcaniques de l’île : « La situation est manifestement dangereuse. Les fumées et les cendres sont projetées à 1500 m au-dessus du cratère. » Les rejets se dispersent même jusqu’à 30 km du cratère. « Les volcans indonésiens sont de type explosif. Ils peuvent avoir des sommeils de plusieurs siècles et se réveiller. Certains volcans se mettent même au repos durant plusieurs millénaires », explique le vulcanologue Jacques-Marie Bardintzeff. « Il y a éruption quand le magma enfoui à des dizaines de kilomètres s’accumule et est contraint de s’évacuer à cause d’une pression trop forte. On parle de débourrage. »

Lire la suite


%d blogueurs aiment cette page :