Orcus Patera: une mystérieuse dépression proche de l’équateur de Mars

03/09/2010

Source :  http://www.planet-techno-science.com

Orcus Patera est une dépression elliptique énigmatique près de l’équateur de Mars, dans l’hémisphère Est de la planète. Situé entre les volcans du Mont Elysium et du Mont Olympus. Sa formation reste un mystère.

Elle s’étend à environ 380 km par 140 km, avec un rebord qui s’élève jusqu’à 1800 m au-dessus des plaines environnantes, tandis que le fond de la dépression se trouve 400-600 m en dessous.

Outre le volcanisme, il existe un certain nombre d’autres origines possibles à sa formation. Orcus Patera peut être dû à un grand cratère d’impact météorite qui par la suite fut déformé par les forces de compressions tectoniques. Sinon, il aurait pu se former après l’érosion de plusieurs cratères d’impacts alignés. Toutefois, l’explication la plus probable est que cette dépression ait été faite lors d’un choc oblique, lorsqu’un petit corps céleste aurait heurté la surface à un angle très faible, peut-être moins de cinq degrés à l’horizontale . L’existence de forces tectoniques à Orcus Patera est évidente par la présence de graben (fossé tectonique d’effondrement entre des failles normales).

Ces grabens sont orientés approximativement d’Est en Ouest et ne sont visibles que sur la jante et les environs. Dans la dépression Orcus Patera elle-même, les grands grabens ne sont pas visibles, probablement après avoir été couverte par des dépôts par la suite. Tandis que de petits grabens sont présents, ce qui indique que plusieurs événements tectoniques ont eu lieu dans cette région et ce qui suggère également que de multiples épisodes de dépôts ont eu lieu.

Les images de la sonde européenne Mars Express montrent également la présence de crêtes de rides au fond de la dépression, ce qui prouve que des forces d’extension créant les grabens ont côtoyé des forces de compression dans cette région. Les formes sombres proches du centre de la dépression se sont probablement formées par des processus provoqués par le vent.

Cependant, la présence du Graben et de crêtes de rides n’a aucune incidence sur l’origine d’Orcus Patera.

La véritable origine d’Orcus Patera reste une énigme.


Crop-circles du monde saison 2008

27/09/2008

Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :