La vérité est ailleurs mais la cherchons-nous ? La Grande-Bretagne pourrait lancer une étude secrète sur les OVNIS

16/02/2019

Illustration d’une soucoupe volante -crédit : shropshirestar.com

 

              Article  et image source : shropshirestar.com -Traduction Era pour 

De Jamie Brassington  Publié:à 7h30 .

Un ancien chef de la défense pense que le gouvernement britannique pourrait mener une étude secrète sur les OVNIS.

Ceci malgré le secrétaire à la Défense, Gavin Williamson, affirmant qu’il n’y avait « aucun projet » d’ouvrir le département secret.

Le bureau britannique des OVNIS, qui a enquêté sur des observations notoires telles que « l’incident de Cosford » dans le Shropshire, a fermé ses portes en 2009.

Mais Nick Pope, qui a dirigé l’ancien bureau du ministère de la Défense de 1991 à 1994, estime que certaines parties du gouvernement pourraient encore enquêter sur ce phénomène.

En effet, dit-il, les ovnis constituent une véritable « menace pour le ciel britannique » et doivent être pris au sérieux.

Et il a ajouté que les observations pourraient ne pas être simplement des « visites extra-terrestres » – mais « des drones, des avions russes et des phénomènes atmosphériques ».

M. Pope a déclaré à Express & Star: « Le ministère de la Défense, la Royal Air Force et le gouvernement dans son ensemble ne devraient en aucun cas s’efforcer de détecter une anomalie dans notre espace aérien.

-Peu importe que vous soyez un sceptique ou un croyant, et peu importe si vous pensez que les observations d’OVNI sont générées par des drones, des avions russes, des phénomènes de plasma atmosphérique exotiques ou des extraterrestres.

S’il y a quelque chose dans nos cieux, les implications en matière de défense, de sécurité nationale et de sécurité aérienne sont claires. »

Position officielle

La position officielle du gouvernement dit quelque chose de différent. Selon eux, il n’est plus nécessaire de disposer d’un bureau officiel.

« Il n’y a certainement pas de projet d’ouvrir le bureau des OVNIS au ministère de la Défense », a déclaré M. Williamson à Express & Star.

Pas plus tard qu’en novembre, les pilotes de ligne avaient signalé avoir vu des feux rouges siffler dans le ciel au-dessus de l’Irlande, ce qui était en partie lié à des visiteurs extraterrestres.

Peut-être l’observation la plus célèbre dans les West Midlands est-elle l’incident de Cosford, survenu en 1993.

Le 31 mars de cette année, une patrouille de la RAF a rapporté avoir vu un OVNI au-dessus de la base. Ils ont décrit l’objet se déplaçant «à grande vitesse et à une altitude d’environ 1 000 pieds ( 304,8 m )».

L’OVNI consistait en deux lumières blanches et une faible lueur rouge à l’arrière,  sans qu’aucun bruit de moteur ne soit  entendu, a indiqué le reportage.

Ce qui rend l’incident plus étrange, c’est que des dizaines d’OVNIS de forme triangulaire ont été rapportés dans la nuit, voyageant à grande vitesse dans l’ouest de la Grande-Bretagne.

Un ovni a également été signalé à la RAF Shawbury, à Shrewsbury, peu de temps après.

Enquête

Selon M. Pope, il a peut-être été examiné par une équipe de recherche américaine secrète – et il insiste sur le fait que quelque chose de similaire pourrait déjà exister au Royaume-Uni.

« Tout ce dont le MoD aurait besoin est déjà financé, par exemple notre réseau de radar militaire et nos capacités d’analyse d’images », a-t-il déclaré.

« Ce serait une proposition neutre en termes de coûts et le travail  qui pourrait être effectué en même temps que les tâches d’analyse du renseignement existantes. »

En décembre 2017, des journalistes basés aux États-Unis ont dévoilé une étude secrète du Pentagone réalisée entre 2007 et 2012.

Il a sondé environ 12 000 observations remontant à des décennies.

Le personnel basé sur le projet a évité d’utiliser le terme «OVNI» dans son travail pour rester hors de portée du gouvernement.

M. Pope ajoute: «L’ironie de la chose est qu’il pourrait déjà y avoir un nouveau projet sur les OVNIS, inconnu même du secrétaire d’État à la Défense.

-Aux États-Unis, le projet OVNI du Pentagone AATIP (programme avancé d’identification de la menace aérospatiale) était caché par une combinaison de facteurs: ils ont soigneusement évité toute mention d ‘ » OVNIS « , alors qu’une grande partie du travail a été sous-traitée au secteur privé.

-Tout cela a été décrit avec un langage qui impliquait qu’ils étudiaient les menaces futures de l’aviation, des avions et des drones.

-Je soupçonne fortement le personnel du renseignement du ministère de la Défense d’avoir agi de la même manière et d’étudier les« inconnus »parallèlement aux menaces plus classiques de l’aérospatiale de la prochaine génération.

-Tant que vous utilisez des termes tels que« aéronef inhabituel »,« hélicoptère non conventionnel », etc., vous pouvez probablement dire que vous n’avez pas du tout de projet OVNI, en particulier si la plupart de vos travaux impliquent des menaces aérospatiales étrangères classiques.

-Les personnes impliquées n’auraient peut-être même pas informé les ministres de la Défense de l’existence d’un tel projet, ce qui leur donnerait un » déni plausible « .

L’incident de Cosford avait été enquêté par le ministère de la Défense à l’époque, sous la surveillance de M. Pope. Il dit: « J’ai eu un événement OVNI majeur entre les mains. »

M. Pope pense que le scepticisme du public à l’égard des extraterrestres est la raison pour laquelle de nombreuses observations d’OVNI ne sont pas prises au sérieux – et de nombreuses personnes parlent rapidement de l’apparition de drones dans le ciel.

Il dit: «Peut-être devrions-nous examiner les doubles normes implicites ici et prendre au sérieux tous les rapports d’objets non identifiés dans notre ciel, peu importe ce que nous pensons qu’ils sont. »

Mise à jour le 16-02-2019 à 10h30.

Publicités

La vie Extraterrestre « sur le point d’être confirmée »

25/12/2012

Information reprise sur le mur Facebook de Nick Pope avec son aimable autorisation – Source Express.co.uk

Traduction Era et Sylvain

area51blog

Le 25 décembre 2012 à 23:44

Les miroirs du SKA de nuit (SKA Organisation)

Les miroirs du SKA de nuit (SKA Organisation)

L’espèce humaine pourrait entrer en contact avec une vie extraterrestre dans les 12 ans, a affirmé un   ancien haut responsable du  ministère de la Défense Britannique.
L’une des questions clés au sujet de l’univers,   « Y a-t-il une vie là-bas? », pourrait trouver une réponse  en 2024 grâce à l’élaboration d’un radiotélescope gigantesque de  1,3 milliards de livres.

Selon  l’ancien Chef de projet  sur les Ovnis du Ministère de la Défense  Nick Pope, le développement du télescope   SKA (Square  Kilometer Array)   va déclencher « des possibilités nouvelles et passionnantes. »

M. Pope, qui a étudié les observations d’OVNIS au ministère de la Défense pendant 21 ans, a déclaré: «Malgré la  controverse je vais vous donner une date exacte, je pense que la première confirmation de contact sera faite  d’ici  2024, l’année où si tout se passe comme prévu le Square Kilometre Array sera pleinement opérationnel. « 

Le SKA, qu’on commencera en 2016, sera le   radio télescope le plus grand du monde et répondra à certaines des questions fondamentales  de notre univers demeurées sans réponse.

Vue d'artiste du SKA

Composé de milliers de récepteurs d’ondes radio couvrant 1,900 miles carrés de surface de la Terre dans l’outback (arrière pays) australien, les scientifiques ont affirmé qu’il fournira d’autres points de vue de l’Univers que ceux observés avec les télescopes optiques. Les scientifiques dirigeant  son développement ont suggéré que le SKA sera 50 fois plus sensible, et passera en revue le ciel 10 000 fois plus rapidement que n’importe quel autre télescope.

Un porte-parole pour le SKA a déclaré: « Il donnera aux astronomes un aperçu de la formation et l’évolution des premières étoiles et galaxies après le Big Bang, le rôle du magnétisme cosmique, la nature de la gravité et sans doute il détectera la vie ailleurs. »

M. Pope a ajouté: «S’il y a une civilisation à moins de 100 années-lumière, ce télescope pourrait la détecter. Nous commençons maintenant à avoir la technologie, que ce soit le SKA ou peut-être d’autres télescopes qui sont en cours de développement et qui permettront d’autres possibilités. Nous recherchons tout le temps une planète aux critères identiques à  la Terre quelque part dans l’espace. « 

Investigating galaxy evolution, cosmology and dark energy (SKA Organisation)

Investigating galaxy evolution, cosmology and dark energy (SKA Organisation)

Avec la prédiction maya de la fin du monde qui ne s’est pas réalisée et avec des milliers de gens qui constatent que   la vie continue sur la terre, et ainsi,  la vie ailleurs que sur notre planète sera le prochain grand défi pour notre existence.

Des recherches récentes ont suggéré que près de 10 pour cent de la population a vu un OVNI, également plus de 6 millions de personnes pour le seul Royaume-Uni.

M. Pope a ajouté: «Quand j’ enquêtais sur les ovnis,  j’ai étudié 2-300 rapports chaque année et  10 pour cent est un chiffre  tout à fait étonnant. « 

L’expert mondial le plus connu en Ufologie a également spéculé sur la façon dont la vie extra-terrestre pourrait entrer en contact.

Il a dit: «La théorie maintenant dépassée était qu’il y aurait cet atterrissage sur la pelouse de la Maison Blanche. Le premier contact pourrait  se produire simplement par e-mail, mais   il se fera vraisemblablement via des signaux radio.  »
La croyance aux extraterrestres reçoit une opinion favorable dans le monde entier et un récent sondage suggère que plus de gens croient aux extraterrestres qu’ils ne le font en Dieu.

Près de 60 pour cent des gens croient que nous ne sommes pas seuls dans l’univers et que les formes de vie extraterrestres existent, selon le nouveau sondage réalisé par Opinion Matters.

Alors qu’un rapport réalisé par l’Université de Chicago affirme que seulement 37 pour cent d’entre nous croient en Dieu.


Nicholas Pope

15/05/2011

Reprends cet article, le: 15mai 2011

Source article:http://rr0.org/personne/p/PopeNicholas/

« Nick » Pope naît en 1965. Il vit à Londres (Angleterre). Après ses études, il occupe divers emplois temporaires avec de rejoindre le MoD en 1985.

MoD

Au MoD, Pope a le rang d’Executive Officer.Il travaille un moment dans le cadre de la Guerre du Golfe.

Projet ovni (1991-1994)

Puis, en 1991, un poste se libère au département 2A de l’Air Staff (que l’on surnommera « service des ovnis ») pour enquêter sur des observations d’ovnis signalées au département. Un de ses anciens supérieurs qui y travaille lui propose alors d’occuper ce poste. A la fois intéressé par ce sujet excitant et content de quitter son poste actuel, Pope accepte

Jusqu’en 1994, alors que ses prédécesseurs à ce poste limitaient leur tâche à déterminer si tel ou tel objet non identifié représentait une menace pour la sécurité nationale, Pope étudie les ovnis plus en profondeur. Initialement sceptique, ses conclusions vont en faveur de l’HET, bien que pensant qu’une petite partie seulement des ovnis avérés représente effectivement des vaisseaux extraterrestres.

De par sa position privilégié, et bien qu’il ait intégré le MoD après l’événement, Pope a bien sûr été largement interrogé sur l’affaire de Bentwaters / Rendlesham Forest de 1980. A ce sujet il déclare :

Un groupe de soldats américains, dans une base de 1ère importance du Suffolk, ont vu et suivi un appareil qui se déplaçait à travers la forêt de Rendlesham. On aurait dit que l’engin jouait à cache-cache avec eux. A un moment donné, il était au-dessus de leurs têtes. Et tout cela pendant 3 nuits. La 3ème nuit, un officier équipé d’un compteur Geiger s’est rendu sur place. J’ai montré les résultats de ses relevés à un spécialiste ; celui-ci m’a affirmé qu’ils étaient 10 fois supérieurs à la normale. Il ne pouvait se l’expliquer.

Au sujet du rapport soumis par le colonel Halt sur l’affaire, il déclare :

Ma meilleure estimation de ce qui est arrivé ensuite est – absolument rien ! Le rapport a été écrit le 13 janvier et quand il est arrivé à Whitehall, quel que soit la personne qui en était chargée, elle n’a pas eu la plus petite idée de quoi en faire ; elle y a probablement jeté un oeil et a dit : Qu’est-ce que je suis censé faire ? J’ai bien peur de dire que cela a simplement fini dans un dossier.

Pope continue à travailler le MoD, en tant que Higher Executive Officer, l’équivalent du grade de Major dans l’armée. Parallèlement, il écrit une chronique mensuelle sur le sujet des ovnis et les enlèvements

En 2006 Pope décide de quitte le MoD, ce qu’il fait officiellement le 31 octobre.

Lien externe:

http://synchronicite.blog4ever.com/blog/lire-article-119957-745238-l_angleterre_va_publier_ses_x_files___nick_pope__l.html


%d blogueurs aiment cette page :