Un vaisseau spatial extraterrestre massif aurait été repéré au-dessus des Philippines.

21/08/2018

Crédit image :
latest-ufo-sightings.net/

                                           

 Article de latest-ufo-sightings.net traduit par ERA pour 

 Article publié le 10 Août 2018 :

Un OVNI apparemment massif a été repéré en vol stationnaire autour des nuages ​​dans le ciel au-dessus des Philippines.

Un groupe d’ufologues a mis en ligne un présumé vaisseau spatial extraterrestre qui se camouflait apparemment dans les nuages.

La photo montre de légers nuages ​​avec un arc-en-ciel dispersé dans l’atmosphère.

Les théoriciens du complot pointent vers un objet translucide massif et circulaire dans les nuages, qu’ils pensent être un OVNI utilisant un dispositif de dissimulation.

Carte General Santos aux Philippines – Située sur l’île de Mindanao , c’est la ville la plus méridionale et la plus peuplée des Philippines. C’est le centre régional du commerce et de l’industrie de la région de Soccsksargen , situé géographiquement dans la province de Cotabato-Sud, mais administré indépendamment.
Crédit : Wikipédia

Ils ont dit que l’image avait été prise à General Santos, aux Philippines. Le secteur a décrit l’image comme un OVNI impressionnant se cachant sur un nuage pendant le coucher du soleil. L’OVNI aurait été visible à l’œil nu pendant quelques minutes. Ils soulignent les belles couleurs et remarquent le bord arrondi du disque, estimé à au moins 500 mètres.

La personne anonyme, qui a  filmé et pris l’image et qui l’a ensuite transmis aux chasseurs d’ovnis, a déclaré que les couleurs étaient beaucoup plus intenses. Cependant, le créateur du manuel d’investigation sur les ovnis, Nigel Watson, a déclaré que la lumière était un tour de force. Il a expliqué que la vidéo fantastique du coucher de soleil avait un impact de halo qui ressemblait à une soucoupe volante. Il pourrait être attribué à l’ apophénie * ( * W   ) dans laquelle le cerveau reconnaît des modèles spécifiques dans les choses.

La personne qui a filmé dit :

« Malheureusement, je n’avais qu’un téléphone portable à portée de main, la « bonne » caméra HD est actuellement défectueuse. Les couleurs étaient en réalité beaucoup plus intenses .. »

Vidéo Ajoutée le 13 juil. 2018 par sightings sur Youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici


Pour nous ceci serait un phénomène naturel, à voir.


Mise à jour Area 51 blog, le : 21/08/2018 à : 16h45.


Ovni : Une forme étrange dans le ciel des Philippines

31/07/2015

Source : Le Journal de Montréal

Source : Le Journal de Montréal

Source : Le Journal de Montréal

La NASA a découvert «une autre terre» grâce à son télescope spatial Kepler. Cette récente découverte a de quoi ravir les ufologues.

Depuis, des images pour le moins étranges d’un objet volant non identifié géant dans le ciel de Pampanga, une province des Philippines, refont surface sur la Toile.

Des dizaines de témoins ont vu un énorme vaisseau-mère au-dessus de la ville, le 26 avril dernier. Les images ont été diffusées à l’émission ABS-CBN News, aux Philippines.

Dans la vidéo, qui a laissé certains internautes perplexes, on peut voir plusieurs lumières incandescentes dans le ciel, laissant présager la présence de plusieurs vaisseaux. Des experts d’ovnis ont depuis confirmé l’authenticité des clips.

Voyez les images qui créent l’émoi sur le web.

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Source 

gif

Mise à jour Area51blog, le: 31/07/2015 à : 14h55

area51blog


Des vulcanologues découvrent une « autoroute de l’enfer »

09/08/2013
Le Volcan Mexicain Popocatepetl 23-7-2013 AFP/HO

Le Volcan Mexicain Popocatepetl
23-7-2013 AFP/HO

Les chercheurs l’appellent « l’autoroute de l’enfer » : c’est la voie souterraine permettant à certains volcans d’entrer en éruption extrêmement rapidement, déjouant les tentatives de prévision, selon une étude publiée mercredi 31 juillet dans la revue Nature.
Les volcans crachent de la roche en fusion, le magma, produit dans le manteau terrestre, la couche intermédiaire entre le noyau de la Terre et la croûte terrestre. Le magma venant du manteau se stocke sous le volcan dans ce que les géologues appellent une « chambre magmatique », qui joue le rôle de réservoir jusqu’à ce que la pression devienne trop importante. C’est alors que l’éruption se produit.

Normalement, le magma du manteau remonte lentement vers la chambre, s’attardant longuement dans une espèce de halte intermédiaire, plusieurs kilomètres sous le volcan. Mais la nouvelle étude suggère qu’il peut exister des voies allant directement du manteau à la chambre magmatique. Le volcan peut alors être sous pression, c’est-à-dire prêt à exploser, en quelques mois, autant dire en un rien de temps pour les géologues.

Une équipe dirigée par Philipp Ruprecht (université Columbia, New York) a étudié ce scénario en analysant les traces de l’éruption du volcan Irazu, au Costa Rica, survenue entre 1963 et 1965. Dans des cristaux d’olivine, un minéral issu des laves volcaniques, ils ont ainsi découvert des éclats de nickel, un élément présent dans le manteau, qui témoignent d’une ascension extrêmement rapide du magma. Si l’ascension avait été plus lente, le nickel aurait en effet fondu et aurait été diffusé à travers les cristaux.

Les chercheurs ont calculé que le magma avait réalisé une ascension de 35 kilomètres à travers la croûte terrestre en quelques mois seulement. « Il doit y avoir un conduit du manteau jusqu’à la chambre magmatique », a déclaré la géochimiste Terry Plank. « Nous aimons l’appeler ‘l’autoroute de l’enfer' », a-t-elle ajouté.

De l’olivine avec des éclats de nickel a également été retrouvée dans des volcans au Mexique, en Sibérie et dans le nord-ouest de l’Amérique, prouvant qu’il ne s’agit pas d’un phénomène local, souligne l’université Columbia dans un communiqué.

Ces résultats peuvent expliquer pourquoi les sismologues ont parfois détecté de mystérieux tremblements de terre à de grandes profondeurs – 20 à 30 kilomètres – plusieurs mois avant de fortes éruptions. Ces séismes peuvent être le signe que le magma force sa route à travers des voies cachées. Les chercheurs citent l’éruption du Pinatubo, aux Philippines, en 1991, ou encore celle du volcan islandais Eyjafjallajökull, en 2010.

Le Monde

Via

Ufologie et Paranormal


%d blogueurs aiment cette page :