Chien de garde pour enquêter sur les actions du Pentagone concernant les OVNIS

06/05/2021

Source : New York Post

Par Mark Moore et Steven Greenstreet

  • 4 Mai, 2021   

Traduction Era pour Area51blog

NOTE : Un Chien de garde (Watchdog) est une personne ou une organisation chargée de s’assurer que les entreprises respectent des normes particulières et n’agissent pas illégalement

Un chien de garde indépendant du gouvernement enquêtera sur les actions du Pentagone concernant les OVNIS suite aux plaintes des dirigeants du Congrès sur la façon dont le ministère de la Défense a traité le sujet extraordinaire.

L’annonce intervient quelques jours après qu’un ancien responsable du Pentagone, qui dit avoir dirigé un programme enquêtant sur ce que le gouvernement appelle des phénomènes aériens non identifiés, ou UAP, a déclaré au Post qu’il avait tenté d’amener le gouvernement à reconnaître et enquêter sérieusement sur ces objets non identifiés, en le comparant à un «échec du renseignement au niveau du 11 septembre».

«L’objectif de cette évaluation est de déterminer dans quelle mesure le DoD a pris des mesures concernant les phénomènes aériens non identifiés (PAN). Nous pouvons réviser l’objectif au fur et à mesure de l’évaluation, et nous examinerons les suggestions de la direction pour des objectifs supplémentaires ou révisés », a déclaré l’inspecteur général du département de la Défense dans un communiqué publié lundi.

La lettre, signée par Randolph R. Stone, l’inspecteur général adjoint pour les évaluations de l’espace, du renseignement, de l’ingénierie et de la surveillance, informait les agences militaires et les départements gouvernementaux qu’ils devaient fournir un point de contact dans les cinq jours suivant la réception de la note.

Cette capture vidéo obtenue avec l’aimable autorisation du département américain de la Défense montre une partie d’une vidéo non classifiée prise par des pilotes de la marine et qui circule depuis des années montrant des interactions avec des «phénomènes aériens non identifiés».
DoD / AFP via Getty Images

L’enquête de l’inspecteur général est distincte d’un rapport obligatoire du gouvernement fédéral attendu avant la fin juin au sujet du PAN.

L’évaluation a été déclenchée par des plaintes de la direction du Congrès concernant le traitement par le Département de la Défense des rapports PAN.

Nick Pope, un expert renommé en OVNI et ancien chef du «bureau OVNI» au ministère de la Défense du Royaume-Uni, a déclaré au Post que c’était une «nouvelle tournure extraordinaire».

«D’après mon expérience de ces examens internes, ils surviennent lorsqu’il y a un mécontentement de haut niveau quant à la manière dont un problème est traité et / ou un désaccord interne sur la meilleure voie à suivre. Il y aura du sang sur le tapis au DoD en ce moment, et peut-être une bagarre entre le DoD et l’ODNI sur la façon de gérer le rapport sur les OVNIS qui doit être envoyé au Congrès le mois prochain », a-t-il dit, se référant au Bureau du Directeur du renseignement national.

«J’espère que cette évaluation bouleversera les choses», a-t-il déclaré.

Luis «Lue» Elizondo a dirigé le programme avancé d’identification des menaces aérospatiales du Pentagone de 2010 à 2017.

Luis «Lue» Elizondo, qui a dirigé le programme avancé d’identification des menaces aérospatiales du Pentagone de 2010 à 2017, a déclaré au Post qu’il avait essayé de faire en sorte que le gouvernement fédéral agisse sur l’existence des PAN quand il a réalisé qu’ils étaient réels.

«C’était un moment sacré:‘ Oh, mon Dieu, c’est réel. Eh bien, merde, maintenant nous devons faire quelque chose à ce sujet », a déclaré Elizondo.

En réponse, tout ce qu’il a obtenu, ce sont des fuites et des barrages, le laissant croire que le gouvernement fédéral ne veut pas reconnaître leur existence en raison d’objections religieuses ou de craintes de paniquer le public.

Il a finalement démissionné se trouvant face à un mur

Pendant son séjour au programme du Pentagone, a déclaré Elizondo, il avait eu accès aux données PAN et interrogé des témoins oculaires qui rencontraient des phénomènes aérospatiaux non identifiés presque quotidiennement – des véhicules qui semblaient effectuer des manœuvres qui défiaient la gravité et allaient bien au-delà des capacités des avions militaires américains.

Luis Elizondo a déclaré au Post qu’il avait tenté d’amener le gouvernement fédéral à agir sur l’existence des PAN
To the Stars Academy

Les pilotes de la marine ont parlé de navires de 15 mètres 25 de long en forme de Tic Tac qui ont disparu en un clin d’œil.

Elizondo décrit des vaisseaux volant à 17 700 Kilomètres à l’heure (mach 14), «faisant des virages à angle droit fous» et étant capables de faire marche arrière «instantanément», notant que le SR-71 Blackbird de l’armée de l’air a une vitesse maximale d’environ 3300 km / h (2,7 mach)

Il a déclaré que les engins fantastiques peuvent voler à 15 mètres 25 au-dessus de la surface de la Terre ou à 24 384 mètres dans le ciel, et peuvent même se submerger sans remous sous l’eau sans perdre aucune capacité de performance.

«Quand vous voyez cela, vous reconnaissez que vous avez affaire à une technologie plus avancée que la nôtre», a déclaré Elizondo.

Il a dit que le terrain était peut-être finalement en train de changer.

«Le niveau d’intérêt atteint une masse critique», a-t-il déclaré. «Je pense que [les responsables gouvernementaux se rendent compte que] ce serait comme remettre le chat dans le sac ou comme remettre du dentifrice dans le tube. Maintenant que le gouvernement a reconnu la réalité du PAN… il sera très difficile de revenir en arrière. »

Le ministère de la Défense n’a pas répondu à une demande de commentaire du Post.


Le Pentagone CONFIRME l’authenticité des récentes fuites PAN / OVNI

13/04/2021

Source image et texte : The Black Vault

Traduction Era pour Area51blog

Cette semaine, plusieurs photographies et une vidéo ont été «divulguées» au grand public par George Knapp à MysteryWire.com et Jeremy Corbell de ExtraordinaryBeliefs.com. Le Pentagone a maintenant confirmé à The Black Vault par e-mail, que les photos et les vidéos ont été divulguées cette semaine, toutes ont été prises par le personnel de la Marine.

«La Sphere» – L’une des photographies de l’US Navy qui ont fui, maintenant confirmée comme authentique.

«Je peux confirmer que les photos et vidéos référencées ont été prises par le personnel de la Marine. L’UAPTF (Le Groupe de travail sur les phénomènes aériens non identifiés) a inclus ces incidents dans ses examens en cours », a déclaré Susan Gough, porte-parole du Pentagone. Comme nous l’avons déjà dit, pour maintenir la sécurité des opérations et éviter de divulguer des informations qui pourraient être utiles à des adversaires potentiels, le DOD ne discute pas publiquement des détails des observations ou des examens des incursions signalées dans nos champs d’entraînement ou dans l’espace aérien désigné, y compris ces incursions initialement désignées comme UAP (PAN). »

Cependant, Gough a refusé de confirmer si elles restent «non identifiées», ou sont utilisées comme matériel de formation pour des objets identifiables, ou restent inconnues. «Je n’ai rien de plus pour vous au-delà de ce que j’ai fourni», a déclaré Gough.

Aucune information supplémentaire n’a été fournie.


OVNIS EN FORME DE PYRAMIDE FILMÉS PAR LA MARINE AMÉRICAINE

11/04/2021
Capture d’écran vidéo source Extraordinary beliefs.com «Je peux confirmer que les photos et vidéos référencées ont été prises par le personnel de la Marine. L’UAPTF a inclus ces incidents dans ses examens en cours », a déclaré Susan Gough, porte-parole du Pentagone.

Merci à Claude pour cette information

Source : https://www.extraordinarybeliefs.com/

Un article de JEREMY KENYON LOCKYER CORBELL 8 avril 2021

Traduction Era pour Area51blog

Remarque de Era

Info ou Intox ?

Les informations données dans l’article ci-dessous n’engagent que la source et l’auteur. A vous de vous faire votre propre opinion au vu des vidéos et photos. Véritables ovnis et pan ou simple tests de missiles sidewinder ou flares (fusées éclairantes) ?

En 2019, la marine américaine a photographié et filmé des OVNI en forme de «PYRAMIDE» et des véhicules transmédiums* (amphibie air-eau-terre) avancés; voici ces images. Ce n’est qu’une partie de l’histoire et des preuves visuelles relatives aux incursions d’OVNIS / PAN par des véhicules volants transmediums avancés inconnus (UATV) – engageant nos navires de guerre de l’US Navy.

Le 1er mai 2020, un briefing classifié a été généré sur la présence des OVNI / PAN (phénomènes aérospatiaux non identifiés) via le Bureau du renseignement naval. Ceux qui sont familiers avec le briefing m’ont dit que l’objectif était de déstigmatiser le problème des PAN et de promouvoir une plus grande collecte de renseignements concernant les incursions des PAN et les rencontres avec des déploiements militaires actifs. Ce briefing sur les PAN faisait suite à un briefing précédent du Bureau du renseignement naval , généré le 18 octobre 2019. Tous deux ont été distribués sur un large éventail de plates-formes de réseau de renseignement (telles que SIPRNet, JWICS et divers systèmes Intelink).

J’ai pu obtenir des informations concernant ces séances d’information et d’autres séances d’information liées aux PAN – ainsi que – deux diapositives non classées et certaines des images de PAN capturées par l’armée les plus intrigantes que j’aie jamais vues.

Le contexte entourant ce contenu est important à comprendre – car sa valeur probante est mieux démontrée à travers le prisme de la provenance. Je veux que vous compreniez pourquoi cette nouvelle preuve mérite toute votre attention – si elle n’est pas intrinsèquement évidente pour vous.

CONTEXTE

En tant que cinéaste d’investigation et journaliste travaillant dans le domaine de la recherche sur les ovnis, je reçois quotidiennement des communications anonymes et des données. C’est quelque chose que j’ai demandé publiquement, il y a longtemps. J’ai fourni mes informations de contact et j’ai invité les gens à communiquer avec des cas et des pistes concernant le phénomène OVNI. J’ai répété cette demande à la radio, à la télévision et dans les podcasts populaires.

Cette tactique a fonctionné – vraiment, vraiment bien.

Au fil des ans, l’afflux d’informations qui me parvient est devenu presque ingérable. Je reçois maintenant pas moins de 900 communications exploitables par mois – souvent avec de grandes pièces jointes audio, photos et vidéo. Je fais de mon mieux pour examiner et classer ces pistes en catégories prioritaires – la priorité absolue est donnée aux meilleures preuves physiques avec la plus grande possibilité d’être corroborées par plusieurs témoins fiables. Les rapports militaires occupent généralement la première place dans ma hiérarchie de tri – en raison de la documentation complète et de qualité souvent exécutée de manière obligatoire en raison de la bureaucratie inhérente aux opérations gouvernementales.

La vérification de l’authenticité des matériaux obtenus est la prochaine étape. Cela s’avère généralement être un processus exhaustif et long. J’utilise un réseau de confiance que j’ai construit au fil des ans lors de la vérification des informations potentiellement sensibles. Le journaliste d’investigation George Knapp est toujours mon premier appel, car il a navigué dans ces eaux troubles pendant des décennies avant mes propres efforts. En combinant nos forces, nous sommes capables de toucher des contacts dans presque tous les secteurs, y compris l’armée et le renseignement.

Un exemple de cet obstacle dans le reportage – c’est que je pourrais avoir de superbes images et vidéos d’ovnis provenant de sources militaires – mais si je ne peux pas vérifier l’origine et la garde des preuves… j’ai une politique de ne pas poursuivre ou de ne pas publier.

Les informations relatives à cette affaire n’étaient pas différentes. J’ai obtenu les documents il y a un certain temps parmi des données anonyme. Un contexte écrit détaillé accompagnait chaque élément. Mon défi consistait à activer mon réseau dans le but de valider ou de réfuter certaines des affirmations et des détails fournis. Cela se fait à la fois en exploitant les matériaux eux-mêmes pour révéler les métadonnées – ainsi qu’en trouvant ceux qui auraient connaissance des événements décrits ou qui sont confirmés être en mesure d’avoir une conscience directe des éléments que j’ai obtenus. Cela a pris du temps – m’a semblé des siècles- mais cela a payé. George Knapp et moi avons pu vérifier les matériaux que vous vous apprêtez à considérer. Je peux confirmer leur authenticité – ainsi que – le récit qui m’a été fourni lors de leur présentation.

Ce sont des photos et des vidéos authentiques de véritables rencontres militaires avec des OVNIS – générées pour éduquer les officiers du renseignement de haut niveau au sein de notre armée sur la nature et la présentation du phénomène PAN / OVNI.

Voici ce que je sais de ces images et du briefing des renseignements qui les contenait.

BRIEFING / APERÇU

  • Ce briefing du renseignement a été généré pour éduquer le personnel sur la question des OVNIS / UAP.
  • Ce briefing du renseignement a été généré pour déstigmatiser et promouvoir plus de collecte d’informations, concernant la question des PAN.
  • Ce briefing du renseignement contient de nombreux cas récents de PAN avec des preuves photographiques et vidéo pour illustrer des éléments de la question des PAN.
  • Ce briefing du renseignement contient environ 10 vidéos (FLIR et HUD) et environ 10 à 12 photos documentant certains de ces PAN.

BRIEFING / SÉRIE D’ÉVÉNEMENTS # 1

  • Une série d’événements décrite implique l’USS Russell.
  • Cette série d’événements PAN a eu lieu en juillet 2019 – impliquant le Strike Group 9 (groupe de frappe) dans les zones d’alerte au large de San Diego.
  • L’USS Russell a observé et enregistré plusieurs engins en forme de «pyramide» (voir l’image et la vidéo ci-dessous).
  • Les observations de cette série de rencontres ont été notées en détail.

BRIEFING / SÉRIE D’ÉVÉNEMENTS # 2

  • Une série d’événements décrite implique l’USS Omaha.
  • L’USS Omaha a observé et enregistré un engin de forme «sphérique» (voir l’image ci-dessous). Il est à noter que l’engin «sphérique» a été soupçonné d’être un véhicule transmédium et a été observé en train de descendre dans l’eau sans destruction.
  • Il est à noter que l’engin «sphérique» n’a pas pu être trouvé à son entrée dans l’eau – et qu’un sous-marin a été utilisé pour la recherche. Les observations de cette série de rencontres ont été notées en détail.

BRIEFING / SÉRIE D’ÉVÉNEMENTS # 3

  • Une série d’événements décrite implique un pilote de FA-18 et un officier en charge des systèmes d’armement le 4 mars 2019
  • Une série d’événements a eu lieu dans la zone d’alerte W-72 (espace aérien en haute mer) au large d’Oceana.
  • Cette série impliquait l’officier en charge des systèmes d’armement prenant des photos du PAN sur son téléphone portable personnel depuis le cockpit.
  • Le briefing du renseignement précise que l’officier a capturé TROIS vaisseaux différents sur le même sorti avec le même téléphone portable.
  1. Le PAN «en forme de gland» (rendu public pour la première fois sur Twitter / 11 mai 2020)
  2. Le PAN «dirigeable en métal w/charge utile » (rendu public pour la première fois via Mystery Wire / 6 avril 2021)
  3. Le PAN «SPHERE» (rendu public pour la première fois via Mystery Wire / 6 avril 2021)

juillet 2019 / USS Russell / Zone d’alerte au large de San Diego / Strike Group 9 / UAS = Système aérien sans pilote
USS Omaha / UAS = Système aérien sans pilote

REMARQUE: Il est important de mentionner que veiller à ce que les sources puissent parler librement et de manière anonyme aux journalistes et aux reporters est une protection clé fournie par la loi Shield. Ces protections du privilège des journalistes – sont établies par le premier amendement et appliquées par la Cour suprême des États-Unis. Dans une société démocratique et libre, la loi Shield est une contre-mesure visant à empêcher l’influence du pouvoir de nier la transparence.


Ovnis Des révélations fracassantes pour Juin ?

25/03/2021

Des observations plus inexplicables d’objets volants non identifiés (OVNI) seront publiées pour examen public en juin – y compris un OVNI qui a franchi le mur du son sans produire de bang sonique.

S’exprimant sur Fox News, l’ancien directeur du renseignement national, John Ratcliffe, a déclaré samedi 20 mars que les observations étaient « difficiles à expliquer ». Ratcliffe, qui a servi dans l’administration Trump, a déclaré qu’il espérait déclassifier les rapports au cours de son mandat, mais qu’ils seraient publiés par le Pentagone d’ici le 1er juin.

Lire la suite


%d blogueurs aiment cette page :