MATIÈRE, ÉNERGIE, INFORMATION et la physique des civilisations extraterrestres.

14/08/2012

Daniel Robin (juillet 2012).

(c) Daniel Robin et Les Confins.com –  publié le 13 08 2012 http://www.les-repas-ufologiques.com  – Les repas ufologiques – ovni – ufologie

Ci-dessus : la question suivante est posée par d’éminents savants : ne sommes-nous pas des sortes d’entités virtuelles intégrées à une « matrice » qui serait contrôlée par une forme hyper évoluée de vie extraterrestre ? Nous pensons que nous sommes réels et que nous vivons dans un monde qui ne l’est pas moins, mais selon certains chercheurs audacieux dont fait partie Paul Davies, astrobiologiste de l’Université d’État d’Arizona, nous ne serions que des « sous-programmes » au sein d’un gigantesque programme géré par une civilisation extraterrestre qui pourrait avoir un milliard d’années d’évolution derrière elle. Cette civilisation manipulerait des « structures » situées au-delà de la matière, de l’énergie, et même de l’information. De quoi donner le vertige et de revoir nos idées sur la forme et les capacités que pourraient avoir des entités incommensurablement plus évoluées que nous.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Les plus éminents cerveaux scientifiques se sont rassemblés aujourd’hui pour discuter la question des ovnis

26/01/2010

D’éminents académiciens et scientifiques participent à une conférence de deux jours à Londres, organisée par la   Royal Society – L’académie Nationale des Sciences britannique.

Paul Davies,  un physicien à l’Université d’Etat de l’Arizona, suggèrera que la recherche d’une vie extraterrestre  devrait être centré juste sous notre nez.

Lire le reste de cette entrée »


Un message caché dans notre ADN ?

04/07/2008

L’endroit le plus susceptible pour trouver un message alien est dans notre ADN, selon un expert en la matière australien.

Le Professeur Paul Davies, du centre australien d’astrobiologie de l’ université de Macquarie à Sydney, Australie, a émis l’hypothèse qu ‘une carte de visite cosmique pourrait avoir été laissée dans chacune de nos cellules humaines. Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :