Dossier UFO: « United States Space Ships ».

26/05/2017


(Histoire censurée des serveurs au Daily Mail du Royaume-Uni)
Image crédit:
theidylwildgroup.wordpress.com

Le dossier OVNI est complexe nous le savons. Ce qui rend celui-ci difficile à traiter dans une juste mesure ce sont les différentes informations. Parmi ces informations nous avons de l’intox ( désinformation du fait des sources officielles), il y a  parfois des montages réalistes issus de personnes peu scrupuleuses qui veulent tellement alerter qu’elles fabriquent des faux , pendant que d’autres personnes veulent s’amuser de nous car elles nous dupent plus ou moins facilement et ceci décrédibilise toute la filière ufologique auprès des lecteurs. Après tout ça, il reste le manque de détails précis dans l’information à traiter, et ce dernier point est souvent le cas des affaires qui resteront du coup non classées, donc inexpliquées.

Comment dans ce cas valider certains dires ?  Prenons Gary Mc kinnnon par exemple.

Ce hacker anglais s’est introduit dans les systèmes de l’armée, de la NASA, de la Navy, du ministère de la défense et de l’Air Force. Nous savons qu’il se bat pour éviter une extradition vers les Etats-Unis, il encourt 70 ans de prison.

Les lanceurs d’alerte sont ainsi des traîtres pour ces agences gouvernementales et la peine prononcée est maximale. Les hackers  de cet acabit ou les lanceurs d’alerte ayant travaillé pour une organisation liée à un gouvernement prennent cher ,beaucoup plus cher  parfois qu’un violeur et tueur d’enfants  ou des terroristes qui tuent,dans certains pays, je pense à la France ( et sa soit disant justice!) par exemple. La raison est simple, les élites n’aiment que l’on mette le nez dans leurs petits secrets surtout si derrière se cache une véritable question éthique pour le droit du citoyen face à certaines institutions sous couvert de sécurité. Ce qui nous intéresse ici , sont surtout des « révélations » faites par un certain  Gary Mckinnon  concernant le sujet trop brûlant des O.V.N.I.s.

D’après le site web OVNI-USA, monsieur Mc Kinnon prétend avoir eu connaissance d’une flotte non terrestre dans les dossiers qu’il  aurait piraté  et qu’il a révélé  au quotidien  anglais The Guardian.

Des photos de l’espace étaient retouchées sur le site du Johnson Space Center, on y supprimait les ovnis.

il dit « avoir trouvé la photo en haute définition d’un objet en forme de cigare au dessus de l’hémisphère nord. »

Crédit photo NASA via
mens-den.com

Il affirme avoir trouvé une liste de noms d’agents non-terrestres.
Il pensera plus tard et à tord que cette information lui servira d’atout et lui permettra de négocier avec le gouvernement US. Il ne croit pas que ces agents non-terrestres soient des aliens mais pense que c’est une preuve que l’armée américaine dispose d’un bataillon secret dans l’espace. Les listes mentionnent des transferts de vaisseau à vaisseau mais McKinnon ajoute qu’il fumait de l’herbe à l’époque lorsqu’il piratait, si bien qu’il ne se souvient pas du nom des vaisseaux.

Des rumeurs circulent selon lesquelles il aurait mentionné les noms de deux vaisseaux, aperçus sur les journaux de transfert. Les noms étant : Le USSS LeMay et le USSS Hillenkoetter. Habituellement les vaisseaux de la Navy ne comprennent que deux « S » pour signifier « United States Ship », cependant nous avons trois « S », ce qui signifierait « United States Space Ships ».

General Curtis LeMay (credit: USAF)

Les noms choisis sont également significatifs. Le Général Curtis LeMay était un ami du Major Général de l’Air Force à la retraite, Barry Goldwater, également ancien sénateur de l’Arizona.

Des rumeurs circulaient selon lesquelles des preuves d’ovnis étaient entreposées dans une chambre secrète sur la base Air Force de Wright-Patterson.

Admiral Hillenkoetter (credit: USN)

L’homonyme du second vaisseau, l’Amiral Roscoe Hillenkoetter fut le premier directeur de la CIA. Il était aussi membre d’une organisation de recherches ufologiques, le NICAP (Comité National d’Investigations des Phénomènes Aériens). Rappelons pour ceux qui connaissent certaines déclarations qu’en 1960, le New York Times publie qu’Hillenkoetter a envoyé une lettre au Congrès qui cite cette déclaration : « En coulisses de hauts gradés de l’Air Force sont concernés au sujet des ovnis. Mais à cause du secret officiel et du ridicule, de nombreux citoyens sont conduits à penser que les objets volants non identifiés sont une absurdité. »

Important à tenir en compte:

Le site web ovnis -usa précise:

Hillenkoetter se battait pour la fin du secret mais il cessa éventuellement d’en parler. De soi-disant documents secrets parvenus aux chercheurs ufologues font état de l’appartenance de Hillenkoetter au célèbre Majestic 12 créé par le président Truman pour gérer la question des ovnis.
Toutefois nous devons tenir compte que le fait que Gary McKinnon ait mentionné ces deux noms de vaisseaux reste une rumeur à ce jour puisque la source n’est pas identifiée lors de la publication dans le quotidien britannique The Guardian. Il se peut que tout ce qu’avait Gary n’étaient que la photo de l’ovni et les journaux de bord, malheureusement pour lui bien insuffisants pour inciter le gouvernement à adoucir la peine. source

Voici la raison qui m’incite à la prudence depuis que je me suis impliqué dans cette recherche.

Les OVNIS et dans un autre contexte les O.A.N.I.S sont liés à l’ufologie. Pour l’heure je maintiens que des faits concernent les milieux marins et aériens ce qui n’est cependant pas obligatoire, lorsque l’on aborde des bases sous marines potentielles et les bases secrètes . Les corps d’armées fonctionnent indépendamment les uns par rapport  aux autres, mais communiquent lorsque ceci est nécessaire, alors de cette manière ils sont liés.

Second point, la recherche et les interprétations.

Nos sensibilités ne sont pas les mêmes lorsque l’on aborde une énigme, nos connaissances non plus.

A cela s’ajoute les expériences réellement vécues par tant de témoins, leur histoire est unique.

La tromperie n’est pas la seule « oeuvre » d’une institution orchestrée par des manœuvres gouvernementales ou bien au-delà  d’un autre pouvoir. Les gens en manque de sensations ou de vente sont aussi pour certains d’entre eux des tricheurs, qui manipulent des photos, des vidéos et encore lorsque ceux-ci n’arrangent pas à leur façon un article en retirant un détail qui ferait défaut à leur dire.

Les raccourcis sont tout autant de pièges qu’il convient de ne pas tomber dedans comme je l’ai mentionné dans mon livre OANI/OVNI, enquête, méthode, réflexion publié en Janvier 2016 par les éditions Saint Martin.

La question de savoir sur ce qui gravite au-dessus de nos têtes par moments, ou  ce qui navigue dans nos profondeurs maritimes n’est pas forcément de nature extraterrestre ou d’origine humaine car les cas inexpliqués sont en surnombre, tout ceci est loin d’avoir trouvé une réponse prompte et sans bémols . Il y a certainement un condensé de tout cela, et lorsque j’ai dit ceci sur un réseau social très populaire à une personne  assez connue du monde de l’ufologie d’ailleurs,  qui m’a répondu ironiquement avec un certain humour  » oui c’est cela, c’est la samaritaine ». Ma réponse a été directe, « et bien oui en quelque sorte! Car jusqu’à nouvelle preuve du contraire, ni vous ni moi n’avons de preuves que j’ai raison ou tord « . Rassurez vous, il ne m’a pas répondu.  La raison est simple,  nous sommes en fait toutes et tous coincés entre ce qui existe et ce qui est caché ou pas assez étudié,  et puis aussi  l’illusion pure et simple.

Citation de Gary Mc Kinnon

« J’ai trouvé une liste des noms des officiers … sous le titre » Officiers non terrestres « . Cela ne signifie pas de petits hommes verts. Ce que je pense que cela signifie n’est pas basé sur la Terre. J’ai trouvé une liste des «transferts de flotte-à-flotte» et une liste de noms de navires. Je les ai recherchés. Ils n’étaient pas des navires de la Marine américaine. Ce que j’ai vu m’a fait croire qu’ils ont une sorte de vaisseau spatial, hors-planète « 

Références :

USN

Diouf, pour Ovnis-USA

openminds.tv

Article de Sylvain Matisse pour Area 51 avec les supports (  photos, sites et références mentionnées).© 26 /05 /2017


Dossier du NICAP: 1966 UFO Chronologie de janvier à février

07/10/2013

NICAP

Le comté de Portage, Ohio / Spauer & Neff rencontre du 17 Avril, 1966 crédit:Nicap

Le comté de Portage, Ohio / Spauer & Neff rencontre du 17 Avril, 1966
crédit:Nicap

area51blog

avatareraavatar-i-love-japan

Note adm:

«  Nous avons trouvé cette série de cas sur le site du NICAP, l’année 1966 et des cas archivés par l’une des organisations ufologiques la plus reconnue mondialementAinsi nos recherches continuent……

Ce travail de traduction étant colossal nous vous diffuserons cette année complète en plusieurs articles puisque nous avons les archives de l’année 1966 complète. »

Traduction sylv1 pour Area 51 Blog 

barre

NICAP

Source:  NICAP

Créé le: 7 Septembre 2006, Mise à jour le 17 août 2012 
Il s’agit d’une chronologie de 34 pages (au lieu de 11-pages) des incidents et des événements pour 1966 OVNI, le début de la «Mère de toutes les vagues d’ovnis », qui a duré tout au long de 1966 et 1967. Nos remerciements pour ces chronologies doivent aller à notre équipe de documentation: Richard Hall (la chronologie originale de UFOE II), William Wise (Projet Blue Book Archive), Dan Wilson (archive chercheur), et Brad Sparks (catalogue complet du projet Blue Book inconnus). Dernier point, mais non le moindre, nos remerciements à Jean Waskiewicz qui a créé le NICAP en ligne DBase (NSID) qui a contribué à rendre possible de lier des cas les rapports eux-mêmes.

Trois événements notables se distinguent parmi les autres sont deux observations, l‘(MI) Observations Dexter et Hillsdale de Mars 20-21 (Frank Manor, etc) et le comté de Portage (OH) incidents du 17 Avril (députés Spauer et Neff), et l’événement étant la rédaction du « Trick serait« mémo de Robert Low sur le 9 août Il est extrêmement intéressant de constater que les deux années 1966 et 1967 incluent de nombreuses observations à proximité des sites de missiles, et en 1966 aux États-Unis a atteint un pic de 31.700 d’ogives nucléaires stockées. Pour en savoir plus sur la vague d’observations 1966-1967, les chercheurs devraient obtenir leur exemplaire de ce rapport: « Alien Invasion ou imaginaire humain L’1966-1967 vague d’OVNI? » (Richard Hall) . Pour plus d’informations sur le déploiement de missiles, voir To Defend & Deter . (1)

Francis Ridge
coordinatrice du site NICAP

1966 UFO Chronologie.

De défendre et de contrecarrer
Bleu listes de visée du livre pour 1966 par mois
Janvier 1966, Popular Science article

« Pourquoi je crois aux soucoupes volantes« , par MacKinlay Kantor, lauréat du prix Pulitzer de « Andersonville ». Le célèbre écrivain, co-auteur avec le général Curtis E. Lemay de « Mission avec LeMay. My Story », raconte l’étrange observation personnelle qui l’a convaincu que les OVNIS sont réels. (Copiez fournies par Ole Jonny Brænne)

1966 Date inconnue, 1966; E. de Elista, Kalmouks, Russie
21:50 charbon russe et scientifiques du  gaz observé d’ un objet silencieux spirale en forme de disque volant à haute altitude dans le ciel l’est de Elista, Kalmuk. (Source: Larry Hatch, * U * Base de données, cas # 7772, citant des Lumières dans la Nuit, question n ° 204)

3 janvier 1966, à Los Altos, Californie
Nuit. Colonel de l’armée expert sur les fusées et les missiles aperçu un groupe de  de lumières , vive accélération verticale à environ 1.000-1.200 mph,( 1600/1900km/h) manoeuvrant d’avant en arrière. Peu après, il a observé plusieurs projecteurs balayant la zone comme s’il essayait de repérer les objets volants. (Rapport NICAP;…. UFO Investigator, vol III, n ° 6, janvier-février 1966, p 2)

7 janvier 1966; Winslow, en Angleterre
04h10 LT. Entendant un sifflement aigu, un policier se tourna pour élucider ce bruit,  et a vu un disque bombé (arrondi sur le dessus, à plat sur le fond) planant bas au-dessus d’un champ. Une lueur verdâtre était visible autour du sommet. Après 5 secondes, l’OVNI s’est envolé rapidement. Un témoin indépendant a corroboré plus tard l’observation. (Flying Saucer Review, 12 (2), Mars-Avril 1966, p. 3.)

7 janvier 1966, 3 miles SW de Georgetown (5 miles au NE de Wilmer), AL. (BBU)
15:17Un  civil a dû arrêter sa voiture quand il a trouvé un objet qui a atterri sur la route bloquant son chemin.  Objet rond de couleur argentée 10-12 [25?] Diamètre ft avec anneau de 8 à 10 pouces ( 20 à 25 cm) ou d’un cerceau à l’équateur, 5 pi trappe sur le fond, [et un cône avec un feu vert clignotant?] Planait environ 5 pieds du sol à 20 pieds de distance, ( 1 à 6 m environ )progressivement grimpé à NE, moteur [vrombissant?] augmente le bruit, puis une accélération rapide de disparition en quelques secondes. Montre s’est arrêtée [moteur était mort et maintenant pourrait être relancé?].[Odeur de soufre ou d’oeuf pourri noté?] (Hynek UFO Rpt p 42;. Vallée Magonia 721)

9 janvier 1966; Chascomus, Argentine
Cat. 3. Objet avec un faisceau de lumière bleue observée s’envoler. Voler Histoires d’examen de la soucoupe, Supplément 17.

11 janvier 1966; Océan Pacifique
Grand objet en forme de cigare passe à moins d’un mile du navire.

Jan.11, 1966; Wanaque, NJ
18h20 HNE. La police et les citoyens ont signalé d’abord une source de lumière brillante, puis plus tard, un objet en forme d’oeuf lumineux qui planait à basse altitude, a volé dans les modèles circulaires sur un réservoir, quelquefois avec des changements brusques d’altitude (manœuvres verticales). Observations ont continué pendant plus d’une heure. (Notes du NICAP, ufologue, vol III, n ° 6, janvier-février 1966, p. 3;.. New York Journal-américaine, le 12 janv. 1966).

Jan.11, 1966; Myerstown, PA
19h40 HNE. Environ 140 miles à l’ouest-sud-ouest de Wanaque, New Jersey, à proximité de Harrisburg, en Pennsylvanie, une infirmière et d’autres ensemble dans une voiture a vu un disque lumineux, comme une soucoupe inversée sur l’autre, à une distance relativement courte pendant qu’il planait au-dessus de la voiture. Après environ 5 minutes, l’objet a soudainement accéléré et a filé au loin. (Hynek, 1972, p 89-90, 238).

12 janvier 1966, les demandes Sagan Matériaux
Dr. Carl Sagan demande des informations à Blue Book sur les observations. Le cas  de l’île de T ridade , mais aussi pour  l’affaire  de  Kelley / Hopkinsville , demandée également.

16 janvier 1966, El Paso, TX
22h00 CST. Un vol d’American Airlines de San Francisco à Houston, au Texas, a été rythmée par un objet lumineux juste après son décollage de El Paso, en route vers Houston via San Antonio. Deux psychologues à bord, dans un rapport au NICAP, se sont exprimés ,étant comme abasourdis par ce qu’ils ont vu. Une lumière brillante a été observée « fuyant » l’avion, monter et descendre de manière erratique,  qui accélère vers  l’avant, puis en inversement. A un moment, le pilote, sans explication, allume les phares d’atterrissage pendant quelques secondes, l’ appareil s’est incliné fortement, et retourné  normalement à la position initiale. Après l’avion a atterri à San Antonio, les témoins ont vu l’objet «tirer vers le haut et à exécuter un large essor hyperbolique dans le ciel … » (UFO Investigator, Vol. III, n ° 11, janvier-février 1967, pp 1, 3).

Jan.18, 1966; New Britain, CT
18:00 Un objet rond qui tourne lentement dans le sens horaire, observé par un métallurgiste principal pendant environ 7 à 10 minutes, passant au-dessus de son lieu de travail. Il y avait une chaîne de lumières rouges qui clignotaient sur et en dehors. (UFO Investigator, Vol. III, n ° 6, janvier-février 1966, p. 3.)

19 janvier 1966, Tully, Australie
09h00 LT. Un cultivateur conduisant un tracteur près d’une zone marécageuse a entendu un bruit de sifflement, et vit une plate, ronde (en forme de disque, comme «deux soucoupes, face à face») bleu-gris objet tournant autour de 25 pieds (7,60m) de hausse de diamètre à environ 60 pieds ( 18,30m) , baisse fortement, augmenter à nouveau, puis a accéléré hors de vue en quelques secondes.Un espace quasi-circulaire de l’herbe des marais aplati ou des roseaux ont été trouvé sur le site (traces physiques), mesurant environ 32 pieds( 9,70m) par 25 pieds ( 7,60m). L’herbe était aplatie en tourbillons dans le sens horaire. (Chalker, 1996, pp 111-114; examen de soucoupe volante, vol 12, n ° 2, mars-avril 1966, p 26-28; UFO Investigator, vol III, n ° 6, janvier -… février 1966, p. 4).

20 janvier 1966; Katanning, Australie
112:30 am Un objet avec une rangée de lumières de corps lumineux a été observé pour planer, et pour se déplacer de haut en bas, tout en émettant une lumière aveuglante et faisant un bruit bourdonnant comme des abeilles. Après une longue période de temps, les lumières brillaient et l’objet a soudainement pris la fuite (luminosité / corrélation de vitesse). (Flying Saucer Review, Mai-Juin 1966 p 32;.. Newcastle Morning Herald, 24 janvier 1966)

29 janvier 1966; Rexburg, ID (BBU)
00:10 Deux civils revenant d’une manifestation sportive ont vu et ont d’abord pensé qu’il s’agissait de la lune. Après avoir roulé pendant environ 1/2 mile,( 805m environ)  ils ont vu que c’était en fait, un objet plat, bien défini bloquant la route, il était appromaximativement de la taille d’un camion, jetant une lumière jaune-orange intense sur le terrain. Ils ont tourné autour et   sont partit à Rexburg. (Vallée, 1969, p. 322.)

Février 1966

Dr Brian O’Brien préside un panel du Conseil consultatif scientifique AF qui effectue un examen du projet Blue Book et recommande le contrat AF avec plusieurs universités pour mener des études OVNI. (Sparks)

2 février 1966; Salisbury, Caroline du Nord (BBU 10193)
23:15 M. et Mme LJ Wise vu un objet argenté en forme de losange avec plusieurs balles constamment en mouvement très rapide autour de lui, et beaucoup de lumière. L’objet a plané au-dessus des arbres pendant 3-4 minutes, tandis qu’un chien aboyait, puis compressé à perte de vue. (Berliner)

6 février 1966; Nederland, TX (BBU 10196)
05h45 [06h05?] Am M. et Mme KR Gulley voient un objet en forme de têtard d’environ 14 pieds (4,20m) de long et 2 m de large avec 8lumières jaunes et rouges comme un néon- à 250-500 m d’altitude,émettant une lueur rouge pulsée sur la pelouse. La maison et la rue ,leslumières se sont éteintes, le son haute fréquence a incommodé les oreilles des témoins. Objet a clignoté quand les avions sont  passés au-dessus puis ,plus tard,l’ Objet est parti à W [ou de W à SW] environ 1-1/2 miles ( 800m à 1km) à proximité de l’aéroport, où les phares d’atterrissage d’un avion allumés UFO, puis a disparu à environ 20 ° -25 ° d’élévation dans une lente ascension. (Hynek UFO Rpt pp. 186-8;. Hynek UFO Exp ch 8 cas CEI-3)

6 février 1966, Madrid, Espagne
20h00 LT. Plusieurs civils et des soldats ont vu un disque orange éclatant avec trois jambes qui décollent et atterrissent à nouveau. Empreintes rectangulaires des pieds (15 cm x 30 cm) et des traces de brûlure ont été trouvées sur le site. Électromagnétiques (EM effets) sont survenus dans la région au moment de l’observation. (Ballester-Olmos 1976, p 9;. Examen de soucoupe volante, 12h03, 1966:28-31, Flying Saucer Review, 15h05, 1969:3-4).

11 février 1966; Showhegan, ME (BBU)
23h55 HNE. Un objet orange brillant avec le dessus bombé, plané, et  manoeuvré sur la zone, vu par la police et les citoyens. L’objet a été suivi par l’ Air Force et le radar de la FAA « faire des virages serrés à basse altitude. » (… Rapport NICAP; UFO Investigator, vol III, n ° 6, janvier-février 1966, p 1-2) [Ce cas n’est pas répertorié dans l’Index Maître PBB – Dan Wilson].

Feb.14, 1966; Witbank, Afrique du Sud
19h40 LT. Une fermière a entendu un bruit très fort et a vu un objet en forme de cigare descendre et planer, le niveau sonore augmente. L’OVNI avait une lumière très brillante avec petits hublots devant et le long , et une lueur bleuâtre à l’extrémité arrière. L’objet a soudainement est monté et a disparu. (Flying Saucer Review, 12 (4), Juillet-Août 1966, p 32-33).

16 février 1966; Brunswick NAS, ME (BBU)
20:30 Un objet lumineux clignote en rouge, bleu et feu vert, a atterri dans les bois. Un deuxième objet a été vu plus tard pour rejoindre la première. (Vallée Magonia 726)

25 février 1966; Quipapa, Brésil
22h15 LT. Deux jeunes ouvrières d’usines tout en marchant vesr  la maison ont vu des lumières sur la route, puis ont vu que c’était un grand disque avec deux lumières (feux de corps) et trois petits êtres de la taille d’enfants de  9-ans, debout à côté, avec une être plus de 6 pieds ( 1,80m) de haut. L’objet est passé, puis a atterri dans un nouvel emplacement. Les filles ont couru à la maison avec l’objet qui suivait. Il fit le tour du quartier à proximité de leur maison, puis s’envola. Aucun bruit n’a été entendu. Une des filles a subi des « effets » non spécifiés pour une période de temps. L’herbe a été trouvé écrasée ou foulée (empreintes) à l’endroit de l’atterrissage. (Phillips 1975, p 40;… Par Flying Saucer Review, Mars 1971)

26 février 1966, 5 miles E de Farmington, à 5 miles W de Hanna City, IL (BBU)
Témoin civil qui  était au volant quand un objet volant ovale , de la taille d’une voiture, est venu moins de 10 pieds( 3,04m) de lui, puis encerclés et deux fois à gauche vers le N. Il a émis une lueur rouge vif,  soutenu une sorte de dôme avec une lumière verte sur le dessus , a causé des interférences radio, et a fait un étrange signal « comme le bruit. » (Vallée Magonia 727)

Références: 
1. Pour défendre et dissuader: L’HÉRITAGE DES ÉTATS COLD programme de missiles de WAR UNIES, John C. Lonnquest et David F. Winkler, USACERL rapport spécial 97/01, Novembre 1996 Une étude commanditée par le ministère de la Défense héritage Resource Management Program guerre froide projet.

2. LE PROJET COLORADO USAF parrainé par l’étude scientifique des OVNIS, de 1995 MUFON Actes du Symposium Présentation par Michael D. Swords, Ph.D., Professeur Sciences naturelles Western Michigan University

gif

Mise à jour sylv1 pour Area 51 Blog, le : 07/10/2013 à : 12h45.

area51blog


%d blogueurs aiment cette page :