La vérité est ailleurs mais la cherchons-nous ? La Grande-Bretagne pourrait lancer une étude secrète sur les OVNIS

16/02/2019

Illustration d’une soucoupe volante -crédit : shropshirestar.com

 

              Article  et image source : shropshirestar.com -Traduction Era pour 

De Jamie Brassington  Publié:à 7h30 .

Un ancien chef de la défense pense que le gouvernement britannique pourrait mener une étude secrète sur les OVNIS.

Ceci malgré le secrétaire à la Défense, Gavin Williamson, affirmant qu’il n’y avait « aucun projet » d’ouvrir le département secret.

Le bureau britannique des OVNIS, qui a enquêté sur des observations notoires telles que « l’incident de Cosford » dans le Shropshire, a fermé ses portes en 2009.

Mais Nick Pope, qui a dirigé l’ancien bureau du ministère de la Défense de 1991 à 1994, estime que certaines parties du gouvernement pourraient encore enquêter sur ce phénomène.

En effet, dit-il, les ovnis constituent une véritable « menace pour le ciel britannique » et doivent être pris au sérieux.

Et il a ajouté que les observations pourraient ne pas être simplement des « visites extra-terrestres » – mais « des drones, des avions russes et des phénomènes atmosphériques ».

M. Pope a déclaré à Express & Star: « Le ministère de la Défense, la Royal Air Force et le gouvernement dans son ensemble ne devraient en aucun cas s’efforcer de détecter une anomalie dans notre espace aérien.

-Peu importe que vous soyez un sceptique ou un croyant, et peu importe si vous pensez que les observations d’OVNI sont générées par des drones, des avions russes, des phénomènes de plasma atmosphérique exotiques ou des extraterrestres.

S’il y a quelque chose dans nos cieux, les implications en matière de défense, de sécurité nationale et de sécurité aérienne sont claires. »

Position officielle

La position officielle du gouvernement dit quelque chose de différent. Selon eux, il n’est plus nécessaire de disposer d’un bureau officiel.

« Il n’y a certainement pas de projet d’ouvrir le bureau des OVNIS au ministère de la Défense », a déclaré M. Williamson à Express & Star.

Pas plus tard qu’en novembre, les pilotes de ligne avaient signalé avoir vu des feux rouges siffler dans le ciel au-dessus de l’Irlande, ce qui était en partie lié à des visiteurs extraterrestres.

Peut-être l’observation la plus célèbre dans les West Midlands est-elle l’incident de Cosford, survenu en 1993.

Le 31 mars de cette année, une patrouille de la RAF a rapporté avoir vu un OVNI au-dessus de la base. Ils ont décrit l’objet se déplaçant «à grande vitesse et à une altitude d’environ 1 000 pieds ( 304,8 m )».

L’OVNI consistait en deux lumières blanches et une faible lueur rouge à l’arrière,  sans qu’aucun bruit de moteur ne soit  entendu, a indiqué le reportage.

Ce qui rend l’incident plus étrange, c’est que des dizaines d’OVNIS de forme triangulaire ont été rapportés dans la nuit, voyageant à grande vitesse dans l’ouest de la Grande-Bretagne.

Un ovni a également été signalé à la RAF Shawbury, à Shrewsbury, peu de temps après.

Enquête

Selon M. Pope, il a peut-être été examiné par une équipe de recherche américaine secrète – et il insiste sur le fait que quelque chose de similaire pourrait déjà exister au Royaume-Uni.

« Tout ce dont le MoD aurait besoin est déjà financé, par exemple notre réseau de radar militaire et nos capacités d’analyse d’images », a-t-il déclaré.

« Ce serait une proposition neutre en termes de coûts et le travail  qui pourrait être effectué en même temps que les tâches d’analyse du renseignement existantes. »

En décembre 2017, des journalistes basés aux États-Unis ont dévoilé une étude secrète du Pentagone réalisée entre 2007 et 2012.

Il a sondé environ 12 000 observations remontant à des décennies.

Le personnel basé sur le projet a évité d’utiliser le terme «OVNI» dans son travail pour rester hors de portée du gouvernement.

M. Pope ajoute: «L’ironie de la chose est qu’il pourrait déjà y avoir un nouveau projet sur les OVNIS, inconnu même du secrétaire d’État à la Défense.

-Aux États-Unis, le projet OVNI du Pentagone AATIP (programme avancé d’identification de la menace aérospatiale) était caché par une combinaison de facteurs: ils ont soigneusement évité toute mention d ‘ » OVNIS « , alors qu’une grande partie du travail a été sous-traitée au secteur privé.

-Tout cela a été décrit avec un langage qui impliquait qu’ils étudiaient les menaces futures de l’aviation, des avions et des drones.

-Je soupçonne fortement le personnel du renseignement du ministère de la Défense d’avoir agi de la même manière et d’étudier les« inconnus »parallèlement aux menaces plus classiques de l’aérospatiale de la prochaine génération.

-Tant que vous utilisez des termes tels que« aéronef inhabituel »,« hélicoptère non conventionnel », etc., vous pouvez probablement dire que vous n’avez pas du tout de projet OVNI, en particulier si la plupart de vos travaux impliquent des menaces aérospatiales étrangères classiques.

-Les personnes impliquées n’auraient peut-être même pas informé les ministres de la Défense de l’existence d’un tel projet, ce qui leur donnerait un » déni plausible « .

L’incident de Cosford avait été enquêté par le ministère de la Défense à l’époque, sous la surveillance de M. Pope. Il dit: « J’ai eu un événement OVNI majeur entre les mains. »

M. Pope pense que le scepticisme du public à l’égard des extraterrestres est la raison pour laquelle de nombreuses observations d’OVNI ne sont pas prises au sérieux – et de nombreuses personnes parlent rapidement de l’apparition de drones dans le ciel.

Il dit: «Peut-être devrions-nous examiner les doubles normes implicites ici et prendre au sérieux tous les rapports d’objets non identifiés dans notre ciel, peu importe ce que nous pensons qu’ils sont. »

Mise à jour le 16-02-2019 à 10h30.

Publicités

Fichiers X-Files du royaume-uni- suite.

16/01/2019

Illustration EXTRATERRESTRE
Crédit : Getty
Un document gouvernemental secret révèle que les chefs de la défense croient en la possibilité d’une visite exogène.

Article source : thesun.co.uk – Illustrations GETTY & ALAMY

Traduction Era pour 

Les chefs de la défense «ne peuvent pas exclure» l’idée d’une «visite extraterrestre» et cela pourrait constituer une «menace pour le Royaume-Uni», révèlent des dossiers gouvernementaux très secrets.

Les documents, qui n’ont pas encore été rendus publics, révèlent également comment les croyants et les non-croyants du MoD étaient «en guerre» à propos du problème des OVNIS.

Le ministère de la Défense a décidé de publier tous ses documents sur les ovnis en 2008 – et tous ont été rendus publics, à l’exception de deux, qui ont maintenant été visionnés par Sun Online.

Les experts en radars déclarent dans un fichier  qui fait l’effet d’une « d’une bombe: « … nous ne pouvons pas totalement exclure l’idée d’une observation / visite extraterrestre, qu’elle soit secrète ou déclarée.

« Notre politique actuelle de garder un esprit ouvert sur ces questions  ceci est donc probablement correcte. »

Dans un autre rapport de 1997, des officiers du renseignement du ministère de la Défense déclarent: « La seule conclusion logique à laquelle nous pouvons aboutir est que nous ne savons pas si les PAN (phénomènes aériens non identifiés) représentent une menace pour la défense du royaume. Nous ne pouvons pas éliminer la possibilité. »

Les dossiers montrent comment les relations se sont tendues entre l’état-major du renseignement de défense (DIS) – la faction du renseignement du MoD – et le département sceptique Sec (AS), chargé des questions de politique concernant les OVNIS.

Gouvernement en guerre contre les OVNIS

Après une rencontre entre les parties adverses, un membre de DIS écrit à propos d’une femme membre de Sec (AS): « … elle pense que toutes les observations sont explicables.

« Lorsqu’on leur a demandé sur quelle base de logique ou d’analyse cela avait été fait, il n’y en avait pas. »

Un autre document révèle que le personnel de la Sec (AS) a provoqué la colère du personnel du renseignement en ne leur transmettant que des rapports sur les OVNIS qu’ils jugeaient crédibles.

Selon les fichiers, DIS souhaitait effectuer des recherches approfondies sur le phénomène OVNI, notamment en consultant les archives et en recherchant des modèles.

Les documents, qui couvrent les années 1992 à 2003, montrent que Sec (AS) était inquiet à ce sujet, déclarant qu’il avait «quelques inquiétudes quant à ce qui est prévu».

Ils craignaient qu’en recherchant des observations d’OVNI, le MoD contredise ce qu’ils ont dit au Parlement, à savoir que le sujet concernant les OVNIS n’avait « aucune signification pour la défense » et n’était pas étudié en profondeur.

Nous ne pouvons pas totalement exclure l’idée d’une observation / visite extraterrestre, qu’elle soit secrète ou manifeste.

Fonctionnaire Du Ministère De La Défense.

« Comment pouvons-nous maintenir la ligne que la politique du gouvernement est de ne pas examiner plus avant les rapports [d’ovnis] et que nous n’avons rien à cacher? », Lit-on dans une lettre de Sec (AS) datant de 1997.

Nick Pope, qui a dirigé le projet UFO du Royaume-Uni – dans le cadre de Sec (AS) – a reçu les documents du ministère de la Défense avant leur publication et les a partagés avec Sun Online.

Il a déclaré:

«Ces fichiers montrent comment différentes divisions du MoD étaient en guerre les unes contre les autres à propos du problème des OVNIS.

-J’avais d’excellentes relations de travail avec des collègues du personnel du renseignement de la Défense et, comme je disposais d’une cote de sécurité élevée et du même esprit d’ouverture sur le phénomène, nos positions étaient transparentes.

-Malheureusement, les choses se sont effondrées après 1994, lorsque j’ai été promu et que j’ai changé de poste.

-Quelles que soient les raisons, mes successeurs n’avaient clairement pas la même bonne relation de travail avec le DIS que moi et les choses se sont terriblement mal déroulées.

-Il était ridicule pour mes successeurs d’essayer de filtrer les rapports en ne transmettant que ceux qu’ils jugeaient crédibles, car ils ne savaient pas comment le renseignement fonctionnait et étaient clairement considérés avec mépris par les vrais experts. »

La vérité est là-bas (bientôt)

«Je ne sais pas s’il s’agissait de scepticisme, de paresse ou même de croyance religieuse – certains représentants du gouvernement s’opposent à de sérieuses recherches sur les ovnis parce qu’ils croient que le phénomène est démoniaque – mais pour une raison quelconque, certains de mes successeurs ont voulu échapper complètement au sujet. . « 

Bien que le projet UFO ait officiellement pris fin en 2009, Nick pense que les responsables du renseignement enquêtent toujours sur le phénomène.

«Alors qu’ils peuvent penser qu’ils ont gagné la bataille en 2009 lorsque le ministère de la Défense a mis fin à son projet OVNI, les officiers du renseignement ne cessent de s’intéresser aux observations anormales s’ils pensent qu’il existe des menaces et des opportunités en termes d’acquisition de technologie.

-Cela indépendamment du fait qu’ils croient que les observations d’OVNI de bonne qualité soient générées par des avions militaires étrangers, des drones, des phénomènes de plasma atmosphérique exotiques – ou des visites extraterrestres.

-Je suis sûr qu’ils étudient toujours de telles choses, mais en dehors de la portée d’un programme ovni formellement constitué. 

-Comme cela semble avoir été le cas aux États-Unis avec le programme AATIP du Pentagone, le projet actuel sur les OVNIS au Royaume-Uni est probablement caché en raison de son intégration dans un programme de renseignement examinant les futures menaces aérospatiales. »

«C’est une partie fascinante de l’histoire officielle du sujet le plus bizarre que le MoD ait jamais traité et je pense que les gens seraient surpris, amusés et intrigués de découvrir que des responsables du MoD ont été entraînés dans les mêmes arguments opposant sceptique et croyants au sujet des OVNIS.  ceci ne se voit nulle part ailleurs », a-t-il déclaré. 

« La seule différence était que les enjeux étaient plus importants: le prix était la chance de définir la politique du gouvernement sur la question. »

Les deux documents – chacun contenant des centaines de fichiers – sont les derniers documents d’OVNI non encore rendus publics par le MoD- Crédit photo ALAMY

Les fichiers sont actuellement répertoriés comme « clos et conservés » par le ministère de la Défense sur le site Web des Archives nationales.

Nick dit que certains membres du personnel du ministère de la Défense ne voulaient pas enquêter sur le sujet des OVNIS car ils le trouvaient « démoniaque »
Crédit illustration : GETTY

 

                                 SOURCE

Mis à jour Area 51 blog ,le : 16-01-2019 à 23h40.


Révélations fracassantes du MoD sur la réalité des OVNIS

13/07/2018

Ce cliché, pris en 2005, montre un OVNI tout près de rentrer en collision avec un avion de ligne .
Crédit : thesun.co.uk

Article  et images de The Sun

traduit par Era pour Area51blog, le : 13/07/2018 à : 21h55

 

Les aliens, les ovnis et les rayons de la mort ressemblent plus à de la science-fiction qu’aux sujets de briefings top-secrets du gouvernement … mais je sais grâce à 21 ans passés au ministère de la Défense que nos dirigeants prennent ces menaces plus au sérieux qu’ils ne laissent paraître. J’ai aussi appris de mon temps là-bas que les OVNIS sont réels. Et je devrais le savoir, car mon travail pendant les années 90 était d’enquêter  là dessus.

 

La Journée Mondiale des OVNIS est tombée la semaine dernière, et il était très clair que le scepticisme et le ridicule habituels avaient été remplacés par un ton beaucoup plus sérieux.

Cela peut être aidé par le fait que des détails ont récemment émergé des documents du MoD montrant l’intérêt et l’implication du gouvernement britannique dans les ovnis – et suggérant que nous avions passé 50 ans à étudier les possibilités de développer une technologie extraterrestre. J’ai travaillé sur ces dossiers et je suis sorti de ma retraite pour contribuer au projet de publication du MoD – la déclassification des documents top secrets qui a duré une décennie – qui s’est achevé en janvier. Et tandis que la Loi sur les secrets officiels me lie à vie, maintenant que le gouvernement lui-même publie plus de détails sur mon ancien travail au MoD, je peux donner aux gens une perspective d’initié sur ce que nous avons vraiment fait.

 

Nick Pope, un ancien enquêteur de l’OVNI, a déclaré que les observations de soucoupes volantes étaient «sous-déclarées»
Crédit : express.co.uk/

Des OVNIS à deux doigts de percuter  les avions aux enlèvements extraterrestres

L’essentiel était que nous savions que les ovnis étaient réels, mais nous ne savions pas ce qu’ils étaient. La majorité des observations d’OVNI pourrait être expliquée, mais environ cinq pour cent restent mystérieuses. Les cas qui me préoccupaient le plus étaient les collisions évitées de justesse entre les OVNIS et les avions commerciaux – il y a plusieurs cas de ce type dans les fichiers OVNIS du MoD.

Deux «ovnis» ont été filmés en train de survoler un hélicoptère avant de survoler un site d’accident dans le sud de la France, en 2014.
Crédit photo:
Jason Gleave /The Sun

 

Ce qui était bien plus amusant, ce sont les autres trucs bizarres qui nous sont parvenus simplement parce qu’il n’y avait pas d’autre service gouvernemental à qui les envoyer : des crop circles, des gens qui avaient été enlevés par des extraterrestres, des fantômes et des gens qui  disaient avoir des facultés psychiques extrasensorielles et qui souhaitaient coopérer avec les renseignements britanniques. Mais est-il avéré comme le suggèrent les derniers fichiers déclassifiés, que nous étions en train de faire la course contre les Russes et les Chinois pour acquérir une technologie extraterrestre et développer une sorte de super-arme? Pas tout à fait, mais la réalité est presque aussi bizarre.


Les vrais fichiers X du gouvernement ont été déclassifiés et ils contiennent beaucoup de révélations incroyables.
Source : The Sun

Garder les secrets de l’emploi

 

Les employés du ministère de la Défense sont autorisés à dire où ils travaillent, donc je n’ai pas eu à mentir à qui que ce soit à ce sujet. Cependant, nous devions garder les choses insipides, et laisser entendre que nos emplois étaient ennuyeux et routiniers – ce qui est difficile quand on passe sa journée à faire ce genre de chose. Le fait que le MOD soit l’entreprise   familiale a aidé. Je l’ai rejoint parce que mon père, conseiller scientifique en chef adjoint du ministère de la Défense, a suggéré que je pourrais trouver le travail intéressant. Cela s’est avéré être un euphémisme énorme, mais ce n’est qu’une fois que j’avais été formellement recruté et subi une vérification rigoureuse de la sécurité que j’ai eu une idée réelle de ce que tout cela impliquait. Ceux d’entre nous impliqués dans la recherche sur les OVNI ont minimisé l’étendue réelle de notre intérêt, et n’ont jamais laissé entendre que des fonctionnaires comme moi essayaient de comprendre ce à quoi nous avions affaire. Nous n’avons jamais parlé trop ouvertement de la possibilité que les OVNIS venaient d’un endroit autre que la Terre, mais nous sommes restés ouverts d’esprit et n’avons certainement rien exclu.

Les rayons de la mort et les communistes :

 

Comme toujours au ministère de la Défense, nous étions intéressés par ce que les Russes et les Chinois faisaient. Nous savions, en particulier, que les Russes avaient consacré beaucoup d’efforts à la recherche et à l’étude non seulement des OVNIS, mais de la parapsychologie – télékinésie (objets en mouvement avec l’esprit), des phénomènes psychiques et des choses similaires. Nous avons vu tout cela en termes de menaces et d’opportunités, et une opportunité était la possibilité que de « nouvelles applications militaires » pourraient résulter d’une meilleure compréhension des OVNIS.

 

on suppose qu’ il y a eu un certain nombre d’accidents évités de justesse mettant en cause des OVNIS et des avions de ligne comme le représente notre maquette d’illustration.
Crédit: The Sun

 

 

Cela a été lié à l’idée que les OVNIS pourraient ne pas être des objets mais plutôt le résultat de changements d’énergie dans l’atmosphère. Cela a soulevé la possibilité intrigante de canaliser l’énergie et de développer un rayon de la mort. Si c’était l’occasion, la menace était que les Russes et les Chinois pourraient nous battre.

Pilotes vs Extraterrestres

Pendant tout ce temps, les Américains menaient leurs propres recherches. L’année dernière, après des années de déni de l’intérêt du gouvernement américain pour les OVNIS, le Pentagone a admis qu’ils enquêtaient sur des observations après tout. Le projet UFO du Pentagone était connu sous le nom AATIP – Advanced Aerospace Threat Identification Program( Programme avancé d’identification des menaces aérospatiales)

 


Cette observation d’OVNI est également
un témoignage supposé provenir d’un pilote de l’US Air Force
Crédit The Sun.

 

Lorsque vous ne pouvez même pas être sûr du nom d’un projet gouvernemental, vous savez que vous avez affaire à des choses plutôt secrètes. Le fait est qu’ils ont fait une chose très intelligente en ne mentionnant « OVNI » nulle part dans le titre, et par conséquent, le Congrès, les médias et le peuple américain étaient complètement dans le noir jusqu’à ce que l’histoire n’éclate, et quelques vidéos déclassifiées ont fait surface de jets de la marine américaine chassant des OVNIS.

Cet objet blanc était l’un des ovnis enregistrés par les pilotes de l’US NAVY.
Source crédit : The Sun

Nous ne savons toujours pas grand-chose sur l’AATIP, et il faudra peut-être des audiences du Congrès pour résoudre le problème. De toute façon, si certains se moquaient des ovnis auparavant, ils ne rient plus maintenant.

Ceux d’entre nous qui ont examiné ce sujet au sein du gouvernement n’ont  jamais ri. Nous savions mieux de par nos propres expériences, qui correspondent aux dernières révélations qui ont fait l’effet d’une bombe.

Nous savions que les pilotes de la RAF voyaient des OVNIS, et parfois les prenaient en chasse. Nous avions des images provenant des caméras fixées surles armes qui ressemblaient assez aux vidéos déclassifiées de l’US Navy.

Source 

Mise à jour Area 51 blog-le 13-07-2018 à 21:55

 

Le pentagone a-t-il enquêté en secret sur l »un des incidents ovnis les plus notoires des Midlands ?

03/01/2018

Un article de Jamie Brassington

Source Shropshirestar.com

Traduction Era pour 

 

Une mystérieuse observation d’OVNI au-dessus de la RAF Cosford aurait pu être étudiée dans une étude top-secrète du Pentagone, selon un expert de premier plan.

TRIANGLE 7878

Source de l’Illustration : Ken Pfeifer World Ufo Photos / Le Pentagone aurait pu enquêter sur l’observation d’OVNI au-dessus de la RAF Cosford

 

 

En 1993, une patrouille de police du ministère de la Défense a signalé un gros engin triangulaire au-dessus de la base aérienne des Midlands qui a tiré un rayon vers le sol avant de s’éloigner à grande vitesse.

C’était l’un des douze OVNIS qui ont volé à toute vitesse dans les cieux de la Grande-Bretagne en même temps.

Nick Pope, qui a dirigé le projet OVNI du ministère de la Défense, croit que l’événement «haut profil», surnommé «l’incident de Cosford», faisait partie du programme d’identification avancée des menaces aériennes.

Le programme, géré secrètement par le gouvernement américain, a fonctionné entre 2007 et 2012, mais son existence n’a été révélée que le mois dernier en décembre par des journalistes américains.

Lire le reste de cette entrée »


Guerre des mondes Un ancien enquêteur sur les OVNI au MOD révèle son plan de bataille en cas d’invasion extraterrestre… et c’est terrifiant

11/12/2017

Nous nous sommes moqués sur le plan de guerre si il y avait une invasion extraterrestre d’après Ncik Pope
Crédit -thesun.co.uk

LOGO- AE CREATION-Alex Esco

The Sun a rédigé cet article pour le moins insolite  concernant une probable invasion hostile par des extraterrestres  et surtout comment l’humanité pourrait y faire face le cas échéant . Mais où se situent les  réelles possibilités de réplique dans le cas où ceci arriverait un jour, sommes nous parés? Nick Pope propose quelques plans d’action et tente d’apporter quelques points  concernant une stratégie que pourrait employer le Royaume-Uni et adresse un message fort de sagesse dont l’humanité doit faire preuve afin d’éviter peut-être le pire un jour .

 

 


Article source : thesun.co.uk/

Traduction  ERA pour  

 

Nick Pope, qui dirigeait le projet OVNI du ministère de la Défense, pense que la menace d’une invasion extraterrestre est suffisamment sérieuse pour que nous nous préparions au pire.

S’appuyant sur ses expériences au ministère de la Défense, il a même créé un plan de guerre qui reflète la façon dont le gouvernement britannique serait susceptible de répondre à une attaque extraterrestre.

Bien que cela ait été critiqué par Sun Online et qu’il ne s’agisse pas d’un véritable document gouvernemental, Nick pense que c’est ce que nous devrions faire dans l’éventualité peu probable d’une invasion extraterrestre.
L’enquêteur du département OVNI  indique au SUN en ligne: «Je me suis basé  pour le document tout autant sur des plans déclassifiés pour la guerre en Irak que sur ma connaissance des ovnis et la vie extraterrestre.»

crédit illustration :
thesun.co.u / Ghetty

« c’est exactement le genre de document stratégique de haut niveau dont les politiciens et les hauts fonctionnaires ont besoin afin de prendre les décisions très rapides et importantes. »
Sa prédiction verrait le Royaume-Uni s’allier avec l’OTAN et les Nations Unies, et utiliser notre force aérienne et la marine pour marteler les aliens avec des missiles.
Nick prétend que nous aurions à compter sur nos défenses nucléaires en dernier recours, mais même alors nous serions presque certainement mis à mort par nos conquérants interplanétaires.
Le plan de guerre conseille également que nous devrions également développer une arme biologique pour traiter les envahisseurs vivants, ou utiliser des impulsions énergétiques puissantes pour désactiver les machines envahissantes.
De toute façon, nos perspectives sont sombres.
La possibilité d’une attaque extraterrestre est très mince, mais certains croyants pensent que nous devrions nous y préparer de toute façon.
Des invasions extraterrestres ont été traitées par la Science-Fiction,  notamment avec la Guerre des mondes, Independance Day et District 9 parmi les films classiques représentant des extraterrestres arrivant sur la terre.
Mais quelle est la probabilité que nous voyions jamais une véritable invasion extraterrestre?
S’il est vrai que la NASA reconnaît la probabilité que nous trouverons la vie extraterrestre relativement bientôt, les chances d’une invasion sont largement considérées comme très minces.
Même ainsi, Nick croit que les impacts d’une attaque seraient si catastrophiques que cela  vaut la peine de se préparer pour le pire de toute façon. La guerre des mondes un classique  de  la Science-Fiction  a imaginé ce qui se passerait si des aliens venaient pour conquérir la terre.
Nick Pope ajoute: «il n’y a pas de plan gouvernemental pour une invasion extraterrestre, ou pour d’autres scénarios  dans le cas où nous trouvons la vie extraterrestre.»
«les aliens capables de se rendre sur terre auraient clairement  de la technologie qui nous dépasse, alors entrer dans n’importe quel type de guerre devrait être le dernier recours.»
« Nous ne pouvons que deviner  quelle technologie ils peuvent avoir, et quelles armes ils pourraient posséder. »
« J’espère que si les aliens arrivaient sur terre, ils viendraient en tant qu’explorateurs ou scientifiques, mais c’est une pensée pieuse. »
– Si nous avions à lutter contre les aliens et leurs OVNIS  nous serions amenés à avoir recours  aux avions  de chasse  du type Eurofighter Typoon, des  missiles de la marine ainsi que des bombes atomiques.
La réalité est que les aliens super avancés seraient probablement arrivés  afin de nous réduire en tant qu’esclaves,  en étant des gardiens de zoo ou contrôleurs de fléaux,  prédit Nick.
Il a  ensuite ajouté: «la plus grande chose que nous pouvons faire pour nous protéger, c’est de reconnaître qu’il y a un problème ici.»
«Avec la NASA et d’autres maintenant ils ont ouvertement parlé des possibilités de la vie extraterrestre, nous ne pouvons plus rejeter ceci et le reléguer  au rang de  la Science -Fiction.»
« Est-il si difficile de croire que nous ne sommes pas seuls, et qu’il pourrait y avoir des civilisations là-bas beaucoup plus âgées que les nôtres, et donc plus avancées? »

 


système avancé de missile pour la défense aérienne de la frégate ( série T-26)
Crédit image sofmag.com

Plan d’invasion alien de Nick

Le premier avertissement d’une invasion extraterrestre est susceptible de provenir du télescope spatial Hubble, du réseau spatial profond ou d’un radiotélescope, par exemple la Banque Jodrell. Le système d’alerte rapide des missiles balistiques de la RAF Fylingdales peut également jouer un rôle dans la détection.

Le niveau de menace britannique sera immédiatement élevé à critique. Le premier ministre formera un cabinet de guerre, avec l’adhésion du ministre de l’intérieur, du Secrétaire d’Etat à la défense, du ministre des affaires étrangères, du chef d’état-major de la défense et du conseiller scientifique en chef du gouvernement.

Toute réponse militaire britannique fera probablement partie d’une coalition internationale, peut-être dirigée par les États-Unis, et impliquant l’OTAN. L’autorité juridique pour l’action militaire viendrait des Nations Unies et de la communauté internationale pour résister à une attaque contre les Nations souveraines.

Toutes les forces ayant une capacité air-air et sol-air peuvent être déployées. La majeure partie de l’effort du Royaume-Uni comprendra des avions Eurofighter Typoon armés de missiles Meteor, et des destroyers de type 45 armés de missiles Sea Viper.  Le laboratoire de la science et de la technologie de la défense à Porton Down sera invité à développer une arme biologique, mais si nous sommes confrontés à une intelligence artificielle, des armes à énergie dirigée et des armes EMP peuvent être plus efficaces. Le dissuasion nucléaire stratégique du Royaume-Uni peut être utilisé comme une arme de dernier recours.

Les envahisseurs extraterrestres possèdent presque certainement des armes de destruction massive, et des technologies ayant une avance significative sur les nôtres. Les priorités clés doivent être de recueillir des renseignements sur la technologie extraterrestre, et de la rétro-ingénierie.

 


Nous vous avons apporté toutes les nouvelles extraterrestres dont vous auriez besoin pour balayer nos conquérants potentiels.
Auparavant, nous avons révélé qu’un scientifique de haut niveau a affirmé que la race humaine pouvait être originaire de mars.
Nous avons également révélé ce à quoi les extraterrestres pourraient vraiment ressembler, en se basant sur la façon dont l’évolution a joué sur la terre.

Crédit document Nick Pope


Source
Mise à jour Area 51 blog, le : 11/12/2017 à 19h15.

 


« La conspiration des soucoupes » Le MOD publie discrètement ses derniers dossiers X.

23/06/2017

La police du Lancashire a enquêté 8 fois au cours des 2 dernières années sur les observations d’OVNI .
Crédit illustration-thesun.co.uk

Article source: thesun.co.uk

Partagé par Nick Pope traduit par ERA 

Merci à Monsieur Pope

Les X-Files de la Grande-Bretagne sont publiés discrètement par le ministère de la Défense … mais ils les rendent très difficile d’accès

Un rapport officiel gouvernemental relatif aux O.V.N.I.S  nommé les  « X-Files britanniques » a finalement été publié. Les archives nationales ont ouvert un cache de 15 fichiers du ministère de la Défense qui divulguent des détails sur des incidents mystérieux qui ont eu lieu dans le ciel britannique.

Ils comportent des éléments relatifs à une rencontre non résolue qui a été comparée à l’incident de Roswell   en Amérique. L’incident a eu lieu en décembre 1980, lorsque trois militaires ont prétendu voir des lumières lumineuses clignotantes et un objet en forme triangulaire près d’une base de la  RAF dans la forêt de Rendlesham ,dans le  Suffolk. Une enquête a été ouverte, mais le mystère reste non résolu.

L’incident de la forêt Rendlesham: l’une des observations d’OVNI les plus célèbres de Grande-Bretagne.


L’incident de la forêt de qui a eu lieu en décembre 1980 et a été baptisé le : Roswell britannique.
Crédit photo: thesun.co.uk

L’incident de la forêt de Rendlesham a eu lieu en décembre 1980 pendant plusieurs nuits. Le 26 décembre 1980, le personnel militaire affecté  aux bases jumelles de la RAF  de Bentwaters et   de Woodbridge à Suffolk a vu une lumière étrange dans la forêt de Rendlesham, située entre les deux bases. Trois hommes ont été envoyés pour enquêter et deux d’entre eux ont rencontré un petit engin en forme de triangle. Un homme, Jim Penniston, s’est approché pour toucher le côté de l’objet.

Lui et un autre des aviateurs présents, John Burroughs, ont fait des croquis de l’appareil pour les déclarations de témoins. Deux semaines plus tard, le sous-commandant de la base, le lieutenant-colonel Charles Halt et son équipe ont rencontré l’OVNI. 

Il a dit plus tard: «Je suis ici, un haut fonctionnaire qui nie systématiquement ce genre de chose et travaille avec diligence pour  désinformer, et je suis impliqué dans quelque chose que je ne peux pas expliquer».

Malgré une enquête  du MOD, l’incident de la forêt Rendlesham reste inexpliqué.

Mais les ufologues étrangers devront attendre un peu plus longtemps pour découvrir la vérité, grâce au processus mis en place pour lire ces nouveaux fichiers. Ils n’ont pas été numérisés, de sorte que les amateurs doivent se joindre à une file d’attente pour inspecter les enregistrements papier dans la salle de lecture des Archives nationales à Kew, à l’ouest de Londres. De plus, il existe trois autres fichiers qui n’ont toujours pas été diffusés, selon Nick Pope, un ancien fonctionnaire qui a travaillé pour le ministère de la Défense. Monsieur Pope, qui a dirigé le projet OVNI du ministère de la Défense de 1991 à 1994, a déclaré: « Le manque de preuves tangibles et le fait que ces fichiers semblent avoir été glissés sans une annonce formelle des médias contribuent à alimenter certaines théories du complot, et je sais que de nombreuses personnes croient que les «bonnes informations » sont mises de côté.

Une copie du rapport de la Force aérienne des États-Unis sur l’observation d’un OVNI près des bases de la RAF Woodbridge et de Bentwaters au Suffolk au Royaume-uni.
Crédit image:
thesun.co.uk

 

 

Les croquis de John Burrough de l’objet qu’ils ont vu dans la forêt de Rendlesham en 1980.
Crédit illustration: .thesun.co.uk

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« En outre, le fait que certains fichiers n’aient pas été numérisés , ne puissent pas être téléchargés et ne peuvent être visualisés en personne que dans les Archives nationales,  générera sans doute également les théories du complot. « Après cela, il n’y a plus que trois autres fichiers OVNI encore à publier, et ils devraient être rendus publics plus tard cette année, donc il en reste  encore plus à venir. « C’est une bonne journée pour un gouvernement ouvert et  la liberté  de l’information ».

L’année dernière, un aviateur américain impliqué dans l’incident a remporté son procès contre les instances de santé militaires qui ont été contraints à prendre en charge les frais pour le traitement des blessures qu’il prétendait avoir subies à  la forêt de Rendlesham.

Vidéo The Sun via youtube

Bandes son  il y a 30 ans relatives à l’incident d’O.V.N.I de la forêt de Rendlesham au royaume-uni . Vidéo mise sur  Youtube le: 02 novembre 2010 par le SUN.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Traduction Era pour Area 51 blog le: 23-06-2017 


Documents déclassifiés du MOD en PDF

13/08/2010

Voici tous les documents déclassifiés par le MOD en aout 2010 en ce qui concerne les observations d’OVNI en Angleterre, ces archives seront payantes en septembre 2010  :

http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-1973-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-1982-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-1991-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-1993-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-1996-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-2001-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-2012-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-2014-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-2042-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-1978-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-1983-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-1992-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-1995-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-1998-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-2004-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-2013-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-2015-1.pdf
http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-2045-1.pdf

Source :  http://www.ufologie-paranormal.org


%d blogueurs aiment cette page :