Engins hypersoniques : la compétition continue

17/01/2013
16.01.2013, 19:06, heure de Moscou

Engins hypersoniques : la compétition continue

© Collage : La Voix de la Russie

Ilia Kramnik, Rédaction en ligne

la voix de la russie

Article et image source:french.ruvr.ru

En été 2013 le ministère de la Défense de Russie entamera les essais du missile hypersonique le plus récent ayant une vitesse de quelque 6 000 km/h. Il est notoire que les études relatives au matériel hypersonique sont actuellement menées en Russie sur plusieurs axes et il est difficile de prévoir lequel d’entre eux sera prioritaire.

En nommant les choses par leur nom, en Russie et aux Etats-Unis ces programmes poursuivent le même objectif fixé dès à l’aube du développement des engins hypersoniques : construire un moyen de destruction guidé alternatif au missile balistique intercontinental.

Le premier projet de ce type dans notre pays a été le système aérospatial Spiral. Il s’agissait d’un avion orbital qui devait décoller à une altitude de 28-30 kilomètres depuis un lanceur hypersonique. La vitesse de Spiral devait être six fois supérieure à celle du son (quelque 7 000 km/h). Cependant Spiral créé en réponse au projet américain X-20 Dyna Soar n’a pas volé tout comme l’engin américain.

30 ans plus tard, le 28 novembre 1991, le premier vol du projet Kholod a été effectué sur le polygone de Sary-Chagan. L’engin a été construit sur la base du missile sol-air 5V28 du système S-200, déjà périmé. Le choix du missile tenait à ses caractéristiques ainsi qu’au fait qu’à l’époque les systèmes S-200 étaient intensément remplacés dans l’armée par le système nouveau, S-300.

L’élément majeur du projet Kholod était un superstratoréacteur ayant permis d’atteindre les Mach 3,5-6,5 à des altitudes entre 15 et 35 kilomètres. Entre 1991 et 1998 plusieurs vols réussis ont été effectués et la vitesse de 1 900 m/s (Mach 6,5) a été atteinte. Les essais ont été cependant arrêtés à cause d’une grave crise financière de 1998.

A l’heure actuelle, le problème majeur est de créer un propulseur capable de communiquer à l’engin une telle vitesse. Ces problèmes ne concernent pas les blocs de combat manoeuvrables des missiles intercontinentaux : la vitesse voulue leur étant communiquée par le lanceur. A présent il consiste à créer une navette capable de voler avec une vitesse hypersonique.

Le problème est notamment résolu aux Etats-Unis où les essais de l’engin X-37 ont débuté en 2010. A présent l’appareil effectue son troisième vol orbital commencé en décembre 2012 qui durera plusieurs mois. En théorie, les essais doivent aboutir à la construction d’un engin hypersonique porteur d’arme capable de manœuvrer en orbite, d’entrer dans l’atmosphère pour porter un coup sur une cible dans n’importe quel point du globe. Mais pour ce faire il faut résoudre une multitude de problèmes depuis la construction de l’appareil jusqu’aux systèmes de navigation et de communication. Les méthodes traditionnelles de communication et navigation radio n’étant pas applicables pour les vols dans l’atmosphère avec des vitesses hypersoniques.

Comme il a été déjà dit, en Russie les études hypersoniques sont menées dans plusieurs directions. Les succès les plus notables ont été enregistrés dans le domaine des blocs manoeuvrables susmentionnés. De tels blocs, plus lourds et plus grands que les blocs ordinaires, sont à même de réaliser des manouvres dans l’atmosphère. Cela exclut pratiquement leur interception par les moyens de défense antimissile existants et avancés.

Au cours de ces prochaines années un missile hypersonique, le système mer-mer Tsirkon, doit être créé pour la marine de guerre. Il doit servir de base pour le missile hypersonique développé de concert par la Russie et l’Inde sur la base du missile BrahMos pour les forces aériennes. La vitesse de ce missile doit dépasser Mach 10.

Mise à jour, sylv1 pour Aréa 51 blog, le 17/01/2013, 05h45.

area51blog


Un média russe implique un OVNI dans le crash de Bhoja Air

26/04/2012

Info à vérifier, envoyée par Patrick – Source : http://www.crash-aerien.aero/www/news/article.php?id=323703

Karachi (Pakistan) – Un rapport – non-confirmé – obtenu par un média russe suggère que l’accident de l’appareil de la compagnie aérienne pakistanaise Bhoja Air qui a fait près de 130 victimes aurait été causé par la présence d’un OVNI (Objet Volant Non identifié) qui aurait désorienté les pilotes.

L’article de ce média russe fait état d’une vidéo enregistrée, semble-t-il, pendant les faits, où l’on voit une structure triangulaire de trois sources lumineuses, dont une s’éteint dans un flash, survolant la zone de l’accident, quelques instants après l’accident. La rumeur rapportée voudrait que les pilotes aient été gênés par cette formation lumineuse et s’en seraient plaint auprès du contrôle aérien d’Islamabad (Pakistan) avant de signaler que l’un des réservoirs de l’appareil venait de prendre feu et d’exploser. L’appareil s’est alors écrasé quelques instants plus tard, à quelques kilomètres de l’aéroport international de Islamabad.

Un média russe implique un OVNI dans le crash de Bhoja Air

Le pilote aurait eu toutefois le temps de signaler à l’aéroport de se préparer pour un atterrissage d’urgence, l’appareil étant devenu incontrôlable et qu’il voyait les toits des maisons avant l’aéroport mais qu’il n’apercevait pas encore la piste. Les autorités parlent pour le moment d’un cisaillement de vent qui aurait précipité l’avion au sol. Les boites noires de l’appareil ont été récupérées et devraient certainement permettre d’en apprendre plus sur les vraies causes de cet accident.


Filmé par KCBS, un missile mystérieux a été lancé au large des côtes sud de la Californie.

10/11/2010

ALERT NEWS : Un nouveau missile lancé dans l’Arizona

http://www.cbsnews.com/sto…

Cette image prise par un hélicoptère KCBS Nouvelles montre un projectile non identifié a lancé à partir d’un point inconnu dans l’océan Pacifique, au large de la côte de Los Angeles, le 8 novembre 2010. (KCBS)

(CBS) Un missile mystérieux a été lancé au large des côtes sud de la Californie, le missile a été filmé par les caméras de KCBS lundi soir, et les fonctionnaires restent bouche cousue sur la nature du projectile.

La chaine CBS KFMB a fait  appel à la Force aérienne américaine lundi soir pour avoir des informations sur le lancement d’un missile, qui était bien visible depuis la côte, mais l’armée n’a rien communiqué à propos du lancement.

KFMB a montré la vidéo de l’engin à l’ancien ambassadeur américain à l’OTAN Robert Ellsworth, pour recueillir ses pensées.

« Il est spectaculaire… Il prend le souffle des gens, » a dit Ellsworth, appelant la projectile, « un gros missile ».

De magnifiques images ont été captées par l’hélicoptère de la chaine KCBS à Los Angeles lundi soir peut avant le coucher du soleil. L’emplacement de l’engin était d’environ 56 Kilomètres au large, à l’ouest de Los Angeles et au nord de l’île de Catalina.

Un porte-parole de la Marine américaine a communiqué a KFMB que ce n’était pas leur missile. Il a dit qu’il n’y avait aucune activité de la Marine dans la région, a déclaré la marine américaine dans la soirée de lundi.

Le vendredi soir, Vandenberg Air Force Base, en Californie, a lancé une fusée Delta II, transportant un satellite en orbite italienne, mais un sergent à la base a dit a KFMB qu’il n’y avait pas eu de lancement depuis.

Ellsworth a exhorté l’Amérique d’attendre des réponses définitives de l’armée.

Lorsqu’on lui a demandé, cependant, ce qu’il pensait de ce que cela pouvait être, l’ancien ambassadeur a dit que c’était possible que ce soit un essai de missile pendant que le président Obama est en visite en Asie.

« Cela  pourrait être un essai de tir d’un missile balistique intercontinental à partir d’un sous-marin … afin de démontrer, essentiellement aux asiatiques, que nous pouvons le faire», a spéculé Ellsworth.

Ellsworth a déclaré que ces tests sont effectués dans l’Atlantique afin de démontrer la puissance américaine aux Soviétiques, quand il y avait une Union soviétique, mais il ne croit pas que ce soit un missile balistique intercontinental car les États-Unis ont déjà testé ce type de missile dans Pacifique.

Officiellement, le projectile demeure un missile mystère.

Source: cbsnews.com


Source :

Traduit par ZONE-UFO.com

Mise à jour du 11-11-2010

Voir aussi sur le site de Christian Macé

« ces ovnis avec panaches de fumée »

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-ovni-filme-au-large-de-la-californie-aux-usa-60721316.html


Mystérieuse spirale bleue dans le ciel Norvégien

10/12/2009

Un phénomène qui pourrait être lié aux ovnis s’est déroulé  dans la nation scandinave de Norvège. Des dizaines de milliers de Norvégiens dans une vaste zone du nord du pays, de Trondelang jusqu’à Finnmark ont observé une énorme image en spirale (photo et vidéo ci-dessous) exploser dans le ciel au dessus d’eux. L’évènement s’est produit mercredi matin,  le 9 décembre 2009. L’institut météorologique norvégien expérience ce qu’il décrit comme une « tempête téléphonique » alors que des milliers de témoins appellent et envoient leur vidéo  pour qu’on l’examine. Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :