Une météorite explose au-dessus d’une île dans le Pacifique

12/08/2011

Source :  MOSCOU, 10 août – RIA Novosti

Une puissante détonation, probablement provoquée par l’explosion d’une grande météorite dans l’atmosphère, s’est produite le 3 août dans le ciel au-dessus de l’île de Niue (sud de l’océan Pacifique), rapporte la radio New Zealand International.

« C’était un coup de tonnerre puissant, mais il a éclaté lors d’une nuit claire étoilée. Les gens ont indiqué qu’ils avaient vu un flash blanc très lumineux traverser le ciel. L’île de Niue fait 64 km de large et l’explosion a été entendue du village de Lakepa (nord-est) à Avatele (sud-ouest), c’est-à-dire, que tous les habitants de l’île ont pu l’entendre », a expliqué le chef de police de l’île Mark Chenery, en décrivant l’incident.

D’après les scientifiques de l’observatoire Carter à Wellington, Nouvelle-Zélande, ce « coup de tonnerre » a été provoqué par l’explosion d’une météorite à près de 20 km au dessus l’île.

Selon la police, aucun dommage n’a été signalé.


Aigues-Vives. Une mystérieuse explosion en plein ciel

03/08/2011

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2011/08/03/1139679-une-mysterieuse-explosion-en-plein-ciel.html via Ufoetsciences

La famille Esnault, des campeurs morbihannais, ont été réveillé en sursaut pendant la nuit. / Photo DDM J.M.

La famille Esnault, des campeurs morbihannais,

ont été réveillé en sursaut pendant la nuit. / Photo DDM J.M.

 Que s’est il passé au cours de la nuit de lundi à mardi, dans le ciel d’Aigues-Vives vers 3 h 30 ?

Une énorme explosion a réveillé une bonne partie des vacanciers du camping de La Serre dirigé par Robert Birebent. La famille Esnault, des campeurs bretons du Morbihan, a eu très peur. La maman, Magali, raconte : « j’ai cru que c’était une bombe qui avait explosé quelque part. » Loîc son mari confirme : « ce n’était pas un coup de tonnerre, c’était vraiment une explosion qui s’est d’ailleurs faite en deux temps ; le son a duré. » Leur fils a également été réveillé, et, hier matin, ils étaient plusieurs personnes dans le camping, à raconter le phénomène dont une seule personne, semble-t-il, ait été le témoin oculaire. Il s’agit de Jack Leenders, un campeur hollandais originaire d’Amsterdam. Il prenait le frais dehors espérant observer quelques étoiles filantes puisque le ciel était dégagé. » J’aime bien observer les météorites » dit-il. Et soudain il a vu apparaître haut dans le ciel une boule lumineuse qui allait très vite « Elle était très lumineuse, une lumière blanche. Arrivée à la verticale du camping elle a semblé devenir encore plus lumineuse puis elle a explosé en quatre ou cinq morceaux qui ont pris une couleur rouge ou jaune.

Lire la Suite 


Découverte d’un nouveau minéral, la Wassonite

07/04/2011

La NASA a annoncé la découverte d’un nouveau minéral. Baptisé Wassonite, celui-ci a été extrait d’une météorite trouvée en Antarctique en 1969.

L’échantillon ne mesure qu’un centième de l’épaisseur d’un cheveu mais les chercheurs sont enthousiastes. Mardi, la NASA a révélé qu’une de leurs équipes aidée de scientifiques américains, coréens et japonais avait découvert un tout nouveau minéral. Totalement inconnu sur notre planète, celui-ci a été baptisé Wassonite en hommage à John T. Wasson, professeur à l’Université de Californie réputé pour ses travaux sur les météorites.

La suite


Boule de feu – météorite – dans le ciel Irlandais

05/02/2010

Source : http://www.realufos.net/2010/02/meteor-fireball-spotted-in-ireland-news.html

Mercredi 3 février 2010

La population à travers tout le pays a rapporté des observations d’une boule de feu dans les cieux ce soir.  Tommy Moore de l’Irelande Astronomie a déclaré qu’un météore était entré en collision avec l’atmosphère terrestre vers 18 heures environ, envoyant des débris dans de nombreuses parties du pays.  M Moore dit « Une énorme explosion a eu lieu dans le ciel au dessus de l’Irlande. Nous pensons qu’il s’agit d’une boule de feu. , c’est un météore de l’espace que la terre a percuté et ils brûlent comme d’énormes étoiles filantes. Celle ci a illuminé le pays tout entier. Les téléphones de l’Irlande Astronomie sont devenus fous ». Un homme a appelé sa station de radio locale : « J’ai vu une boule de feu au dessus des arbres. J’ai appelé les services d’urgences. J’ai pensé que c’était un hélicoptère ». Un autre dit  » J’ai pensé que c’était une bouteilles de gaz brillante, elle semblait devenir plus brillante en approchant le sol ».



Une mystérieuse lumière bleue en Europe du Nord

21/01/2009

01020140825600Tout d’abord il y a eu une lueur bleuâtre, puis une détonation et une onde de choc. Les résidents du nord de l’Europe émerveillés par le mystérieux phénomène, qui semble avoir été un crash de météorite dans la mer Baltique au large de la côte nord de l’Allemagne pendant le week-end.

Lire le reste de cette entrée »


Une météorite illumine le ciel canadien

25/11/2008

L’une des plus grosses étoiles filantes du Canada de la dernière décennie a illuminé dans la nuit de jeudi le centre de la province de Saskatchewan, à l’ouest du pays. Sa dislocation a été vue loin à la ronde.

Largement filmée, la boule de feu extrêmement rapide a suscité une avalanche de témoignages, a rapporté le chercheur en sciences planétaires Alan Hildebrand, de l’Université de Calgary, qui collabore à l’Agence spatiale canadienne.

Un milliard de watts

La dislocation de la météorite dans le ciel a été aperçue à quelque 700km à la ronde, jusque dans le nord des Etats-Unis. « Ce serait comme l’équivalent d’une ampoule d’un milliard de watts ».

« Surprendre une météorite est quasiment comme effectuer une mission spatiale entre Mars et Jupiter », a déclaré Martin Beech, professeur d’astronomie à l’Université de Regina. Les météorites permettent, selon lui, une connaissance précieuse de l’histoire du système solaire.

  • Une brève définition de l’étoile filante

    « L’étoile filante » est le nom donné à la partie visible d’une voie de météorites. Il s’agit du phénomène lumineux qui accompagne l’entrée dans l’atmosphère de la terre d’un corps extraterrestre (météore).

    Un météore qui atteint le sol s’appelle une météorite, soit un cas sur mille, a expliqué Rick Huziak, astronome amateur à Saskatchewan. Les météorites les plus brillantes sont appelées bolides. Les météores sont de petites particules de débris du système solaire.

    La plus grande chute de météorites a eu lieu en 1960 au nord-est d’Edmonton, près de la ville de Bruderheim. Plus de 700 fragments, soit 300kg au total, avaient été récupérés.


%d blogueurs aiment cette page :