Preuves d’un renversement ultrarapide des pôles magnétiques de la Terre il y a 16 millions d’années

09/09/2010

mercredi 8 septembre 2010 par NewsOfTomorrow

(Source : New Scientist, trad. NewsOfTomorrow)

Il y a 16 millions d’années environ, le nord est devenu le sud en quelques années. Des renversements aussi rapides sont impossibles selon les modèles du noyau terrestre, mais c’est la seconde fois que des preuves ont été trouvées.

(Image : G.Glatzmaier/Los Alamos National Laboratory/P.Roberts/UCLA/SPL)

Les pôles magnétiques changent de place tous les 300 000 ans, un processus qui dure d’habitude jusqu’à 5000 ans. En 1995 une ancienne coulée de lave avec un pattern magnétique inhabituel a été découvert dans l’Oregon. Elle suggérait que le champ à ce moment là se déplacait de 6 degrés par jour – au moins 10,000 fois plus vite que d’habitude. « Peu de gens y croyaient, » a dit Scott Bogue de l’Occidental College à Los Angeles.

Maintenant, Bogue et son collègue Jonathan Glen de la Surveillance Géologique des Etats-Unis au Menlo Park, en Californie, ont dit avoir trouvé un second exemple dans le Nevada. La roche volcanique laisse à penser qu’en un jour, le champ magnétique de la Terre s’est déplacé de 53 degrés (Geophysical Research Letters, DOI : 10.1029/2010GL044286). A ce rythme, un renversement total prendrait moins de quatre ans, mais il peut y avoir une autre interprétation. « C’était peut-être une poussée d’accélération rapide ayant ponctué le mouvement régulier du champ, » a dit Bogue.

Peter Olson de l’Université John Hopkins à Baltimore, Maryland, reste sceptique et dit que les effets ont pu être localisés plutôt que mondiaux.

La Terre est en retard sur son prochain renversement, et un déplacement rapides provoqueraient un chaos général – pour les transports et les oiseaux migrateurs par exemple.


%d blogueurs aiment cette page :