Guerre des mondes Un ancien enquêteur sur les OVNI au MOD révèle son plan de bataille en cas d’invasion extraterrestre… et c’est terrifiant

11/12/2017

Nous nous sommes moqués sur le plan de guerre si il y avait une invasion extraterrestre d’après Ncik Pope
Crédit -thesun.co.uk

LOGO- AE CREATION-Alex Esco

The Sun a rédigé cet article pour le moins insolite  concernant une probable invasion hostile par des extraterrestres  et surtout comment l’humanité pourrait y faire face le cas échéant . Mais où se situent les  réelles possibilités de réplique dans le cas où ceci arriverait un jour, sommes nous parés? Nick Pope propose quelques plans d’action et tente d’apporter quelques points  concernant une stratégie que pourrait employer le Royaume-Uni et adresse un message fort de sagesse dont l’humanité doit faire preuve afin d’éviter peut-être le pire un jour .

 

 


Article source : thesun.co.uk/

Traduction  ERA pour  

 

Nick Pope, qui dirigeait le projet OVNI du ministère de la Défense, pense que la menace d’une invasion extraterrestre est suffisamment sérieuse pour que nous nous préparions au pire.

S’appuyant sur ses expériences au ministère de la Défense, il a même créé un plan de guerre qui reflète la façon dont le gouvernement britannique serait susceptible de répondre à une attaque extraterrestre.

Bien que cela ait été critiqué par Sun Online et qu’il ne s’agisse pas d’un véritable document gouvernemental, Nick pense que c’est ce que nous devrions faire dans l’éventualité peu probable d’une invasion extraterrestre.
L’enquêteur du département OVNI  indique au SUN en ligne: «Je me suis basé  pour le document tout autant sur des plans déclassifiés pour la guerre en Irak que sur ma connaissance des ovnis et la vie extraterrestre.»

crédit illustration :
thesun.co.u / Ghetty

« c’est exactement le genre de document stratégique de haut niveau dont les politiciens et les hauts fonctionnaires ont besoin afin de prendre les décisions très rapides et importantes. »
Sa prédiction verrait le Royaume-Uni s’allier avec l’OTAN et les Nations Unies, et utiliser notre force aérienne et la marine pour marteler les aliens avec des missiles.
Nick prétend que nous aurions à compter sur nos défenses nucléaires en dernier recours, mais même alors nous serions presque certainement mis à mort par nos conquérants interplanétaires.
Le plan de guerre conseille également que nous devrions également développer une arme biologique pour traiter les envahisseurs vivants, ou utiliser des impulsions énergétiques puissantes pour désactiver les machines envahissantes.
De toute façon, nos perspectives sont sombres.
La possibilité d’une attaque extraterrestre est très mince, mais certains croyants pensent que nous devrions nous y préparer de toute façon.
Des invasions extraterrestres ont été traitées par la Science-Fiction,  notamment avec la Guerre des mondes, Independance Day et District 9 parmi les films classiques représentant des extraterrestres arrivant sur la terre.
Mais quelle est la probabilité que nous voyions jamais une véritable invasion extraterrestre?
S’il est vrai que la NASA reconnaît la probabilité que nous trouverons la vie extraterrestre relativement bientôt, les chances d’une invasion sont largement considérées comme très minces.
Même ainsi, Nick croit que les impacts d’une attaque seraient si catastrophiques que cela  vaut la peine de se préparer pour le pire de toute façon. La guerre des mondes un classique  de  la Science-Fiction  a imaginé ce qui se passerait si des aliens venaient pour conquérir la terre.
Nick Pope ajoute: «il n’y a pas de plan gouvernemental pour une invasion extraterrestre, ou pour d’autres scénarios  dans le cas où nous trouvons la vie extraterrestre.»
«les aliens capables de se rendre sur terre auraient clairement  de la technologie qui nous dépasse, alors entrer dans n’importe quel type de guerre devrait être le dernier recours.»
« Nous ne pouvons que deviner  quelle technologie ils peuvent avoir, et quelles armes ils pourraient posséder. »
« J’espère que si les aliens arrivaient sur terre, ils viendraient en tant qu’explorateurs ou scientifiques, mais c’est une pensée pieuse. »
– Si nous avions à lutter contre les aliens et leurs OVNIS  nous serions amenés à avoir recours  aux avions  de chasse  du type Eurofighter Typoon, des  missiles de la marine ainsi que des bombes atomiques.
La réalité est que les aliens super avancés seraient probablement arrivés  afin de nous réduire en tant qu’esclaves,  en étant des gardiens de zoo ou contrôleurs de fléaux,  prédit Nick.
Il a  ensuite ajouté: «la plus grande chose que nous pouvons faire pour nous protéger, c’est de reconnaître qu’il y a un problème ici.»
«Avec la NASA et d’autres maintenant ils ont ouvertement parlé des possibilités de la vie extraterrestre, nous ne pouvons plus rejeter ceci et le reléguer  au rang de  la Science -Fiction.»
« Est-il si difficile de croire que nous ne sommes pas seuls, et qu’il pourrait y avoir des civilisations là-bas beaucoup plus âgées que les nôtres, et donc plus avancées? »

 


système avancé de missile pour la défense aérienne de la frégate ( série T-26)
Crédit image sofmag.com

Plan d’invasion alien de Nick

Le premier avertissement d’une invasion extraterrestre est susceptible de provenir du télescope spatial Hubble, du réseau spatial profond ou d’un radiotélescope, par exemple la Banque Jodrell. Le système d’alerte rapide des missiles balistiques de la RAF Fylingdales peut également jouer un rôle dans la détection.

Le niveau de menace britannique sera immédiatement élevé à critique. Le premier ministre formera un cabinet de guerre, avec l’adhésion du ministre de l’intérieur, du Secrétaire d’Etat à la défense, du ministre des affaires étrangères, du chef d’état-major de la défense et du conseiller scientifique en chef du gouvernement.

Toute réponse militaire britannique fera probablement partie d’une coalition internationale, peut-être dirigée par les États-Unis, et impliquant l’OTAN. L’autorité juridique pour l’action militaire viendrait des Nations Unies et de la communauté internationale pour résister à une attaque contre les Nations souveraines.

Toutes les forces ayant une capacité air-air et sol-air peuvent être déployées. La majeure partie de l’effort du Royaume-Uni comprendra des avions Eurofighter Typoon armés de missiles Meteor, et des destroyers de type 45 armés de missiles Sea Viper.  Le laboratoire de la science et de la technologie de la défense à Porton Down sera invité à développer une arme biologique, mais si nous sommes confrontés à une intelligence artificielle, des armes à énergie dirigée et des armes EMP peuvent être plus efficaces. Le dissuasion nucléaire stratégique du Royaume-Uni peut être utilisé comme une arme de dernier recours.

Les envahisseurs extraterrestres possèdent presque certainement des armes de destruction massive, et des technologies ayant une avance significative sur les nôtres. Les priorités clés doivent être de recueillir des renseignements sur la technologie extraterrestre, et de la rétro-ingénierie.

 


Nous vous avons apporté toutes les nouvelles extraterrestres dont vous auriez besoin pour balayer nos conquérants potentiels.
Auparavant, nous avons révélé qu’un scientifique de haut niveau a affirmé que la race humaine pouvait être originaire de mars.
Nous avons également révélé ce à quoi les extraterrestres pourraient vraiment ressembler, en se basant sur la façon dont l’évolution a joué sur la terre.

Crédit document Nick Pope


Source
Mise à jour Area 51 blog, le : 11/12/2017 à 19h15.

 


Dossier : les « Dogus du Pérou « suite des investigations

25/04/2017

Credit photo via
sciences-fictions-histoires.com

La découverte péruvienne, un dévoilement planétaire au mois de mai ?

Nous suivons de près ce dossier, pas à pas, grâce notamment à Michel Ribardière et Ghislain Sanchez qui partagent les informations lorsqu’ils en ont à leur tour.

Les articles sont rédigés par Michel Ribardière mis en ligne par lui-même sur son site web: FEDERATION EUROPEENNE  A.I.R.P.L.A.N.E

Le premier article était celui-ci  (VOIR)

 

Voici la suite:

08 avril 2017

Les momies péruviennes de plus près (Mise a jour du 8 avril 2017)

Mise à jour du 8 avril 2017
Les entités biologiques et leurs radiographies ont été analysées par 3 spécialistes de Cusco :
– Dr. Ramiro Hermoza Rosell, Chirurgie Générale,
– Dr. Renan Ramírez Vargas, Chirurgien en Médecine Interne,
– Dr. Julio Espejo Torres, Spécialiste des Os et Responsable de la « Sécurité Sociale » à Cusco.
Selon eux, il s’agit d’un véritable corps biologique. Les médecins sont catégoriques: La momie n’est pas une fraude. Elle n’est pas humaine, bien que quelques éléments d’anatomie soient semblables. Cet être était atteint d’une maladie osseuse et les thérapeutes de son époque ont tenté de l’aider par l’insertion d’un morceau de métal dans le bassin [ Note de la F.E.A, on procède à notre époque d’une façon identique -> prothèse au niveau du bassin].

 

16/03/2017 – Analyse des reliques par 3 spécialistes

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

La découverte péruvienne, un dévoilement planétaire au mois de mai ?

La découverte d’un site archéologique péruvien stupéfiant en octobre 2015, par quatre pilleurs de tombes (huaceros), mobilise un intérêt croissant d’internautes, de chercheurs, de médias et des représentants de puissantes nations.

Quelques mots d’actualité sur cette étrange affaire aux répercussions internationales:
Thierry Jamin, chercheurs, explorateur, archéologue français exerçant au Pérou dans le cadre de l’association Inkari est entré en contact avec plusieurs artefacts et matériaux biologiques tirés de ce site mystérieux. Recevant l’aide d’un millier d’internautes dont une majorité est d’origine française, il met en place un projet d’analyses génétiques et carbone 14 passant par des laboratoires étrangers. Ci-dessous, une vidéo montrant les prélèvements tels qu’ils furent réalisés le 3 avril 2017 à la clinique de la Guadalupe de Cuzco par trois chirurgiens :

Vidéo( 1 ) du :03/04/2017 Prélèvement d’échantillons pour les analyses ADN et C14

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Près de deux semaines après leur envoi, deux des trois prélèvements envoyés vers trois laboratoires différents ne sont pas encore parvenus à destination, .
D’autre part, les analyses des implants métalliques seront prochainement terminés. Une prothèse métallique d’apparence argentée, opaline, a été récupérée sur l’un des corps ayant eu un bassin fracturé, qui était atteint d’une forme d’ostéoporose.
D’ici quelques jours, deux chaînes américaines dont le National Géographic seront sur place pour procéder à un enregistrement. Il semble que la diffusion de leurs images se fera dans la période prévue par Thierry Jamin pour une présentation officielle aux médias péruviens à la fin du mois de mai ou début juin 2017.
Plusieurs disques en métal argenté, découverts dans les murs du site mystérieux, font actuellement l’objet de propositions d’achat de la part de l’ambassadeur russe auprès de « Mario » le chef des Huaceros. Toutefois les résultats des analyses financés sur l’initiative de Thierry Jamin seront décisifs pour la réalisation de la proposition estimée à 1 000 000$. Des industriels ont, eux aussi, fait leur apparition avec une proposition d’achat de 500 000$ pour une feuille de métal à mémoire de forme, une telle feuille ayant déjà été vendue l’an dernier à un touriste japonais.
L’information sur ce dossier est de plus en plus répandue sur internet. L’intérêt de collectifs au niveau international inquiète suffisamment Mario pour qu’il soit dorénavant accompagné d’un garde du corps et qu’il confie la majorité de ses trouvailles à l’institut Inkari. Cette organisation, présidée par Thierry Jamin, aurait déjà récupéré des organes momifiés tels que des mains de grandes tailles à trois doigts et des cerveaux extraits de leur boîte crânienne que l’on soupçonne d’une origine non humaine.

 vidéo (2) du: 04/04/2017 Présentation, radiographies et analyse de 3 mains momifiées

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Parmi les découvertes, une momie exceptionnelle récupérée en janvier 2017, sera révélée aux médias dès le mois de mai. D’une taille importante et dotée d’un crane allongé, elle permettrait de supposer que des hybridations entre une espèce extérieure et l’espèce humaine aurait été conduite dans le passé. Thierry Jamin suppose qu’à l’époque ou il vivait, cet être aurait pu avoir une importante influence sur les cultures humaines. Le site pourrait représenter une colonie car le nombre de momies est impressionnant. Il est estimé a plusieurs milliers de corps.
Bien que Thierry n’ait pas encore pu accéder au site, la possibilité d’une telle exploration pourrait avoir lieu au cours du mois de mai 2017. Rappelons que le site passe pour être demeuré « actif », c’est à dire toujours fréquenté par des êtres de nature non humaine.

SOURCE

M.R 

Nous remercions Michel R et Ghislain S pour ce suivi et le partage.


%d blogueurs aiment cette page :