Supercherie du Petit-Rechain, un scientifique ne peut pas y croire !

31/07/2011

 Source : http://www.lepost.fr/perso/wakonda/l

Via :  Petit blog du paranormal

 

 Décidément les déclarations de l’auteur de la supercherie du Petit-Rechain, Patrick, n’en finissent pas de faire couler beaucoup d’encre. Un éminent professeur de physique de la prestigieuse Université Catholique de Louvain, Auguste Meesen, décida de le rencontrer, ce 27 juillet 2011, pour comprendre le truquage. Ce scientifique émérite consacra bon nombre d’années de ses recherches sur la vague d’OVNI qui ébranla la Belgique entre 1989 et 1991. De ses travaux, il sortit un ouvrage bien connu des passionnés en ufologie :Vague d’OVNI sur la Belgique – Un dossier exceptionnel. Il étudia avec minutie la photographie polémique et en conclu prudemment que celle-ci était authentique. Quand il apprit la nouvelle, il ne put y croire et décida de comprendre en se rendant chez Patrick. Comme vous pourrez le lire dans l’interview ci-dessous, retranscrit par les journalistes Samuel Ledoux et Julien Raway, les réponses données par l’homme ne sont guère concluantes. Les questions du scientifique ne trouvèrent aucunes réponses, le blagueur ne sachant pas expliquer véritablement comment il a procédé.

  A. Meesen : Votre maquette mesurait 80 cm et vous avez mis trois ampoules de lampe de poche. Donc, c’est très petit par rapport à la maquette. Et donc, je vous demande, comment vous expliquez ce qui apparait sur la dia ?
Patrick : Je ne sais pas

 

A. Meesen : D’une part, les taches de lumière sont assez grandes. D’autre part elles sont différentes, ça ne correspond pas du tout à une petite ampoule…
Patrick : Ben oui, je ne sais pas, je ne sais pas l’expliquer. Je n’ai aucune idée, aucune.
A. Meesen : Alors, deuxièmement, dans la dia couleur, il y a trois couches et on a pu séparer ce qu’il y avait dans les trois couches et c’est très différent ce qu’il y avait dans les trois couches. Dans la couche rouge, l’objet n’apparait pas. Dans la couche bleue, il apparait. Comment vous expliquez ça ?
Patrick : J’en sais rien non plus.

 

A. Meesen : Parce que si vous avez des ampoules de lampe de poche qui donne la lumière blanche, ça doit donner le même résultat…

 

Patrick : Je ne sais pas, je ne saurais pas vous dire…

 

A. Meesen : Alors, maintenant autre chose. Ça c’est les détails des structures des trois lumières (il montre des images). Ceci correspond à la lumière supérieure et on voit qu’il y a une répartition des intensités. On ne pourrait pas obtenir ça avec un mouvement de la raquette, vous êtes d’accord ?

 

Patrick : Je ne sais pas, si vous me le dites…

 

Que pouvons-nous en conclure ? Certains avancent déjà que Patrick se serait attribué la « fabrication » de ce cliché pour attirer les projecteurs sur lui … .

Source

http://activite-paranormale.blogspot.com/2011/07/supercherie-du-petit-rechain-un.html

 


%d blogueurs aiment cette page :